AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755643442
357 pages
Hugo et Compagnie (09/01/2020)
4.22/5   71 notes
Résumé :
Rachel Martin est une jeune femme pétillante qui cherche à cacher sa vulnérabilité derrière son humour. Dans le cadre de sa thèse en art-thérapie, elle s'apprête à devenir l'assistante d'un professeur de musique à l'université : Caine West... qui a la réputation d'être froid et antipathique.
Lorsque Rachel arrive à la fac, elle découvre avec embarras que Caine n'est autre que l'homme si séduisant qu'elle a insulté la veille dans le bar où elle travaille... l'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
4,22

sur 71 notes
5
18 avis
4
14 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Lectrice-Lambda
  02 mars 2021
Vi KEELAND fait partie des auteurs que j'adore. Je suis rarement déçue par ses histoires et j'étais donc curieuse de découvrir celle-ci.
« Les belles apparences » va nous plonger dans le quotidien de Rachel. Cette jeune femme pleine de vie fait une thèse en musicologie. Dans le cadre de ses études, elle va devoir être l'assistante d'un de ses professeurs, Caine West.
Sauf que ce dernier n'est autre que l'homme qu'elle a rencontré dans le bar dans lequel elle travaille. L'ayant pris pour quelqu'un d'autre, elle l'a insulté sans même lui laisser une chance de se défendre.
Malgré sa gêne, Rachel va être attirée rapidement par son professeur qui est aussi charismatique que secret. Cependant, derrière sa lumière se cache une grande part d'ombre et des secrets.
Je peux dire que j'ai passé un bon moment de lecture, même si ce n'est pas mon livre préféré de cette autrice.
L'histoire commence avec la fameuse rencontre entre Rachel et Caine, une rencontre tonitruante. C'est drôle, même si c'est prévisible. On tombe presque dans la caricature de la rencontre dans un bar et j'ai trouvé cela un peu dommage même si finalement le livre ne se résume pas à cela.
D'apparence légère, le récit va se révéler être plus profond que ce que l'on peut imaginer.
En alternant entre les points de vue de Rachel et de Caine, l'autrice nous plonge entre présent et passé pour nous plonger dans son histoire et nous montrer toute la profondeur de son écrit.
J'ai apprécié le fait que ça ne soit pas une simple histoire d'amour, une simple rencontre entre une étudiante et son professeur.
Cependant, je dois bien avouer que l'histoire manquait de suspens.
L'autrice essaie d'instaurer du suspens, mais dès les premières semi-vérités révélées, on sait déjà le chemin qu'elle souhaite prendre et les grandes révélations sont de suite évidentes.
Alors d'un côté, ça met le lecteur dans le secret et ça nous aide à apprécier différemment le récit. On tremble un peu lorsque les personnages s'approchent de la vérité qui va les briser, même s'il est vrai que j'aurais souhaité être également surprise.
Rachel est une héroïne que j'ai immédiatement apprécié. Elle est solaire, pétillante et donne du peps à l'histoire.
Caine est plus posé, mais il va se faire bousculer par Rachel.
Leur duo est plaisant à suivre et on tombe directement sous leur charme.
La fin se fait désirer.
J'ai deviné tellement rapidement comment aller se dérouler l'histoire que j'ai eu l'impression qu'elle tardait à venir et qu'elle n'a pas duré très longtemps, que finalement tout se résolvait assez rapidement.

En conclusion, « Les belles apparences » est une histoire qui m'aura fait passer un bon moment de lecture. Vi KEELAND fait encore mouche en mélangeant son humour détonnant et du drame pour nous émouvoir.
Les personnages sont plaisants à suivre, leur duo marche parfaitement et on se retrouve assez vite attirés par eux.
L'histoire nous plonge entre passé et présent, la rencontre des deux personnages principaux va faire resurgir des secrets bien enfouis.
Il y a quelque clichés, mais c'est surtout le manque de suspens qui m'a empêché d'être vraiment surprise et focalisée sur l'histoire.
Lien : http://lectrice-lambda.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AmelineC
  24 février 2021
Pour être honnête, je n'étais pas forcément conquise d'avance. J'avais beaucoup d'appréhension, j'avais peur de tomber dans le cliché de la relation professeur/assistante. Je suis généralement pas très fan des romances où il y a une hiérarchie du style boss/employé mais là je dois dire que j'ai très rapidement effacé mes aprioris. C'est une histoire bien plus profonde, une histoire de destin, un brin spirituel, avec des sujets forts (violence au sein des familles, viol) et tout ça dans l'univers de la musique.
On rencontre Rachel, jeune femme ayant un atroce passé, elle jongle entre l'écriture de sa thèse sur la thérapie musicale, son rôle de chargée de TD et son job de serveuse. Elle va être à la charge des TD du professeur de musique Caine West. Lorsque Caine voit Rachel, il a comme une impression de déjà-vu, il est sur de l'avoir déjà vu quelque part, mais où ? Il va devoir fouiller dans son passé pour se souvenir.
Rachel est un personnage très attachant, on peut se reconnaître dans ses habitudes de vie, sa sensibilité, sa façon de vite s'emballer et de douter d'elle-même. Quant à Caine, il n'est pas toujours parfait, mais c'est clairement le professeur qui nous fait fantasmer. Il paraît arrogant mais l'homme attentionné qui se trouve sous sa carapace m'a touché.
On va dire que le déroulé de l'histoire devient vite prévisible, mais c'est tout de même PASSIONNANT. La relation avance pile comme je l'aime, c'est-à-dire que les premiers contacts physiques ont lieu qu'à la moitié du roman. le rythme est vraiment bien, ni trop lent, ni trop rapide. Je n'ai pas vu le temps passer, les pages se tournent toutes seules. Même si c'est prévisible, on a ce besoin de continuer, de voir les choses écrites noir sur blanc... Les chapitres se déroulant dans le passé sont ceux que j'ai préféré, c'est ceux qui font le plus avancer l'histoire. le petit plus c'est l'importance de la musique qui apporte beaucoup de douceur, j'ai énormément apprécié le milieu de la thérapie musicale.
Les personnages m'ont vraiment fait rêver, l'histoire est originale et la romance est à la fois mielleuse et sexy. Je l'ai lu avec beaucoup de passion. Une agréable surprise !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          13
Kimysmile
  09 avril 2020
Sorti en janvier dernier, j'avais acheté Les belles apparences dans la foulée et il traînait donc dans ma PAL. Au vu de tous les bons avis, il me tardait d'enfin le découvrir et je suis contente de pouvoir dire que c'est maintenant chose faîte.
.
Et je peux vous le dire, quelle bonne lecture ! Comme à son habitude, Vi Keeland nous sert une romance sexy et addictive. Je pense d'ailleurs qu'à ce jour, c'est sa romance que j'ai préféré (mais j'ai encore quelques lacunes). C'est le genre de livre qu'on ne sait pas lâcher jusqu'à connaître le fin mot de l'histoire, et jusqu'à ce que les secrets des personnages soient dévoilés. D'ailleurs, les vraies thématiques se révèlent au fil du livre, et vont là où on ne les attend pas forcément, et ça, j'ai vraiment adoré car on n'est jamais au bout de ses surprises.
.
Rachel et Caine sont deux héros que j'ai beaucoup aimé suivre. J'ai aimé les voir jouer au jeu du chat et de la souris et toute la séduction qui se met en place (d'où le côté bien addictif aha). Il y a également beaucoup d'émotions, de tendresse et d'espoir. Et puis, la musique est centrale dans ce roman et c'est une thématique qui me plait toujours beaucoup.
.
Bref, un excellent moment. Je vous le recommande chaudement. 😊👍⠀
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
booksofamandine
  12 novembre 2021
Je vais commencer par vous mettre en grade car du moment qu'on commence à lire ce livre, on ne peut plus s'arrêter tellement il est addictif !
J'ai trouvé la plume de l'auteur subtile et rafraîchissante, douce et légère. C'était vraiment très agréable a lire, tellement agréable que ça ce lit tout seul.
Si jamais vous avez lu ce roman n'hésitez pas à me dire si vous aviez découvert la grosse révélation du roman (avant qu'elle soit annoncée). Pour ma part, j'ai très vite deviné cette grosse révélation. J'ai trouvé ça cool d'avoir découvert ça de moi même mais également dommage car du coup je n'avais pas tout le suspens de l'histoire.
On a le point de vue des deux personnages dans ce livre, le point de vue de Rachel et le point de vue de Caine qui alterne entre passé (15ans auparavant) et présent. J'ai vraiment aimé qu'il y ait le point de vue des deux personnages car grâce à cela on comprend mieux les personnages.
Cette romance est pleine de tendresse, de sensualité, d'humour. Vi Keeland aborde des sujets importants comme la religion, la maltraitance infantile, le viol mais également la thérapie musicale. Personnellement je ne connaissais pas du tout la thérapie musicale et j'ai trouvé ça très intéressant à découvrir.
Comme dit précédemment, l'ombre du roman a été le passé des personnages qui dénonce les violences au sein d'une famille et plus particulièrement de viol. J'ai trouvé cela vraiment horrible parce que c'est raconté avec beaucoup d'émotions, beaucoup d'humanité et donc raconte de façon très cru mais j'ai également trouvé cela très beau à lire…
Concernant les personnages, Rachel est jeune, aimante, pleine de vue malgré son passé compliqué. Je l'ai trouvée très courageuse, plein de de caractère et ce que j'ai vraiment aimé c'est le fait qu'elle ne se laisse pas faire lorsque quelque chose lui déplaît.
J'ai beaucoup aimé Charlie qui est l'un des personnages qu'on peut croiser lors de notre lecture car il est comme un père pour Rachel et il prend soin d'elle
En ce qui concerne Caine, j'ai également adoré. Il est très attentif, attentionné, poli, mignon, sensible… mais également téméraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Blogdelyosa
  13 février 2021
|Instagram : @blogdelyosa|
Tout d'abord, on en avait entendu tellement de bien que nous voulions découvrir cette romance ! Et on a eu raison de le faire parce qu'on a passé un moment super agréable et on a dévoré ce livre.
Les personnages nous ont beaucoup plu. Ils sont authentiques et dès le début, leur personnalité à chacun est posé. On a énormément aimé suivre leurs aventures. Et même les personnages secondaires sont importants dans cette histoire et on arrive à s'attacher rapidement à eux.
La romance est super addictive et elle est super bien ficelée ! On a adoré la complicité entre les deux personnages principaux. On aurait seulement aimé avoir plus de développement sur cette relation qui est censée être interdite. Ça aurait pu rajouter un côté encore plus addictif et intrigant au roman.
Parlons à présent de l'intrigue du roman. Après quelques pages, on découvre un secret et petit à petit, au fur et à mesure qu'on avance dans le roman, on découvre plus de choses, des indices, etc. Personnellement, ce côté mystérieux et intrigant nous a énormément plu parce que ça donnait davantage envie d'en savoir plus. Ce qu'on a beaucoup aimé aussi, c'est la thèse de Rachel qui nous a paru super intéressante !
C'est la première fois qu'on découvre la plume de Vi Keeland et on a beaucoup aimé ! Sa plume est très jolie et très addictive. le roman se lit très rapidement, notamment grâce à son écriture légère qui nous donne envie de tourner chaque page. On a très envie de découvrir d'autres romans de cette auteure !
Pour conclure, on vous conseille vivement cette romance à la fois douce et intrigante ! On a passé un agréable moment et les personnages nous manquent déjà !
Merci à Hugo New Romance pour l'envoi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
filledepapiersfilledepapiers   02 avril 2020
Un jour, j’ai entendu Umberto répondre en italien à quelque chose que lui avait dit une infirmière. Jusque-là, je ne savais pas qu’il le parlait couramment. Apparemment, il se mettait à l’employer, de temps en temps. Du coup, la semaine suivante, j’ai décidé d’essayer un opéra.

– Et Umberto a réagi ?

– Il s’est mis à pleurer, je réponds en posant ma main sur ma poitrine. Ça m’a fendu le cœur. C’était la première fois qu’il se montrait réceptif. Il a été plus lucide ce jour-là qu’il ne l’avait été depuis des années. Il a commencé à raconter des histoires à propos de sa mère que même sa femme avait oubliées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
filledepapiersfilledepapiers   02 avril 2020
Je crois que nous avons chacun des histoires que nous préférons oublier, dit-il en soutenant mon regard. Ça décrit parfaitement ma façon de voir les choses. J’ai tourné la page sur certains événements de ma vie, et je n’y pense pas au quotidien. Mais ils ne me quittent jamais, et je fais de mon mieux pour que mes souvenirs restent enfermés dans un coin de ma tête.
Commenter  J’apprécie          10
filledepapiersfilledepapiers   02 avril 2020
En prêtant davantage attention aux dates des photos, je me rends compte qu’elles cessent il y a neuf ans, date à laquelle, d’après l’article que je trouve, le chanteur du groupe, Liam Marshal, est décédé. Après ça, Able Arsen a disparu. Que t’est-il arrivé, Able Arsen ? Mieux encore, comment es-tu devenu le professeur Caine West ?
Commenter  J’apprécie          10
rowenabookinerowenabookine   06 janvier 2020
Parce que la musique exprime toutes les choses que les gens ne peuvent pas dire, mais qui sont impossibles à garder sous silence.
Commenter  J’apprécie          30
BlogdelyosaBlogdelyosa   13 février 2021
– Non. J’image bien que tu as choisi de l’étudier parce que tu aimes ça. Ce qui m’intéresse, c’est pourquoi tu aimes la musique ?

– C’est une question un peu vague, ce n’est pas évident d’y répondre en quelques phrases.

– Essaie. Il n’y a pas de bonne ou mauvais réponse.

– Ok, je réponds avant de réfléchir plusieurs minutes. Parce que la musique exprime tout ce que les gens sont incapables de dire mais qui est impossible à taire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Vi Keeland (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vi Keeland
Le dernier roman sulfureux de Vi Keeland est enfin disponible dans toutes les librairies ! Allez vite le découvrir : https://www.hugonewromance.fr/mountserie2/
autres livres classés : musiqueVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
850 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre