AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782490151066
Éditeur : Snag (14/02/2019)
4.39/5   28 notes
Résumé :
Lilith a perdu de nombreux compagnons. La cité Sanshee est fragilisée, tandis que le roi Donovan est prêt à tout pour asseoir son pouvoir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,39

sur 28 notes
5
9 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

PapillonVoyageur
  04 juin 2019
Pour débuter, parlons du scénario. Il fait presque directement suite à l'intrigue du premier opus. Pour être honnête, j'ai lu Initiée il y a tellement longtemps que, lorsque j'ai reçu Asservie, je me suis dit « ouille, comment je vais faire pour me rappeler de tout ? ». Au départ, je pensais relire la fin du précédent, mais je n'ai malheureusement pas eu le temps. Ai-je regretté au final ? Absolument pas. L'autrice mène tellement bien son histoire, son univers et ses personnages qu'il m'a été facile de revenir dans sa saga. J'avais l'impression de retrouver un cocon familier, une bulle dans laquelle j'ai pris plaisir à m'immerger. Contrairement à Initiée, Asservie prend beaucoup moins de temps à démarrer. Nous avons le temps de nous remémorer certains noms, certaines scènes, et puis la faible tension du début laisse place à un véritable suspense haletant tout au long du récit. Pour ne pas spoiler, je vous dirais que, sans forcément bombarder son histoire d'action, l'autrice parvient sans mal à nous garder en haleine, à nous donner envie de tourner la page d'après, encore et encore. J'ai dû me contrôler, parce que si je n'avais que ça à faire de ma vie, le roman aurait été dévoré en moins de temps qu'il faut pour le dire. Une pépite, une véritable addiction que je conseille à absolument tous les fans de fantasy. On ne perd rien du fil de l'histoire, on suit Moira dans ses réussites, ses échecs, ses dérives, ses doutes, ses peurs. Je me suis retrouvée ballottée entre rebondissements et émotions. Pour vous dire, j'ai versé une petite larme à la fin de ma lecture… C'est incroyable comme Laëtitia Danae mène parfaitement sa barque, emmenant ses lecteurs et ses lectrices quelque part entre le rêve et la réalité. Oui, parce qu'en lisant son roman, j'avais l'impression que c'était réel, vivant, je me projetais dans tout ce qui arrivait à ses personnages. J'ai ri avec eux, j'ai pleuré pour eux, j'ai souffert à leurs côtés… C'était intense, émouvant, prenant. Depuis la lecture de ce deuxième opus, lorsqu'on me parle de « fantasy », je réponds « Laëtitia Danae ».​
Bien entendu, je ne peux vous parler de cette perle sans mettre en avant la qualité de la plume de l'autrice. Étant habituée à sa prouesse d'écriture dans le précédent tome, je savais que je tomberais inévitablement sur quelque chose de bon. Mais, je ne m'attendais pas à ça. En plus de nous narrer une histoire palpitante avec beaucoup de profondeur et d'émotions, Laëtitia Danae a véritablement évolué. Sa plume, déjà très belle, a gagné en finesse. Elle pose une ambiance encore plus captivante, encore plus magique. le rythme de ses phrases, parfaitement mené, ne cesse de me surprendre, d'accélérer les battements de mon coeur. de les diminuer, aussi. Et, surtout, la fluidité du texte est agréable, travaillée, tout ce qu'on attend d'un bon roman de fantasy. L'autrice écrit dans un style recherché, avec des mots juste, tantôt très secs et directs, tantôt plus doux et harmonieux. Ses phrases s'entremêlent dans ce mélange somptueux, donnant ainsi le ton sur le genre de récit : doux-amer. Un style que j'ai bu sans modération.
Ce roman contient beaucoup trop de personnages, mais globalement, je peux vous dire qu'ils sont tous travaillés, même si l'on reste sur le point de vue de Moira – et c'est légitime, puisque c'est l'héroïne. En parlant d'elle, d'ailleurs, elle m'a véritablement touché dans ce deuxième opus. Elle doit porter des chaînes, se rabaisser, se faire maltraiter, mais elle subit, toujours, en gardant intactes ses valeurs et ses convictions. J'accroche rarement aussi fort avec les héros, parce qu'ils sont trop lisses et parfaits, mais ici ce n'est pas le cas de la protagoniste principale. Ses faiblesses, ses angoisses, ses défauts, tout cela fait d'elle une personne incroyablement merveilleuse. Par moments, on pourrait se dire « roh mais non, ne pense pas de telles choses » puis on se rappelle qu'en fait, ce genre de réflexion, c'est totalement humain, logique, cohérent. Dans sa situation, je pense qu'on ne survivrait pas plus d'une semaine. Et elle, elle s'est battue et se bat toujours. Elle est prête à mourir en se battant, malgré ses doutes et ses frayeurs. C'est un personnage que j'admire énormément, qui devrait servir de modèles à beaucoup de gens. Gros coup de coeur pour Moira dans ce tome, donc. En revanche, Hélian… je n'arrive décidément pas à l'aimer ! J'avais déjà eu du mal durant ma lecture d'Initiée, mais alors ici, c'était pire. Il m'a gonflé à un point…! Et le pire ? C'est que je ne sais vraiment pas dire exactement pourquoi je ne l'aime pas, c'est juste chimique. Ce personnage et moi, ça ne veut pas accrocher. En soi, ce n'est pas négatif comme retour, ça montre bien que les personnages de Laëtitia Danae font remuer beaucoup de ressentis en nous. Mais ils ne sont pas tous forcément positifs ! Dans tous les cas, même si je ne parle pas de tout le monde ici (Mutiane que j'adore, Melhen qui me fait parfois lever les yeux au ciel mais que j'apprécie quand même, Douce qui apporte sa fraîcheur, Shae dont la sagesse ne laisse pas indifférent, etc.), les intervenants de l'histoire se montrent tous intéressants. Évidemment, certains sont plus exploités que d'autres ; c'est impossible de creuser chaque personnage avec la même intensité, d'autant plus quand le lecteur suit le chemin d'un protagoniste en particulier. Néanmoins, je peux vous assurer que je ne me suis pas ennuyée un instant avec cette poignée d'individus hauts en couleur !
Pour terminer, parlons de cette fin. Attendez, je me mouche, je sors les violons, je me roule par terre et…. Aaaaaaaaah ! Vous me croyez si je vous dis que j'ai envie d'affubler Laëtitia Danae d'un millier de noms d'oiseaux ? Non, parce que sa fin m'a choquée. Pas toute la fin en elle-même, mais un passage en particulier, dont elle doit probablement se souvenir… Je n'ai pas pu m'en empêcher, j'ai pleuré. Et là, plus de deux semaines plus tard, cette scène hante encore mon esprit. Comment a-t-elle pu oser ? Mon Dieu, ça m'effraie à l'idée de lire le troisième et ultime tome tout en me donnant envie de le dévorer, pour savoir ce qui va se passer suite à toutes ces péripéties renversantes.
Grosso modo, Initiée annonçait une trilogie démente, Asservie confirme cette théorie. Avec un scénario très bien ficelé, truffé d'émotions, de rebondissements et de tension, ce roman perce les codes de la fantasy pour les (re)modeler à sa guise. Au cours de votre lecture, vous rencontrerez des personnages intéressants et vivants, dénués d'incohérences. Vous aurez l'impression de vivre ce livre à leurs côtés. Si vous avez aimé le premier tome, vous adorerez celui-ci. Et, si vous ne connaissez pas du tout cette saga, qu'attendez-vous pour partir à l'aventure sur le dos de votre loup géant ?
Lien : http://papillonvoyageurblogl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
starmornielna
  09 juillet 2020
Le premier tome ayant été un vrai coup de coeur, j'étais particulièrement impatiente de lire ce tome. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à le trouver en librairie ! J'ai fini par le commander, sinon je ne l'avais toujours pas.
Le tome est conséquent, quelques 523 pages tout de même. Pourtant je l'ai lu en très peu de temps. Il était même dur de le lâcher tellement c'était bien !
Ce second tome est amplement à la hauteur du premier, j'oserais même dire meilleur. Plus dur et plus noir, il nous emporte dans une mission presque suicide que Maolen a confiée à Moira. Avec Hélian, Moira doit s'infiltrer à Fall Marma, le fief du roi Donovan, entrer dans sa chambre et récupérer le contenu d'un coffre qui a été volé aux Abels il y a fort longtemps. Autant dire que la tâche s'annonce impossible ! Surtout que, si le jeune Hélian lui assure qu'il fera tout pour l'aider, une fois sur place il ne peut plus rien faire entre les mains de sa famille. Elle devra, seule, graver les échelons pour se retrouver employée au château et espérer pouvoir entrer dans la chambre du roi. le récit, bien construit, nous tient en haleine jusqu'à la dernière page, enchaînant surprise sur surprise. On a la peur au ventre chapitre après chapitre ! Et puis avec toutes ces légendes, cela donne envie de tout savoir !
L'histoire est passionnante, Moira est si courageuse ! J'étais admirative de sa volonté, elle n'abandonne jamais et pourtant, tout est contre elle. Et même dans les pires moments, même quand elle pense qu'elle ne s'en sortira pas ou qu'elle souhaite mourir, elle finit par se relever. Shae est là aussi, il l'aide comme il le peut, mais elle doit le plus souvent ne compter que sur elle-même. Des trois Maolen, c'est bien Moira qui mérite le plus son pouvoir ! Parce que les deux autres, à part avoir un énorme ego mal placé, ils ne servent pas à grand chose.
Déjà, Mutiane m'a énervée. Elle est sans cesse en train de penser qu'elle est la meilleure, la plus forte et que son âge fait qu'elle a plus de sagesse que les autres. Son caractère est insupportable, et alors que j'avais bien aimé son évolution dans le premier tome, j'espérais lui mettre un coup de pied au derrière dans cet opus !
Mais autant Mutiane est insupportable, autant la palme du pire perso revient sans hésitation à Mehlen et sa masculinité toxique ! Il est malsain. Il n'accepte pas que Moira aime quelqu'un d'autre que lui, qu'elle lui dise non, il la harcèle, décide à sa place comme un bon macho, il va même jusqu'à la toucher devant Hélian. Il a rien compris au consentement lui, un petit stage lui ferait le plus grand bien ! Il ne donne pas envie de s'intéresser à lui, et même s'il est blessé il a pas à agir comme ça, rien ne l'excuse ! Vraiment, ce type de perso me hérisse. J'espère qu'il va comprendre ses erreurs par la suite parce que sinon, il est irrécupérable !
Je dois dire que si j'ai eu un coup de coeur pour le premier tome, j'en ai eu un encore plus fort pour ce second tome ! Il me tarde de lire la fin et en même temps non, je n'ai pas envie que l'histoire s'arrête ! :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesFantasydAmanda
  21 juillet 2020
--- Un tome 2 qui n'est pas à la hauteur de mes attentes ---
Il y a quelque temps, j'ai lu le premier tome de Lune pourpre et, malgré quelques bémols, j'avais envie de poursuivre sur ma lancée. J'avais en effet bon espoir de voir les défauts s'estomper dans cette suite.
Néanmoins, tout ne s'est pas passé comme prévu. Je crains donc de formuler de nouveaux reproches à l'encontre de cette saga. Mais voyons cela plus en détail…
--- Une intrigue de cour ? ---
Je le dis et le répète dans nombre de mes chroniques : j'adore les intrigues de cour ! Manipulations, faux-semblants et jeux de pouvoir me passionnent. J'avais donc hâte d'entrer dans le vif du sujet. le hic, c'est que cette partie de l'histoire – déjà annoncée dans le synopsis – tarde un peu à arriver.
Alors, certes, ce qui se déroule auparavant n'est pas dénué d'intérêt. Cependant, les explications qu'avancent Moira et Helian afin d'entreprendre seuls le voyage jusqu'à la capitale m'ont semblé un brin tordues. Quant au trajet en lui-même, en amoureux…
--- Ah oui, la romance, cet éternel problème ! ---
Comme vous pouvez vous en douter, elle m'a tapée sur les nerfs. La relation de nos héros n'est, selon moi, qu'un condensé de clichés, de romantisme niais et surtout de mensonges improbables pour tenter de protéger l'autre à ses dépens. Je n'en dirai pas plus, rassurez-vous, mais alors qu'ils courent le risque d'être découverts à tout moment, nos tourtereaux perdent parfois de vue leurs priorités. Bref, je n'ai pas pu m'empêcher de lever les yeux au ciel. Très souvent !
À cette romance vient s'ajouter un pseudo triangle amoureux qui n'a pas de raison d'être, puisque Moira (ou la malédiction, tout du moins) semble avoir fait son choix. Pourtant, Melhen n'en démord pas : ils sont faits l'un pour l'autre. Je vous laisse donc deviner quelle tournure prennent leurs discussions ou, plutôt, leurs disputes !
Enfin, là où les épreuves du premier tome n'ont pas réussi à entamer la détermination de Moira, la relation tumultueuse qu'elle entretient avec Helian suffit largement. Voilà donc notre héroïne tellement amoureuse qu'elle ne semble plus capable de penser à autre chose, y compris à l'objet même de sa quête. Comme si elle ne se définissait plus que par ses sentiments. Dommage, non ?
--- Sur le chemin de la facilité ---
Je vous le disais précédemment : les raisons pour lesquelles Helian et Moira décident de se rendre seuls à Fall Marma m'ont semblé légères. Toutefois, la suite tient difficilement la route elle aussi, du moins par certains aspects. C'est grâce à des coups de chance, d'heureuses coïncidences et des personnages étrangement bienveillants que Moira parvient finalement à infiltrer le château de l'ennemi. Si cela ne m'a pas dérangée outre mesure, j'aurais préféré que les bases de l'intrigue soient plus solides.
Heureusement, l'auteure reprend progressivement son histoire en main, du moins c'est ainsi que je l'ai ressenti. Cela m'a permis d'accrocher à l'intrigue de cour et d'apprécier découvrir plus avant les antagonistes, bien qu'ils soient stéréotypés, comme la plupart des personnages. Citons par exemple Zendel, l'héritier avide de sang, et Satheene, la princesse capricieuse. Mes espoirs sur ce point se sont donc révélés vains mais, en définitive, j'ai accepté cet aspect très – trop ? – tranché du récit. J'ai donc fini par me prendre au jeu. Ouf !
Par contre, les 150 dernière pages m'ont paru superflues. Je ne peux rentrer dans les détails au risque de vous spoiler, mais pour moi, l'essentiel était déjà dit. Tant d'action n'était donc pas nécessaire…
--- Une chronique négative, et pourtant… ---
Je reste curieuse de connaître le dénouement final. En fait, malgré une lecture en dents de scie, j'ai aimé retourner dans cet univers, en apprendre davantage sur ses particularités et ses créatures. Surtout, j'ai hâte de savoir l'issue du combat qui oppose les Abels aux Nephilims. Alors, je conserve l'espoir d'apprécier le dernier tome.
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaPetiteEtagere
  12 mars 2019
J'étais ravie de poursuivre ma lecture de cette trilogie, d'autant plus que le tome 1 avait été un véritable coup de coeur, de la fantasy comme j'en lis beaucoup, mais cette histoire-là m'a tout particulièrement marquée de par ses idées originales, et la plume de cette auteure que j'admire ! J'ai vraiment été attirée immédiatement par la couverture, comme un appel : « Dépêche-toiiiii, liiiiiis ». Et, personne incroyablement gentille que je suis, j'ai donc accepté l'appel du livre, et me suis jetée dans les premières pages.
Trêve de blagues, ce tome 2 nous plonge après la grande bataille de la fin du tome 1. Nous retrouvons notre Moira (de son nom d'humaine Lilith) qui doit tout faire pour rester forte, après la mort de son père, afin d'aider les Abels face à la tyrannie du roi Donovan. Elle doit apprendre beaucoup sur ses pouvoirs d'Abel, mais aussi ceux qu'elle a reçu de Maolen et qu'elle partage avec Melhen, son éternel prétendant et ami, et Mutiane, l'Amazone qui ne sourit jamais. Et c'est en solitaire qu'elle affrontera la grande cité de Fall Marma, résidence du roi et de sa famille, pour tenter de retourner cette guerre en leur faveur.
Et bien autant vous le dire, j'attendais la suite avec grande impatience ! J'avais hâte de retrouver cette intrigue que j'ai appris à apprécier au fil des toutes premières pages du tome 1, et j'étais enfin en possession de la suite. Ce qui est bien avec cette trilogie, c'est qu'il y a beaucoup à lire par tome et même si je peux avoir un bon rythme de lecture, avec Lune Pourpre, je lis plus lentement mais en savourant, ce qui fait que la lecture me tient sur le temps.
Ainsi, j'ai adoré suivre de nouveau les aventures de Moira et son incroyable loup Shae, ce loup qui me fait encore plus adorer l'univers ! L'aspect discussion mentale avec ce loup permet ainsi à Moira de nous faire part de ses pensées, comme si nous étions Shae à qui elle parlait. On se sent d'autant plus important en tant que lecteur, on plonge bien mieux dans le livre et on a parfois l'impression de faire partie de l'aventure. C'est un atout de la plume de l'auteure, et un plaisir pour nous.
Et en parlant de personnages, j'adore toujours autant Moira. C'est une héroïne rafraîchissante, pleine de courage et de ressources. Elle est très débrouillarde, et peut facilement retomber sur ses pattes, elle n'est pas dans le cliché standard du personnages, ou du moins Laëtitia Danae va au-delà des clichés et on voit Moira évoluer et devenir une femme forte. Quant à Hélian, qui est devenu l'un des protagonistes importants depuis la deuxième moitié du tome 1, j'ai appris à le connaître et à l'apprécier, il est ce personnage mal dans sa peau princière, victime de la malédiction qu'il partage avec Moira, les unissant d'un amour prédestiné et qu'ils ne peuvent éviter.
J'aime beaucoup les personnages, leur personnalité est petit à petit creusée et on s'approprie bien mieux l'intrigue. Quant aux autres personnages, j'ai eu plus de mal à vraiment les apprécier autant que Moira, et un peu Hélian, mais ils ont tous leur importance dans cette grande aventure.
Et cette aventure, elle se tisse de plus en plus, l'intrigue se prolonge sur la longueur, et même si j'ai dû laisser ma chronique après l'avoir commencée il y a un petit moment, je me souviens des détails, même si cela vient aussi du fait que j'adore la fantasy de manière générale, et en particulier celle-ci, d'autant plus que c'est une fantasy française et que, mine de rien, c'est moins populaire en France et c'est difficile de suivre les traces de cette grande fantasy américaine et d'autres horizons.
Il y a beaucoup de rebondissements, de découvertes, de nouveaux décors et c'est fort appréciable. La plume est toujours belle à la lecture, les pages se tournent toutes seules et le vocabulaire nous permet de plonger pleinement dans l'histoire. Mais je réserve ma petite mention coup de coeur dans l'espoir que le troisième tome sera encore meilleur à mes yeux !
Concernant le dernier quart du roman, il s'enchaîne à une vitesse vertigineuse, rythmée par ce qui arrive. Et j'ai adoré, un tout nouveau rythme s'installe, jusqu'à une fin qui me fait bien trop attendre avant la suite ! Ahhhhh je veux lire la suite, même si ce sera le dernier tome de la trilogie !
En bref, l'intrigue continue pour nos personnages qui vont devoir faire face à des dangers qui leur échappent peu à peu, entraînant le lecteur dans une nouvelle aventure qui saura vous surprendre, et menée par une incroyable plume. Si la fin du tome 1 ne vous a pas convaincu, je vous recommande vivement de vous laisser bercer par cette suite ! Et moi j'ai hâte de lire la fin de cette trilogie coup de coeur !
Lien : https://lapetiteetagere.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  28 avril 2019
Bon, je ne vous cache pas que ce tome 2, ça doit faire au moins la troisième fois que je le lis. Entre la bêta lecture il y a quelques années, ensuite une relecture complète un peu plus tard et enfin la version finale quelques mois plus tôt, ouais, on peut dire que je suis accro à cette histoire ! Et alors, est-ce que j'ai aimé ? Évidemment que oui ! Tout comme le premier tome, en mieux, encore.
Nous retrouvons donc Moira, Shae and Co après les événements du premier opus. Depuis la bataille du bois des murmures et heurtée par les pertes qu'ils ont subi, Moira n'a plus le choix, elle doit s'endurcir. Quant à leur ennemi, Donovan, il est plus déterminé que jamais à débusquer les fronts marqués. Une seule solution pour Moira et ses compagnons de l'arrêter : infiltrer Fall Marma, la cité ennemie. Et c'est à Moira que revient cette lourde tâche...
Il est de ces romans qu'on a beau déjà avoir lu plusieurs années en arrière, dont on se souvient pourtant comme si c'était hier. "asservie" en fait partie. Je me rappelais les 3/4 des événements, mais cela ne m'a pourtant pas empêchée de plonger avec délice dans cette suite.
S'il n'y a pas une seule fausse note pour moi, je dois quand même dire que tout le long, je n'attendais qu'une seule chose : cette immersion au sein de Fall Marma. Je me rappelais que c'était mon passage préféré, bien qu'il soit parfois dur à lire, tant l'auteure n'y va pas avec des pincettes. Alors, ai-je ressenti la même chose à cette rererelecture ?
Eh bien oui ! Et en deux fois plus puissant ! Peut-être que l'âge y joue aussi beaucoup. Ou le fait de savoir déjà à l'avance ce qui allait se passer. Car j'ai ainsi pu me concentrer sur les petits détails, les indices infimes que nous disséminait Laëtitia Danae au fil du récit. Et quel bonheur ! J'ai plongé avec délice et crainte dans ce palais rempli de sous-entendus, de trahisons, de craintes, de méchancetés.
L'auteure a, à la fois su dépeindre l'horreur d'une telle situation, mais aussi l'espoir de s'en sortir. Si dans le premier tome Moira était quelqu'un de réservé, ici, elle se dévoile, devient adulte et fait les choix en conséquence de cause. Évidemment, les autres personnages aussi changent (coucou Melhen, tu sais que tu m'as déçue...), mais l'évolution la plus flagrante est celle de Moira.
Il faut dire aussi que durant son périple à Fall Marma, elle va apprendre des choses sur elle, son pouvoir, vivre des moments difficiles et douloureux, qui vont sans aucun doute la forger et rendre la petite fille qu'on a connue adulte.
Pour ne rien vous cacher, je pourrais vous faire une dissertation de 4 pages sur ce tome 2, tant j'aimerai tout décortiquer, vous dire ce que j'ai ressenti à tel ou tel endroit. Je ne le ferai pas, de une parce que je déteste spoiler et de deux... parce que cette chronique est déjà bien longue et le principal est dit : j'ai adoré, aimé ce second tome ! Et c'est tout ce qu'il faut retenir, pour que vous l'achetiez à votre tour !
Un seul point négatif, cependant, mais pas sur le contenu du livre. le choix de l'éditeur de changer l'aspect du livre. La tenue en mains est beaucoup plus compliquée : le livre est plus lourd, plus dur et le dos se casse bien trop vite. Malheureusement, c'est le cas pour les autres ouvrages et pas que celui de Laëtitia Danae. L'autre format plus souple était plus facile en mains et il y avait moins de risques de l'abîmer... C'est dommage.​
​En résumé, un tome 2 qui m'a ravie de A à Z. Bien sûr, le fait de l'avoir déjà lu par le passé m'offrait un avantage certain, mais il m'a aussi permis de voir les indices donnés par l'auteure au fil du récit et de m'attarder plus facilement sur des choses qui auraient pu paraître banales. Moira grandit et évolue vraiment dans ce second opus. Cette fois, le tome 3 sera totalement inédit pour moi, et il me terre d'enfin connaître le dénouement !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LaPetiteEtagereLaPetiteEtagere   12 mars 2019
« Tu te laisses submerger. Chaque fois. N’oublie pas que les Nephilim sont en mesure de percevoir chaque changement physiologique qui s’opère en toi. Quand tu es surprise, ton coeur s’emballe, tes joues se parent de rouge et tes poumons consomment un peu plus d’air. Il ne leur faudra qu’un simple coup d’oeil pour comprendre que quelque chose cloche chez toi. »
Commenter  J’apprécie          10
LalitoteLalitote   08 mars 2019
"Vous oubliez une chose concernant les Fronts Marqués : nous nous sommes tenus très loin de vous pour nous préparer en secret à un siège en bonne et due forme. Nos souffrances sont sur le point de se terminer. C’est à votre tour d’endurer notre calvaire."
Commenter  J’apprécie          10
LaPetiteEtagereLaPetiteEtagere   12 mars 2019
« Faisant le vide autour d’elle, elle pivota vers l’arbre le plus proche, la paume en avant. La brise qui s’échappa de son corps n’avait plus rien d’une brise. Elle faucha l’arbre avec autant de force que la foudre, coupant net son tronc en deux. Dans un grincement sinistre, le végétal piqua dangereusement du nez avant de s’écraser contre un de ses voisins, faisant trembler la forêt tout entière. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
starmornielnastarmornielna   09 juillet 2020
— Moira, tu me rends fou.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : loupVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Initiée le premier tome de Laëtitia Danae

Quel est le nouveau nom de Lilith arrivés chez les abels

Para
Milla
Julia
Moira

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Lune pourpre, tome 1 : Initiée de Laëtitia DanaeCréer un quiz sur ce livre