AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290163313
Éditeur : J'ai Lu (06/06/2018)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Le duc d’Ashbury est confronté à un gros problème : il doit se marier afin d’engendrer un héritier au plus vite. Mais quelle femme serait assez désespérée pour accepter d’épouser un homme défiguré ? La réponse se présente en la personne d’Emma Gladstone, la fille d'un vicaire qui travaille comme couturière. Elle est aux abois financièrement, et elle n’a pas froid aux yeux. Elle répond donc à tous les critères requis. Elle est même assez jolie, mais cela n’a aucune ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Eroblin
  25 janvier 2019
« Un drôle de mariage » fait partie de la sélection du prix e Romance, et c'est donc à ce titre que je l'ai lu. le roman est agréable à lire dès lors qu'on accepte la situation invraisemblable du départ, à savoir un duc qui épouse sur un coup de tête une couturière débarquée dans son salon pour réclamer ses gages. Ce même duc, défiguré lors d'une bataille contre les Français (ah, ce Napoléon !), rejeté par sa fiancée, jette son dévolu sur Emma, car il veut un héritier. Et après avoir dîment mis sa femme enceinte, il l'installera à la campagne et passera à autre chose. Mais la demoiselle, bien vite épousée, n'a pas l'intention de se laisser faire. Et tout le roman tourne autour de la question éternelle : sauras-tu m'aimer ? C'est léger, parfois amusant à lire car il y a quelques répliques qui font rire. Mais c'est justement trop léger, les personnages secondaires sont inexistants, pas assez développés : je pense à l'ex-fiancée du duc qui revient sur le devant de la scène et on s'attend à des scènes de crêpage de chignon. Même pas, elle disparaît rapidement à mon grand dépit, j'aime bien quand il y a des rivalités féminines. Au final, un roman certes agréable mais que ne me laissera pas grand souvenir.
Je remercie les Editions J'ai lu de m'avoir permis de lire cette auteure.

Lien : https://labibdeneko.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
sld09
  04 novembre 2020
J'ai beaucoup aimé Un Drôle de Mariage qui nous offre une jolie romance au ton toujours léger avec des personnages touchants et une intrigue bien menée quoique moins dense que souvent (mais c'est peut-être mieux ainsi). Les deux héros ont une forte personnalité, mais ils trouvent assez rapidement un terrain d'entente. Cela n'empêche que les "ajustements" ensuite nécessaires ne se font pas sans étincelle et c'est ce qui rend la lecture vraiment prenante.
J'ai aussi eu plaisir à retrouver la plume de Tessa Dare, agréable et dynamique. Et maintenant, j'ai hâte de lire le troisième tome, Une Délicieuse Voisine...
Commenter  J’apprécie          110
Chikita84
  31 janvier 2021
J'ai adoré ! J'ai totalement accroché aux personnages principaux et au scénario. Emma est une battante, elle est forte, courageuse et obstinée. Elle a un tempérament de feu, elle ne se laisse pas faire et elle exprime clairement ses opinions. Elle est généreuse, gentille et intelligente. Elle a été blessée par les hommes et elle a maintenant peur d'aimer.
Ash a eu un parcours de vie très difficile depuis Waterloo. Il a été blessé physiquement, cela a été très dur pour lui et sa convalescence a été longue mais il a aussi été blessé moralement par le rejet de son ex-fiancée. Il a eu le coeur brisé et a perdu toute sa confiance en lui. C'est un homme extrêmement courageux et sous sa carapace de pierre, se cache un coeur en or.
L'auteur a su mettre en avant combien des paroles blessantes, cruelles et des regards méprisants de la part des autres, peuvent briser une personne. Au delà de la romance, c'est un sujet intéressant qu'elle a abordé.
Ils forment un beau couple tous les deux, j'ai aimé voir leur amour se développer petit à petit. Ils se sont apprivoisés, se sont faits confiance et se sont aidés mutuellement à se remettre sur pied.
J'ai aimé leurs piques, elles m'ont fait sourire voir rire. C'est rafraîchissant.
C'est très bien écrit, c'est prenant et ça se lit donc rapidement. Une superbe lecture. Je lirais la suite car les personnages secondaires de ce tome, les amies d'Emma vont devenir les personnages féminins principaux des tomes suivants. Et tout comme Emma, elles ne sont pas des femmes « classiques » que l'on rencontre d'habitude dans la romance historique donc leurs romances respectives ainsi que leurs histoires m'intéressent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aliseya
  12 juin 2018
Nouvelle série d'une auteure que j'ai découverte récemment avec les héritières. J'ai été curieuse de voir si mon attrait pour ses histoires et sa plume me plairait encore une fois.
Et bien oui, j'ai encore été charmé par les héros de ce premier tome. Emma et Ash forme un couple détonnant aux aspirations totalement à l'inverse de l'un et de l'autre. Mon seul bémol est que le duc est encore un Ashbury, j'ai l'impression de faire une overdose de cette illustre famille, même si les personnages sortent de l'imaginaire de l'auteure.
Concernant les personnages en eux-mêmes, c'est une jolie galerie aux loisirs étranges. le plus amusant je trouve, ce sont les domestiques de Ash. Ils sont prêts à tout pour que le couple former avec Emma ne soit pas qu'un mariage de convenance quitte a risquer leurs places. J'avoue qu'ils ont pas mal d'idées saugrenues plus idiotes les unes que les autres.
Pour l'histoire, il n'y a vraiment pas d'intrigue au sens propre du terme. On est vraiment focaliser sur l'évolution de la relation d'Emma et d'Ash avec ces hauts et ces bas. Comment ne peut-on pas aimer et encourager ce duo improbable. Et rêver du meilleur pour eux.
Bref, le premier tome de cette série a été un succès de mon côté. J'ai passé un très agréable moment de lecture et je vais devoir être très patiente car le tome deux qui porte sur le personnage d'Alexandra ne sort qu'en version originale à la fin de l'été de cette année.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
viedefun
  15 juillet 2018
Un drôle de mariage porte bien son nom. Déjà, parce que cette romance historique est bourrée d'humour mais aussi par rapport à la différence de classe sociale entre nos deux futurs amants qui, évidemment, détonne énormément ! La particularité de cette histoire, c'est aussi qu'Emma, tout autant qu'Ash, ont vécu des épreuves douloureuses (mais non comparables) et du coup, ce sont deux âmes blessées mais fortes et courageuses qui se retrouvent face à face. Malgré le fait qu'ils ont vécu avec une image « déplorable » d'eux-mêmes à cause de médisances blessantes de la part de leur entourage (le père d'Emma ou Mlle Worthing l'ancienne fiancée d'Ash), nos deux héros vont finir par s'apprivoiser, s'apprécier et enfin, s'aimer…. « Un drôle de mariage » n'est certes, pas très original dans sa trame principale, avec les quiproquos et les rebondissements de dernière minute, néanmoins, il m'a fait passer un très bon moment de lecture avec des personnages principaux attachants, ainsi que des personnages secondaires qui valent eux aussi leur pesant d'or et que nous retrouverons bien évidemment dans les prochains tomes, en tout cas, pour ce qui concerne les trois nouvelles amies que se fait Emma dans ce livre….Dès que la suite sort, je la lis, ça, c'est sûr et certain ! Bien évidemment, je vous recommande totalement cette lecture !
Ma note : 17,5/20
Lien : http://lespassionsdeviedefun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 octobre 2019
Durant leurs ébats, elle pouvait faire comme si ses actes étaient ceux d’une autre. Une femme plus audacieuse, plus séduisante. Les mots, en revanche… ils lui appartenaient incontestablement. Voilà pourquoi il lui était si difficile d’exprimer son désir à haute voix. Et à présent qu’elle y songeait, elle se demandait si c’était pour cette raison qu’il avait envie de l’entendre. De s’assurer qu’elle le voulait, qu’elle le voulait pleinement. Et au fond, ne le méritait-il pas ? — Je… Elle ferma les yeux pour se donner du courage. — Je veux que vous me preniez. Il émit un grondement approbateur. — Vos désirs sont des ordres, murmura-t-il. L’ayant soulevée par les hanches, il entra en elle d’une longue poussée sensuelle. Elle agrippa davantage le pilier de bois et recula jusqu’à ce que ses cuisses heurtent celles du duc. Alors celui-ci commença à aller et venir en elle à un rythme lent et régulier. — Vous sentez comme je suis dur ? demanda-t-il en accélérant imperceptiblement son va-et-vient. Voilà l’effet que vous me faites. Vous me rendez fou de désir. J’ai tellement rêvé de cela. Chaque fois que vous me provoquiez, que vous me défiiez, que vous me décochiez ce petit sourire supérieur, j’avais envie de vous prendre ainsi pour vous punir. Elle serra plus fort la colonne pour garder l’équilibre lorsqu’il se mit à plonger plus profondément en elle, ses seins se balançant à chaque poussée. — J’ai été dépendant du laudanum. Je sais ce que c’est que le manque qui vous secoue de tremblements et vous tient sous son joug. Cela m’a presque détruit. Ce que vous m’infligez… c’est encore pire. Il n’y a jamais de répit. Dès que je quitte votre lit, je compte les heures en attendant notre prochaine étreinte. Il lui souleva davantage les hanches, l’obligeant à se hisser sur la pointe des pieds. — Quelquefois, confessa-t-il, pantelant, au beau milieu de la journée, je m’enferme dans la bibliothèque. Je me caresse et je jouis dans un mouchoir, comme un adolescent. Et cela ne me suffit pas. Cela ne me suffit jamais. Il y avait dans ses paroles des inflexions sévères et dans ses coups de reins une touche de brutalité, comme s’il attendait qu’elle présente des excuses pour lui inspirer une telle passion. Eh bien, Emma n’en avait pas l’intention. Ces confessions, prononcées d’une voix tremblante de désir, étaient ce qu’elle avait entendu de plus délicieux de toute sa vie. Elle espérait seulement qu’elle se les rappellerait en détail pour les consigner dans son journal intime. Le duc appuya son front brûlant et moite contre son épaule, referma la main sur l’une des siennes sur le montant du lit puis, de son autre main, chercha la petite crête charnue au creux de ses cuisses. L’ayant dénichée, il décrivit ces petits cercles sensuels dont il savait qu’ils la feraient voler en éclats. Et pendant tout ce temps, il continua de la pilonner avec vigueur. C’était animal, presque brutal, et follement excitant. Elle fut secouée de tremblements tandis qu’il l’entraînait au sommet de l’orgasme le plus intense qu’elle ait jamais connu. Elle ne pourrait y échapper, elle ne le voulait pas. Quand la jouissance l’emporta, elle en sanglota presque de bonheur. Elle avait oublié où elle était, qui elle était. Et en même temps, elle avait une conscience aiguë du corps d’Ash, de sa chaleur, de son souffle saccadé, de l’odeur musquée de sa peau, et de son sexe dur qui palpitait au creux de son ventre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   15 juillet 2018
— Continuons-nous la partie, mon poussin ? Il la fusilla d’un regard qui aurait pulvérisé du marbre. Après quelques minutes de pratique, le jeu d’Emma s’améliora. Elle pouvait à présent renvoyer la balle avec une régularité honorable.
— Préféreriez-vous que je vous appelle très cher ? proposa-t-elle.
— Non.
— Mon biquet ?
— Bonté divine, non.
— Mon petit chou ? En guise de réponse, il frappa le volant avec tant de force que celui-ci fila jusqu’au mur du fond, heurtant la perruque poudrée d’un de ses ancêtres.
— Bien joué, mon très cher petit chou ! s’exclama Emma.
— Vous allez cesser, gronda-t-il. Sur-le-champ ! Ignorant son éclat, elle ramassa le volant qu’elle lança avec force… au ras du filet.
— Je vous avertis, je ne renoncerai pas.
— Et moi, répliqua son époux, je vous avertis que je suis bien plus coriace que vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2019
À la regarder, cependant, on aurait dit qu’elle venait de gagner le gros lot. Ash aurait aimé être capable de ressentir un tel plaisir. Elle bondit de joie et se tourna vers lui, les yeux plus étincelants que si elle se trouvait dans… eh bien, un jardin d’agrément, un opéra, un bal au palais royal, ou tout autre endroit où jamais il ne pourrait l’emmener. Nom de nom.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   15 octobre 2019
Il la possédait à présent avec vigueur, impatient d’aller au plus intime d’elle, de s’enfouir totalement en elle. Elle s’arc-bouta de nouveau, soulevant les hanches pour venir à sa rencontre. — C’est ça, murmura-t-il entre deux inspirations tremblantes. Exactement ça. Il la prit par les fesses pour la soulever, fit basculer son bassin… et enfin, il parvint à son but. La perfection. La perfection absolue. Toujours à genoux, il lui agrippa les hanches et accéléra son va-et-vient. À la faible lueur du feu, il voyait à peine sa poitrine ronde et ferme qui tressautait à chacun de ses coups de reins. Bonté divine, que n’aurait-il donné pour la voir en plein jour ! Rien que les pointes de ses seins. Se délecter de leur couleur, souligner leurs contours de ses doigts, puis de sa langue… Frotter son nez contre ses rondeurs laiteuses et sentir leur douceur contre sa joue… Mais il avait beau rêver de les voir, il devait reconnaître que le seul fait de les imaginer suffisait à le rendre fou. Cela lui rappela sa jeunesse, quand il se contentait de sa main et d’un peu d’imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2019
Jamais Ash n’avait à ce point brûlé d’embrasser une femme. Il le désirait tellement qu’il en tremblait. Il avait envie de dévorer ces lèvres pleines, d’effacer toutes les paroles acides que cette langue avait prononcées. De donner une petite leçon de passion à cette jolie couturière jusqu’à ce qu’elle en ait le souffle court et les jambes flageolantes. En vérité, il avait envie de beaucoup plus qu’un simple baiser. Il loucha sur son décolleté et entrevit le sillon entre ses seins – cette vallée sombre et capiteuse, promesse de tant de plaisirs. Nom de nom ! Quelques années plus tôt, il l’aurait embrassée et n’en serait pas resté là. Il l’aurait séduite en faisant pleuvoir sur elle une pluie de menus cadeaux et de traits d’esprit. Elle serait venue dans son lit docilement, et même impatiemment, et ils auraient partagé des plaisirs intenses. Sauf que ce passé était révolu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Tessa Dare (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tessa Dare
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/book-haul-janvier-2016.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités GRAPHIQUE : ? The Art of Tangled de Jeff Kurtti ? Rêves de princesses de Disney ? Gisèle Alain, tome 5 de Sui Kasai ? Arte, tome 3 de Kei Okhubo ? A Silent Voice, tome 5 et 6 de Yoshitoki Oima ? Bride Stories, tome 3 et 7 de Kaoru Mori ? 20 histoires de fées des neiges
ROMANS : (6.43) ? La perle rare de Laura Lee Guhrke ? La belle héritière de Liz Carlyle ? Les traversées de Solange Delhomme ? Personne d'autre que lui d'Erin Butler ? Hors limites, tome 4 : Pour survivre de Katie McGarry ? Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud ? Kayla Marchal, tome 1 : L'exil d'Estelle Vagner ? Tant qu'on rêve encore de Chris Killen ? Les filles au chocolat, tome 5-3/4 : Coeur poivré de Cathy Cassidy ? L'atelier des poisons de Sylvie Gibert ? Jusqu'à l'aube, tome 1 : La hyène de Perrine Rousselot ? Eldorado d'Hina Corel ? Des romances et des mots de Collectif ? Nouvelles Do Brasil de Collectif ? Colocs (et plus) d'Emily Blaine ? Les héritières, tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare ? Partir de Tina Selkis ? Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand ? La ronde des désirs impossibles de Paola Calvetti ? L'agence de Madame Evensong, tome 1 : Dans les bras d'une héritière de Maggie Robinson ? Immaculée de Robin Detweiler ? Angelfall, tome 3 : L'ultime espoir de Susan Ee ? le silence de Mélodie de Sharon M. Draper ? André retrouvée de Sophie Kinsella ? Let the storm break de Shannon Messanger ? Grotesque, tome 1 : La belle et le maudit de Page Morgan
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Ins
+ Lire la suite
autres livres classés : mariage de convenanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre