AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Johan-Frédérik Hel-Guedj (Traducteur)
EAN : 9782266164184
634 pages
Pocket (02/02/2007)
3.3/5   60 notes
Résumé :

Dans la petite ville de Lafferton, deux femmes disparaissent sans laisser de trace. Des qui n'ont apparemment rien en commun. Un secret les a-t-il contraintes à abandonner leur paisible existence ou ont-elles été enlevées ? Mais par qui ? Et a-t-on une chance de les retrouver vivantes ? Simon Serrailler, le séduisant chef de la police locale, confie l'enquête à Freya Graffham, jeune inspectrice nouvellement arrivée ... >Voir plus
Que lire après Meurtres à LaffertonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,3

sur 60 notes
5
3 avis
4
0 avis
3
1 avis
2
3 avis
1
3 avis
Premier tome d'une série qui met en avant un policier, Simon Serrailler et toute sa famille, que l'on va suivre pendant 6 volumes.
Dans ce premier tome, nous découvrons Simon Serrailler un policier discret et plutôt bel homme, qui est très proche de sa soeur Cat, qui est médecin, et de leur mère Meriel. Ce sont des personnages que l'on va accompagner de près pendant plusieurs volumes, que ce soit au niveau professionnel ou personnel, ce que j'aime beaucoup.
Dans ce volume, il sera question de la disparition de plusieurs personnes dans leur petite ville, et ils sont tous d'âges, de professions et de milieux différents, ce qui complique les investigations.
Nous découvrons aussi Freya, une policière qui vient juste d'emménager à Lafferton après un divorce difficile, et qui va travailler avec Simon.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance de cette petite ville, où beaucoup de gens se connaissent et où la cathédrale semble être le point de rassemblement de beaucoup de protagonistes.
Chacun des volumes , en plus d'une enquête policière, explore aussi un domaine lié à la médecine, que ce soit les médecines alternatives, la fin de vie et l'euthanasie, les charlatans qui font de fausses promesses de guérison....

Commenter  J’apprécie          272
Pour ce voyage littéraire, je suis partie en terre de bruines et de brouillard, une ambiance que j'aime beaucoup !

Mais je dois avouer que là je n'y arrive plus... Après plus de 200 pages, j'ai continué à lire en diagonale pour finalement abandonné... Je déteste ça mais là j'y arrive plus ! J'ai comme une sensation de perdre mon temps 😥 Je reprendrai cette lecture à un autre moment, ma note changera peut être !

Mais il faut avouer que c'est long, trop long. Les rebondissements sont inexistants, cette histoire ou Freya tombe amoureuse OK mais pas besoin d'en faire autant. Il y a trop de détail à mon goût qui n'apporte rien à l'histoire. Je n'est réussi à m'attacher à aucun des protagonistes.

C'est dommage, j'avais déjà lu un de ses romans et j'avais beaucoup aimé.
Du coup je me dis que c'était peut-être pas le bon moment pour moi de lire celui-ci...
Commenter  J’apprécie          180
J'ai beaucoup apprécié ce roman, il a même été un coup de coeur !
Il y a de bonnes idées et même si le personnage d'un tueur en série est très souvent utilisé dans les romans policiers j'ai trouvé celui-ci intéressant.

Les personnages semblent vivants et pourraient très bien être monsieur et madame tout-le-monde. C'est vraiment cela qui m'a plu. Je pense que l'on peut tous se mettre dans la peau d'un des protagonistes, que ce soit les inspecteurs, les victimes ou les familles. Chacun a un rôle bien précis et Susan Hill n'en n'oublie aucun.
Le petit point faible que je pourrais relever, même si j'ai eu un coup de coeur pour ce roman, c'est le manque de descriptions concernant les divers protagonistes. En effet les sentiments de ces derniers sont bien décrits mais il manque vraiment les descriptions physiques pour que tout soit parfait !

Les idées sont bien approfondies, bien exploitées et l'auteure prend le temps de poser les choses et ne va pas trop vite. On se croirait vraiment dans la vie courante et non pas comme si l'on regardait un film en accéléré.
J'ai beaucoup aimé les changements de points de vue. Ces derniers sont clairs, précis et se concentrent vraiment sur certains personnages.
J'ai aussi beaucoup apprécié les parties « cassettes » dans lesquelles on peut avoir une vision parfois floue, parfois précise du tueur et en apprendre plus sur lui.

Concernant d'ailleurs le tueur en série l'auteure nous amène doucement sur son identité et j'ai trouvé cela vraiment intéressant. Bien sûr elle est dévoilée un peu avant la fin mais on a vraiment le temps de s'en faire une idée avant d'avoir son nom.

Il ne faut pas se fier à la longueur du roman, il est assez long mais le roman se lit très facilement et l'histoire est vraiment prenante. On a vraiment envie de savoir qui est le coupable !
La fin est vraiment comme je les aime. L'auteure arrive à bien manier les émotions des protagonistes. Je me demande maintenant s'il y a une série avec les mêmes personnages comme l'on peut en lire parfois selon les auteurs parce que je pense que si c'est le cas j'en lirai d'autres tellement les personnages sont attachants.

Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
Commenter  J’apprécie          80
Une femme a disparu à Lafferton. Sa disparition n'est pas inquiétante, mais Freya, jeune inspectrice tout juste débarquée de Londres après un divorce houleux, sent qu'il y a quelque chose à creuser.

Alors ce n'est pas vraiment désagréable à lire, mais on ne peut pas non plus dire que c'est intéressant. Trop cousu de fil blanc, des rebondissements qui n'en sont pas, des personnages auxquels on a du mal à s'attacher, certains trop caricaturaux ou juste trop… trop quoi ! Ils manquent totalement de crédibilité. Simon surtout, cet homme est trop parfait : beau, séduisant, séducteur, intelligent, policier et en même temps artiste, faisant tourner les têtes de toutes les femmes, toujours élégant,… Parfaitement ennuyeux oui ! Ce fils de médecins riches, deuxième garçon d'un trio de triplés, me fait penser à un personnage qu'aurait pu imaginer une adolescente dans une quelconque fanfiction. Et je me demande encore à quoi il sert, parce que ce roman fait partie d'une série d'enquêtes de Simon Serailler, mais dans l'histoire ce n'est pas vraiment lui qui mène l'enquête, c'est Freya. Lui il est juste… beau ?

L'histoire en elle-même n'est pas vraiment passionnante non plus. L'identité du coupable se devine assez vite. Les ficelles sont trop grosses, il y a trop de coïncidences. Et le coup de la cassette enregistrée par le tueur… au secours ! Et que de longueurs ! Notamment tous les passages dans lesquels Freya se languit d'amour pour Simon.

Bref, je ne pense pas continuer la lecture de cette série.
Lien : http://tantquilyauradeslivre..
Commenter  J’apprécie          10
Après avoir lu "Au risque des ténèbres", le troisième opus de la trilogie mettant en scène Simon Serrailler, je suis revenue aux sources avec "Meurtres à Lafferton", le premier de la série.
Je suis toujours sous le charme de Susan Hill, de son style "so british", tout en finesse. Ici, tout est suggéré, il n'y a pas de détails sanglants.
Le personnage de Simon Serrailler se met peu à peu en place, avec ses certitudes et ses doutes et il prend de l'épaisseur au fil des pages. On découvre également Freya Grafham, une jeune inspectrice récemment arrivée de Londres avec dans ses valises, des souvenirs qu'elle ne demande qu'à oublier, c'est elle qui va se trouver au coeur de l'enquête. L'auteur nous livre toute une galerie de personnages par petites touches, on apprend à les connaître peu à peu et on s'y attache. Que ce soit les victimes, les enquêteurs ou les personnages plus "périphériques", tous à un moment ou un autre, vont se croiser. L'enquête se déroule elle aussi, peu à peu, tasse de thé après tasse de thé, et on se prend au jeu sans jamais s'ennuyer.
Et que dire de la fin ? On se laisse à l'imaginer tellement "happy end"… mais il n'en est rien, elle est déconcertante. Mais, après réflexion, elle est est parfaite, elle dénote la densité de l'histoire et donne envie de se jeter sur la suite de la trilogie… ce que je vais faire avec délice, une tasse de thé à portée de main…
Lien : http://leschroniquesdu911.bl..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Mais maintenant j’apprécie de te parler. J’ai envie que tu connaisses certaines vérités, et si je conserve encore quelques secrets – tel est le cas - , j’ai envie de les partager, juste avec toi. En outre, je peux choisir ce que je te raconte, je sais jusqu’où aller, et quand te parler. Désormais, c’est moi qui décide.
Commenter  J’apprécie          60
Comment avait-elle pu montrer tant de calme professionnel, tant de détachement en examinant ces trois petits corps massacrés à coups de hache et de couteau de boucher ?
Commenter  J’apprécie          60
Cette fois-ci, il avait bien prévu son coup, sans rien laisser au hasard, et tout s'était déroulé comme dans un rêve.
Il était fier de lui. Il n'aurait jamais la témérité de croire que tout était devenu facile et qu'il ne pourrait jamais commettre d'erreur. La fierté précéderait de peu la chute fatale.
Il ne se le permettrait pas.
Commenter  J’apprécie          20
Combien sont-ils comme eux, en ce moment même, mariés depuis plus de cinquante ans et toujours contents de l'être ? Et combien seraient-ils, au sein de sa génération à elle, à persévérer ? A prendre les choses comme elles venaient, parce que c'était ainsi et pas autrement, parce qu'on se l'était promis ?
Commenter  J’apprécie          10
Et, surtout j'avais envie de disséquer le corps humain.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Susan Hill (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susan Hill
Vidéo de Susan Hill
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (173) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Meurtres à Lafferton" de Susan Hill.

Qui meurt au début du roman une nuit de tempête ?

Iris Chater
Harry Chater
Cat Deerbon

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Meurtres à Lafferton de Susan HillCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..