AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Crichton (Traducteur)
ISBN : 2253116750
Éditeur : Le Livre de Poche (05/09/2007)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 28 notes)
Résumé :
L a petite ville de Glastonbury, qui abrite une vieille abbaye où furent inhumés, selon la légende, Arthur et Guenièvre, est construite au pied d’une étrange colline, le Tor, siège de l’immémorial pouvoir des druides et objet de cultes ésotériques. Un soir, alors qu’il est en train de travailler, Jack Montfort, un jeune veuf, constate que sa main a tracé, contre sa volonté, des bribes de phrases en latin, dans une écriture qui n’est pas la sienne… Qui lui envoie de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LePamplemousse
  06 janvier 2014
Un roman de la série des enquêtes de Gemma James et de son conjoint Duncan Kincaid, policiers tous les deux.
Ce roman est assez particulier dans la mesure où il flirte avec l'univers gothique et surnaturel, alors que le reste de la série est plus classique et concerne d'ordinaire des meurtres ou des disparitions.
Ici, le cousin de Kincaid pense avoir été témoin d'un phénomène surnaturel, à savoir qu'il aurait été "visité" par un moine décédé il y a des centaines d'années et celui-ci se serait servi de lui pour transmettre un message par le biais de l'écriture automatique.
Mais s'il fait venir son cousin, c'est parce que sa compagne a été victime d'un grave accident et que la police locale ne semble pas trop s'y intéresser.
Alors, simple accident ou tentative de meurtre ?
J'ai beaucoup aimé l'univers de ce volume, l'auteur nous emmène dans une petite ville épiscopale, nous nous baladons autour de l'abbaye, de la colline connue pour être un lieu de réunion de druides, dans les ruelles empreintes de mystères religieux ou magiques...
Les personnages secondaires sont nombreux et certains semblent avoir de lourds secrets à traîner derrière eux.
Le couple Gemma et Duncan fonctionne toujours aussi bien.
Un des meilleurs romans de la série selon moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Eric75
  29 janvier 2011
Je suis passé l'été dernier à Glastonbury, ce qui m'a poussé à acheter ce livre par curiosité, et m'a fait connaître par la même occasion cette romancière américaine ayant vécu en Écosse et en Angleterre.
Le roman a visiblement fait l'objet d'une étude méticuleuse des lieux, tout y est exposé avec la précision photographique d'un catalogue touristique : les ruines de l'ancienne Abbaye, l'omniprésence du mythe arthurien, la rue principale peuplée de babas cool et envahie par les boutiques ésotériques New Age, les chemins pentus du Tor (une curieuse colline visible à des kilomètres à la ronde)... le décor est donc ici utilisé au mieux pour servir l'intrigue, par ailleurs un peu poussive et en effet plus "américaine" qu'anglaise (traduire : pas très subtile malgré l'appropriation des lieux et de l'atmosphère so british).
Les personnages tiennent généralement du cliché, l'ésotérisme est empreint d'un surnaturel un peu béat pris au premier degré. L'écriture automatique, technique parfois employée par les psychanalystes pour faire surgir des idées inconscientes, permet ici de communiquer avec des religieux morts au moyen-âge, ce qui est tout de même un artifice un peu grossier convenons-en pour révéler des liens de parenté oubliés et pour permettre de faire avancer l'enquête !
Et puisque que l'on est sur les terres arthuriennes, pourquoi ne pas se faire une petite séance de spiritisme autour de la Table ronde ? Dans le monde du polar, certaines limites ne devraient pas être franchies, au risque de se faire appeler Arthur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lechristophe
  10 août 2019
Ce roman de Deborah Crombie est à part dans sa série de romans policiers faisant intervenir le duo/couple Kincaid-James. En effet, celui-ci fait intervenir le fantastique. Déjà, l'action se déroule à Glastonbury, lieu supposé être l'Avalon des légendes arthuriennes où Arthur est en dormition jusqu'à son retour parmi nous. Ensuite, plusieurs personnages sont en contact avec l'au-delà par l'écriture automatique ou les visions.
La partie roman policier ne débute qu'après le premier tiers du livre lorsqu'un des personnages principaux appelle à l'aide son cousin qui n'est autre que Duncan Kincaid. S'ensuit alors un policier british classique comme sait les écrire Deborah Crombie, même si son style s'est amélioré depuis ses premiers romans : le duo d'enquêteurs, qui s'est incrusté aux policiers locaux, navigue entre la dizaine de personnages et, à coup d'interrogatoires, essaye de faire ressurgir les secrets du passé.
Alors oui, l'atmosphère est bien rendue. On se croit être à Glastonbury. Mais je n'ai pas adhéré à l'irruption du fantastique au sein d'un roman policier classique. "C'est de la triche" si on peut faire intervenir le surnaturel dans la résolution d'enquête.
Je donne quand même la moyenne à ce roman pour souligner le changement de traductrice. Enfin ! Terminé le vouvoiement ridicule entre les deux enquêteurs qui forment un couple à la ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JuleMardjinn
  24 juin 2017
J'ai adoré ce livre. On arrive dans la vie de plusieurs personnes, somme toute banales, avec leurs joies et leurs tragédies. Ces vies vont se croiser autour d'une intrigue mystérieuse. La part de fantastique est présente juste ce qu'il faut pour avoir l'impression de pouvoir la retrouver dans sa propre vie sans s'en étonner outre mesure. de plus, l'intrigue policière se suit sans lasser. Lorsque les choses commencent peu à peu à se dénouer, il devient difficile de lâcher le livre. C'est ainsi qu'on se retrouve les yeux rouges mais l'air satisfait à 2h du matin.
Je le recommande.
Commenter  J’apprécie          00
celinemoreno
  21 août 2012
Une atmosphère "so british", des personnages attachants et surprenants, une intrigue bien menée mais un intrusion dans l'ésotérisme et l'au-delà un peu " too much" à mon goüt.
Dommage....
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lechristophelechristophe   12 août 2019
- Explique-moi ce qui ne va pas, dit-il simplement.
Elle eut un sourire timide.
- A proprement parler, rien. C’est seulement que je suis enceinte.
- Enceinte ?
- Cela arrive assez souvent , tu sais, si on se livre à certaines pratiques, comme nous.
Commenter  J’apprécie          20
lechristophelechristophe   10 août 2019
Quelle certitude peut-on avoir dans la vie, si on ne peut pas se fier à ceux qu'on aime le plus ?
Commenter  J’apprécie          60
lechristophelechristophe   11 août 2019
- Je me souviens bien de ce lieu. Quand nous étions gamins, Jack et moi grimpions souvent la combe. Nous étions des moines, ou des cow-boys.
- Intéressante juxtaposition, commenta Fiona avec un petit rire.
- Absence d’hygiène et familiarité avec le bétail dans les deux cas ? ironisa Gemma entre ses dents.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Deborah Crombie (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Deborah Crombie
3 janvier 2008 — Mystery author Deborah Crombie is interviewed by Barbara Peters of Poisoned Pen Press and Bookstore, Arizona (Part 6/6)
autres livres classés : paganismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre