AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844201676
110 pages
Thierry Magnier (28/05/2002)
2.73/5   13 notes
Résumé :
Folle. La mère de Franck est folle. Avant elle était normale, joyeuse, la première à soutenir l'équipe de basket de Franck. Et puis, peu à peu, elle a changé : des crises d'angoisse, de longs silences, et bientôt l’hôpital, les médicaments...
Vaille que vaille, la vie s'organise entre Franck, son père et sa grand-mère. Franck n'admet pas que sa mère soit en hôpital psychiatrique. Il refuse d'aller la voir, de lui parler au téléphone. Simplement, il lui faut ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
soso1974
  12 octobre 2013
Enférmée en hopital psychiatrique, cette maman est folle.
Il n'y a pas de définition exact de la folie mais cela a commencé quand elle est devenue anxieuse et qu'elle se murait dans des moments de silence qui affolait tout son entourage.
Ce livre m'a choqué ; dans son intérnement, elle pense à son petit garçonnet, lui, pense que sa maman l'a oublié, mais non, elle pense à lui tout les jours et emmérait sortir de cet enfèrmement.
Il n'est pas fifficile de faire croire à quelqun qu'il y a de la folie dans son crane
Commenter  J’apprécie          60
Eze3kiel
  11 avril 2010
Lorsque j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, il était destiné aux "ados" ; je pense qu'il serait plutôt à réserver aux pré-ados. En effet, je trouve que le thème de la folie, ou plutôt de la dépression, est tout juste survolé ; on aimerait savoir comment la maman de Franck en est arrivé là et peut-être aussi pourquoi. Les sentiments de Franck ne sont pas assez approfondis à mon goût... mais je ne suis plus une pré-ado !!!
Il reste que les personnages sont attachants, en particulier la petite soeur du meilleur ami de Franck, Marie.
Commenter  J’apprécie          51
justfree
  04 octobre 2021
Lu il y a de ça une petite dizaine d'années, ce livre fait partie des oeuvres qui m'ont marquée. En une petite centaine de pages, Bernard Friot aborde avec une grande délicatesse les thèmes de la dépression et de son impacte sur les relations familiales. le tout vu par les yeux d'un enfant à qui on n'explique pas tout, mais qui comprend bien qu'il y a un problème, et beaucoup de choses qu'on ne lui dit pas.
J'ai vu dans certaines critiques de cette oeuvres des reproches sur le niveau trop important de flou et de manque de précision sur la maladie de la maman. Je pense que ce niveau de flou, ce voile de pudeur sur le détail de la maladie est nécessaire pour un enfant, exposé à ce livre dont les problématiques sont extrêmement lourdes.
Commenter  J’apprécie          00
Gwenaweb
  25 janvier 2017
Comme beaucoup de livres lus dans le cadre d'un cours à l'école, j'ai complètement oublié l'histoire de ce livre. Et apparemment, c'était pas le seul livre sur le thème de la mère absente, donc j'imagine que le cours de français de cette année avait un but orienté.
Je l'ai relu (ça ne m'a pas pris longtemps). Une petite centaine de pages, et il ne se passe rien. Enfin, si, il se passe beaucoup de nostalgie car c'est à l'époque où il n'y a pas encore de téléphones portables... c'était très rafraîchissant.
Une famille, la mère est dépressive et internée. Voilà. Ca peut être bien d'entamer un dialogue à l'école sur ce sujet, mais personnellement, il ne m'a pas intéressée. J'aime les histoires compliquées avec des rebondissements.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mandarine43mandarine43   16 septembre 2015
Maman me manquait, bien sûr. Parfois, je pensais à elle, brusquement, et ça faisait mal. Le matin, par exemple, en partant à l'école, je me retournais au coin de la rue, pour la voir me faire signe depuis le balcon de la cuisine. Et elle n'était jamais là. Mais quand je pensais à maman, c'était toujours à maman avant, quand elle n'était pas malade.
Commenter  J’apprécie          80
GwenawebGwenaweb   25 janvier 2017
-Tu appelles ça du beau temps, toi ?
C'était un jour de mars, banal, avec un ciel gris sale, hésitant, qui aurait pu se mettre à pleuvoir à l'instant s'il l'avait voulu.
-J'aime pas le soleil, a répondu Marie, catégorique.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Bernard Friot (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Friot
Captation enregistrée pendant le salon Lire en Poche 2021 à Gradignan.
Dans le cadre de la thématique « Goût de lire, soif d'écrire », il est essentiel de réfléchir à comment transmettre aux plus jeunes ce désir, ce plaisir, qu'est la lecture.
Intervenants : BERNARD FRIOT (Auteur jeunesse) STÉPHANIE HOYOS-GOMEZ (Directrice éditoriale Syros) DOUNIA HANNA (Directrice médiathèque A. Djebar, Blanquefort) Médiation : Chloé Marot
autres livres classés : folieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Poèmes pressés

De quoi parle le livre ?

l'alphabet
des mots
la nourriture

7 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : La bouche pleine : Poèmes pressés de Bernard FriotCréer un quiz sur ce livre