AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

François Boucq (Illustrateur)Éric Mettout (Traducteur)
EAN : 9782731618259
64 pages
Éditeur : Les Humanoïdes associés (15/11/2006)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Le Mot de l'éditeur : Bouncer, T5 - La proie des louves
Le bon vieux western est revitalisé par les larmes et le sang de Jodorowsky et la virtuosité graphique de Boucq !

Les Lecteurs impatients peuvent se réjouir, voici enfin la conclusion du deuxième cycle des aventures du Bouncer. Et celui-ci ne nous conduit pas au bout de nos surprises...

Et en effet, le tome 5 démarre sur les chapeaux de roue avec un massacre perpétré par tro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
bibiouest
  15 avril 2018
Formidable tome cinq qui clôt un cycle commencé dans le tome trois. Je suis conquis je pense que Bouncer renouvelle le genre. C'est violent, tout est violent mais l'espoir n'est pas loin. le graphisme est magnifique et les couleurs sont superbes. Alors que j'avais des doutes sur le scénario et même si celui-ci est parfois cousue de fil blanc, on se laisse faire et le grand talent de Boucq fait oublier les approximations du scénario.
Commenter  J’apprécie          312
Foxfire
  09 mai 2017
Tandis que la vengeance de White Elk suit son cours, Bouncer est partagé entre deux femmes. D'un côté, Antoine Grant, qui est non seulement affublée d'un patronyme et d'un métier d'homme (elle est bourreau) mais est en plus animée d'un tempérament dominateur, de l'autre côté, Yin Li, douce et soumise. Mais dans certaines circonstances, la dominatrice sadique peut faire preuve de clémence et la soumise peut se montrer très dangereuse.
Ce 5ème tome clôt un arc commencé dans le 3ème volume, l'histoire de la vengeance de White Elk. Si ce tome m'a un peu moins emballée que les précédents, il reste néanmoins d'un très bon niveau, tant visuel que scénaristique.
Les auteurs nous offrent des passages très intenses comme la bataille en plein coeur de la ville ou encore le flash-back qui relate le massacre des indiens.
Toujours séduite par le personnage du Bouncer, c'est avec plaisir que je m'attèlerai au tome 6 et ainsi découvrir un nouveau cycle.
Challenge B.D 2017
Commenter  J’apprécie          200
Davalian
  07 avril 2020
Dernier volume de ce deuxième cycle de la série Bouncer, La proie des louves conclue avec panache une trilogie à fort potentiel.
Entre l'arrivée d'un nouveau bourreau (qui se révèle être une femme avec son propre projet et ses motivations bien campée) et d'une bande de tueurs mexicains, Bouncer aura fort à faire, d'autant que pendant ce temps, son allié poursuit sa vengeance, et lui-même semble bien décidé à régler ses comptes.
Le scénario est riche, même s'il révèle quelques pistes convenues. Ainsi les maladresses de White Elk et les révélations le concernant semblent tomber à point trop nommé. Il en va de même pour le devenir d'un certain nombre de personnages arrivés au cours du dernier album. Les personnages sont ici clairement sous-utilisés alors qu'ils auraient pu offrir davantage.
Le dénouement de l'histoire ouvre des perspectives pour la suite. Bon certes, les séquences post dénouement sont convenues et donnent l'impression de faire du remplissage mais elles annoncent une autre époque et cela pardonne beaucoup de choses.
Bouncer, après avoir sombré, se révèle être un personnage moins lisse que précédemment. Nous le voyons ici épris de contradictions et particulièrement revêche, notamment à l'égard de ses alliés, peut-être appelés à jouer un rôle plus important à l'avenir.
Le dessin révèle enfin tout son potentiel ! Il y avait (et il y a encore), les nombreuses séquences en extérieur. Il y a aura maintenant, deux séquences de fusillades qui retiendront une nouvelle fois l'attention. Cerise sur le gâteau, une petite séquence pour adultes (très pittoresque) viendra confirmer que nous affaire à un album plus réussi que les précédents.
La proie des louves est donc une réussite qui clôt un cycle réussi et ouvre des nouvelles pistes pour la suite…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
umezzu
  02 mai 2017
A Barro city, le bourreau est désormais une femme, Antoine Grant. le Bouncer n'est pas insensible à ses charmes, au grand désespoir de Yin Li. L'indien White Oak, le père de Bouncer, continue sa vengeance, dont l'élément ultime est Clark Cooper, celui qui fait régner la terreur dans la région.
Cet épisode clôt en beauté(s) ce triptyque. Révélations en série, vengeance chaude, attaque de Barro city par une bande armée jusqu'au dents… Jusqu'aux deux femmes qui entourent le Bouncer, la douce Yin Li qui en rêve, et Antoine Grant, femme sévère et dominatrice.
Le dessin est toujours aussi réussi (particulièrement les grands espaces qui servent de décors naturels). Jodorowsky a en plus l'habilité de dénouer d'un coup plusieurs situations pendantes depuis deux tomes.
Voilà du western qui tout en obéissant aux lois du genre, n'hésite pas sur les surprises, une certaine violence et la modernité assumée de ces personnages.
Commenter  J’apprécie          80
okka
  28 avril 2016
La Proie des Louves :
L'une est douce, la seconde est forte et la troisième est une sadique. de l'amour, des coups et du plomb, chacune à sa façon !
À Barro-city, pendant que le Bouncer coït avec « la » nouvelle bourreau, le juge a été tué par l'Indien, mais ce dernier a reçu une balle.
Antoine Grant est chargé de retrouver et tuer cet Indien, le père de Bouncer.
On apprend que la ville de Barro-City a été bâtie sur un massacre d'une tribu pacifique de 200 Indiens « Nacaches ». Et un seul avait survécu. Ce même indien qui fait justice en tuant ces six hommes, ces six monstres qui les avaient réduits en poussière pour leur seul profit.

… Et si, ces six méchants hommes blancs avaient été tués bien plus tôt, des dizaines, des centaines d'innocents seraient encore en pleine santé. Mais les balles suivent et sifflent la colère de ces gens tenant les armes, comme moyen de parole.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   28 avril 2016
… J’ai une dette envers une victime… Si je ne la paye pas, je devrais renaître une fois de plus… Jure-moi que tu feras ce que je vais te demander.
Commenter  J’apprécie          30
okkaokka   28 avril 2016
Que les choses soient claires. On se fait du bien. Tu ne me dois rien. Je ne te dois rien. Ne crois pas que parce que tu m’as fait crier de plaisir, je t’appartiens.
Commenter  J’apprécie          20
umezzuumezzu   30 avril 2017
- Ils disent que Fatty a volé un cheval, ce qui n'est prouvé
- Alors qu'il n'a fait que l'emprunter !
- Ils disent qu'il a assassiné son propriétaire ! C'est un mensonge ! Il ne l'a pas assassiné !
- Il l'a seulement tué.
Commenter  J’apprécie          10
umezzuumezzu   30 avril 2017
- Ils disent que c'est un monstre parce qu'il a tué sa femme et son fils de 2 ans.
- Il l'a fait par pitié ! Sans mari comment aurait-elle pu nourrir son enfant...
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   28 avril 2016
Vous étiez six, six bandits qui ont assassiné mon peuple.
Il reste toi, puis Will et surtout Cooper, votre chef. Tous criminels hypocrites !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alejandro Jodorowsky (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alejandro Jodorowsky
Réalisation : Massimo Colella - La Bande Destinée Musique : Kevin MacLeod
Le Pape Terrible - Une saga où se mêlent assassinats, népotisme, stupre, poison mais surtout les talents conjugués de deux génies du neuvième art : Theo et Jodorowsky
Scénariste : Alejandro Jodorowsky Illustrateur : Theo
Résumé : le 18 août 1503, victime d'un mal mystérieux, le Saint-Père Alexandre VI passe de vie à trépas. Aux premières lueurs de l'aube, la course au trône papal s'engage. Pour gagner le Saint- Siège, le népotisme, le stupre et le poison seront monnaie courante. En outre, le cardinal Della Rovere, ennemi juré du clan Borgia, entend bien accéder à la fonction suprême, quitte à vendre son âme au diable...
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/pape-terrible-1-della-rovere.html
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782756014449&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/se9479/Le-Pape-terrible Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782756014449&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'échelle des anges - l'arbre

Dans la phrase de la grille, un arbre est nommé, s'agit-il

D'un figuier
D'un abricotier
D'un arganier
D'un prunier

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle des anges : Un art de penser - 'Image de l'âme' de Alejandro JodorowskyCréer un quiz sur ce livre