AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

William Olivier Desmond (Traducteur)
EAN : 9782226460882
512 pages
Albin Michel (31/03/2021)
3.95/5   182 notes
Résumé :
Certains des passagers du vol régulier Boston-Los Angeles se sont assoupis dans la cabine. A leur réveil, ils découvrent avec effroi qu'ils ne sont plus que dix à bord et que l'appareil navigue en pilotage automatique. L'équipage, comme la plupart des passagers, a mystérieusement disparu. Les liaisons radio sont coupées, tout n'est qu'obscurité et silence. Heureusement, le commandant Engle, pilote de ligne en déplacement personnel, parvient à prendre les commandes d... >Voir plus
Que lire après LangoliersVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 182 notes
5
9 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
1 avis
Je me rends compte que je n'ai pas rédigé de chronique depuis... une bonne dizaine de jours. Mais c'est parce que j'ai l'esprit à autre chose, depuis Septembre. J'ai les mains prises à couper, coudre, prévoir, hésiter, préparer, revenir sur des détails. Donc je ne peux pas tenir un livre, je pense à d'autres choses à fabriquer. Juste le soir, je lis des tas de Stephen King. Après "Différentes saisons", "L'année du Loup Garou", je suis dans "Les Langoliers". Ce type a une façon de vous emporter dès le début, de nous faire faire connaissance avec les personnages dans leur profondeur, tout en montant un suspense, une histoire à dormir debout mais on EST les personnages, on est dedans. Même les décors, les vêtements sont plantés et je ne sais pas bien comment il fait. Je comprends pourquoi il n'a pas aimé "Shining", le film de Kubrick : ce film est glacial, et ne montre pas du tout la chaleur des personnages, la dynamique familiale. Rien du tout. Or Stephen King met tellement d'humanité dans ses bouquins, de lui aussi, n'importe quelle anecdote ou photo peut lui déclencher une histoire extravagante, même sur un tout petit sujet. Ça me rappelle un documentaire sur les réalisateurs américains qui ont adapté des livres de Stephen King. Je ne me souviens pas de tout, sauf une phrase qui m'a marquée :"Vous vous rendez compte, on a fait un film de deux heures avec une nouvelle de SEPT pages !!".
Moi je dis : avec toutes ces qualités d'écrivain, ses implications dans la vie publique américaine, ses livres montrant l'amérique telle qu'elle était dans les années 60 jusqu'à aujourd'hui, il est temps qu'on lui donne le Prix Nobel de Littérature. Oui. Avant qu'il ne meure.
Lien : https://melieetleslivres.fr/..
Commenter  J’apprécie          242
J'ai grandit avec King, et après tant d'années, il arrive encore à me surprendre !

C'est angoissant, mais pas trop, réaliste malgré qu'on nage en pleine science-fiction, et surtout impossible de lâcher ce livre tellement on a envie de connaître le dénouement.

J'ai retrouvé un petit peu l'esprit des Tommyknockers sur la fin, juste ce qu'il faut d'horreurs à venir !

J'ai adoré, et si vous aimez Stephen King je vous le conseille.

Commenter  J’apprécie          171
Les Langoliers est l'une des deux nouvelles parues dans le recueil MInuit 2.
Une dizaine de passagers d'un avion se rendent compte que pendant qu'ils dormaient, tous les autres voyageurs ont disparu. Leurs objets personnels sont restés sur place, ainsi que diverses prothèses, broches, bridges dentaires. Plus rien ne fonctionne, à commencer par la radio, mais parmi les rescapés, se trouve Brian Engle, un pilote de ligne, qui va réussir à poser l'appareil sur un petit aéroport.
Toomy est furieux de ne pouvoir se rendre à la destination première, où il avait des affaires importantes à traiter. Las, l'aéroport est désert, et ils ont l'impression de ne plus être dans "leur" monde. Les goûts ont changé, les sons ont une étrange résonnance. D'ailleurs un bruit semble se rapprocher d'eux, de plus en plus fort, et Toomy l'associé aux Langoliers, monstres qui l'effrayaient quand il était gamin. Il perd la raison et devient dangereux, frappé de schizophrénie.Bob Jenkins, auteur de romans policiers, met les événements sur le compte de l'aurore boréale qui serait un portail vers le passé. Chacun y va de sa théorie pendant qu'ils tentent de neutraliser Toomy, qui réussit cependant à se libérer et à faire des victimes.
De rebondissement en rebondissement, ils finissent pas réussir à redécoller et nos survivants se confient, évoquant notamment leurs regrets...
Je ne vais pas raconter toute l'histoire, mais c'est l'un des meilleurs récits de Stephen King, et ce passage dans la 4e dimension reste longtemps à l'esprit.
Commenter  J’apprécie          80
" Les Langoliers " est un roman court déjà paru dans un recueil de nouvelles intitulé Minuit 2. Les passagers du vol 29 prennent l'avion à destination de Boston mais tout ne se passe pas comme prévu. Après s'être réveillés, des personnes remarquent l'absence de plusieurs passagers. D'ailleurs chose étrange, ils ont laissé derrière eux quelques effets personnels tels que montres, bijoux voire des atèles en fer.

Dix personnes restent seulement après être sortis de leur profond sommeil. Ils s'interrogent à leur tour sur la disparation des passagers et sur la destination finale du vol. Est-ce un vol qui n'aurait pas dû avoir lieu ? D'autant plus que l'avion n'est pas perçu par les contrôles de radars.

" Les Langoliers " est une nouvelle où le fantastique prédomine. Je me suis laissée prendre au jeu avec cette étrange histoire des Langoliers, des créatures peu ordinaires.
« Il faut que nous partions d'ici. Vite. Parce qu'il y a quelque chose qui vient. Une chose mauvaise, qui fait un bruit de crépitement. »
Entre le réel et le fantastique, Stephen King aborde le thème de l' Espace Temps et de quatrième dimension.

Certes le début du roman est long à démarrer mais l'ambiance m'a littéralement envoutée. Je n'ai pas décroché un seul instant. J'ai pratiquement lu " Les Langoliers" en une journée.

Stephen King est toujours pour moi un conteur hors pair qui arrive à mêler divers ingrédients. le suspense reste haletant car le thème est intrigant.

Au niveau des personnages, ils sont très différents et possèdent tous des particularités. Toomy connait déjà l'existence des Langoliers et la gamine aveugle. Dinah Bellman, joue un rôle essentiel dans cette histoire. Je me suis demandée s'il y allait avoir des survivants !

Certains passages du livre sont prévisibles mais cela ne gâche en rien à la lecture de cette nouvelle. Stephen King m'a réellement transportée dans une toute autre dimension. Moi qui n'aime toujours pas prendre l'avion, je n'ai pas changé d'avis, au contraire !

" Les Langoliers " est une novella déroutante, captivante et surprenante. Je l'ai appréciée dans son intégralité car le thème évoqué est original. Encore une belle réussite du maitre de l'horreur !
Lien : https://delphlabibliovore.bl..
Commenter  J’apprécie          80
Premier livre de Stephen King que je lis et honnêtement j'ai été un peu déçu… J'ai d'abord été très attiré par la couverture puis par le résumé, j'ai vraiment eu très hâte de le lire ! Ayant déjà vu certains films inspirés des romans de SK je me suis vraiment dit que ce livre devait être génial.

Problème : l'histoire est longue à se mettre en place… Je m'attendais à plus de rebondissent, plus de suspens avec les Langoliers mais il y a eu vraiment une accélération du récit avec l'avant-dernier chapitre, soit à partir de la page 355… J'ai eu énormément de mal à le terminer, j'ai même failli l'abandonner, je n'avais même pas envie de connaître la fin de l'histoire…

Au niveau des personnages, il y en a 18 dont 10 vraiment principaux que l'on va retrouver tout au long du récit. Ayant une connaissance qui a lu ce livre, j'ai noté les noms des personnages pour me souvenir a peu près à qui ils correspondaient en fonction de la description qu'en avait fait l'auteur et ça m'a aidé à ne pas me perdre.

L'histoire reste quand même assez intrigante on se demande vraiment ce qui s'est passé, les déductions des personnages sont très bien amenées, jusqu'à là fin la question est : vont-ils s'en sortir ? Je reste donc assez mitigé après cette lecture, je vais regarder la minisérie, peut-être me fera-t-elle changer d'avis.
Commenter  J’apprécie          41

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
...mais je fais partie de ces gens qui estiment que savoir vaut mieux (et est plus sûr), à long terme, que rester dans l'ignorance.
Commenter  J’apprécie          90
Ca vient, vous ne comprenez pas ? Et si nous ne sommes pas partis quand ça arrivera ici, nous mourrons tous ! Nous allons tous mourir !
Commenter  J’apprécie          10
Le visage de Ras-de-cou atteignait maintenant une telle intensité de couleur que Brian s'attendait presque à voir sa tête exploser.
Commenter  J’apprécie          10
Le film long mais quand meme captivant.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Stephen King (200) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
« Holly » de Stephen King, traduit par Jean Esch, lu par Colette Sodoyez l Livre audio
autres livres classés : epouvanteVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (524) Voir plus



Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1716 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..