AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782228927482
222 pages
Éditeur : Payot et Rivages (10/02/2021)
2.97/5   15 notes
Résumé :
Après le tour du monde, la biker de choc de "Et j'ai suivi le vent" s'attaque à la France et livre une petite philosophie de la moto, de la nature et de l'amitié. Le jour de ses 60 ans, cela fait déjà dix ans qu'Anne-France Dautheville n'est pas remontée sur une moto. Cédant de nouveau à l'appel de la route, elle achète une BMW800 d'occasion et part faire un tour de France de l'amitié et de la bonne humeur pour fêter son anniversaire avec les gens qu'elle aime. Alte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
jainas
  27 mars 2019
Quand elle était jeune, Anne-France Dautheville conduisait des motos. Elle a fait des tours du monde seule, s'est perdue autour du globe, a écrit des reportages puis des livres, a été filmée... et surtout elle a grandi. Aujourd'hui elle est vieille, et de ferme et mince son corps est devenu moelleux (je cite), mais en 2004, l'année de ses soixante ans, elle décide de rempiler et de se lancer dans un tour de France des popotes et des amis : une vieille dame chevauchant une vénérable moto teutonne, avec à chaque étape l'objectif épicurien d'une cuite et un gâteau... et c'est parti !
On connaissait les philosophes de comptoir, mais avec ce livre j'ai découvert une nouvelle variété : les philosophes de la route, qui ont sur leur condisciple commun l'avantage non négligeable de voir du pays et de pouvoir faire évoluer leur perspective. « La vieille qui conduisait des motos » n'est pas une grande Aventure, ni même une petite, et si le road trip est structuré autour des étapes auxquelles Anne-France s'arrête ou celles qu'elle choisit d'ignorer, parsemé d'anecdotes (ou de légendes parfois inventées) sur tel ou tel lieu-dit et sur la manière dont elle a rencontré les amis qu'elle roule rejoindre, c'est aussi un recueil parfois fouillis de tout un tas d'anecdotes, de réflexions sur la route, la vie, l'évolution, le lien entre dégénérescence mécanique et corporelle, le jardinage, l'histoire familiale, ou la fâcheuse tendance des supermarchés à se refuser à laisser entrer les motards casqués juste pour payer leur plein, même s'ils n'ont pas procédé à l'affichage que la loi leur impose pour pouvoir proférer ladite interdiction… le livre tire à hue et à dia de manière parfois péremptoire mais toujours sympathique et franche, est léger et souvent amusant, et ma foi se lit plutôt bien.
Les voyages forment la jeunesse... et s'ils ne la conservent pas ils rendent assurément la vieillesse plus heureuse, c'est désormais prouvé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
alexandrapasquer
  14 avril 2021
La moto, ce n'est pas que pour les garçons ! Dès les années 70, Anne-France Dautheville enfourchait une cylindrée pour faire le tour du monde. C'était l'une des premières femmes à se lancer dans cette aventure. Quelques années plus tard, en 2004, l'année de son anniversaire, elle remonte sur une BMW 800 pour faire le tour de France. Sa quête est celle de l'amitié et de la découverte, afin de profiter encore plus de la vie à 60 ans ! Chaque moment est important. A chacun(e) de n'en laisser passer aucun. A lire et relire.
Livrement vôtre
Commenter  J’apprécie          60
Melitaea
  06 août 2019
J'ai découvert ce livre surtout grâce à son titre racoleur et à sa couverture que je trouve particulièrement réussie. Il s'agit d'un récit de voyage. L'auteur, afin de marquer le coup, part faire un petit tour de France et de ses amis afin de 'fêter' royalement ses 60 ans. Pour se faire, elle chevauche sa vieille moto. Contrairement à d'autres ouvrages de ce type que j'ai pu lire, celui-ci est une très bonne surprise. J'ai adoré même. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Anne-France Dautheville ne se cantonne pas à de la description linéaire, elle nous fait voyager à cent à l'heure au travers de quelques villages français et nous fait zigzaguer entre ses sensations, ses souvenirs et ses réflexions philosophiques. Je recommande.
Commenter  J’apprécie          20
masatgiera
  10 mars 2019
En mai 68, elle débute à un poste de rédactrice dans une régie publicitaire. Elle gagne bien sa vie et ne voit pas pourquoi elle manifesterait. Mais si elle veut rentrer chez elle va devoir se faufiler dans vague humaine qui déferle dans les rues.
Pourquoi la moto ? Elle se trouvait trop bête pour passer le permis auto donc la moto c'était plus simple.
Journaliste pour plusieurs revues, elle part avec une équipe à l'aventure en moto dans plusieurs pays. Un reportage révolutionnaire mêlé d'une certaine liberté.
Un voyage initiatique entre ce qu'elle a vécu durant ses années journaliste.
Son tour de France en moto à l'âge de 60ans est pour elle la possibilité de prendre son temps et choisir son parcours en fonction de ses envies.
J'ai aimé sa façon de nous faire découvrir la vie sur une moto, les aléas de la conduite, les anecdotes des petits villages, les retrouvailles avec des amis ou de la famille.
Ce livre m'a fait sourire et permet de croquer la vie à pleine dent. N'est-ce pas le message ?
Comment ne pas avoir envie d'être comme elle quand j'aurai 60 ans ?
Lien : https://masatgieraa.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mmang0698
  22 mai 2021
Ceci est un récit de voyage à moto, sauf que les passages du road-trip en moto, sont très rares à mon sens dans ce livre. Cela ne correspond pas à ce que j'attendais. J'ai eu énormément de mal à venir à bout de ce livre, je ne suis jamais rentrée dans l'histoire.
L'autrice nous raconte ses ami(e)s, souvent leurs rencontres, beaucoup de pensées que je qualifierais d'imaginaire (ou pas) historique selon l'endroit où elle se trouvait... le récit parfois est bien trop perché pour moi.
Les rares fois où on parle vraiment moto, je me suis régalé, dommage.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
jainasjainas   16 mars 2019
Le spectre de la mort et de la bande Velpeau ne m'a pas détourné du grandissime projet qui me lance en ce dimanche de canicule - nous sommes en 2004 - sur les routes goudronnées de France : j'ai soixante ans, je vais faire le tour des copains un peu partout et nous allons fêter dignement l'évènement. (...) En bref j'ai fixé chaque rendez-vous avec une exigence précise : "je veux une cuite et un gâteau."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mmang0698Mmang0698   17 mai 2021
Mai 68
Je me suis acheté une moto. Enfin presque. Une 50cm3 Honda, qui ressemblait à une moto. Mais comme je n’avais aucun permis, la loi exigeait qu’elle soit équipée d’un changement de vitesses au guidon et, pour la démarrer, il fallait pédaler. Quand septembre est arrivé, je suis partie en vacances sur ma presque moto. Et j’ai été heureuse.
Commenter  J’apprécie          00
Mmang0698Mmang0698   17 mai 2021
Comment peut-on arriver à se perdre quand il n’y a que trois rues? J’y parviens amplement, demande mon chemin, sème la panique, pensez, une vieille sur une grosse et vieille moto, on n’a jamais vu ça par ici! Demain, tout le monde arrête le pastis.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne-France Dautheville (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-France Dautheville
Hondelatte Raconte : Anne France Dautheville, un tour du monde à moto (Récit intégral)
autres livres classés : motoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
497 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre