AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782265055117
223 pages
Fleuve Editions (02/06/1995)
4.15/5   13 notes
Résumé :
Mon culte, il existe, non?

Et, parce qu'il existe, une bande de CONservateurs en prennent ombrage, le foutent sur la commode, mais qui-ce qui va l'avoir dans le culte?

Devine.
Paru en 1979 n°SA98
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Beathi
  18 décembre 2016
100 ème roman de San-Antonio publié le 20/01/1979.
L'histoire se déroule dans plusieurs villes et notamment Leningrad et commence le 28/02/1979.
Histoire : le Vieux demande à San-Antonio d'enquêter sur une série d'attentats qui sont peut-être préparés par un ambassadeur razdmoulien : Bézamé Moutch.
Une enquête qui emmène San-Antonio jusqu'en U.R.S.S. accompagné de Bérurier avec un rôle très secondaire.
Ce n'est pas un grand San-Antonio : la vulgarité est de nouveau présente, le Vieux devient raciste.
En résumé, un San-Antonio moyen.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BeathiBeathi   18 décembre 2016
On longe des immeubles qui furent cossus, jadis, mais dont on a gommé la splendeur passée par l'usage qu'on en a fait depuis. C'est comme des fringues de velours portées longtemps par des égoutiers. La qualité originelle subsiste, mais le luxe a été tourné en dérision.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Frédéric Dard (75) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Dard
« Cette compilation qui se voudrait anthologie complète […] a pour but de proposer aux lecteurs de revisiter l'oeuvre de l'auteur par la lorgnette des aphorismes, des fragments, des éblouissantes et percutantes réflexions qui ont traversé son esprit entre 1943 et 1987 […]. » (Préalable & remerciements)
« […] La meilleure histoire belge, je vais te la dire, c'est la plus terrifiante de toutes : « Il est une fois Scutenaire et les Belges n'en savent rien ». Et les Français non plus. (...) Il dit tout, mais par brèves giclées, Scut. Il sait la vie, la mort, l'avant, l'après (...), l'amère patrie, le surréalisme, les frites, les cons, les moeurs, les larmes et la façon dont, chez lui, il doit éteindre au rez-de-chaussée avant d'éclairer au premier pour ne pas faire sauter le compteur électrique. » (Frédéric Dard)
« Le texte lapidaire est une spécialité belge. […] […] cet orpailleur de l'apophtegme reste merveilleusement méconnu […]. « J'écris, dit Scutenaire, pour des raisons qui poussent les autres à dévaliser un bureau de poste, abattre un gendarme ou son maître, détruire un ordre social. Parce que me gêne quelque chose : un dégoût ou un désir. » […] Scut le météorite a tout lu, tout vu, tout englouti et tout restitué dans un habit neuf. « J'ai quelque chose à dire et c'est très court. » Maximes en percussions et sentences en saccades sont étrillées, débarbouillés au gant de crin. Sa façon de dire merde alentour est à nulle autre pareille. […] […] Réfractaire, récalcitrant, insoumis sous toutes les latitudes, Scutenaire n'est point de ceux qu'on puisse congédier en ambassade. Dans les poussées d'angoisse, il usait, comme d'un remède à toute épreuve, des aspirines de l'humour. Elles ne le guérissaient pas mais l'apaisaient. […] » (Patrice Delbourg, les désemparés, Éditions le Castor Astral, 1996)
« Mes inscriptions sont une rivière de Californie, il faut tamiser des tonnes de sable et de gravier pour trouver quelques pépites, voire des paillettes. Remarquez, sable et gravier ne sont pas matières inutiles. » (Louis Scutenaire)
0:00 - 1ère inscription 0:09 - 2e inscription 0:18 - 3e inscription 0:28 - 4e inscription 0:37 - 5e inscription 0:51 -6e inscription 1:00 -7e inscription 1:08 - 8e inscription 1:20 - 9e inscription 1:36 - 10e inscription 1:49 - 11e inscription 2:05 - 12e inscription 2:23 - 13e inscription 2:40 - 14e inscription 2:51 - 15e inscription 3:10 - 16e inscription 3:39 - 17e inscription 3:48 -18e inscription 4:06 - 19e inscription 4:26 - 20e inscription 4:39 - Générique
Référence bibliographique : Louis Scutenaire, J'ai quelque chose à dire. Et c'est très court., Collection d'Inscriptions, évocations et autres textes rassemblés par Jean-Philippe Querton, Cactus Inébranlable éditions, 2021. https://cactusinebranlableeditions.com/produit/jai-quelque-chose-a-dire-et-cest-tres-court/
Image d'illustration : https://www.kobo.com/us/en/ebook/louis-scutenaire-1
Bande sonore originale : Crowander - Don't You Leave Don't You Leave by Crowander is licensed under an Attribution-NonCommercial 4.0 International License.
Site : https://freemusicarchive.org/music/crowander/from-the-piano-solo-piano/dont-you-leave
#LouisScutenaire #JAiQuelqueChoseÀDireEtCEstTrèsCourt #LittératureBelge
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Frédéric Dard

Où Frédéric Dard est-il né?

Vire (Calvados)
Moulins (Allier)
Jallieu (Isère)
Beauvais (Oise)

10 questions
72 lecteurs ont répondu
Thème : Frédéric DardCréer un quiz sur ce livre