AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2731614269
Éditeur : Les Humanoïdes associés (20/06/2001)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Avec Bouncer, Alejandro Jodorowsky et François Boucq inventent un genre nouveau : le "western shakespearien." Un récit d'une violence terrible, où la démesure des paysages fait écho à celle des hommes, de leurs passions et de leur folie. L'histoire ? Celle d'une quête, comme souvent avec Jodorowsky. Et celle d'un diamant mythique,baptisé L'œil de Caïn. Un diamant au goût de mort et de sang que trois frères ont vainement tenté de posséder, voici quelques années. Avan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
  21 mars 2017
Avec Jodorowsky au scénario, on pouvait s'attendre à un western violent, éloigné de toute imagerie romantique. Et on est servi !
L'ouest dépeint par Jodorowsky est peuplé par des femmes et des hommes brutaux, avides, violents, aussi sauvages que les paysages qu'ils traversent.
Si "Bouncer" était adapté au cinéma, il serait loin de la vision classique américaine qui s'est attachée à créer un mythe autour de l'Ouest. Il se rapprocherait plutôt du western italien, plus cru, plus sale, avec une violence exacerbée, parfois stylisée à l'extrême. On retrouve aussi quelques éléments récurrents du cinéma de Jodorowsky, un certain goût pour le mystique, un estropié...
L'intrigue est très plaisante. Cette histoire classique de vengeance couplée au mystère d'un diamant perdu est très prenante. le scénario est bien mené, bien construit, notamment le flash-back qui intervient au bon moment.
Les personnages sont bien campés. le Bouncer est très iconique et je sens que je vais prendre plaisir à le suivre.
On dit souvent que pour faire une bonne histoire, il faut un bon méchant. Ralton remplit parfaitement ce rôle. Abject, effrayant, en voilà un que je vais adorer détester.
J'ai aimé le dessin de Boucq. Les paysages sont très beaux. Les personnages ont de parfaites sales gueules comme on les aime dans ce type de récit.
Bref, voilà une série qui démarre très bien et que je vais m'empresser de poursuivre.
Challenge B.D 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
umezzu
  25 avril 2017
Au sortir de la guerre de Sécession, voici une BD western moderne et violente hantée par un capitaine sudiste borgne et cruel, Ralton van Dorman. Avec ses hommes, il pille et tue dans une mortelle randonnée jusque dans une ferme isolée dans le désert, où il torture et assassine froidement Blake, un prêtre à l'âme tourmentée, et sa femme indienne. Seul survivant : leur fils Seth.
Que cherchait-il dans cet endroit perdu ? Qu'est ce qui liait Blake et Ralton ? Comment Seth va t-il pouvoir se reconstruire ?
Magnifiques dessins de François Boucq, grands espaces où galopent les pires salauds dans une course au trésor morbide. Récit familial allumé et déjanté : cette BD fait fort.
Commenter  J’apprécie          200
bibiouest
  04 mars 2018
Pour faire un bon Western il faut une bonne histoire certes mais l'ingrédient majeur c'est l'originalité et avec ce « Bouncer » c'est une réussite. le dessin de Boucq est d'une grande justesse (j'étais habitué avec lui à des histoires plus loufoques).Quand au scénario quelle violence... Mais c'est justifié par l'histoire, rien n'est gratuit.
Commenter  J’apprécie          190
Vexiana
  08 février 2017
Excellente mise en place pour cette histoire se passant dans l'Ouest américain à la fin de la guerre de Sécession. le scénario est de Jodorowsky dont je connaissais déjà une partie de l'oeuvre mais plutôt dans la tranche SF-dystopie...
J'ai vraiment apprécié cette histoire sombre, sanglante et très loin de la vision manichéenne des Westerns classiques...
Le dessin est impeccable, parfaitement maitrisé.
Vivement la suite!
Commenter  J’apprécie          140
okka
  15 avril 2016
Quand les hommes apprendront-ils à perdre, surtout lorsqu'ils ont encore la vie sauve ?
Il n'y a que les héros qui meurent sur « le champ d'honneur »… Mais hélas se sont souvent les innocents qui meurent en premier et les monstres qui survivent à ces horreurs … qu'ils reproduisent encore et toujours, par une soif de l'or et le pouvoir. Certains méritent une vie de paix… Mais pas ces monstres assoiffés de sang qui là où ils passent, ne restent que des cadavres
Ces hommes, ces monstres qui portent l'uniforme ou sans. Qui tue violes, des inconnus, des innocents, qui pourraient être les frères et soeurs de leurs amis.
Comment cette « civilisation » peut-elle encourager à l'atrocité ? … ce n'est juste que de la barbarie.
C'est quand même beaucoup mieux lorsque les ordures se mettent elles-mêmes à la poubelle… s'entre-tue au lieu de tuer des innocents. Comme devrait être la guerre.

Ce premier tome, nous fait découvrir un règlement de famille au temps du Far-West … Plus le temps passe, plus ça fait de dégâts, à l'inverse de cette citation : « l'eau a coulé sous les ponts »…
Mais il y a eu des crus, et des sécheresses, qui n'ont pas été prise en compte. Et le retour de cette mauvaise personne ne présage rien de bon… Surtout quand il est question d'argent.

De belles couleurs par Ben Dimagmaliw & Nicolas Fructus donnant une atmosphère et un contraste à l'action
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AxelinouAxelinou   06 mai 2017
- Mes amis, il existe trois moyens de se hisser au sommet d'un arbre : ... grimper, s'asseoir sur une gland, ou... se lier d'amitié avec un grand oiseau ! ... Suivez-moi !
Commenter  J’apprécie          60
jovidalensjovidalens   30 janvier 2013
Comment cela s'appelle-t-il, quand le jour se lève et que tout est saccagé, qu'on a tout perdu...que le ville brûle, que les innocents agonisent, mais que les coupables forniquent dans la lumière ?
Cela porte un très beau nom . Cela s'appelle...mmm...Poésie !...
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   15 avril 2016
Une nuit, nous avons entendu des voix en colère, le bruit d’une bagarre, des coups de feu et des cris d’agonie.

-Du calme, mangez donc ! Laissez-les s’entre tuer ces maudits ! Moins il y a d’ordures, mieux le monde se porte !
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   15 avril 2016
- Je t’aiderai, Seth, mais il faut que tu saches une chose : l’assassin est aussi ton oncle : le défunt Blake, Ralton et moi sommes frères.

- Ton frère ? Alors tu ne me laisseras jamais le tuer…

- Tu te trompes, petit. Ralton a aussi une dette envers moi : il me doit un bras.
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   15 avril 2016
Chère madame, nous ne demandons pas la charité. Nous exigeons notre tribut de guerre. Nous avons tout perdu, nos esclaves, nos terres, nos foyers, la liberté, la justice…
Commenter  J’apprécie          11
Lire un extrait
Videos de Alejandro Jodorowsky (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alejandro Jodorowsky
[PENSEZ A ACTIVER LES SOUS-TITRES]
Entretien avec Alejandro Jodorowsky à l'occasion de la publication d'une anthologie en 12 tomes de son oeuvre aux Humanoïdes Associés, pour célébrer ses 90 ans.
Ses débuts au Mexique, L'Incal, Moebius, François Boucq, la notion d'oeuvre pour un scénariste, et même le secret du bonheur ! Retrouvez toutes les informations sur cette collection événement : https://www.humano.com/book/37363
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'échelle des anges - l'arbre

Dans la phrase de la grille, un arbre est nommé, s'agit-il

D'un figuier
D'un abricotier
D'un arganier
D'un prunier

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle des anges : Un art de penser, suivi de "Image de l'âme" de Alejandro JodorowskyCréer un quiz sur ce livre