AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Rouard (Traducteur)
ISBN : 2070358690
Éditeur : Gallimard (11/09/2008)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 26 notes)
Résumé :

A Portsmouth, ancien arsenal de la Marine britannique, l'héro se vend à bon prix. Aussi les dealers venus d'ailleurs, Jamaïcains de Brixton et Scousers de Liverpool, affluent-ils en nombre, bousculant la carte locale du crime. John Faraday, flic intègre et amateur d'oiseaux, a été affecté à Tumbril, opération policière clandestine destinée à piéger l'arrogant Bazza McKenzie, jadis revendeur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Aline1102
  06 août 2015
Je ressors de ce polar assez déçue et, surtout, perplexe...
Peut-être est-ce dû au fait que je n'ai pas lu les autres romans qui composent la série des enquêtes de Faraday mais, en tout cas, je n'ai pas compris grand chose à ce roman. Certes, l'auteur nous fournit énormément de détails utiles, notamment sur le fonctionnement des services de police. Mais ceux-ci m'ont donné l'impression de "couper" le rythme du récit. Au final, cela donne une impression de lourdeur au récit et la lecture de ce polar traîne...
Commenter  J’apprécie          100
letitbe
  22 juillet 2012
Ce roman, cinquième tome des enquêtes de l'inspecteur Faraday, est peut-être celui que j'ai eu le plus de mal à aborder.
L'entrée en matière est assez longue car la mise en place d'une opération ambitieuse contre le magnat local de la drogue est complexe.
De plus, bcp d'autres paramètres rentrent en ligne de compte : la vie personnelle de Faraday, les guerres de territoires entre bandes de dealers, les rivalités et trahisons policières, l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne contre l'Irak, la mort d'un junkie, un policier agressé dans le coma. Et toujours, en arrière-plan, Portsmouth et son atmosphère si particulière.
Le roman fait 600 pages et Graham Hurley se fait un point d'honneur à aborder un tas de problématiques. Et cela fait peut-être bcp, mais l'on suit malgré tout l'intrigue avec intérêt.
L'épilogue donne à réfléchir sur le combat inégal entre les forces de police et les magnats de la drogue. Cela n'incite guère à l'optimisme.




Commenter  J’apprécie          50
sandrine57
  11 décembre 2010
Après un début assez laborieux dû surtout à une accumulation de sigles des différents services de police, j'ai fini par suivre cette enquête assez compliquée. Mais je ne suis jamais vraiment entrée dans l'histoire. Faraday n'est pas antipathique mais demeure assez spécial et je n'ai pas toujours compris ses réactions. Son fils sourd et muet est quant à lui d'une hypersensibilité qui frôle l'immaturité. S'ajoutent à cela une passion pour l'ornithologie que je ne partage pas et la ville de Portsmouth qui ne se laisse pas facilement abordée et on se retrouve dans unpolar un peu poussif qui n'a rien d'indispensable.
Et pourtant je me souviens que j'avais bien aimé les premiers tomes de cette série.
Commenter  J’apprécie          41
ivredelivres
  14 février 2009
Dans ce 5ème épisode des enquêtes de Joe Faraday l'héroïne (pardon pour le mauvais jeu de mots) c'est la blanche, la poudre, la drogue, elle a pris possession de Portsmouth dite Pompey. Elle étend son pouvoir et avec elle telle la mort dans l'apocalypse, elle est suivie par la violence, la guerre des gangs, la corruption, le crime organisé.
Cette sorte de gangrène porte un nom à Portsmouth : Bazza Mackenzie petit truand devenu grand grâce à la fée blanche. Comme tout gangster qui a réussi il se verrait bien devenir honnête....en façade du moins.
Dans ce contexte les policiers sont découragés ou en colère, l'un deux, Nick Hayder, enquêtant sur une affaire dont il ne parle à personne subit une agression, après être passé plusieurs fois sous les roues d'un véhicule non identifié, il se retrouve en réanimation bien amoché.
C'est là que nous retrouvons Faraday, toujours amateur d'ornithologie ce qui nous change des flics amoureux de la bouteille, Faraday va se voir confier la mission secrète de Nick, son ami, celle ci va le conduire dans là où circule l'argent de la drogue, là où on le blanchit, pour traquer Bazza Mackenzie.
Pièges et traquenards en tout genre attendent notre inspecteur vedette et parfois jusque dans sa famille. Son fils sourd muet participe avec la compagne de Faraday à la réalisation d'un film témoignage sur la drogue mais le junkie interviewer meurt d'overdose. Pourquoi se demande Faraday chercher des ennemis autour de soi quand on les a dans sa propre famille !!
Sur fond de guerre d'Irak, Graham Hurley nous offre un roman sombre et désespéré. La mécanique du récit est impeccable et la présence du fils apporte une touche d'humanité bienvenue dans cet enfer.
Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
letitbeletitbe   22 juillet 2012
Les drogues sont comme la pluie, comme la pesanteur. Quoi que nous fassions, elles seront toujours là. Les hommes sont ainsi. L'argent, le pouvoir.
Commenter  J’apprécie          30
letitbeletitbe   22 juillet 2012
J'aimerais pouvoir vous en dire plus, mais une autopsie n'a rien de très compliqué. La mort elle-même l'est rarement. Médicalement, nous sommes, si vous permettez l'image, le point qui ferme la phrase.
Commenter  J’apprécie          00
letitbeletitbe   22 juillet 2012
Peut-être avait-elle raison. Peut-être que la perspective du néant, la conscience que votre vie était en jeu, vous désillait les yeux.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : drogueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1659 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre