AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747090803
580 pages
Bayard Jeunesse (16/05/2018)
4.11/5   60 notes
Résumé :
Les Diabolics, ces créatures issues d'une manipulation génétique, plus fortes, plus rapides et plus impitoyables que n'importe quel être au monde, ont été décimées.
Mais trois Diabolics sont encore vivants.
Deux sont gardés en isolement total, enchainés à vie.
Le troisième s'apprête à prendre le pouvoir.
Depuis la mort de sa maîtresse, Némésis n'a plus aucune limite.
Mais avant de devenir la future impératrice de la galaxie, Némési... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 60 notes
5
12 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
1 avis

BOOKSANDRAP
  14 juin 2018
> https://booksandrap.wordpress.com/2018/06/14/diabolic-t2-le-trone-de-sang-s-j-kincaid/

Cela va être très dur pour moi de rédiger cette chronique en sachant que mon avis ne sera pas des plus positifs.
Ce fut une déception. Une vraie déception dans le sens où j'en attendais énormément tant le premier tome m'avait plu. Quand je l'ai reçu je me suis jetée dessus directement, délaissant mes autres lectures au profit de celui-ci tant j'avais envie de retrouver Némésis, Tyrus et tout l'univers de science-fiction extraordinaire mit en place par l'auteure. Et pourtant, très vite, j'ai eu beaucoup de mal. Pas avec la plume de S.J Kincaid qui est toujours aussi fluide et agréable mais dans le déroulement de l'histoire qui ne m'a absolument pas convaincue. J'en suis la première peinée car je pensais réellement que ce serait encore une fois un excellent moment de lecture et malheureusement cela ne l'a pas fait avec moi. Je n'ai pas réussi à me remettre dans le bain, je n'ai pas réussi à m'intéresser à ces nouveaux enjeux, à ces nouveaux problèmes diplomatique, à ces enjeux de pouvoirs. Plus j'avançais dans le roman, plus j'espérais avoir le déclic, mais à mon grand regret ce n'est jamais arrivé. J'ai eu énormément de mal à rassembler mes idées, à digerer cette histoire pour vous en écrire une chronique aujourd'hui, juste et à la fois honnête. Ce n'est pas que le livre est mauvais, loin de là, mais il m'a simplement moins tenue en haleine que ne l'avait fait le premier tome.

Ce qui m'avait particulièrement plu dans le premier volet de « Diabolic » c'est l'univers. Un univers riche, complexe, où régnait Diabolics et êtres humains.
Un univers à la fois très sombre et très vicieux mais où pouvait régner amour et la loyauté malgré tout. J'avais tout adoré. le contexte, en passant par les personnages et les revirements de situations qui m'avaient, à chaque fois, laissée sur les fesses. Cela avait été une très jolie réussite. Et puis je me suis plongée dans « le trône de sang ». J'espérais ressentir la même chose, la même adrénaline, le même sentiment d'urgence. Et malheureusement ce ne fût pas le cas. Ce qui pour moi à rendu ma lecture moins palpitante, c'est son intrigue. On part dans quelque chose de bien différents, on aborde des enjeux politiques que l'on abordait pas dans le premier, tout devient une course et pourtant je n'ai pas réussi à être pendue aux lèvres de l'auteure. Je suivais les péripéties de Némésis de manière très lointaine, très extérieure, je n'ai pas eu forcément d'empathie. La tournure que prenait l'histoire ne me plaisait pas vraiment. On la suit tout du long dans l'espoir qu'elle se fasse reconnaître humaine pour pouvoir devenir l'épouse de Tyrus et éloigner les mauvaises personnes qui pourraient attenter à sa vie. J'ai été du coup beaucoup moins absorbée par ce qu'ils devaient accomplir pour y arriver. Cela ne m'a pas vraiment attirée comme l'intrigue du premier volet qui elle était réellement plus palpitante. On aborde beaucoup plus des thèmes comme l'espace, comme la religion, les sciences et les anciennes légendes.

Malgré tout, j'ai encore adoré retrouvé Némésis.
Elle a un personnage très intéressant et très complexe. J'ai adoré cette dualité qu'elle possède. Entre force et fragilité. On la sent puissante et pourtant son point faible reste l'amour qu'elle porte à Tyrus. Elle reste courageuse, intrépide même si je l'ai peut-être trouvée un peu moins féroce que dans le premier volet où on sentait sa force animale transparaître dans chacun de ses gestes. Ici, on découvre une Némésis plus apaisée, plus réfléchie, chose qu'elle n'était pas du tout dans le premier volet. Je l'ai encore une fois beaucoup aimé.
Durant le dernier quart du roman, il se passe énormément de choses. C'était absolument fascinant de voir de quelle manière certaines actions agissent sur nos deux protagonistes. C'était à la fois déchirant d'assister à tout cela en sachant tout ce qu'ils avaient traverser et tout ce qu'ils avaient subit pour en arriver là.
Pour résumer, cette suite est pour moi une petite déception. Malgré l'imagination débordante de l'auteure, je n'ai pas réussi à me passionner pour cette intrigue. Néanmoins, ce n'est pas pour autant que je ne vous pousse pas à la découvrir ! Nombreux sont ceux qui adoreront j'en suis certaine. Si vous appréciez les univers de science-fiction, n'attendez plus pour faire la connaissance de notre Diabolic préférée… Mais gare à vous, car par amour elle est prête à tout… ;)

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Gaoulette
  04 juillet 2018
C'est rare qu'un coup de coeur ne suit pas... Je l'attendais cet opus depuis un an et je me demande si j'aurais du attendre pour lire la trilogie en entière. Dire que je vais devoir attendre un an de plus pour avoir le fin mot de l'histoire qui s'annonce tendu. Maribel ma jumelle faudra être d'une patience exemplaire et je te remercie de m'avoir rejointe pour cette saga qui change un peu de nos lectures habituelles.
Némésis va devenir impératrice très bientôt. Elle s'est fiancée avec Tyrus. Mais Némésis est encore une Diabolic, et son statut fait criser plus d'un. Son futur trône est envié et son couple doit faire face à des nouvelles menaces. La galaxie est mené à mal. Un jeune empereur qui ne maitrise pas encore son pouvoir. le pouvoir d'ailleurs qui entraine des horreurs... Tyrus ne peut se fier à personne. Et cette pauvre Némésis va assister à un enchainement de catastrophes. Et au milieu de ce chaos, son amour pour Tyrus sera malmené car l'amour est une faiblesse quand on veut faire entendre sa voix.
Il est compliqué de faire cette critique sans trop en dévoiler. le tome 2 est chargé d'événements. SJ Kincaid ne laisse aucuns répits au lecteur. Chaque chapitre apporte son lot de surprises et franchement certaines situations je ne les ai pas vu arriver.
Le pouvoir, voilà le maitre mot de SJ Kincaid pour son second opus. A côté de cela, Némésis représente l'espoir d'un monde meilleur, honnête, égalitaire. Tyrus et elle vont se battre pour leur idéaux, pour le rétablissement de la vérité et de la technologie mais pour cela il faut du soutien et une aide extérieure. On va enfin découvrir le Vif Cosmos, qui représentait jusqu'à présent un imaginaire. Je vous avouerais que ces passages là m'ont perdu, je n'ai pas tout compris le problème spatio-temporel.
SJ Kincaid a rajouté plus de complexités sur le gouvernement de la Galaxie et d'ailleurs elle apporte enfin des réponses fortes intéressantes sur la lignée Domitrien.
C'est un opus beaucoup plus chargé en information qui pourrait perdre parfois le lecteur. Beaucoup d'actions, d'intensité, d'autres plus compliqué à comprendre. Et voilà pourquoi le coup de coeur n'a pas suivi, il m'a manqué la fluidité de compréhension du tome 1. Après ce tome était plus fourni et j'ai lu mon tome précédent il y a un an.
Par contre le petit coup de coeur surprise revient à la scène final qui relance la trilogie et devrait un final de choc. J'attends d'être submergée par les émotions l'année prochaine.
Pouvoir et tyrannie ne font pas bon ménage et Némésis va devoir choisir. Un dernier tome que j'attends avec impatience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Lysette
  01 novembre 2018
La claque...
Le premier tome ayant été un coup de coeur, j'avoue avoir repoussé le moment de lire ce second opus par peur d'être déçue, il n'en est rien.
Ce second tome s'ouvre sur un constat simple : Tyrus n'est empereur que de nom, et Némésis est toujours aussi désavouée et sauvage... Mais tout cela ne va pas durer.
Très vite, les complots, les intrigues, les vengeances nous assaillent et nous nous trouvons à les prendre en pleine figure, comme nos personnages. Impossible d'anticiper les actions de chacun, ce qui rend une bonne partie du récit totalement haletant. Une rythme effréné qui m'a épuisé en tant que lectrice et qui a clairement chamboulé tous mes repères. C'était surement la volonté de l'auteur afin de nous plonger totalement dans l'action.
La force de ce second opus repose cependant sur trois autres points. le premier, Némésis, dont on suit l'évolution, la rancoeur, l'amour, et finalement l'humanisation... Tout ce processus est mené à la perfection, ce qui ne rends la fin que plus violente.
Le second point fort, c'est Tyrus, lui qui m'a bluffé dans le premier tome, m'a juste désemparé dans ce second. Tyrus m'a prise au dépourvue, et son évolution est certainement la plus choquante, la plus marquante de tous les livres que j'ai lu.
Le dernier point est cette fin... J'ai eu envie de m'arracher les yeux tellement elle m'a surprise... Je suis sous le choc, complètement désemparé face à ce que j'ai lu, ce que j'ai vécu... Je me demande encore comment nous en sommes arrivé là ce qui prouve combien cette fin est puissante.
Mais les surprises ne s'arrêtent pas là, car là où le premier tome était fascinant et nous offrait du complot et de la romance, ce second nous livre une histoire plus sombre et beaucoup moins jeunesse... On y parle génocide, drogue, et meurtre, sans complaisance pour la romance, qui, si elle reste toujours aussi forte car Némésis et Tyrus sont unis à jamais par leur amour, est mis au second plan.
Autant dire que je trépigne d'impatience pour la sortie de ce tome 3 et que contrairement à cet opus, dés sa sortie j'ai bien l'intention de le lire....
Mes attentes
En bref, une belle lecture, une fin totalement frustrante, et une impatience à obtenir la fin de cette saga totalement bluffante.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Caran
  15 avril 2021
Une chose est sûre, je suis bel et bien content d'avoir terminé la lecture de ce second tome et au final, je m'en sors en étant terriblement déçu. Cette saga avait un très joli potentiel mais l'écrivain a tellement bien veillé à la déglinguer que le doute n'est plus permis : Cette saga est clairement un essai, afin de se faire un nom rapidement dans l'univers littéraire. Je trouve cette méthode vraiment pathétique et c'est pour cette raison que ma chronique ne risque pas d'encenser cette histoire, bien au contraire. Toutefois, comme cette série ne compte que trois tomes, j'irai me risquer sur le dernier lorsque j'aurais l'occasion de le croiser mais j'ai peur de connaître son contenu. Sans plus attendre, je vais passer à la rédaction de mes fameuses listes car j'ai beaucoup de choses à dire.
Points négatifs :
- La romance. Même si cette dernière se dessine dans le premier tome, elle reste tout de même au troisième plan, ce qui m'a bien arrangé. Ici, elle déborde et forcément, cela a beaucoup joué sur mon attention. Je dois reconnaître que j'ai survolé les derniers chapitres en rencontrant des difficultés à me concentrer. D'ailleurs, ces sentiments amoureux entraînent une modification radicale dans le comportement de l'héroïne principale de cette saga, à savoir Némésis.
- Némésis. Bien avant de devenir une humaine, elle est devenue d'une mollesse… A la base, cette créature était d'une efficacité redoutable et ne faisait pas dans la demie-mesure. En essayant de vivre les émotions humaines, c'est comme si elle avait perdue son caractère initial et j'ai trouvé ça vraiment décevant. Elle devient vraiment passive et forcément, les quelques scènes d'action s'en ressentent. Je sais, par expérience, que l'amour rend aveugle mais de là à transformer les personnages en légume, sincèrement… y a vraiment de l'abus.
- Ce roman, passé sa moitié, donne l'impression de tourner en rond dans le domaine des rebondissements. Enfin, c'est surtout ainsi que je l'ai ressenti. La trame part dans plein de direction et au final, le peu de rythme donné à ce second tome s'essouffle, passant pour un brouillon à peine maîtrisé. Encore une fois, c'est vraiment regrettable et c'est pour ces raisons que ce livre n'a su trouver grâce à mes yeux.
- Hélas, à cause de ces nombreux points négatifs, le peu d'attachement que j'avais envers les personnages a totalement disparu. de guerrière redoutable et admirable, Némésis est passée à la reine des quiches.
Points positives :
- La taille aléatoire des chapitres.
- Jusqu'à la moitié de ce roman, l'histoire était plus bien menée et m'avait offert un joli panel de sentiments et d'émotions. C'est ce que j'aime trouver dans mes lectures.
- Cette suite possède un joli mérite. C'est la facilité à laquelle l'auteur s'est empressé de faire un sacré ménage au sein des nombreux personnages qui peuplent cet univers. Ici, je ne peux pas parler de meurtre mais de génocide car les assassinats se sont fait en masse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesFantasydAmanda
  03 juillet 2018
--- Pas une minute de répit ---
Le premier tome de Diabolic ayant frôlé le coup de coeur, j'avais hâte de me plonger dans le deuxième. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que S. J. Kincaid ne ménage pas ses héros ; nous retrouvons Némésis et Tyrus alors qu'ils tentent de déjouer une tentative de meurtre. Or, celle-ci n'était pas la première et ne sera certainement pas la dernière…
J'avoue avoir été un peu secouée par ce rythme haletant. Bien que les enjeux soient cruciaux, on n'a pas le temps de s'arrêter sur les risques, ni sur les conséquences des actes de chacun.
Heureusement, alors que je peinais de plus en plus à suivre la cadence, les choses se sont calmées. Enfin, si l'on peut dire. En fait, c'est plutôt l'action qui ralentit. L'intrigue, elle, ne s'essouffle pas une seule seconde ! Sincèrement, je ne pouvais pas m'arrêter de tourner les pages, tellement le scénario comprend de rebondissements. D'ailleurs, en parlant de rebondissements, cela m'amène au point suivant…
--- Quand distinguer le vrai du faux devient impossible ---
Dans ce deuxième volet, les complots sont légion. Tous tentent de renverser le pouvoir, ou de le conserver dans le cas de Tyrus. Mais entre tromperies et alliances, Némésis ne sait plus à qui se fier, et donc moi non plus. Durant ma lecture, j'essayais de percer à jour les intentions des différents protagonistes, de prédire leurs coups bas. Mais en vain ! J'étais complètement déboussolée, incapable de deviner dans quelle direction s'engageait l'intrigue. Et j'adore ça !
« Allié ou ennemi ? », voilà ce que je ne cessais de me demander chaque fois qu'un nouveau personnage entrait en scène. Un livre m'a rarement autant perdue que celui-ci sur le plan politique – à part peut-être Les Puissants de Vic James. C'est justement pour cette raison que le Trône de sang est un coup de coeur ; je m'interroge, fais des suppositions et, surtout, m'exclame à la fin de chaque chapitre !
--- Et si l'on conquérait l'univers ? ---
Grâce à Diabolic, je me suis rendu compte que j'aimais de plus en plus les histoires qui se déroulent dans l'espace – Red rising y est sûrement pour quelque chose. Or, dans ce deuxième volet, l'auteure nous fait voyager dans tout le cosmos.
Mieux encore, elle nous révèle certains secrets de notre monde, nous explique comment les hommes en sont venus à rejeter la technologie en bloc… au risque de courir à leur propre perte ! Et j'ai trouvé ça totalement fascinant. Réaliste, aussi. Car ne sommes-nous pas réputés pour notre bêtise ?
--- L'amour avec un grand A ---
En tournant les pages de ce deuxième opus, j'avais peur que l'amour qui unit Némésis à Tyrus ne me lasse. Parce que, soyons clairs, cela m'arrive souvent. Mais comme je l'ai souligné plus haut, l'action est prédominante, ce qui réduit le temps consacré au romantisme. Et quand c'est bien dosé, eh bien… on apprécie ! En résumé, voir la relation de ce couple improbable évoluer m'a fascinée.
--- Le talent de S. J. Kincaid à son apogée ---
Je me dois de saluer l'imagination de l'auteure, qui parvient à se renouveler sans cesse. Car, après l'intensité vécue tout au long de ce livre, je m'attendais presque à une fin décevante. Mais… quel choc ! Quelle claque ! Je ne peux clairement pas vous en dire plus mais sachez que ce dénouement relève du génie !
Il ne me reste donc qu'une seule question : à quand le tome 3 !?
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
emelinevdc76emelinevdc76   10 janvier 2020
« Il me lança un regard menaçant, comme s'il me mettait au défi de lui faire remarquer qu'il trichait.
Une pulsion très rare s'empara de moi, et un rire s'échappa de ma gorge. Des flammes illuminèrent ses yeux écarquillés.
– Tu as ri, s'émerveilla-t-il.
– Pas du tout !
Je rougis, mais je me pris à sourire quand même comme une jeune idiote. »
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   01 novembre 2018
-Je t'aime de toute mon âme, répondit Tyrus d'un ton calme, et parfois je t'en veux vraiment à cause de ça.
Commenter  J’apprécie          40
BookscriticsBookscritics   21 mars 2019
– Une seule vie. Et demain on en éliminera une autre. Puis une de plus, et des tas d’autres… À quel moment la mort de quelqu’un est-elle de trop ?
Commenter  J’apprécie          10
online_readeronline_reader   05 juin 2020
- Tu as été la seule joie de ma vie, me dit-il d'une voix rauque. Tous les moments de malheur que j'ai connus au cours de mon héliomaudite existence, je veux bien les revivre mille fois pour les quelques instants que j'ai passés avec toi.
Commenter  J’apprécie          00
LysetteLysette   01 novembre 2018
Je n'étais pas certaine de croire au VifCosmos, mais je savais que le Cosmos ne croyait pas en moi.
Commenter  J’apprécie          10

Video de SJ Kincaid (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de SJ Kincaid
Découvrez le book trailer du roman Diabolic de S.J. Kincaid édité par Bayard éditions. En librairie à partir du 3 mai 2017.
Un Diabolic n'existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d’autres.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3806 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..