AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2501006135
Éditeur : Marabout (31/12/1990)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le 3 mai 1936, le "Front Populaire" obtient la majorité à la chambre, rassemblant la SFIO, le parti communiste, et les radicaux. Le 4 juin, Léon Blum forme son gouvernement.
Les communistes en sont absents, ayant opté pour le soutien sans participation. Très vite, malgré ses réalisations sociales (accords Matignon, congés payés, semaine de 40 heures, etc.), le nouveau gouvernement se trouve pris en tenailles entre la surenchère du parti communiste et les hési... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  21 avril 2012
En mai 1936 (joli mois de mai) le front populaire obtient la majorité à la chambre - Léon Blum forme son gouvernement. Les communistes en sont absents, ayant opté pour le soutien sans participation.
Alors viennent les réalisations sociales (accord Matignon, congés payés, semaine de 40H00...etc...) mais très vite les difficultés se présentent sur le chemin tracé (surenchère communiste, guerre d'Espagne, hésitation des radicaux, hostilité des milieux financiers...etc...)
Par delà la seconde guerre mondiale et par l'action du comité nationale de la résistance l'esprit du front populaire perdure et constitue une référence fondamentale dans l'histoire de France.Jacques Delperrie de Bayac nous raconte cette page de l'histoire de notre pays, il le fait de manière chronologique et de façon vivante et riche en nous en expliquant clairement les tenants et les aboutissants.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   22 avril 2012
Le 3 mai 1936, le "Front Populaire" obtient la majorité à la chambre, rassemblant la SFIO, le parti communiste, et les radicaux. Le 4 juin, Léon Blum forme son gouvernement.
Les communistes en sont absents, ayant opté pour le soutien sans participation. Très vite, malgré ses réalisations sociales (accords Matignon, congés payés, semaine de 40 heures, etc.), le nouveau gouvernement se trouve pris en tenailles entre la surenchère du parti communiste et les hésitations des radicaux. La guerre d'Espagne et l'hostilité des milieux financiers et industriels avivent les difficultés du régime, et Blum doit démissionner le 21 juin 1937.
Le second ministère Blum ne parviendra pas à remplir les tâches que s'était fixées le "Front Populaire" : la transformation de la société française, et, à l'extérieur, l'organisation de la lutte contre le fascisme. Le monde n'a pas changé de bases. Mais l'illusion lyrique demeure vivace : par delà la seconde guerre mondiale, le "Front Populaire" constitue une référence fondamentale dans l'histoire du mouvement ouvrier.
(quatrième de couverture de l'édition parue chez "Marabout" en 1984)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
>France : histoire>20e siècle>Troisième République: 1870-1945 (178)
autres livres classés : France (Front populaire)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr