AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756041556
Éditeur : Delcourt (13/05/2015)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Janvier 1915. Tandis que les hommes creusent les tranchées, le commandement élabore un plan dans lequel une section doit servir d'appât aux Allemands, une mission-suicide qui incombe au caporal Armand de Bernanceaux et à ses hommes. Avant le départ, deux événements portant sur l'honneur de Maurice et celui de Denis vont mettre en péril la cohésion du groupe d'amis
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  24 novembre 2018
Avec ce tome 3 on est dans les trancher avec les personnages, «en immersion». Dans ce tome on voit les conséquences de la vie de nos huit héros avant la mobilisation et c'est un aller-retour entre les époques réalisé avec brio on est au coeur de l'horreur des combats, mais aussi à l'arrière tout cela est dessiné avec brio. Formidable...
Commenter  J’apprécie          420
Sociolitte
  05 mai 2017
Troisième tome de la série dans lequel, nos soldats découvrent les tranchées en les creusant, avant de partir au casse-pipe...
Dans lequel aussi, sont abordés des sujets plus intimes, comme la vie, parfois jusqu'à la folie des femmes qui les attendent, ou même de l'homosexualité, considéré comme un fantasme pour s'évader de la guerre...
Commenter  J’apprécie          200
tchouk-tchouk-nougat
  22 mai 2016
Janvier 1915. La guerre s'enterre, les poilus creusent les tranchées. Subissant les ordres de supérieurs, et pour le bien de la patrie, notre groupe d'amis va devoir partir en mission suicide. le froid, les privations, la mort fait ressortir les rancœurs et les démons de nos hommes pourtant soudés. la guerre aura-t-elle raison de leur amitié?
Le ton de l'histoire devient un peu plus sombre au fur et à mesure que la guerre s'éternise. Quand il reviendra de la guerre Armand ne sera plus jamais le même. Interné dans un hôpital psychiatrique, il ne veut plus parler ni marcher. Il ne reconnait même plus Nicole à qui pourtant il confiait ses humeurs et ses dessins. La guerre change les hommes, en mal.
Cette bande dessinée est une belle et triste histoire de poilus. Lié par une amitié, né dans un village français où leurs femmes les attendent. Un beau témoignage fictif qui sonne vrai. Néanmoins je relève un petit anachronisme. On voit à la page 16, Jacques offrir un paquet de Gauloises à Maurice. Alors qu'elles ne sont données aux soldats comme tabac de troupe que pendant la seconde guerre mondiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Vexiana
  23 janvier 2018
Nos poilus continuent d'avancer dans la guerre mais la tension monte. La promiscuité attise les ressentiments et les amis d'hier ont de plus en plus de mal à faire fi des défauts des uns et des autres.
Je trouve que cette façon de gérer la petite histoire aux prises avec la Grande guerre est intéressante et bien gérée.
On s'attache aux personnalités malgré leurs défauts et j'appréhende la suite dont on peut légitimement attendre le pire.
Commenter  J’apprécie          100
marmotte-g
  29 juillet 2017
Un très bon graphisme une bd qui dans l'ensemble est intéressante.
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (1)
Sceneario   22 mai 2015
Un troisième épisode de grande qualité qui confère à cette saga chronologique un intérêt commémoratif particulièrement prégnant.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
SociolitteSociolitte   05 mai 2017
- Ce qui signifie que j'ai perdu la moitié de me effectifs en vain...
- C'est la guerre, caporal...
- C'est donc la votre réponse à tout ? La guerre ?!
- Ces hommes sont morts au champs d'honneur... Nul n'a à rougir de ce qu'ils ont accompli, quel que soit le résultat...
- L'honneur est bien la dernière des choses auxquelles les familles de ces malheureux vont vouloir se raccrocher, lorsqu'on leur annoncera les conséquences de cette boucherie inutile...

Page 40
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
SociolitteSociolitte   05 mai 2017
- Vous me demandez de sacrifier mes hommes ?
- Je vous demande d'obéir aux ordres.
- C'est un crime...
- Nous sommes en guerre, c'est de la stratégie.

Page 12
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   22 mai 2016
-Quand même... sept jours tous les six mois... C'est maigre!
-C'est mieux que rien... arrêtez un peu de vous plaindre!
-Hé ho! Armand! Tu nous fait chier! On fait que subir, alors viens pas nous retirer le droit de donner notre avis et de râler! Merde alors!
-Jacquot a raison! On n'est pas des moutons! On est des français! On se plaint, c'est dans notre nature!
Commenter  J’apprécie          30
mandrake17mandrake17   11 avril 2018
Chaque semaine, vous recevez des lettres de vos parents et de votre épouse... Du courrier rempli d'espoir et d'amour... Chaque jour, vous recevez des ordres de votre hiérarchie... Et à chaque instant, vous recevez les doléances de vos hommes, dont certains sont sans doute vos amis... Tout le monde exige quelque chose de vous... Vos proches veulent que vous reveniez vivant... Vos supérieurs vous veulent obéissant... Vos subalternes vous veulent indulgent et pas trop regardant... Chacun attend quelque chose de différent... Mais ce que chacun souhaite au plus profond de lui-même sans oser le verbaliser... ce que chacun espère en silence... ce que tous désirent en définitive... c'est qu'on en finisse! Que vous sortiez vivant ou pas, vos amours, vos amis, vos chefs, même s'ils ne vous le disent pas, veulent que cette guerre se termine le plus vite possible...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   11 avril 2018
Des trucs bizarres, on en a tous qui nous trottent dans la tête, mais personne ne souhaite que ses fantasmes soient exposés sur la place publique!
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Éric Corbeyran (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Corbeyran
Jorge Miguel est un dessinateur de BD portugais, mais surtout polymorphe et tout-terrain. Pour Jerry Frissen, il avait dessiné des "Zombies qui ont mangé le monde" avec un trait volontairement un peu « sale », un peu rough? Puis sur l?adaptation de Corbeyran d?un roman de SF de Julia Verlanger, ses "Décastés d?Orion" se révélaient d?un réalisme léché et galactico-exotique. Enfin, depuis l?automne 2018, la tragédie historique "Shanghai Dream" lui permet de mettre en peinture les années de Seconde Guerre Mondiale, sa période de prédilection, à travers une peinture d?époque somptueuse. Découvrez cet artiste bien trop discret relativement à son très grand talent !
+ Lire la suite
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Métamorphose

En quelle année est paru pour la première fois "La Métamorphose" ?

1938
1912
1915

11 questions
100 lecteurs ont répondu
Thème : La Métamorphose de Franz Kafka de Éric CorbeyranCréer un quiz sur ce livre