AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782302073111
Soleil (14/11/2018)
3.5/5   219 notes
Résumé :
Valentin - tout comme Cerise, sa maman et le papa de Valentin - s'apprête à partir pour un long voyage autour du monde. Mais il n'a que sept ans et ce voyage lui fait un peu peur. Pour tenter d'apaiser cette angoisse, Cerise et lui ont imaginé une histoire d'extraterrestres : dans la nuit du 18 août, Toloh-Tim a atterri dans le jardin. Il veut fuir une mission spéciale qu'il devait accomplir. Mais laquelle ?
C'est ce que les agents spéciaux Cerise et Valenti... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
3,5

sur 219 notes

cicou45
  16 novembre 2022
Toujours en échange avec ma jeune lectrice dans la médiathèque pour laquelle je travaille et dont la maman n'arrête pas de me répéter que je l'ai faite "tombée amoureuse des Carnets de Cerise" (cela fait toujours plaisir à entendre en tant que bibliothécaire), c'est une complicité qui s'est installée entre nous. Aussi, dès qu'elle m'a rapporté ce dernier volet des Carnets de Cerise, me suis-je empressée de l'emprunter à sa suite afin de pouvoir le découvrir à mon tour !
Ce dernier est un peu à part car ici, Cerise n'est pas accompagnée dans ses traditionnelles enquêtes par ses deux meilleures amies mais par son nouveau demi-frère Valentin. Eh oui, s sa mère Nathalie et le père de Valentin, Stéphane, sont officiellement ensemble et s'apprêtent à prendre une année sabbatique en faisant le tour du monde avec leurs enfants respectifs. Seul hic pour Valentin, leur chien Dickens ne pourra pas être du voyage et c'est alors que toutes ses angoisses remontent. A travers un personnage fictif, le petit alien Toloh-Tim dont le vaisseau a atterri dans la maison-même de Cerise et Valentin, ce dernier va apprendre à extérioriser ses émotions, à se confier à celle qui est devenue sa grande soeur et à mettre des mots sur ce qui l'angoisse réellement dans ce voyage. En effet, Valentin, euh pardon, Toloh-Tim doit partir explorer les galaxies environnantes mais a peur que ses amis ne se souviennent plus de lui à son retour et que son fidèle chien l'oublie !
Un dernier tome qui apprend au jeune lecteur que toutes les émotions doivent être partagées si l'on veut que la peur ne l'emporte pas et que les angoisses refoulées ne deviennent pas un handicap ! Dans ce cas-là, quel meilleur moyen de se confier ?
Un ouvrage que j'ai un peu moins apprécié que les précédents en raison de l'histoire en elle-même et du graphisme cette fois-ci un peu trop enfantin (déjà présent dans les tomes précédents mais celui-ci n'intervenait qu'à de rares occasion, l'histoire principale et le graphisme originel prenait le pas sur le reste) mais que je recommande néanmoins et que je suis contente d'avoir découvert (histoire de ne pas rester sur ma faim !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          451
Nat_85
  02 février 2019
Dans la continuité des Carnets de Cerise, ce volume spin-off offre aux amateurs de la série initiale – qui a pris fin en novembre 2017, l'occasion de retrouver l'héroïne en compagnie de … son demi-frère Valentin ! La bande dessinée » Les carnets de Cerise et Valentin « est illustrée par Aurélie Neyret et scénarisée par Joris Chamblain et publiée aux éditions Soleil dans la collection Métamorphose à la fin de l'année 2018.
Cerise, sa maman, Valentin et son papa forment désormais une nouvelle famille. Alors qu'ils s'apprêtent à partir faire le tour du monde, Valentin, seulement âgé de sept, est pris d'angoisse à l'idée de ce voyage vers l'inconnu.
C'est alors que Cerise décide d'embarquer Valentin dans une aventure d'extraterrestres afin de calmer ses peurs.
Toloh-Tim a atterri dans le jardin. Accueilli par Dickens, le chien de la famille, il est là pour fuir une mission spéciale. C'est alors que les agents spéciaux Cerise et Valentin reçoivent l'ordre de mission suivant :
» Devez retrouver appareil et assurer que son ou ses occupants ne représentent pas une menace. «
L'enquête démarre, et à travers cette aventure extraterrestre, Cerise essaye de comprendre ce qui effraye tant Valentin à l'idée de partir. Elle explique ainsi au papa de Valentin, que l'enfant se confiera plus facilement à elle.
» Il est peut-être plus à l'aise avec moi parce que je ne suis pas une adulte. «
Ainsi, en mettant Valentin en situation, dans ce jeu de rôle, elle obtient les confidences de son jeune frère.
» Il pense que ses amis vont l'oublier, qu'ils ne vont plus le reconnaître à son retour, parce qu'un jour, son papa a dit que les voyages, ça transforme les gens… qu'on rentre différent de celui qu'on était au départ. «
Notre héroïne sera-t-elle désamorcer ce simple malentendu ?
Retrouvant la douceur des illustrations de Aurélie Neyret, je me suis plongée avec plaisir dans cette nouvelle saga ! Si la partie carnet de notes m'a légèrement déstabilisée au début, Joris Chamblain a su y donner un aspect essentiel à la compréhension de l'histoire. Car bien au-delà de cette histoire d'extraterrestres, ce sont les émotions qui y sont traitées, notamment à travers le fossé qui peut se creuser parfois entre les dits d'un adulte et la manière dont l'enfant les interprète. Une belle leçon de vie, à partager !
Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
prune42
  04 juillet 2019
L'heure du grand voyage autour du monde s'approche pour Cerise, sa mère, le nouveau compagnon de celle-ci et son fils Valentin. Mais ce dernier paraît très inquiet et avec Cerise ils imaginent qu'un extraterrestre aurait atterri dans leur jardin. Cerise va essayer de rassurer de son mieux le jeune garçon.
Je suis une grande fan des Carnets de Cerise, aussi quand j'ai appris la publication d'un nouveau tome, je savais que je le lirai à coup sûr.
Malheureusement, je n'ai pas retrouvé dans ce volume ce que j'avais tant apprécié dans les précédents. L'histoire autour de l'arrivée d'un extraterrestre m'a paru tellement peu crédible et peu réaliste, les dialogues sont plats, il n'y a pas de réelle intrigue ici car il ne se passe rien concrètement. Bref, je suis restée en dehors de l'histoire.
Je n'ai pas trop compris où veut nous emmener l'auteur dans cette BD, je pense qu'il faut l'interpréter comme métaphorique mais je n'ai pas vraiment trouvé le second sens.
Heureusement, la qualité des illustrations est toujours la même avec cette abondance de détails, l'utilisation de couleurs variées et gaies qui rendent les dessins très réalistes et parlants. Je regrette un peu la quantité de dessins réalisés par Cerise et Valentin, nettement plus enfantins et moins réussis. J'aurais sans doute mis une note encore plus basse si cette BD n'avait pas été sauvée par l'aspect pictural.
Je ne sais pas si une suite dans le même style est prévue mais je ne suis pas sûre de la lire si elle paraissait vu cette dernière expérience décevante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
lemillefeuilles
  22 mai 2019
Contrairement à ce que les fans pensaient, les aventures de Cerise ne se sont pas arrêtées avec Des premières neiges aux perséides (le cinquième volume de la série que j'ai beaucoup aimé), puisque Les carnets de Cerise et Valentin est le premier spin-off.
Dans cet ouvrage, Cerise (qui est désormais une adolescente bien dans sa peau) s'apprête à partir avec sa famille nouvellement recomposée : sa mère, son frère Valentin et le père de celui-ci.
Seulement, le petit garçon, âgé seulement de sept ans, angoisse à l'idée de s'en aller et ne parvient pas à exprimer ses émotions... Afin de l'aider, sa soeur va inventer une histoire avec des extra-terrestres, pour qu'il puisse dire ce qu'il ressent.
C'est assez différent de la série inventée par Joris Chamblain, et j'ai moins accroché avec cette histoire, ne sachant pas où le scénariste voulait nous emmener. Néanmoins, et même si les carnets prenaient un peu trop de place dans le récit, c'était un chouette moment de lecture.
Quant aux illustrations d'Aurélie Neyret, elles sont toujours aussi plaisantes et agréables. J'ai vraiment un coup de coeur pour son trait de crayon, et j'ai hâte de voir ce qu'elle va faire à côté des spin-off de Cerise.
Cette intrigue permet d'aborder les sentiments des enfants et la difficulté pour elleux de les communiquer avec les adultes, et ce que ces derniers peuvent dire qui peut être mal interprété par les plus jeunes. Les émotions sont le sujet principal de ce livre plutôt réussi.
Lien : https://anais-lemillefeuille..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
LillyMaya
  23 novembre 2018
Après Cerise, voici Cerise et Valentin. Pouvais-je passer à côté de cette "suite" ? Bien sur que non, en tout les cas, je souhaitais au moins la lire, avant de me décider.
Et voilà, à peine sortie, j'ai pu l'avoir entre les mains, et je ne sais trop qu'en penser. J'étais un peu émue quand même de retrouver Cerise :)
Les dessins sont toujours aussi superbes, Aurélie Neyret a de l'or dans les doigts. Cependant, j'ai trouvé la partie BD/journal plus déséquilibrée que dans "Les carnets de Cerise". Trop de journal et pas assez de BD.
L'histoire ne manque pas d'émotions, on se concentre ici sur Valentin. Et à travers cette étrange histoire d'extraterrestres, des choses profondes sont exprimées. Mais, malgré tout, j'ai moins apprécié, ressentant une sorte de flou dans la mise en place de l'histoire.
Ceci étant, Cerise et Valentin trouveront peut-être un autre public que celui des "Carnets de Cerise".
En tout les cas, je continuerai à suivre de près d'éventuelles autres déclinaisons de Cerise et Valentin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224


critiques presse (1)
Bedeo   13 février 2019
Les Carnets de Cerise représentent une forme scintillante et prenante d’aborder la jeunesse, et surtout l’imagination qui en découle [...] Joliment raconté, originalement dédoublé, ce carnet n’a pas le mérite d’une histoire compliquée mais plutôt de la présenter d’une manière jamais envisagée, avec un double point de vue intéressant et toujours cette immersion par le croquis.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
NicolasFJNicolasFJ   22 novembre 2018
Parfois ce système est traversé par une peur venant de l'extérieur. Oh là, c'est la panique ! Ne fait-elle que passer ou bien va-t-elle se crasher ? Et sur les différentes planètes, on ne voit plus que cette météorite qui réussit même à éclipser le Soleil ! On croit qu'elle l'a remplacé, que c'est elle qui nous définit à présent. On se dit honteusement : "je suis peureux", au lieu de : "je ressens de la peur." Ce n'est pas du tout la même chose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
cicou45cicou45   16 novembre 2022
"_Il est toujours perdu dans les étoiles ? J'ai si peur que ce soit un refuge pour ne pas accepter la réalité...
_En fait, je crois qu'il sait parfaitement ce qu'il se passe et qu'il a juste sa technique à lui pour l'accepter."
Commenter  J’apprécie          120
TakalirsaTakalirsa   25 mars 2019
Certains animaux ont le réflexe défensif de se faire plus gros qu'ils ne le sont vraiment pour impressionner leur attaquant. Certains humains font la même chose, parfois. Ils se donnent une attitude menaçante pour ne pas montrer qu'ils sont tristes ou qu'ils ont peur.
Commenter  J’apprécie          40
gouelangouelan   15 janvier 2019
"La vie ce n'est pas seulement respirer, c'est aussi avoir le souffle coupé", a dit un grand cinéaste...
Commenter  J’apprécie          100
cicou45cicou45   16 novembre 2022
"Durant mes précédentes missions, j'ai découvert qu'il existe dans l'univers des lieux particuliers aux courants énergétiques très forts. Des lieux d'accueil qui attirent les vaisseaux égarés, des sanctuaires où l'on se sent protégé."
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Joris Chamblain (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joris Chamblain
1,2,3 BD ! Chez les libraires ! et JLM Assurances BD vous présentent les BD coups de coeurs d'Ismail de la librairie Combo à Roubaix Le grimoire d'Elfie tome 3 de Audrey Alwett, Christophe Arleston, Mini Ludwin chez Drakoo Disney, Picsou, le dragon de Glasgow, Joris Chamblain, Fabrizio Petrossi, Glénat Les Fées scientifiques - Par Zoé Sauvage - Ed Cambourakis 1,2,3 BD c'est le jeudi à 18h30 sur la chaine Youtube et les RS. Trait pour Trait parcourt toujours les librairies de France pour des conseils de lecture. #bandedessinée #Manga #BD #jeu #concours Retrouvez 1,2,3 BD ! Chez les libraires avec https://www.jlm-assurances.fr/! sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTraitBD https://www.instagram.com/traitpourtraitbd/ https://twitter.com/TPTBD
+ Lire la suite
autres livres classés : famille recomposéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

lis et ecris

comment s'appelle l'homme mystère

robert
williame
michel
oscar

6 questions
129 lecteurs ont répondu
Thème : Les carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié de Joris ChamblainCréer un quiz sur ce livre