AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DMZN7
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
suite cévenole

Les trois premiers romans d'André Chamson s'inscrivent dans la pure tradition cévenole, protestante et résistante chère à l'écrivain. Roux le bandit, Les Hommes de la route, Le Crime des justes ont pour cadre les superbes Cévennes sur les flancs de l'Aigoual et le versant du Languedoc. Issu d'une " longue lignée de paysans qui ne savaient parler qu'à voix basse ", André Chamson raconte dans une langue poétique, née de la terre et de la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
GabySensei
  03 décembre 2018
André Chanson est aux Cévennes ce que Jean Giono est pour la Provence. Ce petit livre, tout en simplicité, raconte la vie d'un fermier qui décide de ne pas répondre à l'ordre de mobilisation de l'armée en 1914. Ses croyances religieuses (ne pas tuer) le poussent à déserter et à vivre au coeur de la nature pendant plusieurs années. Il est d'abord mal compris par les gens de son village, qui sont partis en guerre assez joyeusement en pensant, comme beaucoup de français de l'époque, que cela allait être facile et durer quelques semaines seulement. Alors que la plupart de la jeunesse du village se donne pour une certaine idée de la France, son acte de désertion est vu comme une trahison car il n'a pas pu en expliquer les raisons. Mais alors que la guerre s'enlise, et que beaucoup de gens commence à apercevoir l'immense boucherie qui se dessine, l'opinion sur "Roux le bandit" commence à changer. Il a d'abord pu discuter avec certains villageois qui l'on croisé en forêt et a pu s'expliquer. Il va petit à petit devenir un héros...
La narration se fait lors d'une soirée au coin du feu, entre gens de la région qui se souviennent de cette vieille histoire. André Chanson reproduit le parler Cévenol de la campagne et cela donne au livre un ton original. Ce très beau texte semble être tombé un peu dans l'oubli. Réédité par un éditeur local, il n'est pas forcément facile à se procurer, pourtant il mérite vraiment le détour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Floccus
  19 juin 2014
"Roux le bandit" est le premier livre publié d'André Chamson.
Ce roman m'a fait pensé à "Beau-François" de Maurice Genevoix pour le côté anecdotique et l'admiration que "l'étranger" André Chamson voue aux vieil gens du terroir. Cette fierté d'être accepté dans le cercle campagnard a quelque chose d'enfantin et de sirupeux qui m'agace chez les deux auteurs. Elle les détourne d'un regard lucide qui donnerait plus de relief et de dimension humaine (dans son âpreté) à leur récit.
Le sujet ne manque pas d'intérêt. le traitement donne cependant la part belle à la Bible et à des débats sur la morale qui paraissent surannés et n'ont vraiment pas accroché mon intérêt. L'écriture n'a pas encore la densité qu'on peut goûter dans "L'Aigoual" ou "Les hommes de la route".

Lien : http://versautrechose.fr/blo..
Commenter  J’apprécie          10
Videos de André Chamson (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Chamson
André Chamson au musée Cévenol.
autres livres classés : Cévennes (France ; massif)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
267 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre