AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253111937
Éditeur : Le Livre de Poche (20/04/2016)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Ann est une séduisante jeune veuve ; Sarah, sa fille, sort à peine de l'adolescence. Une solide affection unit la mère et la fille, mais elles se trouvent aux prises avec des problèmes qui menacent cette affection. La mère n'est pas sans charme, la fille bonne à marier et il y a des hommes qui fréquentent la maison... La jeune fille serait-elle égoïste, la mère trop faible ? N'aurait-elle pu être heureuse si sa fille n'était pas intervenue ? La mère à son tour, n'a-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  17 juillet 2019
👩‍👱‍♀️Ann, a perdu son mari et a dû élever seule sa fille - Sarah - de trois ans. Au fil des années, mère et fille ont créé entre elles une relation fusionnelle. Sarah devenue une jeune fille de 17 ans mène se vie comme bon lui semble. Partie pour un séjour au ski en Suisse, Ann rencontre lors d'une soirée Richard Caudfield, un homme veuf et sans illusion sur la vie. Leurs coeurs se répondent et ils décident de se marier. Malheureusement, au retour de Sarah de Suisse, la fille se met en travers de cet amour, aboutissant à la séparation du couple.
Cette séparation entraîne un changement dans les relations entre la mère et la fille.

Ce roman était au départ le scénario d'une pièce de théâtre avant d'avoir été adapté en roman. Cela explique d'ailleurs les nombreux dialogues et le peu de passages descriptifs. Agatha Christie l'avait écrit sous son pseudonyme de Mary Westmacott. Au final, ce n'est pas plus mal parce que l'intrigue et l'ambiance dans ce roman dénotent de toutes ses autres oeuvres.

Le roman s'articule en 3 parties distinctes. La première met en avant la rencontre d'Ann et Richard et leur amour naissant. La seconde concerne la partie mise à sac et destruction de cette relation par Sarah, la fille. Enfin, la dernière partie relate les conséquences sur les deux femmes.
Au final, ce roman est déroutant. le roman au départ commence dans un style proche de l'oeuvre de Jane Austen avec des personnages attachants, romantiques. Bref, cela sent la rose, l'amour et présage un bonheur sirupeux. Puis surgit le personnage de Sarah, adolescente égocentrique et machiavélique qui se charge de détruire cette atmosphère bucolique. le tout se termine dans une atmosphère sombre et glauque où il est question d'addiction à la drogue, de débauche.
Dans ce roman, il est question de l'Amour dans toutes ses formes et leur degré d'importance. D'abord, l'Amour filial entre la mère et sa fille ; l'Amour entre la mère et Richard puis cet Amour se transformant en Sacrifice, en Rancoeur puis en Haine. Heureusement, le personnage de Dame Laura incarne la raison sans être le jugement et tente de rapprocher les deux êtres.

😶Au final, une lecture déroutante et dérangeante. Je n'ai pas détesté, mais je n'ai pas aimé non plus. À vous de vous faire une opinion...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1172
Camironet
  06 octobre 2018
Ce roman d'Agatha Christie, publié sous pseudonyme, peut déstabiliser les habitués en quête de roman policier. Il s'agit d'un roman psychologique qui explore les dessous de la relation entre Ann, une veuve d'une quarantaine d'années, et sa fille Sarah, presque adulte. Quelques grands thèmes abordés sont le sacrifice (pour qui, pourquoi se sacrifie-t-on ?), la jalousie, la méconnaissance de soi, de ses envies et de ses faiblesses.
Ann rencontre Richard alors que Sarah est en vacances. C'est un coup de foudre réciproque et les deux amoureux décident rapidement de se marier. Mais Sarah déteste immédiatement son futur beau-père, et Ann se retrouve écartelée entre l'homme qu'elle aime et une fille qu'elle adore.
Le roman est construit en trois grandes parties. La première, la plus longue, s'attarde sur les évènements décrits ci-dessus. La seconde nous fait faire un bond de quelques années en avant et observer les conséquences des choix effectués par Ann et Sarah. La troisième et dernière, encore un an après, permettra aux personnages de prendre conscience de ce qui a guidé leurs actions et d'établir de nouvelles relations entre eux.
La "voix de la raison" est personnifiée dans le roman par Dame Laura, l'amie d'Ann et marraine de Sarah, dont les observations souvent fines, parfois étonnement modernes, se retrouvent dans tout le roman. Gerry, le petit-ami de Sarah, et Edith, la domestique, sont également des spectateurs avisés.
J'ai personnellement beaucoup apprécié ce roman et vais essayer de lire les autres Mary Westmacott.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bbpoussy
  21 décembre 2016
On est très loin des romans d'Agatha Christie. Ce roman n'est pas du tout un policier et encore moins un thriller. Juste une relation difficile entre une mère et sa fille. L'amour quasi fusionnelle qui va les amener aux portes de la haine. C'est un roman assez plat donc assez long à lire.
J'ai lu tous les Agatha Christie et c'est mon deuxième roman sous le nom de Mary Westmacott et je suis beaucoup moins fan.
Commenter  J’apprécie          80
Felina
  14 septembre 2016
Pour ceux qui fréquentent un peu Just One More Page - mais si il y en a! - alors ils ne seront pas surpris que je lise un roman romantique d'une certaine Mary Westmacott, alias Agatha Christie. Une de mes auteurs favoris. Personnellement, lorsque j'aime un auteur, je veux découvrir tout ses écrits, les bons comme les mauvais, ceux qui l'ont fait connaître, comme les premiers essais rejeter par les maisons d'éditions, avant la renommée.
La dame, sous ce pseudo a écrit, entre autres six romans, que les Éditions Livre de Poche réédites, dans une succession de couvertures que j'aime beaucoup. Ma précédente lecture était "L'if et la rose" , qui elle était dans des tons oranges. "Le poids de l'amour", le petit dernier sorti pour la rentrée, quant à lui est bleu. Dans tous les cas, j'espère avoir l'occasion de découvrir ces autres oeuvres, que je lirai religieusement. ^^
Ann, après un long veuvage, décide de se remarier, hors sa fille Sarah, ne voit pas les choses de cet oeil, habituée qu'elle est à disposer de sa mère pour elle seule depuis qu'elle est enfant. Elle fait alors vivre un enfer au couple, pour bien marquer son désaccord. Ce dernier, étant donné la tension, est obligé de repousser les noces. Dans la seconde partie, quelques années plus tard, on retrouve ces deux femmes, dans une situation inversée. Sarah se fait courtiser par un homme riche à la réputation sulfureuse. Indécise, elle demande de l'aide à sa mère, trop occupée par sa nouvelle vie, pour prendre le temps de compatir aux sentiments de sa fille.
Dans ce roman, Mary Westmacott - puisque c'est le nom qu'elle s'est choisi - traite de l'amour, filial d'abord, entre une mère et sa fille; de l'amour avec un grand A, mais surtout des conséquences que tous ces sentiments entraînent. Car le monde est gouverné par l'argent, mais la vie l'est par les sentiments. Ann et Sarah semblent penser que parce qu'elles ont des liens du sang et de l'amour pour l'autre, qu'elles doivent en abuser. Un brin despotique, elles sont plutôt en guerre qu'en amour, tentant de convertir l'autre à sa raison.
Le style de l'auteur diffère de ce que l'on a l'habitude de lire; les dialogues sont prépondérants par rapport aux descriptions et autres explications. Et pour cause, initialement, le roman avait été pensé et rédigé sous forme de pièce de théâtre. Pourtant, encore une fois, la finesse psychologique avec laquelle les personnages sont esquissés, relève bien de la plume d'Agatha Christie. L'atmosphère pesante, de cette relation excessive, donne au lecteur un sentiment de mal aise, d'oppression. Et de gratitude, celle de ne pas avoir entretenu ce lien avec sa propre mère. ;)
Lien : http://lillyterrature.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
la_chevre_grise
  26 mai 2016
Un roman de dame Agatha qui ne soit pas un policier ? J'avais très envie de découvrir cette étrangeté. Et effectivement, c'est une étrangeté déjà dans la forme : il s'agit en fait d'une histoire pensée comme une pièce de théâtre, et cela se sent : peu de description et beaucoup de dialogues.
Nous découvrons Ann qui vient de déposer sa fille de 19 ans, Sarah à la gare. Celle-ci est partie pour trois semaines de vacances, laissant Ann, mère toute dévouée à sa progéniture, un peu perdue. Pourtant, elle va rapidement faire la connaissance d'un homme et accepter de l'épouser. Sauf que Sarah, à son retour, ne l'entend pas de cette oreille.
Agatha Christie excelle dans la description des liens psychologiques entre les personnages. Elle sait admirablement en jouer dans ses intrigues policières et ici aussi. Ann et Sarah sont des femmes d'habitudes. Ann aime sa tranquillité, Sarah son confort et l'exclusivité du lien qu'elle entretient avec sa mère. L'arrivée de Richard dans le tableau remet tout ceci en question, amenant mère et fille à se livrer une véritable guerre. Elles confondent amour, dévotion, étouffement et égoïsme. Elles sont totalement excessives, aussi bien l'une que l'autre.
L'ambiance lourde et oppressante est terriblement bien rendue, alors même que ces deux personnages fuient leur quotidien en s'abîmant dans des futilités : soirées, rendez-vous, visites et nouvelles décorations, téléphone qui sonne sans arrêt pour remplir l'agenda... Sarah et Ann s'enfoncent dans la destruction sans que les témoins de se désastre ne puissent rien y faire.
Un roman très différent de ceux auxquels l'auteur nous a habitués.
Lien : http://nourrituresentoutgenr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   17 juillet 2019
[...] Entre vingt et quarante ans, les femmes sont absorbées par leur corps, et c’est bien normal. Leurs soucis tournent autour des enfants, des époux, des amants, bref des rapports personnels. Ou alors elles subliment tout cela, et se lancent dans une carrière en un élan tout féminin. Mais le second épanouissement naturel est celui de l’esprit, de l’intelligence, et il se produit au moment de la maturité. Les femmes prennent un intérêt plus grand à tout ce qui n’est pas personnel, l’âge venant. Les intérêts des hommes se réduisent, ceux des femmes s’étendent. Un homme arrivé à la soixantaine se répète, en général, comme un disque, tandis qu’une femme, si elle a la moindre personnalité, devient au même âge quelqu’un d’intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          453
bbpoussybbpoussy   19 décembre 2016
Ne faites pas des choses dont vous n'avez pas envie, pour pouvoir, vous féliciter de les avoir faites ! Rien ne produit de résultat plus odieux, croyez-moi.
Commenter  J’apprécie          40
pattypp7pattypp7   28 mai 2016
On doit accepter de n'avoir qu'un seul compagnon en ce monde, un compagnon qui est à nos côtés du berceau à la tombe : soi-même. Bien s'entendre avec ce compagnon - apprendre à vivre avec soi-même. Voilà la solution. Ce n'est pas toujours facile.
Commenter  J’apprécie          20
bbpoussybbpoussy   21 décembre 2016
Un homme qui demande indéfiniment à une femme de l'épouser et qui n'arrive pas à la faire changer d'avis cultive à coup sûr un goût secret pour les causes perdues.
Commenter  J’apprécie          30
bbpoussybbpoussy   20 décembre 2016
Apprenez à vous connaître. C'est cela, la chose la plus importante dans la vie : essayer de se connaître.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Agatha Christie (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Emmanuel Couly reçoit Anne Martinetti pour son livre, "Mortels Cocktails" aux Editions du Masque, au Duke's bar de l'Hôtel Westminster, 13 rue de la Paix, 75002, Paris. « le vrai crime, c?est de ne pas savoir préparer un martini. » Francisco G. Haghenbeck, L?affaire tequila de Philip Kerr à Patricia Cornwell en passant par Ian Rankin, Stephen King, Fred Vargas ou l?éternelle Agatha Christie, les maîtres du genre vous servent leurs meilleurs cocktails et vous invitent à replonger dans leur univers? le temps d?un verre. 50 recettes de cocktails pétillants et dangereusement exquis à savourer comme un bon polar !
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1202 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre