AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Evelyn Colomb (Traducteur)
EAN : 9782253144830
158 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1998)
4.02/5   85 notes
Résumé :
Une mère vampire s'attaquant à son propre enfant : qui voudrait croire à une telle horreur ? Tel est pourtant bien, en apparence, le drame que Sherlock Holmes et son inséparable Watson vont tenter d'éclaircir.
Cinq autres énigmes seront résolues par le détective de Baker Street, révélant la diversité d'inspiration de Conan Doyle : faux monnayage dans " L'aventure des trois Garrideb ", scandale mondain dans " Trois pignons", perversité amoureuse dans " Un clie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 85 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

basileusa
  05 mai 2019
Un recueil de 6 énigmes de Sherlock Holmes, toutes aussi intrigantes les unes que les autres ! Si se sont des récits assez courts, il n'empêche que Sherlock se retrouve une ou deux fois face à de puissants ennemis ! Je suis même surprise que dans 'le client célèbre" il n'anticipe pas la vengeance d'un témoin qu'il a lui même été chercher et qui fera des dégâts irréparables ! Il n'a d'ailleurs pas l'air d'avoir de remords …
Ce sont des énigmes courtes mais terriblement efficaces ! J'ai particulièrement aimé l'aventure des trois garrideb ou la pierre de Mazarin. Par contre ça fait un peu tiquer la façon dont il parle d'un malfrat noir, aujourd'hui on trouverait ça raciste, à l'époque c'était un langage plus usuel mais ça fait drôle !
Challenge mauvais genre
Multi-défis 2019
Commenter  J’apprécie          260
pegase-shiatsu
  08 mai 2021
Je ne parlerai que de la nouvelle homonyme du recueil... Voilà une nouvelle qui démarre vraiment sur les chapeaux de roues! Holmes reçoit une lettre, ou plutôt deux sur une affaire de Vampire... Voilà qui pourrait plaire à tous les lecteurs de fantastique (comme d'ailleurs le Chien des Baskerville, ou le pied du diable, trois histoires où les témoins prêtent des origines fantastique auxquels Holmes ne croit pas... Et bien sûr la solution lui donnera raison... Même peut être est-il intéressant de rappeler que l'illustre Médecin très scientifique, Conan Doyle, s'intéressait, comme tous les gens de son époque au spiritisme, et n'excluait pas totalement le fantastique, même si certainement il n'aurait jamais pu croire au Vampire, ou à un chien venu de l'enfer pour tuer... Peut être est-ce un indice... Laissé à ses lecteurs? le saura -t-on jamais... Un enquête qui démarre très fort avec une bonne intrigue...
Commenter  J’apprécie          70
soukee
  14 janvier 2011
Six nouvelles composent ce recueil.
Dans le Vampire du Sussex (qui donne son nom au recueil), Sherlock Holmes est amené à enquêter sur une étrange affaire : une mère se nourrit du sang de son nouveau-né, tel un vampire. Son époux, affolé, fait appel au célèbre détective pour résoudre cette affaire. Dans le client célèbre, il s'agit pour Sherlock Holmes d'empêcher une jeune femme de se marier avec un individu peu recommandable au passé douteux. La nouvelle L'aventure du soldat blanchi, racontée exceptionnellement par Sherlock Holmes et non le Dr Watson, relate le cas d'un jeune soldat qui a disparu après la guerre et dont personne, pas même son meilleur ami, ne peut avoir de nouvelles... La Pierre de Mazarin entraîne le détective et son acolyte sur la trace d'un joyau manquant à la couronne d'Angleterre. Dans Les Trois Pignons, un mystérieux cambriolage met Sherlock Holmes sur la trace d'une dangereuse maîtresse. Enfin, L'aventure des trois Garrideb permet au détective londonien de déjouer une tentative d'escroquerie.
Encore une fois, un recueil de nouvelles d'une lecture très agréable qui permet de s'immerger dans l'univers holmesien cher à beaucoup de lecteurs. Les aventures de Sherlock Holmes et de son célèbre acolyte et secrétaire sont toujours aussi amusantes à lire, même si elles comportent un petit bémol selon moi : Conan Doyle ne permet pas au lecteur de jouer dans la même cour que son enquêteur en ne délivrant qu'au compte-goutte les indices de l'enquête. Ainsi, contrairement à Agatha Christie, le lecteur est davantage spectateur des aventures de Sherlock Holmes qu'acteur à ses côtés. le fait que Watson, comparse et admirateur du détective, relate les affaires de ce dernier offre une vision subjective et a posteriori des événements qui encourage cette mise à l'écart des indices. C'est bien dommage !
Lien : http://bouquinbourg.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PhVl
  24 septembre 2021
Quatre des histoires sont contées, comme de coutume, par Watson, mais pour les deux autres le point de vue change. Il y en a une à la troisième personne, où Conan Doyle, pour le coup (puisqu'en l'occurrence on peut considérer que c'est lui qui parle) semble avoir du mal à se situer, comme s'il n'était pas habitué à se retrouver "dans le cadre" au milieu de ses créatures. Et dans l'autre histoire c'est Holmes qui raconte, l'avantage étant que son humour pince-sans-rire s'y déploie à loisir. Bref, on y prendrait goût, et je serais curieux de savoir ce que ça donne en anglais. Mention pour le titre du recueil, probablement aussi savoureux dans les deux langues...
Commenter  J’apprécie          10
Cinder6
  13 septembre 2015
J'aime toujours autant les enquêtes de Sherlock. J'aime en lire de temps en temps afin de redonner vie à ce personnage que j'adore.
Comme toujours, j'adore les dénouements et la manière qu'a Holmes de trouver les solutions. Ce que j'apprécie également c'est son humour, souvent moqueur et je pense que la nouvelle est le meilleur type de récit pour les aventures de Sherlock car si c'était plus long je crois que ce serait plus ennuyeux.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
dibordediborde   27 juillet 2010
- Mais pourquoi n'avez-vous pas mangé?
- Parce que les facultés s'aiguisent quand vous les faites jeûner. Voyons, mon cher Watson, en tant que médecin vous admettez bien que ce que votre digestion fait gagner à votre sang est autant de perdu pour votre cerveau? Je suis un cerveau, Watson. Le reste de mon individu n'est que l'appendice de mon cerveau. Donc, c'est le cerveau que je dois servir d'abord!
" La pierre de Mazarin"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
TakateruTakateru   22 novembre 2012
Holmes avait attentivement lu une lettre que lui avait apportée le dernier courrier. Puis, avec le petit rire sec qui chez lui pouvait passer pour un véritable éclat de rire, il me la tendit.

– En fait de mélange de moderne et de médiéval, de pratique et de sauvagement fantaisiste, je crois que ceci est un comble ! me dit-il. Qu’en pensez-vous, Watson ?

Je lus ce qui suit :

« 46, Old Jewry, 19 novembre.

« Affaire Vampire.

« Monsieur,

« Notre client M. Robert Ferguson, de Ferguson & Muirhead, courtiers en thé de Mincing Lane, nous a posé quelques questions par lettre à propos des vampires. Comme notre société est spécialisée exclusivement dans l’expertise des thés, l’affaire semble échapper à notre compétence ; aussi avons-nous recommandé à M. Ferguson, par ce même courrier, d’entrer en rapport avec vous et de vous soumettre son dossier. Nous n’avons pas oublié votre réussite dans l’affaire de Matilda-Briggs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hippolyte78Hippolyte78   31 août 2017
Monsieur,

Notre client M. Robert Ferguson, de Ferguson & Muirhead, courtiers en thé de Mincing Lane, nous a posé quelques questions par lettre à propos des vampires. Comme notre société est spécialisée exclusivement dans l'expertise des thés, l'affaire semble échapper à notre compétence.
Commenter  J’apprécie          51
alanaalana   09 janvier 2015
Ce processus, dis-je, est fondé sur l'hypothèse que lorsque vous avez éliminé tout ce qui est impossible, il ne reste plus que la vérité, quelque improbable qu'elle paraisse.

(p.88, éd. Livre de poche, juin 2006)
Commenter  J’apprécie          50
pegase-shiatsupegase-shiatsu   08 mai 2021
-Mathilda-Brings n'est pas le nom d'une joli femme, Watson, c'était un navire qui fut mêlé à l'affaire du rat géant de Sumatra. (histoire pour lequel tout le monde n'est pas encore préparé.) Mais que savons des vampires ? Les vampires sont-ils aussi de notre compétence ? Tout vaux mieux que l'inaction, mais en vérité je crois qu'on nous a branché sur un conte de Grimm.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sir Arthur Conan Doyle (61) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sir Arthur Conan Doyle
Les auteurs Cyril Lieron et Benoît Dahan ont imaginé le scénario original d'une enquête du plus célèbre détective privé d'Angleterre, Sherlock Holmes de sire Arthur Conan Doyle, en emmenant les lecteurs se balader dans les méandres de ses réflexions. Ainsi, après un premier tome à succès, le second et dernier tome emmène Sherlock et Watson sur les traces d'un mystérieux mage chinois. Lors de leur venue au festival de la bande dessinée de Quai des Bulles, nous les avons rencontré pour une courte mais intense interview dans laquelle ils nous parlent de leur succès avec Sherlock Holmes, de la suite à venir de la série et de leurs futurs projets en dehors de la série.
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
521 lecteurs ont répondu
Thème : Le Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre