AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923550900
Éditeur : Alto (01/01/2011)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Traduit pour la première fois en français depuis sa parution en 1963, Les Enfants Fichus (The Gashlycrumb Tinies) occupe une place emblématique dans l’œuvre d’Edward Gorey, dessinateur admiré de par le monde mais dont le travail demeure encore injustement méconnu du lectorat francophone. Objet d’un véritable culte dans le monde anglo-saxon, cet ouvrage inclassable est certainement celui qui représente le mieux l’esprit délicieusement tordu de Gorey. Une courte biogr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
shmileblik
  21 janvier 2017
Morbide à souhait! Ou comment se délecter de fins tragiques de petites têtes blondes ...sans ressentir une once de honte! (ou peut-être un peu)
Commenter  J’apprécie          90
myriamdb
  28 décembre 2011
J'ai reçu par la poste ce magnifique petit bouquin qui n'est ni plus ni moins qu'un abécédaire glauque de morts d'enfants. Edward Gorey est réputé pour ses univers étranges et morbides et ses histoires énigmatiques. Dans ce petit recueil, on retrouve les lettres de A à Z, énumérant 26 enfants dont les prénoms commencent par la lettre en question. Chacun y trouvera une mort tragique ou une disparition fortuite. Noyade ou dévoré par des bêtes, par exemple.
la suite:
Lien : http://mamereetaithipster.co..
Commenter  J’apprécie          60
VibrationLitteraire
  22 décembre 2016
Ce livre est en réalité un abécédaire de différentes morts d'enfants allant de A à Z.
Il est construit avec des vers qui riment deux à deux, des alexandrins. Ce livre sonne clairement comme une comptine d'enfant. Il est illustré.
Il s'agit d'un des premiers livres d'Edward Gorey qui est très connu aux USA, très peu en France. Ce livre a été traduit pour la première fois en 2011 alors qu'il est sorti pour la première fois en 1963… !
Tim Burton a avoué s'être inspiré d'Edward Gorey et lui a rendu hommage avec La triste fin du petit enfant huître et autres histoires.
Les illustrations sont singulières, l'ambiance est sombrement envoûtante. J'ai trouvé ça morbide mais très intéressant.
J'ai trouvé que la plupart des morts ne sont pas des craintes ou cauchemars qu'ont les enfants mais bien plutôt des angoisses paranoïaques habituelles des parents.
À la fin, on trouve une courte biographie de l'auteur que j'ai vraiment beaucoup apprécié. Cela explique pas mal de choses.
En conclusion, il s'agit d'un ouvrage très intéressant, noir à souhait. Il peut très bien occasionner une petite discussion sur la mort avec les enfants…
Lien : http://vibrationlitteraire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AnahitaE
  25 janvier 2015
Il y a une semaine, j'ai fait une très belle découverte à la librairie spécialisée jeunesse Libr'Enfant (à Tours), mon paradis livresque. Il s'agit d'un petit abécédaire tout en rimes, Les enfants fichus, écrit et illustré par Edward Gorey, célèbre illustrateur américain du XXème siècle. le livre date de 1963 et a été réédité en France par les éditions le Tripode en 2014. le style, à la fois macabre, grotesque et burlesque, a inspiré les créatures de Tim Burton, notamment son recueil de poèmes La triste fin du petit garçon huître et autres histoires, qui serait un hommage à Gorey. Cet abécédaire raconte la mort plutôt soudaine, inattendue, et parfois ridicule, de jeunes filles et garçons. Chaque page correspond à la première lettre d'un prénom ; chaque mort est décrite en un alexandrin, qui rime avec celui de la page suivante. Des illustrations singulières, une ambiance envoûtante, poétique : un petit trésor d'humour noir !
Lien : http://unsimpletabou.blogspo..
Commenter  J’apprécie          20
allezvousfairelire
  04 février 2015
Génial et délicieux abécédaire délétère. de page en page, chaque enfant meurt sous nos yeux sur une jolie petite rime.
Ca nous rappelle Tim Burton, tant par son humour noir que son esthétique (les illustrations sont à la fois enfantines et cruelles), et ce ne fut pas une surprise pour moi d'apprendre que "La triste fin du petit enfant huitre" de Burton était directement inspiré de l'oeuvre d'Edward Gorey.
C'est drôle à lire, et la maquette est vraiment belle ; l'objet est agréable à manier. Un superbe petit album décalé, dès 5-6 ans, et encore plus jouissif pour les plus grands.
Lien : http://allezvousfairelire.com
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Liberation   05 janvier 2012
L’abécédaire qui sort également chez Attila, les Enfants fichus (The Gashlycrumb Tinies, 1963), tient du morbide assumé.[...] On dirait du Tim Burton, mais c’est Gorey qui l’a inspiré et non l’inverse.
Lire la critique sur le site : Liberation
Videos de Edward Gorey (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edward Gorey
GOREYMANIA : exposition d'éditions rares et originales, musique, séances de voyance et tirage de mauvaise aventure avec un jeu de tarot Edward Gorey, et soirée costumée le 19 octobre 2013.
autres livres classés : AbécédairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre