AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781033902325
320 pages
Éditeur : Harper Collins (02/01/2019)

Note moyenne : 2.7/5 (sur 23 notes)
Résumé :
La rencontre entre Orange is the New black et Gone Girl. Suite à une terrible faute professionnelle qui a entraîné la mort d’une enfant, le psychologue Frank Lundquist est contraint de quitter son cabinet privé new-yorkais et de venir exercer à la prison pour femmes de Milford Basin. Au sein de cet établissement sinistre, il espère poursuivre sa carrière loin du tumulte de son procès retentissant.Et puis arrive un nouveau dossier. Le dossier M. M pour Miranda Greene... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  28 mars 2019
Je suis restée complétement hermétique à cette lecture, j'ai dû aimé lire les premières pages mais par la suite cela m'a semblé tellement long, décousu et inintéressant au possible.
Et pourtant le quatrième de couverture me faisait tellement envie avec ce psychologue qui va choisir de mentir pour pouvoir exercer avec une détenue qu'il connait enfreignant par ce biais l'une des règles fondamentales de sa profession.
Je n'ai malheureusement ressenti d'empathie ni pour Frank Lundquist le psychologue ni pour Miranda ou ces codétenues, ni pour les surveillantes pénitencières.
Je n'ai trouvé aucune cohérence au récit, nous passons du coq à l'âne en permanence, du coup j'ai eu beaucoup de mal à finir cette lecture sans l'abandonner.
J'en attendais peut-être trop mais au vu des comparaisons évoquées je m'attendais vraiment à une bonne lecture ce qui ne fut pas le cas malheureusement.
Commenter  J’apprécie          311
Holon
  27 janvier 2019
Détenue M de Debra Jo Immergut est un polar qui nous parle de l'obsession. Un psychologue qui a posé un mauvais diagnostique de guérison qui a entrainé la mort d'un enfant.Le psychologue sort indemne de son procès mais il est relégué à la prison pour femme de Milford Basin. Il rencontre une détenue Miranda qui a fait les mêmes classes que lui au secondaire. L'obsession qu'il avait pour elle est demeuré intact et se met en tête une évasion du pénitencier avec elle et de couler des jours heureux. La table est mise mais les plats sont peu appétissants, le personnage de Miranda aurait mérité une meilleure approche car tout au long de ce roman elle fait tapisserie et quand on a tourné la dernière page cette femme reste une inconnue.
Commenter  J’apprécie          211
analyse
  12 février 2019
Je remercie Netgalley et les éditions Harper collins pour m'avoir permis de lire ce livre auquel je n'ai malheureusement pas adhéré. Ce livre est une vraie déception pour moi :( Pourtant tout avait bien commencé mais quand on voit qu'au bout de 100 pages qu'il ne se passe rien ou presque rien, on commence à s'inquiéter. Je me suis vraiment demandée où l'auteur voulait m'amener. L'auteur a certes une plume fluide mais n'a pas su mettre du rythme à cette histoire, manque d'action, de rebondissement… Beaucoup de déjà vu et d'invraisemblances.
J'ai quand même persévéré pour tenter de voir où cela me mènerait et bien il n'y a pas grand-chose à en dire , je suis resté sur mon canapé dépitée. C'était fade et sans saveur. :(
On va suivre un psychologue qui suite à une faute professionnelle se retrouve psy dans une prison pour femmes de New York qui va un jour voir entrer dans son cabinet une ex élève de son lycée dont il était amoureux secrètement. A partir de là tout va basculer pour lui. Au diable la déontologie!
Je n'ai eu aucune empathie pour les deux protagonistes principaux qui vont nous raconter chacun leur tour des passages de leur vie passée mais aussi présents. Même avec tout ce que l'on apprend, à la fin on ne les connait toujours pas vraiment. Les thèmes choisis par l'auteur étaient intéressants mais ont été mal exploités ce qui fait que l'intrigue a été mal amenée avec une fin prévisible et trop rocambolesque pour moi. L'auteur avait pourtant fait un choix judicieux de mettre Franck (le psy) narrateur de ses chapitres, on se serait cru dans une sorte de témoignage et ma foi c'était plutôt bien trouvé. Tandis que ceux consacrés à Miranda, c'est l'auteur elle-même qui est la narratrice. J'aime beaucoup quand on a plusieurs points de vue car je trouve intéressant de connaitre ce que chacun pense et le comment ils ont vécu ce même moment… L'auteur nous fait faire des allers retours dans le passé pour connaitre ce que Franck ressent encore aujourd'hui pour cette femme. Debra Jo Immergut nous démontre tant bien que mal que l'amour à sens unique est dangereux et destructeur par les actions de Franck pour aider Miranda sans l'aval de celle-ci. Il est prêt à tout.( cela dit en passant c'est lui qui aurait besoin d'aller consulter :lol:) J'aurai voulu que l'auteur nous fasses découvrir un peu mieux le milieu carcéral qui là est juste survolé et surtout vu de façon légère par rapport aux séries télévisées que le résumé nous laissait entendre. Je pensais aussi que ce thriller allait avoir une dimension plus psychologique par rapport à cette détenue mais pas du tout, comme quoi les résumés de 4ème de couv peuvent être trompeur.
Je n'ai pas du tout aimé ce que l'auteur m'a proposé mais libre à vous de le découvrir si le coeur vous en dit et de me donner votre avis ;)
Lien : https://chapitrealire.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tiff_Any
  04 mars 2019
La grande question que pose ce livre est : que sommes-nous prêts à faire par amour ?
L'intrigue de ce livre est très bien menée.
Miranda, l'héroïne est condamnée pour homicide involontaire et détenue à la prison de Milford Basin.
Franck est psychologue et a été affecté à la prison de Milford Basin après avoir commis une terrible faute professionnel.
Ces deux personnages ont étudié au sein d'un même établissement dans leur jeunesse et Franck la reconnaît au premier regard.
Si le rôle patient/médecin pouvait être simple, Franck n'est pas autorisé à suivre une personne qu'il connaît mais préfère mentir pour aider Miranda.
On comprend très vite que ce n'est pas forcément ceux qui paraissent le plus désespérés qui ont le plus besoin d'aide. Qui va sauver l'autre ? Jusqu'où vont ils aller ?
Le final est captivant.
#DétenueM #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          40
VirtuellementVotre
  07 février 2019
Détenue M est un livre qui pourrait vous paraître évident, comme la simple histoire d'un psy fasciné par une de ses patientes. Enfin, cela aurait été le cas sans le talent de son autrice et cette façon qu'elle a de sonder l'esprit humain et de donner corps aux envies les plus insensées.
Dès les premières lignes, je me suis sentie captivée par la relation entre Miranda et Frank. Leur situation est troublante, car rien ne se déroule jamais comme prévu. D'un côté, Elle dont la vie se résume à un numéro et qui a déjà tant vécu, de l'autre, Lui combattant ses démons en cherchant la rédemption ultime. le simple fait de les voir face à face nous prouve à quel point le destin peut nous jouer des tours et combien il est dur de faire la part des choses dans certaines circonstances.
M est la détenue qui change tout, celle qui empêche le professionnel de prendre du recul, celle qui provoque des réactions déplacées, mais totalement incontrôlables. À chaque chapitre, je me suis posé la question de l'éthique, celle de l'objectivité de Frank dans le chaos de leurs existences et plus j'avançais dans cette lecture, plus mes inquiétudes prenaient corps. Cette attraction mystérieuse qui les attire l'un vers l'autre, ces deux existences reliées par inadvertance et les rouages complexes de leurs entretiens m'ont tenu en haleine et m'ont fait palpiter jusqu'à la toute dernière ligne.
Il y a un véritable engagement entre les personnages, un désir de retrouver une vie qui a du sens. Il est difficile de faire la part des choses tant leurs histoires s'imbriquent l'une dans l'autre et que dans ce contexte particulier, il est compliqué de savoir ce qui est réellement acceptable ou non. Je me suis d'ailleurs demandé quelques fois qui j'étais pour les juger. Comment aurais-je réagi dans ces conditions ? Aurai-je su faire les bons choix ou me serais-je laissée emporter par ce besoin de liberté ? Tant d'interrogation se pose et j'ai vraiment aimé cette remise en question globale.
Détenue M est un roman qui se finit sur une note à laquelle je ne m'attendais absolument pas. Il m'a malmenée, surprise et parfois même désorientée. J'ai pris un vrai plaisir à parcourir ces chapitres et à découvrir cette histoire réaliste et bien menée. Debra Jo Immergut a su me prendre au dépourvu et cette lecture a été un vrai bonheur.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Lili017Lili017   23 janvier 2019
Je dois le reconnaître: j étais curieux.
Inacceptable, de la part d'un professionnel de la santé mentale (...) La satisfaction de la curiosité équivaut à l'assouvissement d'un désir, et le (ou la) psychologue n'a pas à satisfaire ses désirs, ni même à y prêter attention lors de son travail avec ses patients.
Commenter  J’apprécie          30
Tiff_AnyTiff_Any   04 mars 2019
Ce visage, surtout. Je pourrais le comparer à ces variétés de fleurs que cultivait ma mère dans les massifs autour de la maison, jolies et sans surprise, mais recelant des mystères cachés, pour qui les observait avec soin.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2019
Concept clé : nous grandissons, nous vieillissons, nous nous débrouillons avec zèle pour évoluer, progresser, mais par une loi de la nature à laquelle on ne peut échapper, nous restons fondamentalement l’adolescent que nous étions. Le cœur inaltérable de notre être. Vous pouvez le fuir, mais lui ne vous lâchera pas. Il vous suivra toujours, quel que soit le chemin, quel que soit le couloir en sous-sol que vous empruntez. Et parfois même, il vous rattrapera, vous entourera de ses bras trop longs, trop maigres, vous sentirez son souffle humide sur votre nuque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2019
Le fait d’avoir vécu, des millénaires durant, sous la coupe de tant de suzerains, byzantins, bulgares, turcs ottomans, serbes, soviétiques, leur a donné un appétit immodéré pour la rébellion. Ils aiment à former des armées souterraines aux noms aussi féroces qu’interminables – l’Organisation macédonienne révolutionnaire secrète des jeunes, par exemple – pour mener des actes de guérilla, de sabotage et, de manière générale, simplement pour structurer leur mépris partagé pour les autorités en charge, quelles qu’elles soient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2019
Ce n’est pas le genre de fille qu’on oublie facilement. Pas moi, en tout cas. Ce visage, surtout. Je pourrais le comparer à ces variétés de fleurs que cultivait ma mère dans les massifs autour de la maison, jolies et sans surprise, mais recelant des mystères cachés, pour qui les observait avec soin. Ce visage avait subsisté à la périphérie de ma mémoire presque quinze années durant. De temps à autre, quelque chose – une chanson de ces années-là, la vision d’une jeune joggeuse aux longs cheveux roux – la faisait resurgir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Debra Jo Immergut (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Debra Jo Immergut
Détenue M, de Debra Jo Immergut - HarperCollins Noir
autres livres classés : PsychologuesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Debra Jo Immergut (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..