AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B004IKZRO2
Éditeur : Editions Nelson (30/11/-1)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Grâce au succès de son roman Sous les tilleuls Alphonse Karr entre au Figaro et devient journaliste tout en se consacrant à la vie politique.
La publication de sa revue satirique : Les Guêpes le consacre dans la vie littéraire de l'époque.
Publié en 1845 Son Voyage autour de mon jardin nous le montre également passionné de botanique et son nom restera pour la nomination de plantes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
MimimelieMimimelie   26 octobre 2013
Le seul soin sérieux qui paraisse occuper la vie des pucerons, est de changer de vêtement. Ils changent, en effet, de peau quatre fois avant d'être des pucerons parfaits ; à peu près comme nous autres hommes nous essayons d'habitude deux ou trois caractères avant de nous fixer à un, quoique d'ordinaire en en garde trois toute sa vie : un que l'on montre, un que l'on croit avoir, un que l'on a réellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
kathykathy   26 février 2012
Citation d'Alphonse Karr, journaliste et romancier du 19ème siècle :

« Pour gagner sa vie, il suffit de travailler ... Pour devenir riche, il faut trouver autre chose ».
Commenter  J’apprécie          130
MimimelieMimimelie   01 novembre 2013
Lisez l'histoire, on n'a jamais renversé un tyran qu'au bénéfice plus ou moins immédiat d'un autre tyran. Aujourd'hui que l'on se pique de ne pas saluer le roi, on dételle les chevaux des danseuses et des courtisanes, on s'attelle à leur place, et on traîne leur carrosse en triomphe.
Commenter  J’apprécie          70
MimimelieMimimelie   01 novembre 2013
Voyez passer cette femme : hier elle était douce et bonne, aujourd'hui la voilà fière et insolente ; qu'y a-t-il donc de changé en elle ? Rien, seulement elle a sur la tête une plume arrachée à la queue d'une autruche. Comme une autruche doit être fière, elle qui en a tant et qui lui appartiennent ! … C'est une chose singulière que de rapprocher cette humilité qui conduit l'homme à dérober ses propres formes, à se parer du superflu des insectes et des animaux, de la supériorité qu'il s'attribue sur toute la nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
MimimelieMimimelie   26 octobre 2013
Les savants sont des hommes qui, dans leurs plus grand succès, n'arrivent qu'à s'embourber un peu plus loin que les autres hommes, mais ils s'embourbent davantage.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Alphonse Karr (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alphonse Karr
Alphonse KARR– Un Diamant (FR)
autres livres classés : botaniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox