AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La Présidente tome 2 sur 3
EAN : 9782352045458
140 pages
Les Arènes (26/10/2016)
3.39/5   134 notes
Résumé :
Après six mois d'exercice du pouvoir, Marine Le Pen a conduit le pays au bord du gouffre : isolée sur le plan diplomatique, théâtre de heurts toujours plus violents à l'intérieur de ses frontières et dans un contexte économique alarmant, la France est dans l'impasse. Apothéose de cette situation catastrophique, le Président de l'Assemblée Nationale Florian Philippot, a été kidnappé. La Présidente : Totalitaire, dévoile la fuite en avant d une Marine Le Pen acculée, ... >Voir plus
Que lire après La Présidente, tome 2 : TotalitaireVoir plus
Ring Circus, tome 1 : Les Pantres par Chauvel

Ring Circus

David Chauvel

3.28★ (163)

4 tomes

Carmen McCallum, tome 1 : Jukurpa par Duval

Carmen McCallum

Fred Duval

4.12★ (1220)

19 tomes

Notre Amérique, tome 1 : Quitter l'hiver par Kris

Notre Amérique

Kris

3.29★ (185)

4 tomes

Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,39

sur 134 notes
5
3 avis
4
10 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis
Le sous-titre est : « Il est encore temps d'éviter le pire... ».
Il faut faire vite quand même ! Et je ne suis pas certaine que les pro-bleu marine liront cette BD. En fait, comme le premier opus, elle sert surtout à conforter dans leurs idées ceux qui flippent déjà, et éventuellement à informer nos ados majeurs indécis, qui auraient décidé de ne pas se déplacer ou de voter blanc...

Nous sommes fin 2021 et déjà, Marine Le Pen s'inquiète pour sa ré-election en 2022, puisque les sondages placent le candidat musulman Mohamed Labbes en tête. C'est doublement bon signe : Le Pen n'a pas encore réussi à supprimer le suffrage universel, et les Français affichent une préférence pour le parti 'Fraternité' !
Pour le reste, la situation est plutôt catastrophique, comme on peut l'imaginer si on est déjà contre son programme : traque des étrangers, et plus particulièrement des maghrébins, recul des libertés des individus et de la presse, flicage accru de la population grâce à des technologies toujours plus performantes... Et, au niveau international : alliance avec d'autres présidents aux politiques similaires, renforcement des grandes puissances occidentales au détriment de l'Afrique, de l'Asie, de l'Amérique du Sud qui s'appauvrissent encore davantage...

Cet album ressemble beaucoup au précédent, tout aussi sombre et néanmoins réaliste. Publié fin 2016, il tient compte des derniers événements politiques, donc résonne plus avec notre actualité (le premier datait de 2015, et on a eu quelques surprises depuis) : Brexit, montée du populisme en Europe et aux Etats-Unis...
Ce deuxième volet m'a semblé plus simple que le premier, notamment sur la partie économique, et j'ai apprécié que l'intrigue se ré-oriente, que les auteurs évacuent rapidement le complot de politique-fiction un peu outré qui terminait le premier opus.
La fin laisse attendre une suite. On espère que tout ce petit monde y sera évincé de la scène politique, on a hâte de respirer...

■ Les derniers mots à l'auteur du scénario, François Durpaire, historien, qui s'explique en préface :
« Le genre que nous tâchons d'initier - la science-fiction civique - a pour objectif de prendre un temps d'avance sur le temps politique, en s'arrachant au flux imposé par l'immédiat. En cela, la culture est une lanceuse d'alerte. Elle ouvre la voix à une meilleure maîtrise de notre destin commun.
Nos démocraties, sous les coups de boutoir du terrorisme, sont déstabilisées et assistent à la montée des nationalismes d'exclusion. D'une part se développe une aspiration à l'autoritarisme et au repli identitaire dans un contexte de mondialisation. D'autre part, le progrès des technologies offre des moyens d'intrusion dans la vie privée inégalés au cours de l'histoire. »
Commenter  J’apprécie          393
Après un premier volume qui m'avait beaucoup plu, j'avais hâte de découvrir la suite de la bande dessinée de politique-fiction La Présidente signée François Durpaire sur des illustrations de Farid Boudjellal. le deuxième album, titré Totalitaire, reprend le récit après la fin du premier.

" Après six mois d'exercice du pouvoir, Marine le Pen a conduit le pays au bord du gouffre : isolée sur le plan diplomatique, théâtre de heurts toujours plus violents à l'intérieur de ses frontières et dans un contexte économique alarmant, la France est dans l'impasse. Apothéose de cette situation catastrophique, le Président de l'Assemblée Nationale Florian Philippot, a été kidnappé.

La Présidente : Totalitaire, dévoile la fuite en avant d'une Marine le Pen acculée, débordée sur sa droite. Sous la pression du bloc identitaire, le gouvernement remanié opère un tour de vis sécuritaire effrayant. Les étrangers sont toujours plus stigmatisés, les médias d'opposition muselés, la culture reprise en main par le pouvoir. le tournant est aussi économique : la Présidente paye la sortie de l'Euro et le protectionnisme qui avaient marqué le début de son mandat. Elle est contrainte de mener une politique d austérité.

Construite sur un aller-retour temporel entre la vie politique du quinquennat et la campagne de l'élection présidentielle de 2022, la narration réserve son lot de rebondissements et sa dose de suspens. "

Je ne vais pas revenir sur les illustrations, qui sont du même acabit que dans le premier album : sobres, pas toujours très esthétiques, mais efficaces et d'un réalisme parfois glaçant.

Le récit m'a moins plu que dans le premier volume : il m'a semblé que François Durpaire allait encore plus loin, au risque de forcer le trait par moment. Si le premier album était glaçant de réalisme, celui-ci oscille entre la mise en garde sérieuse et un excès qui peut être contre-productif. Les rebondissements de ce deuxième volume m'ont parfois semblé totalement saugrenus, peu crédibles. J'espère d'ailleurs avoir raison, car l'avenir imaginé par François Durpaire ne donne pas envie de le vivre.

J'ai globalement été un peu déçu après un premier album très réussi. Celui-ci l'est un peu moins, même si cela reste une lecture, sinon agréable car le thème est trop important pour parler de plaisir ou de confort, mais intéressant.

Il me reste maintenant à attendre que le troisième tome soit disponible à la médiathèque pour découvrir la suite (et la fin ?) de cette politique-fiction en BD.
Commenter  J’apprécie          71
Second des trois tomes annoncés. Le prochain est annoncé pour mars, c’est-à-dire deux mois avant l’échéance redoutée.
Le tome 1 relate l'accession de Marine le Pen à la présidence de la République française.
Le scénario est des plus réalistes. Tout y est réellement plausible et applicable dès 2017. C’est pour cela, d’ailleurs, que cette échéance fait craindre le pire. Le pire est, en plus accentué par l’accession au trône suprême américain de l’ami de Poutine.

Nous voilà en 2022
Cinq ans sont passés dans la crainte et la répression. Politique de l’a peu près et d’une économie dégradée. En face la réaction s'organise. L’opposition, menée par Mohamed Labbes, .s'impose dans les sondages à quelques mois du scrutin. Mais le FN a ses méthodes que l’on connaît bien. Pas besoin d’être en 2022. Ce parti d’opposition réunit quelques anciens leaders droite / gauche Pécresse, Valls, Monteurg….
Arrive le grand soir de mai
Alors, soyons clairs. Dès lors, nous avons l’impression d’avoir basculé dans un album de Bilal. Cette vie sous le régime des le Pen est-il réaliste ? oui :non. Fiction ? Oui / non . Nous voilà tombés dans les rêves Front national. Les frontistes rêvent leurs fantasmes les plus morbides qu’ils soient, le dessinateur applique. Voilà pourquoi cette bd fait encore plus froid dans le dos. Et si…..

Ces deux volumes sont suffisamment forts pour nous faire réfléchir « Il est encore temps d'éviter le pire »

Commenter  J’apprécie          110
Quel moment plus propice que celui de l'entre-deux tour de l'élection présidentielle pour rédiger cette critique ?
Le tome 1 était déjà bien corsé : Marine le Pen est élue présidente en 2017 et ne traîne pas à mettre en place des mesures radicales. En février 2018, le pays était déjà plongé dans le chaos mais elle était toujours là.

Nous la retrouvons donc en 2021, en pleine campagne présidentielle car vous pensez bien qu'elle va pas lâcher le pouvoir comme ça, Marine. Surtout face à Mohamed Labbes... Un Arabe favori des sondages qui veut rétablir les libertés abolies en 2017. Non mais... Marine et son sens de la démocratie vont vite se débrouiller pour mettre Mohamed hors jeu !

Bon, ça c'est fait. Elle est toute seule donc c'est plus facile pour l'élection. Bien évidemment, nous sommes dans une crise économique sans précédent depuis le retour au franc, la préférence nationale a purgé le pays de toute diversité ethnique (Trump & Poutine sont les seuls amis étrangers tolérés), le développement numérique au XXIe siècle permet d'espionner chaque citoyen dans ses moindres gestes, capital dans un contexte post-attentat qui a servi de prétexte à Marine pour restreindre les libertés fondamentales.
Mais il reste un problème à Marine et il s'appelle Marion. Cette dernière est prête à tout pour nuire à sa tante...

Je parlais dans ma critique du tome 1 d'un flingue qu'on aurait sur la tempe comme dans un roman policier... C'est à peine exagéré. Que serait notre société sans culture, sans liberté, sans diversité, sans pluralisme politique ? On serait (presque) morts !
François Durpaire (auteur) et Farid Boudjellal (illustrateur) nous offrent encore une belle BD de « science-fiction civique » qui fait sacrément froid dans le dos. Je sais déjà que je serai horrifiée à la lecture du tome 3...
Commenter  J’apprécie          70
Le cauchemar a eu lieu. Marine le Pen est aux commandes de la France alors que les sondages pour les présidentielles 2022 l'annonce à la seconde place derrière Mohammed Labbes du mouvement Fraternité.
Partant du même postulat que dans le premier tome de « La Présidente », les auteurs déclinent la mise en oeuvre d'une politique d'extrême droite, les coups montés pour éviter l'arrivée à l'Elysée d'un candidat d'origine nord-africaine, alors qu'une certaine Marion M-LP se tient en embuscade.
Dans la suite logique de leur démarche, François Durepaire et son compère poussent le bouchon toujours plus loin. La France plonge un peu plus encore dans le totalitarisme face à une population quasi anesthésiée.
Pour pédagogique et visionnaire qu'il soit (voir les attentats, les résultats des élections américaines ou la fin de la vie politique d'un certain Sarkozy), ce second opus pêche cependant par son aspect didactique un peu lourdingue et la faiblesse de ses personnages secondaires. Si l'analyse politique reste brillante, les contrepoints demeurent particulièrement faiblards. La faute à des délais éditoriaux trop serrés peut-être ?
En dépit de ces quelques réserves, « Totalitaire » demeure une lecture indispensable, aussi glaçante que salutaire.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (2)
BulledEncre
13 mars 2017
Au-delà des slogans et des (fausses) promesses politiques d’un avenir meilleur, cet album montre la manière dont la duperie prendra forme dans notre vie à tous : dans la violence et le chaos.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario
12 décembre 2016
Ouf ! Ce n'était qu'une bande dessinée !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
[2021, fin du mandat de Le Pen]
La déchéance de nationalité pour les binationaux accusés de terrorisme au congrès. Puis elle a été élargie pour différents types de crimes et de délits, comme les actes jugés 'hostiles à la Nation'. Elle peut aujourd'hui être appliquée à tous les Français dont l'un au moins des parents ou des grands-parents était étranger...
L'état d'urgence a été intégré dans la Constitution. Les spectacles, événements culturels ou sportifs doivent être autorisés par les préfectures. Le pire c'est que la plupart de ces lois, ce sont les socialistes qui les ont laissées en héritage. La peine de mort a été rétablie pour les terroristes.
Les programmes scolaires ont été revus, avec des 'Cours de morale et d'apprentissage de la Nation'. Chaque matin, les gamins doivent chanter la Marseillaise.
Une journée du drapeau a été instaurée, pendant laquelle tous les Français, sous peine d'amende, doivent arborer la bannière tricolore à leurs fenêtres. On peut même se faire taxer si le drapeau est mal entretenu. Elle est allée pêcher ça aux Etats-Unis avec le 'Flag Code'.
Commenter  J’apprécie          131
- Tu ne peux pas te laisser faire sans te battre, Marine. Les trahisons familiales sont les plus dures.
- Je ne le sais que trop bien. C'est l'histoire de notre famille. On prône le droit du sang, mais chez nous le lien du sang n'a pas de valeur. Marion est devenue un monstre. Elle pourrait danser sur mon cadavre froid.
- Chez les Le Pen, vous n'avez jamais su vous épauler, discuter... Vous ne savez que vous déchirer. Et claquer les portes !... Ton père racontait l'histoire de ce député camerounais qui avait tué son fils parce qu'il était sorti avec une de ses épouses. Il trouvait cela normal ! Je pense que si la loi l'avait permis en France, il aurait pu te faire passer de vie à trépas...
Commenter  J’apprécie          71
Vous avez trahi notre nation et l'héritage des Lumières. On ne défend pas l’État de droit en renonçant à l’État de droit. On ne combat pas la terreur en imposant la terreur. Vous faites le jeu de ces barbares en renonçant aux valeurs et aux pratiques de notre République. La France ne vous ressemble pas et ne vous ressemblera jamais. Cette France qui est née de la diversité du monde et qui en retour l'a irriguée de ses productions et de son génie...

[p50]
Commenter  J’apprécie          40
Les policiers seront équipés d'un logiciel sur leur smartphone qui leur permettra d'arrêter les suspects enregistrés dans nos bases de données.
La reconnaissance faciale permettra de répartir les catégories de citoyens dans différents fichiers.
Fichier T pour les personnes suspectées de terrorisme, fichier M pour les musulmans, fichier F pour les citoyens français
Commenter  J’apprécie          40
Notre devise ne correspond plus aux enjeux de notre temps.
"Liberté, égalité, fraternité". C'est une partie de notre histoire. mais nous devons avancer. Notre nation doit avant tout être unitaire, moderne et sécuritaire.
Ce sont les mots de cette jolie devise : "Unité, Modernité, Sécurité" qui doivent figurer aux frontons de nos mairies et de nos bâtiments publics.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de François Durpaire (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Durpaire
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
Au programme : Invité : François Durpaire, historien spécialiste des Etats-Unis, et Yves Jaeglé, journaliste au service culture “Le Parisien” • Amber Heard condamnée pour avoir diffamé Johnny Depp • Johnny Depp / Amber Heard : le grand déballage
+ Lire la suite
autres livres classés : front nationalVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (225) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5156 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..