AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4.33/5   6 notes
Résumé :
un mois sous yourte...
écrire, méditer, marcher, casser mon bois pour le poêle, quelques gestes simples...
les buis, les grandes collines bombées, les grandes herbes, dolines, avens, les colonnes de roches ruineuses comme des chapelles romanes de cailloux secs, les pierres claires concassées des sentes, les pins sous la neige, les hommes..
pour l'instant j'écoute
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
CompagnieQuatre
  19 mai 2020
Peut-être parce que les éditions publie.net en proposent aussi une version numérique, voici un tirage papier soigné qui se justifie par la place qu'il tient dans la main et le surprenant velouté de sa matière. Ce n'est pas un gadget. Une délicatesse.
Fred Griot se retire dans une yourte fatiguée en Lozère. Il quitte Paris non pas les mains dans les poches mais lesté d'un ordinateur rempli de musiques, de films. Il projette de consacrer ce mois de solitude à la relecture de manuscrits inaboutis. Mais il faut aussi couper du bois, rafistoler la yourte, se ravitailler, résister au froid.
« Cabane d'hiver » peut donner le sentiment d'une mise en scène parce qu'il s'inscrit dans la lignée de ces textes d'ermites improvisés, temporaires, voire opportuns. La cabane comme un filon éditorial, dans la lignée de Thoreau, Kerouac, Candau, et plus récemment Tesson puis Garance. Mais ici le dépouillement, les grands espaces, la fusion avec le Grand Dehors… sont insignifiants. Une autre quête se joue, qui s'ignore encore au moment d'en faire le récit quotidien. C'est donc le journal rustique et basique d'un homme de 43 ans en 2013 qui ne sait pas encore ce à quoi cette expérience le conduira. « ça doit faire sens, comme l'on dit. mais ça n'est pas pour autant que ça fait signe. » Idem pour le lecteur pour qui il peut être aussi « temps de rentrer dans le plus grand calme, de se centrer plus, s'ouvrir » (…) « parvenir à la fermer un peu en dedans. » (…) « faire taire en soi. oui. essayer. écouter. » Essayer d'écouter le récit d'une autre expérience de la cabane, qui en connait les poncifs et s'en affranchit avec cette question abyssale : « qu'est-ce qui est vrai là-dedans ? et si j'avais tout inventé ? que tout n'était qu'illusion ? que tout n'était qu'un invention de vieux beatnik ? hein ? » Un doute tranché par la citation finale de Ryokan : « Une lampe à la main, nuit de neige en montagne / Dans le silence nocturne les flocons s'envolent librement / le vrai, le faux, quelle importance ? »
Une expérience d'écriture et de pleine conscience du fantasme de cabane et plus largement de ce que signifie tenter de revenir à soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigetoun
  22 septembre 2013
Une belle édition, avec des photos de l'auteur pour introduire chaque étape du texte.
Le journal de Fred Griot pendant son séjour d'un mois dans une yourte des Causses.
Le plaisir d'être là, le projet
"vivre un mois là
se concentrer sur écrire, méditer, marcher, sur vivre
sortir les manuscrits, que j'ai imprimé avant mon départ"
et puis ce qui sera, puisque les manuscrits seront relus, lentement, mais qu'il s'avérera que la yourte n'est pas l'endroit où les reprendre, continuer.
et c'est le journal, la beauté rude du paysage, le travail pour rendre la yourte habitable, l'acclimatation au froid et à la solitude, le plaisir, une écriture simple et précise, la méditation qui se mêle au détail de l'aménagement, du bois coupé, des rencontres, l'ennui qui vient, qui est accepté, le doute passager sur l'intérêt de ce journal, sur sa réception (une mauvaise réaction semble-t-il, puisque le journal était mis en ligne), et cette constatation, de cette vie on ne peut que dire c'est, et c'est suffisant.
Des phrases simples - un lyrisme contenu - une description au ras des actes - une recherche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Charybde2
  08 mai 2018
Un mois de janvier sous une yourte au Larzac.
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2018/05/08/note-de-lecture-cabane-dhiver-fred-griot/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   08 mai 2018
25.01.13

Causse.
grand beau. ciel pur.
levé très très tard, j’en avais besoin. pas trop froid au matin, mais je m’en sors un peu mieux avec ce poêle, difficile, qui tient trop peu, et celui d’appoint à essence. j’améliore l’isolation.
je me rends compte au fur et à mesure combien cette cabane est abîmée mais aussi pensée, par celle qui me la prête, très différemment de la façon dont j’aurais pu la concevoir, davantage en écoute sans doute avec son environnement. mais c’est un art subtil, savant, assez jouissif aussi en vérité de reconstruire en partie, d’améliorer, en glanant et en remontant quelque chose qui était en train de se ruiner. me reposer donc un peu aujourd’hui, profiter aussi du grand beau pour collecter, abriter, casser, rentrer du bois… il en faut encore en fait beaucoup pour tenir le mois, et surtout trouver du bois potable. du tout petit, et quelques belles bûches de chêne, ou pin, du sec. il y en a trop qui avait été laissé à pourrir. la chaleur, le sec, la nourriture… sont les priorités donc. j’éprouve une assez grande satisfaction à revenir à la gestion de ces choses premières. point de boutons ici. les rapports ont déjà changé depuis plusieurs jours : rapports au froid, à la propreté, à la lumière.
le bureau le soir, à peine éclairé, mais tellement suffisant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brigetounbrigetoun   22 septembre 2013
Je ne sais pas comment je verrai cette période, ce qu'il en restera plus tard, avec ce que le souvenir travaille, remodèle des faits, dans le présent, c'est une succession de petits moments rudes et de grandes gaietés, toutes simples, depuis quelques jours, ce sont même les bons moments qui dominent, par une joie.
rien de neutre en tout cas, sauf ce calme de fond, lui il est là, il n'est pas bavard, il n'est ni bon ni mauvais, liseré d'un peu d'humour, il est et pas grand chose d'autre à en dire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2Charybde2   08 mai 2018
20.01.13

Paris.
la neige continue. elle tient depuis 3 jours : très rare de voir ça à Paris. 10 cm environ, un peu plus en cumulé.
le prunier est surligné de blanc.

le Causse va être dans des conditions bien hivernales…
j’ai à dire, et j’ai à dire là-bas.
écrire en parole claire.

je viens de finir un carnet (6 mois de travail) à l’instant, passe à un autre… doit-on croire au hasard ?

départ donc demain pour les grandes steppes ondulées… Causse du Larzac… un mois, sous yourte… écrire, méditer, marcher, casser mon bois pour le poêle, quelques gestes simples…

les buis, les grandes collines bombées, les grandes herbes, dolines, avens, les colonnes de roches ruineuses comme des chapelles romanes de cailloux secs, les pierres claires concassées des sentes, les pins sous la neige, les hommes… une terre pour laquelle je pourrais lutter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   22 septembre 2013
2 degrés au réveil à l'intérieur, il a gelé blanc violemment mais il y a un grand, large soleil, c'est le premier matin où j'entends les oiseaux chanter dans les buis autour de la yourte, si ce n'était le sol gelé, ça pourrait presque être une journée de printemps, je suis réveillé par quelques fuites de condensation et par l'envie d'écrire
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   22 septembre 2013
évidemment le fantasme de solitude heureuse et de silence créatif est une illusion, on s'y emmerde même parfois, on le sait, on y croit quand même et à chaque fois on repart.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fred Griot (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Griot
Vidéo de fred griot
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6416 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre