AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226240460
122 pages
Albin Michel Jeunesse (09/05/2012)
3.81/5   123 notes
Résumé :
Il existe à Paris un café
aux stores rayés de vert et d'or.
Sur le bar trône un percolateur argenté.
Lorsqu'on y introduit des ingrédients spéciaux et parfumés,
il en sort un petit café noir qui transporte
celui qui le boit dans l'espace et dans le temps.
Et si Madeleine, madame Pamplemousse et Camembert
ont recours à cette invention géniale,
ce n'est pas pour faire un paisible voyage dans le temps,
... >Voir plus
Que lire après Madame Pamplemousse et le café à remonter le tempsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
3,81

sur 123 notes
5
4 avis
4
23 avis
3
9 avis
2
2 avis
1
0 avis
Dernier volume du charmant coffret renfermant les aventures de Madeleine, Madame Pamplemousse et le chat Camembert.
Cette fois-ci Madeleine et ses amis font des voyages dans l'espace et le temps grâce à un ingénieux savant parisien qui a inventé un percolateur à laquelle s'ajoute une boisson magique.
Ils vont tour à tour nous entrainer dans leurs nombreuses escales et nous faire vivre des aventures rocambolesques en nous invitant à rencontrer de curieux personnages plus ou moins dangereux de la préhistoire, de la Grèce ancienne, du futur, des îles lointaines ou plus proches.
Mais les personnages les plus effrayants ne sont-ils pas ceux du présent ?
Car la ville de Paris est tombée entre les mains de dangereux dictateurs cupides.
C'est ainsi que Madeleine et ses amis, toujours aussi talentueux dans l'invention de recettes, aidés d'un ingénieur vont rétablir grâce à la magie et la sorcellerie l'ordre dans lequel il faisait bon vivre dans le Paris des années propices.
Un joli conte coloré des temps modernes qui ravira les amateurs d'action, de voyages, d'aventures, d'invention d'étranges potions magiques, de personnages excentriques et de Paris.




Commenter  J’apprécie          380
J'avais adoré le tome 1 et c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans cette suite des aventures de Madeleine. Alors je parle ici de suite mais je pense que ce deuxième livre peut se lire indépendamment du premier car les faits sont souvent rappelés et surtout il s'agit d'une nouvelle aventure!

Il y a un peu moins de charme dans ce tome. Dans le premier l'action se passait à Paris et très souvent dans les cuisines du restaurant ou dans le magasin (que je rêve de visiter) de Madame Pamplemousse. Hors ici, on voyage dans le temps, on rencontre toute sorte de créatures réelles ou imaginaires (dinosaures, monstres du Loch Ness...). A mon sens, cette suite est donc très différente du premier tome mais m'a quand même beaucoup plu!

J'aime retrouver Paris et plus précisément Montmartre. Moi qui vit loin de la France, les livres de Rupert Kingfisher me font voyager!

Les illustrations dans le livre sont magnifiques et donne encore plus de charme au récit.

Et enfin, j'aime cette univers enfantin, cette touche de magie où tout est possible. L'auteur nous apporte du rêve, de l'aventure et beaucoup de tendresse.
Commenter  J’apprécie          260
J'avais gardé un bon souvenir de ma lecture du 1er tome des aventures de Madeleine et Madame Pamplemousse (sans oublier son chat, Camembert!) , alors en passant devant le rayon jeunesse de la médiathèque, la lecture de ce 2ème volume semblait pleine de promesses. Et je n'ai pas été déçue !

Ici encore, Rupert Kingfisher s'inscrit dans la ligne des conteurs anglais talentueux. C'est à la fois bien écrit, plein d'humour, de rebondissements et aussi de référence à destination des lecteurs adultes bien plus que les enfants. Et dans cet épisode du café à remonter le temps : ce sont des références à Marcel Proust et à H.G. Wells qu'il inclut ! Et oui, c'est du sérieux ! Qui peut encore croire que le dénigrement des romans jeunesse est justifié ?

Ce fut donc un excellent moment de lecture au cous duquel nous suivons Madeleine dans son voyage à travers le temps et l'espace pour échapper aux agents du gouvernement qui tentent d'atteindre Madame Pamplemousse à travers elle. Et avec les illustrations qui complètent bien ce récit humoristique. et bien sûr, ce sont celles où figurent Camembert (le chat) que j'ai préférées.
Nul doute que j'emprunterai le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          130
Le Président et son gouvernement trouvent que les Parisiens sont trop fainéants et qu'ils ne participent pas suffisamment à l'économie parisienne. Ainsi, ils ont décidé de raser tous les beaux bâtiments, les cafés, restaurants et musées de Paris et de les remplacer par des bâtiments modernes où on travaille pour contribuer à l'économie.

Madeleine, adoptée par les Cornichon, est poursuivie par Madame Fondue, un membre du gouvernement. Madame Fondue veut savoir où se trouve Madame Pamplemousse mais Madeleine refuse de lui dire.
Madame Fondue décide alors d'envoyer Madeleine dans un centre de délinquance parce qu'elle refuse de participer aux animations culinaires télévisées et aussi parce qu'elle ne veut pas relever le secret de la recette du fabuleux dessert de Madame Pamplemousse. Ceci est considéré comme une infraction, car avec ce refus, Madeleine ne contribue pas à l'économie de Paris.
Grâce à l'aide de Monsieur Moutarde et de sa machine à café à remonter dans le temps, Madeleine arrive à échapper à la méchante Madame Fondue. Elle retrouve Madame Pamplemousse et son chat Camembert dans un passé lointain. Ensemble, ils vont à la recherche d'ingrédients rares (bave de T-Rex, le venin du monstre de Loch Ness, une larme du Sphinx...) pour pouvoir créer une potion magique qui permettra à Paris de préserver ses beaux bâtiments, ses restaurants, ses cafés etc...

J'avais besoin d'un petit intermède léger dans mes lectures. le voyage dans le temps est un de mes thèmes préférés que j'aime retrouver dans les livres. C'est pourquoi j'ai emprunté ce livre à ma fille, qu'elle a eu il y a quelques années déjà.

Bien qu'il s'agisse d'une histoire pour enfants, Rupert Kingfisher, fait aussi référence aux dysfonctionnements de la société actuelle où certaines autorités essaient de forcer la main et où il y a heureusement des gens bienveillants qui démontrent que l'on peut aussi faire autrement.

Avec Madame Pamplemousse et le café à remonter le temps je découvre l'univers de Rupert Kingfisher et j'ai bien envie de lire les autres tomes. L'histoire est agréable à lire et les dessins faits à l'encre sont jolis.
Commenter  J’apprécie          70
J'avais tellement aimé la poésie du premier opus des aventures de Madame Pamplemousse et son chat Camembert que j'avais tout de suite réservé le second tome à ma médiathèque. Je l'ai enfin récupéré et je me suis avalé l'histoire du Café à remonter le temps en une petite heure à peine. Encore une fois, je suis conquise.

Il existe à Paris un café aux stores rayés de vert et d'or, élégamment meublé de tables en bois vernies, et dont les murs sont recouverts d'antiques annonces publicitaires pour des boissons telles que le Madère des Sirènes ou la Limonade du Diable rouge. Sur le bar, trône un percolateur argenté. Ce café appartient à monsieur Moutarde, et ce dernier a fait la plus incroyable des découvertes. Avec l'aide de son amie, Mme Pamplemousse, il a inventé une machine à remonter le temps. le résultat, qui ressemble à un petit café noir, a le pouvoir de transporter celui qui le boit dans l'espace et le temps ! Mais quel désastre si cette fabuleuse invention venait à tomber entre les mains du maléfique nouveau gouvernement … Mme Pamplemousse et ses amis devront des ingrédients indispensables à la préparation d'une potion qui devra à la fois sauver leurs vies et guérir l'esprit de Paris du mauvais sort qu'on lui a jeté …

J'ai retrouvé avec grand plaisir tous les personnages que j'avais tellement apprécié lors de ma lecture du premier tome. Ils sont tous présents sauf l'oncle de la jeune Madeleine. Encore une fois, l'auteur nous propose une histoire un brin loufoque puisque Monsieur Moutarde (ça me rappelle tellement le Cluedo) possède un "générateur papillaire de déjà-vu spatiotemporel". En fait, son percolateur est une machine à remonter le temps !

Il n'y a pas de temps mort dans ce petit livre (127 pages), on ne s'ennuie jamais. C'est complétement délirant et on croise des animaux fantastiques, genre un sphinx. Les lecteurs les plus jeunes auront sans doute quelques frissons ... Et c'est bien ce qui fait le charme de ce livre. Encore une fois, c'est extrêmement bien écrit, il se dégage même un côté poétique très plaisant. de très jolies illustrations viennent compléter le récit. C'est une lecture très plaisante.

Quelque soit votre âge, n'hésitez pas à venir faire la connaissance de Madame Pamplemousse !
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Ricochet
05 juin 2012
Illustré à l'encre de façon aussi vive que le tonique petit récit, l'ensemble très décalé et bon enfant n'est pas sans rappeler Roald Dahl. Irrésistible, on vous dit...
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Madame Pamplemousse ran a shop called "Edibles" on the banks of the river, just off the main street down a narrow, winding alley. It was a small and rather unremarkable-looking shop but, in fact, sold some of the most extraordinary food ever tasted.
It had, for example, several hundred different cheeses, some of them dating back many centuries. One in particular was so oozing and putrid that it had to be kept chained up beneath a thick marble lid.
Commenter  J’apprécie          140
Vous avez sûrement déjà ressenti l'impression que l'on appelle "déjà-vu", que ce soit en songe ou éveillé. Et c'est exactement ce qu'elle éprouva en goûtant le liquide: ce fut comme si, l'espace d'un instant, elle revisitait un rêve. Un rêve de la Terre il y a des millions et des millions d'années, bien longtemps avant l'apparition de l'être humain.
Commenter  J’apprécie          80
Le soulagement de Madeleine fit place à l'horreur lorsque Camembert lâcha la liane sans crier gare. Ils dégringolèrent vers le sol a une vitesse affolante.
La fillette poussa un hurlement et, comme en réponse, un rugissement s'éleva de la forêt. Le tyrannosaure était en colère de s'être fait piquer son dîner sous le nez. Il s'était donc placé juste au-dessous d'eux, la gueule grande ouverte, gesticulant de ses petits bras.
Commenter  J’apprécie          30
Il courait aussi une histoire particulièrement farfelue : quelqu'un affirmait avoir aperçu un chat debout sur ses pattes arrière, accoudé au comptoir. Il semblait que l'animal portait un bandeau de piarte et sirotait un apéritif.
Commenter  J’apprécie          60
Une goutte d'humidité tomba sur sa tête. Madeleine fit volte-face.
Un arbre gigantesque s'élevait devant elle. Elle présuma que la goutte était tombée de ses feuilles, mais en regardant plus attentivement, elle s'avisa que son écorce brillait légèrement, comme si elle était couverte d'une sorte de résine. La fillette reçut encore une goutte, puis une autre.
Elle releva vivement la tête, arquant son cou... et là, elle fit deux découvertes importantes.
Sa première découverte fut que l'arbre qui se trouvait devant elle n'était pas un arbre, mais le corps d'un animal énorme, un animal qui ressemblait étonnamment à un Tyrannosaurus rex. La seconde fut que les gouttes qui lui tombaient sur le crâne étaient de la salive dégoulinant des mâchoires du monstre.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Rupert Kingfisher (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rupert Kingfisher
Parce que la lecture n'est pas seulement une affaire de grandes personnes, la librairie Point Virgule vous présente cette semaine quelques romans qui permettront aux plus jeunes, comprenez par là les 7-8 ans, d'en profiter à leur rythme.
- Wild Immersion, Pascal Ruter, La Bibliothèque verte, 11 tomes, 5,90€ - Madame Pamplemousse, Rupert Kingfisher & Sue Hellard, Albin Michel jeunesse, 3 tomes, 12,50€ - Ourse et Lapin, Julian Gough & Jim Field, Flammarion jeunesse, Castor roman, 5 tomes, 10,50
autres livres classés : loch nessVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (253) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1544 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}