AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782369143130
208 pages
Libretto (04/11/2016)
4.21/5   53 notes
Résumé :

Au début des années 1900, en Angleterre, une jeune et belle veuve, Lucy Muir, décide de louer un cottage dans la station balnéaire de Whitecliff où elle s’installe avec fils, sa fille et sa fidèle servante, Martha, afin d’échapper à sa belle-famille.
Dès le premier soir, elle surprend l’apparition du fantôme de l’ancien propriétaire, un capitaine de marine du nom de Daniel Gregg. Se noue alors entre eux une relation d’abord amicale, à peine troublée p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,21

sur 53 notes
5
8 avis
4
11 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

fertiti65
  11 juillet 2021
Un joli roman, douillet et maritime. Il y a fort longtemps, j'avais vu le film qui m'a bien plu. Je ne savais pas qu'il était tiré d'un roman, et c'est un peu par hasard que je l'ai su. Connaissant le récit, c'est avec délice que je m'y suis replongée. Au début des années 1900, en Angleterre, Madame Muir, jeune veuve désargentée, en a plus qu'assez de supporter sa belle-famille qui ne la laisse pas faire ce qu'elle veut. Un jour, elle décide de déménager avec ses deux enfants. Elle ne sait pas trop où, mais le hasard décide pour elle...Et elle s'installe dans la station balnéaire de Whitecliff. Une jolie villa, "Les Mouettes", qu'elle loue pour une bouchée de pain (si j'ose dire).... La maison a mauvaise réputation. Elle est paraît-il hantée par l'ancien propriétaire, Daniel Gregg. Un marin, de son vivant, bourru et coléreux. D'ailleurs les anciens locataires n'y sont pas restés plus de deux jours. Mais Lucy, ne croit pas aux fantômes et est bien décidée à y rester. Dès le premier soir, le fantôme lui rend visite mais Lucy lui tient tête et peu à peu, une relation amicale s'installe entre eux.
Le roman à été écrit par une autrice anglaise, R.A. Dick en 1945. Elle a écrit d'autres livres mais n'ont pas été traduit, c'est le seul et c'est bien dommage.
Un joli roman, un peu fantastique, très agréable à lire.
Je vous le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          626
thimiroi
  31 juillet 2020
La belle et le fantôme
Lucy Muir est une jeune veuve qui décide de s'établir dans une petite ville de la côte anglaise ; tombée sous le charme d'une maison à l'écart en bord de mer, elle la loue en dépit du fait qu'elle est hantée par un fantôme qui a fait fuir tous les locataires précédents !
Le fantôme en question, celui d'un marin, le capitaine Gregg, finit par accepter la présence de Lucy et de ses enfants, à condition que Lucy achète la maison pour qu'elle devienne après sa mort « une maison de retraite pour les vieux capitaines ».
Progressivement les deux personnages apprennent à se connaître et à s'apprécier, en dépit de relations parfois tumultueuses : le fantôme ouvrira les yeux de Lucy sur bien des points et même lui viendra en aide à plusieurs reprises.
Les personnages du roman sont tout à fait attachants : Lucy est une jeune femme courageuse qui désire échapper à une belle famille étouffante pour être enfin elle-même, et le capitaine Gregg, au caractère entier et emporté, se révèle d'une grande noblesse d'âme.
Certains personnages secondaires sont également très réussis, notamment l'insupportable belle soeur de Lucy qui entend tout régenter à sa convenance…
Les dialogues entre tous ces personnages sont particulièrement savoureux, et il n'est pas étonnant que l'adaptation de cette oeuvre remarquable par Joseph L. Mankiewicz soit devenue un classique du cinéma.
En revanche, on regrettera que les éditeurs français n'aient pas traduit d'autres récits de cette auteure qui a écrit, avec « Le Fantôme et Mrs Muir », un magnifique premier roman.

Challenge multi-auteures SFFF 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          436
Lornaric
  25 mai 2021
Afin de fuir sa belle-famille, Lucie Muir, une charmante jeune veuve décide de s'installer dans un vieux cottage en bord de mer avec ses deux enfants. Loué pour une somme dérisoire, ce cottage serait hanté par le fantôme du capitaine Daniel Gregg, ancien propriétaire des lieux qui aurait fait fuir tous les locataires ... Lucie le rencontre le premier soir. Elle parvient à le convaincre de l'y laisser vivre avec ses enfants mais à la seule condition qu'elle achète la maison et qu'elle devienne après sa mort « une maison de retraite pour les vieux capitaines ».
L'espiègle loup de mer pourrait bien donner le coup de pouce nécessaire à cette naïve jeune veuve pour qu'elle vive enfin la vie dont elle rêve.
Je connaissais le film ainsi que la série mais ne m'étais jamais plongée dans l'histoire écrite par R.A. Dick. Et tout ce que je peux vous dire est : "Mais pourquoi ne l'ai-je pas découvert plus tôt ?" Un livre que l'on n'a pas envie de lâcher et ce dès la première page. L'écriture est subtile, pleine d'humour et légère. Les personnages sont vrais et attachants. Lucy n'hésite pas à tenir tête au truculent capitaine et nous offre ainsi de superbes dialogues. Tout deux nous poussant ainsi à la réflexion ...
"Mais, avec une femme comme vous, un bien-heureux perdrait vite ses chances de canonisation ! "
"Quant à votre histoire de ne pouvoir dormir que dans des draps fins, c'est la niaiserie la mieux conditionnée que j'aie entendue depuis longtemps ? Ce qui vous manque, ma petite dame, c'est une ballade autour du Cap Horn, avec un vent de sud-est qui vous coupe les flancs, tout le monde sur le pont, par une mer démontée. Ça dure trois jours et trois nuits. A la sortie, vous feriez comme les autres, vous dormiriez sur un sac et vous diriez "merci" ! "
"L'amour véritable n'est pas aveugle. Il voit tout et sa capacité de pardon est illimitée."
Porté au cinéma par Joseph L. Mankiewicz sous le titre "L'Aventure de madame Muir" (1947). Un pur chef-d'oeuvre, à voir ou à revoir, que je vous conseille vivement.
Une série américaine intitulée "Le fantôme et Mrs Muir", directement inspirée du film, a été diffusée pour la première fois entre 1968 et 1970. Un tout autre style mais somme toute sympathique.
Challenge multi-auteures SFFF 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          344
saphoo
  13 mars 2021
Très belle surprise que ce fantôme et Mrs Muir. J'ai adoré Gregg et Lucy. J'ai détesté Eva et Mile.
Au delà de l'histoire, l'écriture est plaisante et respire une autre époque que j'affectionne.
C'est une très belle histoire à découvrir ainsi que cette auttrice que je ne connaissais pas du tout. Rien d'étonnant puisque c'est le seul roman traduit en français.
C'est loin des romans qu'on pourrait lire sur les fantômes, pas de phénomènes non plus effrayants, juste une belle complicité pour ne pas dire amitié entre les deux personnages. le capitaine Gregg se fait un peu l'ange gardien et conseille judicieusement Lucy comme un père le ferait à sa fille.
Des belles réflexions également pour l'époque, qui peuvent nous sembler sans doute un peu désuètes pour nous, bien que , en y réfléchissant bien ...
Commenter  J’apprécie          260
Lucilou
  26 novembre 2020
Un roman dont je n'attendais rien de particulier lorsque je l'ai reçu et dont je n'avais, à vrai dire, jamais entendu parler, pas plus que de son auteur, une anglaise méconnue et particulièrement dans nos contrées semble-t-il. le plaisir de la découverte n'en a été que plus grand.
Nous sommes au début du XX°siècle et Lucy Muirs est une jeune et jolie -quoique toute petite- veuve nantie de deux jeunes enfants. Engoncée dans ses lourds voiles noirs et l'autorité horripilante de sa belle-famille (sa belle-soeur est un bulldozer, une vieille fille aigrie une surveillante de prison en jupons !), elle décide de quitter la maison que son défunt époux avait bâti pour eux et de s'installer sur la côte, près de la mer. C'est qu'il est temps pour elle de vivre comme elle l'entend et de faire ses propres choix !
Elle jette son dévolu sur un cottage à Whitecliff dans lequel elle se sent tout de suite comme chez elle malgré le délabrement de la bicoque. L'agent immobilier n'a pas l'air de vouloir lui céder les clefs mais elle s'entête et fini par y prendre ses quartiers avec ses enfants.
Quelle n'est pas sa surprise de recevoir dès le premier soir la visite du fantôme de l'ancien propriétaire de la maison, un vieux loup de mer au caractère bien trempé. Passé le premier effroi, c'est le début d‘une longue cohabitation faite de confidences, de fous rires, d'orages et de querelles parfois, une cohabitation au terme de laquelle la petite veuve s'affirmera de plus en plus sous le regard du vieux Gregg.
J'avais des réticences au départ, ça avait l'air trop facile pour être crédible. Et finalement…
Certes, le roman est mâtiné de fantastique, mais ce fantastique s'accorde avec le quotidien, s'y intègre et l'auteur ne passe pas des chapitres à s'appesantir sur le pourquoi du comment : c'est ainsi et puis c'est tout. C'est assez frais, inédit.
Le roman, enfin, sous couvert de sa légèreté, car il l'est, léger et pétillant, est aussi plus profond qu'il en a l'air et aborde des thèmes intéressants avec intelligence et même une certaine forme de clairvoyance : la maternité, le désir, l'amour, les désillusions, la difficulté pour une femme de s'émanciper ou d'être autrement que ses proches le pensent ou le voudraient. Pour un roman publié en 1947, c'est fichtrement moderne.
Et puis, il y a aussi dans « le fantôme et Mrs Muirs » ce vieux grigou attachant, cette tendresse envers les personnages et cette romance douce-amère qui fait du bien. le tout agrémenté ‘un petit côté désuet et très anglais. Savoureux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
fertiti65fertiti65   10 juillet 2021
Dans le silence, on entendait que le grand orchestre de la forêt : le toc-toc du pivert, le chant du merle et celui de la grive, l'appel du coucou, le bruissement des feuilles, les soupirs du vent, le murmure du ruisseau et le bourdonnement des insectes. Tous ces bruits semblaient composer le finale d'une symphonie amenant la chute du rideau sur le dernier acte d'une tragédie.
Commenter  J’apprécie          260
fertiti65fertiti65   02 juillet 2021
Que ferait-t-elle dans un trou comme Whitecliff ? Si elle croyait que l'air de la mer était nécessaire aux enfants, pourquoi n'allait-elle pas s'installer à Whitmouth ? Là, au moins , elle se trouverait dans une vraie ville, où ses relations pourraient venir la voir !
Elle avait expliqué qu'elle cédait en partie à des considérations financières. Si elle n'avait personne à recevoir, elle n'aurait pas l'occasion de dépenser de l'argent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
fertiti65fertiti65   30 juin 2021
En réalité, elle n'avait jamais eu le temps de s'apercevoir qu'elle ne vivait pas du tout comme elle l'eût souhaité et c'était seulement depuis que ses belles-soeurs lui avaient permis de délaisser les innombrables devoirs sociaux et mondains qu'elles lui imposaient auparavant qu'elle avait peu à peu découvert qu'il était de l'existence d'autres conceptions qui lui eussent beaucoup mieux convenu.
Commenter  J’apprécie          150
fertiti65fertiti65   06 juillet 2021
Les cytises s'épanouissaient en de glorieux bouquets d'or, les renoncules piquaient d'une multitude de petites taches de couleur le vert de la prairie qui s'étendait au-delà du mur, derrière la maison, et, dans le jardin, les framboises battaient le rappel d'une querelleuse confrérie où voisinaient moineaux, étourneaux, merles et sansonnets.
Commenter  J’apprécie          170
fertiti65fertiti65   06 juillet 2021
- Mais, demanda Lucy, si vous aimiez tellement la mer, pourquoi vous étiez-vous retiré ?
- Parce que je devenais vieux, selon les critères ordinaires des humains : court de vue et de souffle, lent de pensée et de mouvements. Pour maîtriser la mer, il faut d'abord être intact et, quand vous avez un navire à commander, vous répondez de trop de vies pour prendre des responsabilités si vous n'êtes pas sûr de tenir le coup ! Alors je me suis mis en cale sèche, de ma propre volonté, et ce sont les voyages des autres qui sont devenus les miens, grâce à mon télescope.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Video de R. A. Dick (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de R. A. Dick
L'aventure de Mme Muir - Bande-annonce
autres livres classés : histoires de fantômesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de R. A. Dick (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4311 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..