AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844853585
45 pages
Éditeur : Allia (23/09/2010)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :

C'est du Montaigne, et tant mieux.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AmandineMM
  12 août 2011
"Mesdames, Messieurs,
Je viens faire ici l'apologie de l'influence.
On convient généralement qu'il y a de bonnes et de mauvaises influences. Je ne me charge pas de les distinguer. J'ai la prétention de faire l'apologie de toutes les influences."
Une entrée en matière on ne peut plus claire pour cette conférence de Gide: il y fait tout d'abord l'apologie de l'influencé, puis celle de l'influenceur ou grand homme, chacun ne pouvant vivre qu'avec et grâce à l'autre. Je trouve les idées qu'il développe très intéressantes et encore très actuelles, bien que notre ère postmoderne soit plus ouverte aux influences que la période précédente pendant laquelle écrit Gide: il y subsiste néanmoins encore, selon moi, un culte de l'originalité dénoncé dans cet essai.
Un de mes livres de chevet dont je ne peux que conseiller la lecture et la relecture.
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2
  19 mars 2013
Une célèbre conférence de Gide, avec humour et érudition...
Édité chez Allia, le bref texte d'une conférence donnée par André Gide en 1900, dans laquelle il proclamait avec humour et érudition une véritable apologie de l'influence, en moquant les artistes qui veulent absolument "préserver leur personnalité", et en insistant au contraire sur le caractère profondément fécond de l'échange permanent, en convoquant notamment Dante, Shakespeare ou Goethe.
"Ceux qui craignent les influences et s'y dérobent font le tacite aveu de la pauvreté de leur âme. Rien de bien neuf en eux à découvrir, puisqu'ils ne veulent prêter la main à rien de ce qui peut guider leur découverte. (...) UN grand homme n'a qu'un souci : devenir le plus humain possible, - disons mieux : DEVENIR BANAL. (...) Et, chose admirable, c'est ainsi qu'il devient le plus personnel."
Intéressant, mais pas indispensable, néanmoins...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lanardlanard   07 mars 2018
La franche imitation n'a rien à faire avec le pastiche qui toujours reste besogne sournoise et cachée. par quelle aberration aujourd'hui n'osons nous plus imiter, c'est ce qu'il serait trop long de dire - d'ailleurs tout cela se tient et si l'on m'a suivi jusqu'ici l'on me comprendra sans peine. - Les grands artistes n'ont jamais craint d'imiter.
Commenter  J’apprécie          00
lanardlanard   07 mars 2018
Nous avons pu, dans notre malheureux monde des lettres, connaître et rencontrer bien des peurs: la peur du neuf, la peur du vieux - ces derniers temps la peur de langues étrangères, etc., mais de toutes, la plus vilaine, la plus sotte, la plus ridicule, c'est bien la peur de perdre sa personnalité.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de André Gide (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Gide
"André Gide parmi nous", par Henri Queffélec : première diffusion sur France Culture le 26 décembre 1969. Photographie : André Gide (1869-1951), écrivain français, et le masque de Giacomo Leopardi, rue Vaneau, à Paris. © Laure Albin Guillot / Roger-Viollet. Dans cette conférence, Henri Queffélec nous parle, entre autres choses, de l’influence de Gide sur la jeunesse - influence plus intellectuelle que littéraire -, sa brouille avec Claudel, son retour d’URSS et les retouches qui s’en suivirent…. « Beaucoup de choses à dire aux jeunes gens trop nerveux ou trop indociles »…
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : écrireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

André Gide

Né en ...

1869
1889
1909
1929

10 questions
96 lecteurs ont répondu
Thème : André GideCréer un quiz sur ce livre