AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Malfoy (Traducteur)
EAN : 9782226229687
366 pages
Éditeur : Albin Michel (08/06/2011)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Au cours d’un reportage dans un célèbre laboratoire de recherche sur le langage des grands singes, John Thigpen, un jeune journaliste, rencontre Isabel Duncan, séduisante chercheuse, qui lui présente ses travaux. Et six bonobos un peu particuliers : non seulement ils comprennent l’anglais, mais ils sont aussi capables de dialoguer grâce au langage des signes. John en revient bouleversé. A la suite d’une explosion au laboratoire revendiquée par un groupe d’activistes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Ellane92
  22 novembre 2013
John Thigpen est journaliste à Los Angeles. Il part visiter un centre de recherche sur le langage et le comportement des grands singes à Kansas City. A cette occasion, il interviewe Isabelle Duncan, qui gère le laboratoire, et discute (en langue des signes) avec Makena, Bonzi, Lola, et les autres... bonobos. Il lui apparait assez rapidement qu'une de ses collègues journaliste tente de le doubler, et elle réussit à récupérer ce sujet, avec la bénédiction de sa hiérarchie.
Le lendemain de sa visite, une bombe explose dans le laboratoire de recherche de Kansas City. Isabelle est gravement blessée, et n'a aucune nouvelle de ce que deviennent les singes qu'elle étudiait et appréciait, et dont elle disait qu'ils étaient sa famille. de son côté, John démissionne, alors que sa femme, Amanda, connait également des problèmes professionnels : jeune écrivain ayant publié un livre, elle se retrouve « le bec dans l'eau » suite à la disparition de sa maison d'édition. Sans compter qu'elle souhaite avoir un enfant !
On découvre ce qu'est la « Maison des singes » aux deux tiers de l'ouvrage. Auparavant, on suit surtout les démêlés professionnels et familiaux de John et d'Amanda, et les différents stades de guérison d'Isabelle. Dans le dernier tiers du livre, l'histoire avance, et s'il y a un peu plus d'action, je n'ai pas trouvé l'ensemble crédible.
Ceci dit, j'admire le talent de l'auteure pour évoquer ses personnages : dès les premières pages, ils m'ont paru réels, j'ai vraiment eu l'impression de partager leur quotidien, et ils pourraient faire partie de mes amis. C'est bien écrit et bien décrit, mais l'intrigue est cousue de fil blanc.
J'ai également trouvé que la manière dont l'histoire évoquait l'horreur subie par nos lointains cousins primates au nom de la « recherche » humaine était trop voyante, trop maladroite pour être efficace. de même quand l'auteure dénonce les dérives du culte de la beauté et de la jeunesse, les désastres de la téléréalité… Tout est trop manichéen, les personnages, les causes abordées, même le dénouement de l'histoire. Je ne suis pas tombée sous le charme de « la maison des singes », même si j'ai passé un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Omegane
  24 janvier 2013
Dans son laboratoire, la jeune chercheuse Isabel Duncan se passionne pour l'étude des facultés d'apprentissage des bonobos. Entre elle et eux se sont tissés des liens très fort. Cependant, des activistes de la condition animale critiquent par d'incessantes manifestations aux portes de l'établissement le bien fondé de son travail. Lorsqu'Isabelle, victime d'un attentat qui détruit le laboratoire et cause la disparition des singes, se retrouve à l'hôpital, leur responsabilité ne fait pas de doute. Deux journalistes, aux méthodes bien différentes, sont envoyés par leur rédaction pour rendre compte de ce drame. Bientôt, les singes font leur réapparition dans une émission de télé réalité. L'un des journalistes, John, en s'impliquant personnellement dans cette affaire, découvre finalement les véritables motivations du principal collaborateur, et fiancé, d'Isabelle et les dessous d'un scandaleux trafic d'animaux. le meneur des dangereux activistes, pour sa part, se révèle bien moins caricatural et beaucoup plus sensé que les apparences ne le laissaient croire. Finalement, Isabel pourra rétablir une relation de confiance avec ses amis bonobos dans un sanctuaire, entourée d'être humains sincères et réellement dévoués. On peut imaginer que l'adaptation des singes à la vie sauvage aurait été rendue impossible par leur intégration un environnement façonné par l'homme.
Sara Gruen, connue surtout pour son livre adapté au cinéma « de l'eau pour les éléphants » consacre son travail d'écrivain à la cause animale. « La maison des singes », mené sur un rythme soutenu, est une lecture facile et motivante. Les bonobos, souvent décrits comme les plus proches cousins de l'homme, aptes à l'acquisition d'une forme de langage, nous interrogent sur la nature de la barrière que les hommes établissent entre eux et les autres animaux.
Le sujet du livre évoquera sans doute à certains l'engagement de certaines primatologues, dont la célèbre Jane Goodall.

Lien : http://libr.animo.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
darkdays
  03 février 2018
par l'auteur de de l'eau pour les éléphants. il fallait donc s'en méfier.
les 70 premières pages ont été un supplice. même si le récit est documenté, il n'en reste pas moins un roman. ce sont les livres sur lesquels s'appuient la recherche documentaire nécessaire à son écriture qui m'intéressent véritablement.
Commenter  J’apprécie          20
Alicata
  24 février 2019
En lisant le résumé, je m'attendais à un thriller mettant en scène des bonobos, sujet plutôt original pour un roman à suspens. Or il n'en est rien , il s'agit plutôt d'un documentaire romancé sur ces singes intelligents.
Commenter  J’apprécie          00
Pascalmartinenous
  07 juillet 2015
Je ne suis pas tombée sous le charme de « la maison des singes »
Mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas une belle histoire, et bien écrite quand même.
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Sara Gruen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sara Gruen
Bande Annonce en Français du film De l'eau pour les éléphants.
autres livres classés : protection animaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

10 ou 12 ?

Petits Nègres d'Agatha Christie (roman rebaptisé en 2020 pour le politically correct).

10
12

15 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : nombre , chiffresCréer un quiz sur ce livre