AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782754800020
64 pages
Éditeur : Futuropolis (17/11/2005)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Tout commence lorsque le voyage s’achève. Sans gloire, à la page des faits divers.
Grocko et Clock sont deux vieux clowns quinquagénaires, qui n’ont jamais réellement connu le succès. Depuis des années, ils transportent, de villages en petites cités de banlieue, leur spectacle de rue, gagnant leur vie, vaille que vaille, menant pourtant toujours à bien la minuscule mais valeureuse mission qu’ils se sont fixée: apporter un peu de rire et d’émotion là où ils pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  27 décembre 2014
Juillet 1994. Cela fait déjà quelques semaines que les deux clowns Grocko, le rigolo de service, et Clock avaient élu domicile dans le quartier des Hauts Vents. le jeune Djin passait son temps avec eux. Même Grocko lui apprenait à jouer de le trompette. Or, en voulant lui montrer comment placer ses lèvres, il s'est, aux yeux de la maman de Djin, la bonne du curé, bien trop rapproché de son petit garçon. Prenant ce geste comme une tentative de l'embrasser, c'est l'arme pointée sur le clown qu'elle lui ordonne d'arrêter. Méprise totale, confusion, cri... c'est dans le chaos que la balle sort...
Dix ans ont passé depuis ce terrible accident. Dix ans que Djin n'a plus sorti un mot. Recueilli par son oncle et sa tante, il réside toujours aux Hauts Vents, quartier quelque peu laissé à l'abandon, même le curé est parti et n'a jamais été remplacé. Lock est resté sur la place avec sa roulotte et rend visite régulièrement à Grocko. Un soir, en prenant le bus pour rentrer chez lui, il croise Djin. le jeune garçon bouleversé croit reconnaître Grocko et l'appelle même par son prénom. Un choc pour son oncle et sa tante de l'entendre ainsi parler.
José, marié à Fatiha, journaliste qui couvre les événements dans le quartier, a quelque peu délaissé ses ambitions, au grand dam de sa femme. Il va bientôt pouvoir faire un nouveau papier puisqu'un nouveau curé vient enfin s'installer.
Luc Brun nous immerge en plein coeur de cette cité abandonnée. Ici et là des squatteurs, une église abandonnée, de la violence, choc des cultures, drame social et familial et étrangement, cette chanson de Lock qui vient, pour un petit instant, apaiser les esprits. Dans ce premier volet véritablement passionnant, l'auteur nous propose un récit étoffé et riche où les personnages au destin croisé se multiplient et où les drames se jouent. Avec des sujets d'actualité où l'on est confronté à la violence dans les cités, l'auteur livre des histoires touchantes et émouvantes. Sans nul doute que les masques vont tomber...
Le coup de crayon tout en finesse de Laurent Hirn, affranchi d'encrage et aux couleurs directes, est stupéfiant de réalisme. Des visages expressifs et une palette de couleurs riche accentuent toute l'émotion déjà présente dans le scénario.
Le (bien triste) sourire du clown...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
Crossroads
  14 décembre 2014
Bonzour les petits n'enfants. Vous me remettez? Mais si, je suis le clown Groko, le rigolo du duo que je forme avec Clock, le tristos de service. Et tranquillement assis sur les marches de notre roulotte, c'est mon pote Djin, un gosse qui le bon goût de me préférer à mon alter ego capable de faire pleurer les pierres.
Problème, le gamin a une mère. Mignonne mais beaucoup trop prompte à se faire des idées. Lubriques les idées. le flingue aboie, je tire ma révérence et Djin se mure désormais dans un monde de silence.
Les années ont passé. le quartier est toujours aussi pourri. Djin se prend toujours pour une carpe. Rien de neuf sous le soleil.
Fait du jour, l'arrivée d'un nouveau cureton. Là on se dit que le gars devrait facilement pacifier un quartier pas vraiment classé haute sécurité mais qui en prend bien le chemin. Blam, tout faux. Faut pas s'y fier. le bonhomme tiendrait plus de l'ange exterminateur que de l'ange élu(s). La poudrière n'attend plus qu'une allumette. Celle-ci vient justement de débarquer en ville...
♫ La banlieue, c'est pas rose ♪
Non mon gars, elle virerait même rouge sang.
Un premier tome emprunt de mystère.
Catalogue de banlieusards un peu paumés.
Morne quotidien de personnages minés par le désoeuvrement et rongés par les doutes.
Puis survient l'étranger, le sauveur aux faux airs christiques qui a fait de ce quartier son nouveau et cruel terrain de jeu.
Trait à l'aune d'un scénario hyper travaillé.
Le Sourire du Clown ne se livre pas comme ça.
Il faudra au lecteur un peu de persévérance pour connaître le fin mot d'une histoire complexifiée à souhait.
L'accroche est immédiate et durable, une vraie réussite !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          452
experyoshi
  30 mars 2014
Attention : chef-d'oeuvre graphique !
Ne vous attendez pas à une histoire drôle. le sourire n'apparaît que dans le titre.
J'ai été conquise par cet album autant sur le fond que sur la forme. L'histoire est servie par un graphisme soigné et une mise en couleur de grande qualité. Les couleurs froides retranscrivent parfaitement la mélancolie et la peur qui se dégagent de ce thriller. Chaque page est un tableau à découvrir.
Le thème du clown est habilement retranscrit. On découvre le personnage ambigu de Clock, clown qui attire les enfants avec ses jeux. Clock rappelle le clown maléfique « ça » de l'adaptation ciné du roman de Stephen King : un clown qui attirait les enfants pour ensuite les maltraiter. Ce film m'a d'ailleurs longtemps hantée pendant mon enfance (J'avais peur qu'un clown surgisse du caniveau… je sais c'est idiot)
Ensuite apparaît Djin, incarnation du Pierrot lunaire. L'adolescent a perdu l'usage de la parole suite à un traumatisme.
Djin le clown sans expression, Clock le clown maléfique, Groko le clown triste : 3 références au clown qui n'ont rien à voir avec la candeur d'Achille Zavatta !
L'histoire se déroule dans une cité HLM à l'apparence tranquille. Un prêtre aux méthodes peu scrupuleuses débarque pour semer le chaos dans la cité.
Le thème des banlieues est traité de façon originale, le dessin est réaliste.
Cette histoire est passionnante mais elle se mérite car difficile à lire si on ne se concentre pas. Les flash back peuvent dérouter mais font tout le piment de cet album.
Poésie, angoisse et violence se mèlent pour un 1er tome exceptionnel. Vivement que je lise la suite.
Pour finir, une citation de Lon Chaney pour illustrer cette BD : « un clown sous la lune n'a rien de drôle ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Vexiana
  05 février 2020
Voici une lecture qui éveille ma curiosité.
Pourtant, je dois avouer que je déteste les clowns...vraiment!
Tout commence dans une banlieue, par un drame.
Un clown est brutalement assassiné par la bonne du curé.
Le fils de la meurtière, Djin, est au centre du drame ( au propre comme au figuré) et en garde des séquelles physiques.
10 ans passent, la cité est toujours dans la même ambiance d'abandon qui n'est ensoleillée que par la prestation quotidienne d'une école de clown quand arrive un nouveau prêtre et que tout bascule.
La narration est bien pensée, bien dosée, et donne une histoire pour le moins trépidante servie par une galerie de personnages admirablement esquissés. Ceux ci sont attachants et/ou mystérieux et j'ai hâte d'en savoir plus sur certains d'entre eux.
Quelle tension à la fin de ce tome, je dois avouer être impatiente de connaitre la suite d'autant que les auteurs nous ont déjà servi un petit chef d'oeuvre de manipulation avec 'Le pouvoir des Innocents' dont je garde un très bon souvenir et que je relirai sans doute à l'occasion.
Côté dessin, c'est très réussi, avec un dessin assez doux en couleurs directes bien maîtrisé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Flint
  27 mars 2013
Si vous cherchez un sourire, il n'y en aura qu'un, celui du titre, la série "Le sourire du clown" est tout sauf drôle. C'est par contre une excellente série noire, montrant ce qu'une poignée de personne peuvent faire pour manipuler des foules et un quartier "dit" sensible pour arriver a leur fins, que ce soit l'argent ou comme souvent chez l'auteur, le pouvoir. La construction à base de flashback et de retour dans le temps est pas toujours simple à suivre et je conseille de lire (ou relire) les 3 tomes a la suite pour une meilleur compréhension. le dessin sert a merveille le texte, les décors de banlieue sont très réaliste. Encore du très bon Brunswick, a déconseillé toutefois aux âmes déprimées.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
miladomilado   22 juillet 2013
- ... quand tout va mal, l'humour est les dernier rempart de notre humanité... La violence, elle, ne fait que nous ramener à l'état d'animaux.
Commenter  J’apprécie          196
mgeffroymgeffroy   29 mars 2008
C'était une véritable poudrière,
une bombe à retardement
Il manquait juste le pyromane
pour faire sauter tout cela.
Un briquet en plastique suffirait.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Luc Brunschwig (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luc Brunschwig
Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier. Catégorie
autres livres classés : citéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3717 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre