AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205066869
48 pages
Dargaud (04/05/2012)
4/5   11 notes
Résumé :
4e tome de Dans mon open space, une critique acerbe et hilarante de la vie de bureau, signée James.

4e épisode de Dans mon open space : le meilleur remède pour échapper à la crise ! Jeunes auditeurs aux dents longues et aux idées courtes, directeur financier obsédé par l'argent, directeur général obnubilé par sa propre réussite, direction informatique coupée du monde : l'ensemble des travers de nos entreprises est croqué avec maestria dans ces strips ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
brigittelascombe
  17 octobre 2012
"Rester digne en temps de crise".
Dur, dur, après lecture de l'humour vache du "big boss" Roland, le rhinocéros d'un mètre quarante quatre, au profil rondouillard mais autoritaire, calculateur, manipulateur, misogyne et à la mauvaise foi probante de la BD (que je qualifierais de sociologique) de James dont chaque bulle pétillante est une géniale trouvaille.
L'action se déroule dans une fabrique de prêt à porter.
Chaque membre est un animal personnifié judicieusement choisi et criant de vérité. J'ai adoré le loup et l'oiseau, maigres, costume cravate, lunettes noires, museau, bec et oreilles pointues,qui viennent "planifier l'audit" et se "la jouent méchant flic, méchant flic!"; la poule noire et dodue en femme de ménage camerounaise...
J'ai adoré la façon dont James balance à tout va: les "salaires gelés", la réforme des retraites( l'employé qui dit "maintenant quand tu commences à bosser tu t'en prends pour perpète" et le patron qui lui ne veut pas faire "garderie pour petits vieux"),la disqualification,la réduction de "l'immigration légale au travail",la "redélocalisation" (pour cause de grèves revendicatrices salariales en Chine"), la queue devant le distributeur automatique lors des "pauses-café face-book"...
J'ai adoré la façon dont James évoque les différents points de vue: patron/employés ou hommes/femmes.
J'ai adoré le langage très américanisé ou la manipulation de chiffres,statistiques,pourcentages,classements qui rendent compte du quotidien de l'entreprise.
J'ai apprécié la façon dont la crise est abordée et le problème de société soulevé: embauche,chômage,stress,rendement à tout prix.
J'ai adoré les dessins,les décors,les couleurs!
Bref....j'ai adoré!
Pour passer un bon moment en riant de bon coeur cet Open Space quatrième tome de cette série est à lire, à relire et à savourer. On rit de ses nombreuses perles, même si on rit parfois jaune tant l'humour est grinçant.
A prendre au deuxième degré!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
umezzu
  21 mars 2016
Open space est une BD, suite de scénettes tenant sur une demi page, qui présente sous un angle ironique et satirique, le petit monde d'une entreprise, avec son patron Roland, obsédé par ses bénéfices et la compétitivité de l'entreprise, son directeur des ventes, sa DRH, son responsable financier, et le deux philosophes de service, James et son collègue, qui tirent les conclusions de tous les bouleversements.
Chaque personnage a droit à son portrait sous forme animale : Roland est un rhinocéros, dont l'entreprise est visitée au début du tome, par des auditeurs, qui font régner la peur : un albatros et un loup.
La BD suit l'actualité, elle est d'ailleurs présente chaque semaine dans le magazine économique Challenges. Elle introduit dans ce tome de nouveaux personnages : un responsable informatique inapte à la discussion, sauf on le lance sur les gigaoctets ou les connexions réseau, et un nouveau commercial, Jean-Karl, doté d'un sérieux handicap, selon le directeur des ventes : il s'intéresse pas à l'Équipe ou à Auto plus.
La galerie de portraits est bien vue, un peu douce amère, et facilement transposable dans de nombreuses autres sociétés.
Une lecture intelligente, qui permet de prendre un peu de recul sur notre vie professionnelle et sur le fonctionnement de l'économie aujourd'hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sabrina1988
  20 septembre 2020
Tome 4 sur 4 :
Le monde du travail, ce monde flexible. "Variable d'ajustement"
Hubert s'est fait une place dans l'entreprise.
Son entreprise craint l'audit qui va avoir lieu, cela engendre du stress, et le PDG ne manque pas d'idées pour faire davantage de profits et d'économies.
James nous livre ici sa vision de l'entreprise, avec certains clichés mais qui peuvent être confirmés dans certaines entreprises :
- la précarité des femmes dans le monde du travail
- la guerre économique entre les entreprises concurrentielles
- le stress au travail
- la discrimination à l'embauche
- les mouvements de grève
- les quotas à l'embauche
James a eu la brillante idée de représenter l'entreprise et la diversité de ses employés sous les traits d'animaux, pour montrer qu'il s'agit d'une jungle impitoyable dans laquelle chacun veut sauver sa peau et se faire une place.
Des gags bien pensés, qui donnent du plaisir à comparer cet open space à notre propre entreprise.
Ce dernier tome clôture en beauté cette série. J'ai trouvé les 4 tomes très drôles et intéressants. Ils dépeignent le monde de l'entreprise du côté des salariés, du côté du patron, en local et à l'international.
Cette série est parue en 2012, et 8 ans après les situations et thèmes évoqués sont toujours d'actualité.
En la lisant, je n'ai absolument pas eu l'impression que cette BD datait de 2012.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
badpx
  02 octobre 2020
"toute ressemblance.. blablabla"... ai-je envie de dire.
Oui les situations en entreprises sont ici tournées e dérision, mais ce n'est pas très loin de la réalité. En plus en suivant l'actualité d'il y a quelques années, c'est juste savoureux.
Commenter  J’apprécie          50
croix59
  28 décembre 2020
Hubert a obtenu son CDI, Hubert hésite a devenir un patron vert (enfin pas vraiment), James cherche a avoir son augmentation et Jean-Claude a donné sa démission...Dans ce 4eme tome, notre petite entreprise fait face à ...un audit!
Critique acerbe du monde du travail (en bureau plus précisément), les clins d'oeil affichés démontrent qu'au moins un des auteurs a connu ce monde merveilleux du travail. C'est très drôle et parfois profondément caustique.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
badpxbadpx   02 octobre 2020
- Vous les salariés, vous êtes vraiment des enfants gâtés !
- Pardon ?
- Ben, vous passez la journée à vous plaindre de votre travail "aliénant", du fait que vous seriez bien mieux chez vous... Nous, les patrons, on est humains quand même, du coup on essaye de licencier un maximum de gens... Mais non, ça ne vous plait pas et vous râlez encore plus.... alors qu'est ce qu'on fait ? N'écoutant que notre cœur, on corrige le tire, on vous offre l'opportunité de rester encore plus longtemps, jusqu'à 62 ans... Et là, vous protestez encore ! Bande d'ingrats !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   17 octobre 2012
L'homme a été chasseur-cueilleur...puis éleveur-cultivateur..et aujourd'hui,l'homme est salarié-chômeur...
Ouais,saleté de théorie de l'évolution...
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   17 octobre 2012
Si les patrons déploient autant d'énergie et d'argent à nous surveiller,c'est que nous sommes une ressource critique!
Commenter  J’apprécie          40
Sabrina1988Sabrina1988   20 septembre 2020
- Et voilà maintenant qu'il y en a, au PS, qui veulent la fin des 35 heures... n'importe quoi !
- Haha ! Finalement tu te dévoiles, tu es de gauche !
- Enfin bon, c'est vrai qu'il faut faire attention à la compétitivité de nos entreprises...
- Au temps pour moi, tu es de droite...
- Oh tu sais, moi, la politique, ça ne m'intéresse pas !
- Typiquement une réflexion de mec qui finit par voter à droite, ça.
- Non mais bon, les acquis sociaux, c'est sacré quand même...
- Ah la vache ! En fait, tu es centriste...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988Sabrina1988   20 septembre 2020
- Je dois présenter un très gros dossier, bien complexe, sur les enjeux des nouveaux marchés... Bref, j'ai besoin de ton aide...
- Tout ce que tu veux ! Vu tout ce que j'ai fait comme études, je peux faire des analyses prospectives, des analyses statistiques...
...des calculs de rentabilité...
... de l'exploration de niches...
... des études comparées et croisées...
... des préconisations stratégiques...
- Ok, tiens, il faut me relier le dossier avec une spirale et une couverture plastifiée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de James (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  James
LA CHRONIQUE DE VALÉRIE EXPERT - ANATOLE(S)
autres livres classés : collèguesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17447 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre