AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782213705897
300 pages
Fayard (17/10/2018)
3.65/5   30 notes
Résumé :
Ils devaient répondre à une question, sensible : l’islamisation de la Seine-Saint-Denis est-elle un fait ou une fake news ?
Cette enquête choc est née du désir des grands reporters du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme de former une cellule d’investigateurs, baptisée « Spotlight », avec l’appui des éditions Fayard et, pour cette première année, du Centre de formation des journalistes (CFJ).

Ivanne Trippenbach, Célia Mebroukine, Romain Gas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
doublepage
  07 janvier 2019
Livre polémique pour un sujet qui l'est tout autant.
Sous la forme d'une enquête journalistique, les auteurs dressent un portrait sans concession sur l'islamisation rampante qui aurait cours dans le département de la Seine Saint Denis : le 9-3.
Au travers différents témoignages, (un syndicaliste, une directrice d'école, des chefs d'entreprises, d'associations……), on a ici un florilège de tout ce qui se passe dans le département dans ce domaine.
Quelque soit le type d'organisation, la laïcité y semble ouvertement bafoué et les lois de la république passent au second plan.
Les exemples apportés sont très explicites. Est-ce la réalité pour autant ? Je ne saurais le dire. En effet, pour moi qui vis à des kilomètres de cela, c'est un peu voyage en terre inconnu.
Par contre ce qui est très choquant lorsqu'on lit ce livre, c'est la passivité pour ne pas dire plus de nos élus face à ce phénomène. Pour de sordides motifs électoraux, ces derniers font preuves de beaucoup de complaisances, pour ne pas dire de lâcheté.
La nature à horreur du vide dit on. Pour ne pas avoir su apporter de réponses à la misère sociale ou au chômage, nos politiques ont abandonné le terrain et laissé le champ libre à ces extrémistes qui ne demandaient qu'à prendre cette place.
Ce livre présente une vision qui peut en heurter certains, mais il a l'avantage de poser les bonnes questions. Ces questions, il est urgent que la République y apporte des réponses avant qu'il ne soit trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
jmb33320
  01 juin 2019
J'ai beaucoup peiné pour aller au bout de cette enquête, ou plutôt de ces enquêtes, sur les lobbys islamistes de Seine Saint-Denis. le titre, plutôt racoleur, aurait dû me décourager de lire ce livre. Mais étant donné que j'ignorais tout des réalités politiques de ce département, je me suis laissé tenter.
Je ne peux pas dire que j'ai été convaincu par ce que j'ai lu : si le style a visiblement été "unifié" et qu'on ne ressent pas un effet patchwork qui pourtant aurait du être présent de part la multiplicité des jeunes journalistes qui ont contribué à ce projet, le fond ne m'a pas semblé différent de celui d'un reportage télé sur le même sujet, c'est à dire sensationnaliste et manquant de point de vue...
C'est donc livre qui pour moi manque cruellement de mise à distance et de réflexion sur son sujet, pourtant grave.
Commenter  J’apprécie          100
Bigmammy
  03 décembre 2018
Gérard Davet et Fabrice Lhomme, figures emblématiques du journalisme d'investigation depuis qu'ils ont provoqué la chute de François Hollande avec leur livre « Un Président ne devrait pas dire ça » ont supervisé cette enquête sur l'islamisation à visage découvert réalisée par cinq étudiants en journalisme en Seine-Saint-Denis.
Un département choisi pour ses 1,6 million d'habitants, le plus pauvre de France et qui compte le plus d'immigrés, dont une forte proportion de musulmans. L'enquête a duré huit mois, les reporters issus du CFJ (Centre de formation des journalistes), ont rassemblé près de 200 témoignages d'hommes et de femmes de tous horizons qui parlent sans langue de bois, et à visage découvert.
C'est édifiant. Mais certainement pas une surprise. Je constate qu'entre naïveté et angélisme des pouvoirs publics, laïcité exacerbée et totalement contre-productive et clientélisme municipal, nous avons collectivement tout faux. Car rigorisme religieux n'est pas obligatoirement synonyme de radicalisation violente.
Ce qu'il faut combattre, c'est l'endoctrinement des plus faibles, incapables d'exercer leur libre arbitre (les enfants, les filles ...). Nos institutions garantissent le libre choix de sa religion. Ce qui n'est pas tolérable, c'est la pression exercée sur des citoyens par un prosélytisme agressif assumé, qui pousse des agnostiques à se convertir pour avoir simplement la paix dans leur quartier.
Ce qui choque, c'est la faiblesse des élus, de quelque bord qu'il soient. A côté d'un lobbying électoraliste communautaire indifférent aux étiquettes politiques pour obtenir satisfaction (ouvrir une école privée, construire une mosquée, exiger des repas halal dans les cantines scolaires ou des espaces séparés pour les femmes dans les lieux publics, etc) … l'enquête décrypte les petites manoeuvres et les grosses combines des élus pour s'attacher le vote des associations musulmanes comme la tolérance de municipalités, essentiellement de gauche, qui surfent sur un anti sionisme aux relents d'antisémitisme. On en vient à comprendre le rejet des structures politiques par une partie grandissante de la population et donc la mise en péril de la démocratie.
Ce qui inquiète, c'est le témoignage d'un flic des RG (renseignements généraux) sur les effets de la réforme Sarkozy de 2008 qui a fait exploser toutes les structures de terrain permettant de percevoir les « signaux faibles » et privant les responsables de toute possibilité d'anticipation. Toute ressemblance avec des événements actuels ….
Bref, un tableau bien sombre d'une situation qu'on a laissé pourrir, autour de la question du voile, de la mauvaise qualité de l'enseignement public, l'ethnicisation de réunions dans les universités pourtant fondées jadis selon les principes marxistes, freudiens et anticléricaux … les arrangements des entreprises avec une pratique religieuse envahissante … Une découverte cocasse : celle de la roqya, cette médecine alternative prophétique en plein essor, qui fait appel aux djinns, au mauvais oeil …. Et enrichit des guérisseurs autoproclamés …
Ce qui surprend aussi, en ces temps de violences urbaines : le calme des quartiers dits sensibles … Evidemment, rien ne doit perturber le commerce local …. Mais on n'a encore pas tout vu ?
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Generationdisco
  27 décembre 2018
A lire si l'on veut connaître la réalité du territoire de la Seine Saint-Denis dans son ensemble.
Lu en décembre 2018 - Fayard : 20 euros.
Commenter  J’apprécie          74
Bougnadour
  28 janvier 2019
Même avis que pour "La communauté" c'est un empilage d'enquêtes sur les habitant du 93 impliqués de près ou de loin dans l'islamisation du département. Car il ne s'agit plus de savoir si le 9.3 est islamisé, c'est un fait mais de savoir jusqu'à quel point.
Puisque l'on doit faire soi-même la synthèse de la situation il s'avère que la sécession n'est plus très loin, qu'elle est déjà en place pour certaines villes (Sevran par ex) et que les autres vont suivre grâce à la complicité des maires qui dealent avec les salafistes pour garder leurs sièges.
Voilà pour le fond très inquiétant pour la forme : des articles réalisés par des journalistes débutants qui alimentent la "franchise" Davet / Lhomme. Il reste à souhaiter du courage à ceux qui luttent encore dans le département et l'indifférence pour que la France continue à être elle-même.
Commenter  J’apprécie          11


critiques presse (1)
LePoint   26 octobre 2018
Mais pendant que l'on débat pour savoir si deux témoins cités ont bien dit ce qu'ils ont dit et du ton sur lequel ils pensaient l'avoir dit, personne ne se penche sur le contenu même de l'ouvrage. Et c'est bien dommage. Car Inch'Allah mérite d'être lu autant que les faits méritent d'être connus.
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
doublepagedoublepage   02 janvier 2019
Ici les jeux de grattage ont remplacé les livres. Pour 1.6 millions d'habitants la Seine Saint Denis ne compte plus... qu’une douzaine de librairie.
Commenter  J’apprécie          101
GenerationdiscoGenerationdisco   27 décembre 2018
La prière à la mosquée pour un homme musulman est obligatoire. On entre à la mosquée du pied droit, on sort du pied gauche.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Gérard Davet (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard Davet
Il y a bientôt deux ans, le COVID faisait son apparition dans le monde. Depuis, ce virus fait partie du quotidien des français et de leurs représentants politiques. Gérard Davet et Fabrice Lhomme décryptent cette période inédite pour le pays. "Le traître et le néant", l'enquête sur le Macronisme de Gérard Davet et Fabrice Lhomme est à retrouver en librairie depuis le 13 octobre. Pour se le procurer c'est par ici : https://www.fayard.fr/le-traitre-et-le-neant-9782213705309
autres livres classés : seine-saint-denisVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1482 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre