AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749116280
264 pages
Éditeur : Le Cherche midi (01/04/2010)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 26 notes)
Résumé :

De toute évidence, le rire efface les peines et les douleurs. Certes, mais peut-on se permettre de rire de nos propres faiblesses face à la maladie et à la mort ? Ce livre relève ce très improbable défi. Les confidences sur son quotidien, les coulisses des blocs opératoires, des réanimations ou des services d'urgence, un univers jusqu'à ce jour jamais dévoilé où l'humour est malgré tout omni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
titiseb77
  14 septembre 2017
Livre d'un peu plus de 250 pages lu en une journée, tellement les anecdotes racontées par Jean-Jacques Charbonnier sont intéressantes.
Il est vrai que le milieu médical m'intéresse et surtout m'intrigue, j'ai la chance de ne pratiquement jamais avoir à aller consulter un médecin pour moi ou ma famille (et j'espère que cela durera encore très très longtemps).
Jean-Jacques Charbonnier, qui est avant tout anesthésiste-réanimateur, a une plume très agréable, son livre est vraiment très facile à lire et surtout il sait captiver son public.
Si vous aimez le milieu médical, les anecdotes quelques assez croustillantes, rire, je vous conseille de vous lancez dans la lecture de ce livre vraiment très intéressant.
Par contre, Dr Charbonnier, si vous lisez ma critique, vous m'avez vraiment angoissée avec votre histoire de M Sanchez.
Commenter  J’apprécie          120
Jerome_C
  08 septembre 2018
Jean-Jacques Charbonier est anesthésiste-réanimateur, chercheur et écrivain. Spécialiste des Near Death Experience (NDE) aussi appelées expériences de mort imminente, il a réalisé plusieurs recherches sur le sujet.

Ce livre est davantage centré sur sa fonction de médecin-anesthésiste, il y raconte son vécu incluant les coulisses des blocs opératoires ou des services de réanimation. On y retrouve quelques histoires humoristiques ou d'erreurs médicales vécues...

Mon avis (livre lu en novembre 2010) : un document de 257 pages qui se lit très facilement. Les soignants se retrouveront dans certains chapitres en ayant le sourire aux lèvres. le grand public observera l'envers du décor avec quelques moments de perplexité... Néanmoins au fil des pages, je me suis demandé si tout était vrai, si l'écrit et les expériences n'étaient pas sur-racontées... Quant à la présence des infirmiers, ils sont quasi inexistants... En somme, à lire si on vous le prête... :-)
Commenter  J’apprécie          10
Jmlyr
  02 décembre 2016
Vous rirez de bon coeur de certaines anecdotes,et pour peu que vous soyez du métier ,vous rirez parfois jaune!!!!!A lire et à faire circuler...
Commenter  J’apprécie          70
josecile
  27 février 2016
J'étais plutôt motivée à la découverte de ce livre, mais j'ai été déçue, au point de ne pas arriver à le finir. Je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers de l'auteur, ni dans sa présentation de son métier. Rien de si incroyable dans ce qu'il décrit, en tout cas pour mon ressenti personnel.
Je ne saurais dire à quoi je m'attendais précisément, mais en tout cas pas à ce qui m'a été présenté.
Commenter  J’apprécie          10
barbaracorse
  21 mai 2013
J'ai adoré ce livre , il est a la foi passionnant et drôle , je l'ai lu d'un trait , n'ayant pas réussi a décrocher je vous le conseille fortement
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sylsolsylsol   11 avril 2013
Mme Dondon est une sexagénaire qui aime les sucreries et les petits plats en sauce. Elle fait tout avec excès. Elle boit trop, mange trop, parle trop, se maquille trop et met trop souvent des bijoux trop voyants. Quand des ados la voient passer dans la rue, ils disent d'elle en se poussant du coude : "Mate la meuf, elle est trop !" Mme Dondon rit quand les autres sourient et pleure quand les autres sont tristes. Elle se fait lécher les seins par son petit chien en buvant du thé et n'a jamais eu d'orgasme. Elle a le teint rose, les oreilles rouges et roule en Mercedes. Elle est veuve ou divorcée car trop pénible pour être accouplée durablement. Alors ça y est, vous voyez de qui je veux parler ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JmlyrJmlyr   14 décembre 2016
Quoi qu'il en soit, sachez que si vous devez bénéficier d'une anesthésie générale, vous n'avez aucune crainte à avoir concernant vos éventuels débordements; les soignants sont habitués à les prendre en charge dans le plus grand respect du patient .
Commenter  J’apprécie          60
JmlyrJmlyr   14 décembre 2016
La réanimation est un service où peuvent se jouer de véritables scènes de théâtre dignes des meilleures pièces de Feydeau. Les soignants sont, dans ces circonstances, transformés bien malgré eux en acteurs improvisés devant s'adapter au mieux à des situations plus ou moins cocasses.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jean-Jacques Charbonier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Jacques Charbonier
Geneviève Delpech nous raconte son rapport à la médiumnité et son travail avec Jean-Jacques Charbonier, co-auteur avec elle de ?L?au-delà en questions?.
Pour plus d'info sur l'ouvrage, suivez-nous par ici ?? http://bit.ly/2ZFRtX2
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre