AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253164777
216 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (02/05/2013)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 82 notes)
Résumé :


Lorsque la première bombe atomique explose au-dessus de San Francisco, Jim Thompson veut croire qu'un avenir existe encore.

Hélas! Aux quatre coins du globe, une guerre nucléaire totale se propage. L'un après l'autre, tous les pays sont rayés de la carte : le pire des scénarios est devenu réalité. Chine, Egypte, France, Etats-Unis...

Séparés par des milliers de kilomètres, quatre adolescents aux destins mystérieusement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
finitysend
  23 octobre 2013
Peut-on survivre à la fin du monde ?
Pas toujours des fois oui , des fois non ( sourire ) .....
Fabrice Colin est un auteur prolifique et touche à tout , mais je n'ai rien lu d'autre de lui .
C'est donc une découverte .
Je m'étais tenu à l'écart de ce roman parce que les critiques institutionnelles l'avait classé roman jeunesse pur et dur ..
Avec cette sortie en poche , je l'ai rencontré , je l'ai tripoté et j'ai décidé de me le faire , ce petit roman qui avait l'air à mon gout ....
C'est un court roman de deux cents pages , trop long pour être une nouvelle mais qui affiche pourtant de forte similitude avec ce genre de texte , à cause de son format éditorial assez court finalement .
La brièveté n'est pas véritablement un problème car si les transitions sont quelquefois en vitesse rapide , elles sont extrêmement bien faite .
Elles sont aussi souvent un peu frustrantes , mais quand même très , très , bien ficelées .
Ces accélérations du récit sont frustrantes parce que c'est un bon texte , et j'ai regretté sa brièveté , car c'est un récit prenant dont la lecture est motivé par la rencontre de personnages attachants et par un contexte de crise dont la description est réaliste , précise , convaincante .
Le « TIMING « est vraiment impeccable et le récit est intensément rythmé , le texte va vite et le rythme est très soutenu . Il accélère , il se pause , selon un mouvement assez discontinu .
Si globalement c'est la marche rapide qui domine , le récit n'est pas bâclé et il colle le frisson .
J'ai eu vraiment l'impression de me retrouver dans de la science-fiction de l'époque de la guerre froide , et c'est un peu cela en fait , sauf que la crise géopolitique décrite par l'auteur relève clairement d'un monde multipolaire très contemporain .
Le point de départ de la crise est sino-américain , mais le conflit s'entend et le nombre de bombes qui explosent atteint assez rapidement une masse critique , très et trop rapidement devrais-je dire en fait .
Dans la tourmente les personnages tentent de survivre , de comprendre , « de réaliser « , de connaître la situation et de l'appréhender ....
Tout va très vite , mais en même temps que les pages défilent , on a l'impression de suivre la catastrophe en temps réel .
La fin est une vrai fin , même si elle principalement une accroche pour une suite à ce roman, qui sintitule Après et qui est épuisée .
Ce roman est très rationnel et intégralement réaliste , mais je ne suis pas certain que la suite soit d'un genre aussi réaliste .
Je la sent ( la suite ) plus fantaisie ? avec au bas mot , une touche de fantaisie donc , ou un peu ( beaucoup ) d'irrationnel ou même de spirituel !?
Fabrice Colin écrit bien , il me fait penser à un mix de Pierre Pélot et de Pierre Bordage pour différentes raisons que je vous laisse découvrir .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          515
Livresque78
  28 juin 2014
Ce livre fait peur par son réalisme et par la possibilité du conflit qui y est évoqué. La peur d'une guerre nucléaire est présente dans tous les esprits.
Ce court roman nous plonge dans l'enfer d'une guerre qui ressemble plus à une extermination de la race humaine et de toute forme de vie sur la terre.
Nous suivons ici différents jeunes issues de France, de Chine du Caire, leur destin sont plus ou moins liés, par de petits ou grands détails.
Leur but commun est de survivre à cette folie humaine qui se déclare à partir d'un conflit entre la Chine et les Etats-unis.
Une lecture qui nous fait prendre conscience que notre destin à tous repose entre les mains des "grands" de ce monde, qui peuvent jouer avec nos vies comme on joue la bataille navale.
A méditer.
Lien : http://livresque78.over-blog..
Commenter  J’apprécie          400
Rouletabille
  29 juillet 2013
Le titre est accrocheur accompagné d'une illustration tout en dégradée de blanc et de bleu montrant un homme marchant seul sur la banquise.
La guerre nucléaire est arrivée, l'humanité est finie. Ce livre me fait beaucoup penser au film catastrophe 2012 de Roland Emmerich. Seul l'outil de destruction de l'espèce humaine change : des phénomènes climatiques dans le film, la bombe atomique avec ce livre.
Mais comme dans le film, il va bien évidemment exister une base super sécrète accueillant les humains les plus riches, les meilleurs de chaque spécialité, les autorités politiques.
Ce livre n'est pas totalement abouti. Il brise le tabou de l'inutilisation de l'arme ultime, sujet étrangement assez peu traité par la littérature mais le lecteur ne connait pas les explications du déclenchement de cette folie. En même temps peut être est ce une bonne chose, après tout pourquoi toujours vouloir essayer de trouver une cause au désastre. L'histoire va donc vite, l'auteur montre très bien l'extrême fragilité de l'existence avec les personnages de François et Jim disparaissant en une fraction de seconde par les effets de la puissance atomique.
Après son récit, Fabrice Colin nous fait un "petit" cours sur le nucléaire, très pratique, bien instruit. Et justement c'est là mon problème : ces quelques pages pouvaient être intégrées dans le récit, ces pages en postface étaient parfaites pour davantage appréhender les enjeux d'une catastrophe nucléaire, pour plonger définitivement le lecteur dans l'Apocalypse de l'hiver nucléaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
tousleslivres
  16 août 2013
Gros conflit entre les États-Unis et la Chine. le 11 septembre, 5 bombes sont tombées : une sur San Francisco, une sur Los Angeles et une sur Sans Diégo. On estime le nombre de victimes à plusieurs centaines de milliers. Les États-Unis ont riposté, Pékin et Shanghai ont été frappé.
Le lecture va suivre 3 personnages : François, Hafsa et Xian, ils vivent tous éloignés dans le monde : Paris, le Caire et Pékin. Ils se connaissent tous et il va se créer une interaction assez intéressante entre ces trois personnages.
Sur les conseils de son père, Jim doit retrouver la base de l'ONU du Groenland. Son père a le bras très long et il a prévu une chambre dans cette base pour lui et sa soeur. En effet, avec ces bombes nucléaire qui tombent partout, la vie sur Terre va vite devenir impossible, sauf dans cette base... Mais avant ça, il est parti de Seattle et doit aller chercher a soeur à Los Angeles en voiture : 30h de route. Il n'est pas arrivé quand la bombe est déjà tombée. le père de Jim qui est au Caire va aussi se rendre à Stockholm dans cette base du Groenland, il emporte avec lui Hafsa...
Mais dans tout cette affolement, François, apprend que sa mère a un amant, son docteur en Chine et il va échanger avec le fils de ce dernier Xian (16ans et champion d'échec). François connaît Jim, il est parti chez lui l'an passé. Ils se sont connu sur Internet sur un jeux vidéo. Jim a envoyé un mail à François pour le prévenir de cette fameuse base au Groenland. En même temps, Xian a pris le train pour aller chez sa grand-mère, il vient donc d'être sauvé puisque Pékin n'existe plus.
Un survole assez rapide de ce que pourrait être quelques personnes après l'assaut nucléaire à condition qu'il y ait cette base au pôle nord et encore, elle serait réservée qu'à une infinie partie de la population bien évidement les plus riches en premier comme d'habitude.
Fabrice Colin avait pu faire plus long, plus noir et encore lus dramatique, mais il a choisi de traiter ce sujet sur 200 pages, c'est son choix, mais c'est trop cour et le sujet est tellement vaste...
Un livre criant de vérité qui fait peur, mais surtout qui fait réfléchir sur notre avenir nucléaire...
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Celkana
  03 juin 2013
Un coup de coeur! Ce livre m'a été prêté par un ami qui m'a dit, tu vas voir, il est super. Et bien, c'est vrai, il est aussi époustouflant que le souffle des bombes atomiques de l'histoire! Ce qui est réellement angoissant dans ce livre, c'est que tout est plausible... La montée de tensions diplomatiques, les velléités de chacun, les conflits mondiaux, bref, ce qui se passe aujourd'hui ne nous met à l'abri de rien et le parallèle est faisable. Ensuite, l'histoire croisée les 4 jeunes, américain, chinois, français et égyptien est aussi poignante. chacun vit avec son histoire, son passé, son mode de vie, et c'est ce qui fait le beau et le terrible de notre société. Chaque point de vue qui paraissait tellement légitime à chacun au début devient totalement relatif à la fin. C'est un livre qui se lit très vite mais que, de toutes façons, on ne peut lâcher avant la dernière page.
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°129 - mars 2009 - Quatre adolescents aux quatre coins du monde. Jim, un jeune Américain. François, un Français vivant à Paris, Xian, un Chinois passionné d'échecs. Et enfin, Hafsa qui vit en Palestine. Quatre destinées et quatre points de vue, alors qu'éclate un conflit nucléaire. Les États-Unis seront les premiers touchés mais les attaques s'enchaînent, visant les capitales et les mégapoles du monde entier... Un seul espoir : rejoindre une base secrète au Groenland, en attendant que l'hiver nucléaire s'achève.
Fabrice Colin propose une oeuvre pour la jeunesse « efficace » et sans ornements. De fait, on peut lui reprocher de passer outre la description du contexte politique qui conduit à ce conflit mondial et d'avoir simplifié son style ; plus percutant que littéraire. Mais l'intérêt de cette fiction réside ailleurs : la montée en puissance de la peur et du désespoir, tandis que les villes sont détruites les unes après les autres. Cette angoisse est d'autant plus intense, qu'elle repose sur les points de vue des adolescents, disséminés à travers le monde. Il s'agit bien d'un roman jeunesse « sur-mesure », qui n'est pas sans rappeler certains « blockbusters » du cinéma américain, exploitant les mêmes thématiques. En ce sens, bien qu'il ne s'agisse pas d'une oeuvre impérissable, on peut penser que ce nouveau roman de Fabrice Colin touchera un large public. ? Anne Clerc
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
TeaSpoonTeaSpoon   02 juin 2014
Une fois, je me réveille en nage: j'ai vu ma mère sur son lit de mort. Qui êtes-vous? demandait-elle en reculant, comme si toute une armée se tenait derrière moi. Qui êtes-vous, ô derniers hommes?
Autrefois, nous savions d'où nous venions; aujourd'hui, nous nous souvenons à peine de nos noms: parce qu'il n'y a plus personne à qui les dire.
Commenter  J’apprécie          90
finitysendfinitysend   22 octobre 2013
La réalité , c'est ce qui reste quand le brouillard se lève .
Commenter  J’apprécie          492
finitysendfinitysend   22 octobre 2013
Celui qui a inventé le bateau a aussi inventé le naufrage .
Commenter  J’apprécie          401
finitysendfinitysend   21 octobre 2013
Salem , Eugene , Medford ... Les panneaux passent et je traverse la nuit .
Commenter  J’apprécie          110
finitysendfinitysend   21 octobre 2013
Le sage vit dans la concience des difficultés et n'en souffre pas .
Commenter  J’apprécie          124

Videos de Fabrice Colin (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Colin
Une émission littéraire grand format sur les secrets de fabrication de la littérature de jeunesse Avec quatre invités chaque jour et des rubriques originales « Facettes », « À la moulinette », « La bonne recette ». Ingrédient : le roman.
Présentée par la journaliste Cécile Ribault-Caillol (France info)
Avec Fabrice Colin, Thibault Vermot et Caroline Solé, auteurs et autrice et Thierry Magnier, éditeur (Editions Thierry Magnier).
autres livres classés : guerre nucléaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

quiz autour du livre "Projet oxatan" de Fabrice Colin

Qui est l'auteur de ce livre ?

Fabrice Colin
Arthur Tenor
Jean-Paul Nozière

10 questions
138 lecteurs ont répondu
Thème : Projet oXatan de Fabrice ColinCréer un quiz sur ce livre

.. ..