AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757837982
Éditeur : Points (15/05/2014)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Sans emploi depuis plusieurs mois, Alice se voit offrir par Drew Campbell, un poste de rêve :directrice d’une galerie d’art à Manhattan !
La chance lui sourit enfin.
Au lendemain de sa première exposition qui fait scandale, elle retrouve sa galerie entièrement vide à l’exception du cadavre de son patron…

Selon la police son employeur ne s’est jamais appelé Campbell. Alice est la première suspecte d’autant qu’une photo d’elle en train d’e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jeandubus
  24 août 2014
Jamais vue

Alafair ( ??) Burke est comme son père James Lee ,procureur et auteur de romans policiers. Elle a des parrains dans le milieu… du best-seller. Denis Lehanne pense que c'est une des meilleures jeunes auteurs de polar et Halan Coben dit de ce livre que c'est « un roman passionnant, d'un auteur au talent indéniable ». Mais n'est pas Jess Kellermann qui veut.
Qu'en est-il donc ?
Pas grand-chose si ce n'est une intrigue complexe qui effleure malheureusement le milieu de l'art et qui passe son temps à osciller entre les traverses.
Alice est « une fille de » comme Alafair et souhaite s'émanciper de la gentille tutelle de son père. La famille est assez gratinée, mais c'est sans doute le milieu du cinéma qui veut çà.
Elle tombe les deux pieds dans une sombre histoire tricotée de telle manière qu'on serait censé la soupçonner mais la pauvre victime de cette machination est tellement naïve qu'on ne tremble pas une seule minute du fait qu'elle pourrait risquer la prison. Toujours est-il qu'à force de chercher et de s'impliquer, Alice découvre des choses assez crapoteuses sur sa vie, ses origines et sur les manipulations dont elle est l'objet. Règlements de compte personnel ? On ne sait pas.
L'intérêt de ce roman réside dans le rapport de l'histoire au contexte de la toile. Les réseaux sociaux sont les moteurs, les aiguilles qui tricotent. En cela Alafair s'affranchit à coup sûr de son papa qui ne doit pas être aussi au fait que sa fille dans ce domaine. Facebook est très très méchant. Attention à ce que vous publiez, nous prévient-elle.
Dommage qu'à l'heure des remerciements, Alafair nous renvoie à sa propre page Facebook et nous invite à la rejoindre. Ben voyons…

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
loreleirocks
  17 juin 2012
Après plusieurs mois sans emploi, Alice, fille d'un célèbre réalisateur, en quête d'indépendance de sa famille, se fait engager comme manager d'une galerie d'art, après un simple échange avec un inconnu lors d'un vernissage.
Quelques jours à peine après l'ouverture de la galerie, elle trébuche sur le cadavre de l'homme.
Après presque une dizaine de courts chapitres de mise en place lente, sans être ennuyeuse, la machine est lancée et il m'a été impossible de lâcher le livre avant de voir où mènerait le rythme efficace de ce qui semble être un complot visant Alice.
Histoires de famille, usurpation d'identité, (illusion et dangerosité des) réseaux sociaux, (pseudo-)art et célébrité, une tragique intrigue secondaire tout aussi prenante, en bref, une variété de thèmes intéressants, intelligemment incorporés à l'intrigue d'un polar actuel et efficace.
Un dimanche après-midi terriblement agréable.
Commenter  J’apprécie          70
Nonna
  27 juillet 2016
Une offre d'emploi alléchante et Alice l'héroïne se retrouve à la tête d'une galerie d'art à aménager et à gérer . Hélas, le lendemain du vernissage, Alice retrouve son recruteur assassiné . Les zones d'ombre ne manquent pas et la jeune femme se trouve très vite dans la liste des suspects . Facile à lire avec une chute attendue .
Commenter  J’apprécie          20
Rennath
  17 février 2018
Ce livre qui se base sur les réseaux sociaux m'a quand même fait penser aux polars à l'ancienne. L'histoire se laisse lire et s'inspire d'événements récents. Un bon suspense mais un livre qui s'oublie vite. L'héroïne qui a pourtant vécu dans le milieu du cinéma reste bien naïve pour son âge (37 ans).
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
loreleirocksloreleirocks   17 juin 2012
Cursing's for the uncreative. They say "Frack! on Battlestar Galactica, and everyone still knows what it means.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Alafair Burke (3) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1562 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre