AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266286021
Éditeur : Pocket (03/05/2018)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 99 notes)
Résumé :
Dans la lignée des Petits Secrets d'Emma ou de Poppy Wyatt est un sacré numéro, Sophie Kinsella nous offre une nouvelle comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l'on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.
La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd'hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (60) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  01 juillet 2017
Il est comment le nouveau cru 2017 Kinsella ?
(Presque) parfait !
Katie auto-rebaptisée Cat (car c'est plus hype ! ) est "montée" à la capitale Londres de son Somerset natal . Objectif : devenir la reine de la direction artistique dans une agence d'identité visuelle . Elle a pour patronne , la méchante , l'étourdie , Demeter , qui est son modèle et pas seulement professionnellement .
Demeter a une vie parfaite , à laquelle aspire Cat ; elle qui vit en coloc' , dans une chambre minuscule . Deux heures pour se rendre à son boulot, un salaire qui ne lui permet pas de prendre des pots avec ses collègues mais tout ceci n'est pas grave ... sa vie rêvée sur Instagram est parfaite .
La loi travail anglaise permettant de virer les gens en une minute, Cat se retrouve au chômage . Adieu Londres, adieu la brillante carrière et retour au bercail , dans la ferme paternelle.
Qu'à cela ne tienne , Katie , va transformer tout ça en gite/camping hype et tendance ! Après tout la pub, c'est son boulot ...
Yourtes, peintures de la cultissime marque , Farrow and Balls , draps en voile de coton, vaches et poules au prénoms engageants : rien n'est trop beau pour les Bobos !
Et si au passage , l'air de rien et de façon légère , La Grande Sophie peut nous brocarder , se moquer gentiment des citadins qui veulent de l'Authentique mais surtout confortable ... des Londoniens qui veulent se dépayser mais tout avoir pareil que chez eux ... des Bobos qui sont prêts à faire n'importe quoi pourvu qu'ils soient pile dans la tendance et surtout les premiers ...de l'énervante et parfaite Gwynneth , des frustrations que provoquent les réseaux sociaux , et de la pub et son univers impitoyabaaable .
Sans autre prétention que celle d'amuser , Sophie Kinsella met du rire dans nos vies imparfaites et nous livre un roman (vraiment presque) parfait !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          441
cicou45
  23 août 2018
On s'imagine toujours que la vie des autres est meilleure que la sienne, on les envie au point de vouloir les égaler et on n'en oublie souvent qui on est soi réellement. de plus, la vie de ceux ou celles que l'on envie n'est très souvent pas aussi idyllique que l'on s'imagine, il y a toujours des petits défauts. Personne n'est parfait et bien heureusement d'ailleurs. C'est ce que s'imaginait au départ notre héroïne, Katie, ou plutôt Cat comme elle désire se faire appeler dans sa nouvelle vie londonienne en se comparant à Demeter, sa supérieure tyrannique mais qu'elle ne peut s'empêcher d'envier. Pour elle, Demeter à tout : un poste de rêve dans l'agence par laquelle elle a été employée, elle a toujours une longueur d'avance sur les autres concernant la création de nouveaux concepts de produits, elle a une super maison, un mari aimant des enfants et enfin, du moins est-ce qu'elle croit dans un premier temps, un amant hyper canon sur lequel elle avait plus ou moins craqué, pour ne pas dire tombé raide dingue amoureuse. Elle, Cat, est une pauvre fille du Somerset qui a grandi à la campagne, sans mère et qui vit dorénavant dans un petit studio, assez éloigné de son lieu de travail, et qui plus est, avec deux colocataires qui eux, non plus, sont loin d'être à la hauteur de ce qu'elle s'attendait en débarquant à Londres. Cependant, lorsque son père va monter son projet de camping de luxe à la campagne avec sa compagne de longue date, Biddy, Cat s'investie à fond dans ce projet, d'autant plus qu'elle n'a pas encore osé avouer à son père qu'elle venait d'être renvoyée.
Aussi, redevient-elle Katie Brenner, la fille de la campagne mais qui cependant entend s'investir à fond dans cette réalisation question marketing. de plus, des idées de promotions, Katie n'en manque pas...
Se pourrait-il que Demeter se rende enfin compte de son potentiel et que le beau Alex Astalis, qui n'est autre que son ex-patron devienne son futur...quoi au juste ? Amant ? Patron de nouveau ? Qui sait ? La vie réserve tellement de surprises qu'il est impossible de savoir ce qui se passera dans un an, deux ni même le lendemain et c'est pour ça qu'elle vaut la peine d'être vécue... avec toutes ses imperfections mais avec tout le reste aussi !
Un vrai régal ! Je me suis complètement laissé absorber dans ce nouveau roman de Sophie Kinsella et de ce fait, je ne peux que vous le recommander. Je dois même avouer que si cette dernière se décidait à en faire une suite, dans la lignée de "L'accro du shopping", je serais tout de suite preneuse, croyez-moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
livrevie
  23 juillet 2017
– Mon amour, c'est pour toi !
Qu'il est gentil Doux Chéri quand il m'appelle par mon petit nom...
– C'est ton banquier, Livre-vie, tu as fait quoi encore ?
Par contre, quand mon prénom arrive sur la table c'est qu'il n'est pas content. Téléphone à la main + mention de Monsieur-mon-banquier = des ennuis en perspectives.
Je lui fais signe de raccrocher tout en dessinant silencieusement sur mes lèvres la phrase « Je ne suis pas là ». L'avantage d'être un vieux couple, on se connait par coeur et on se comprend immédiatement.
– Oui, je vous la passe.
Au temps pour le vieux couple...
– Oui ?
J'ai pris ma plus belle voix, celle pour parler à Monsieur-mon-banquier, il faut amadouer l'animal.
– Vous avez encore trop dépensé ce mois-ci, des livres, encore des livres, et des sacs. Deux sacs ! Sans parler du nouveau téléphone ! Pour ce dernier, je peux comprendre, le vôtre était tellement ancien que je n'arrivais pas à vous joindre, mais deux sacs ! Un seul ne suffisait pas ? Il se passe quoi dans votre vie pour que vous ayez à compenser comme ça ! Vous avez une vie parfaite !
Voilà mon banquier qui se prend pour un psy. C'est vrai que s'il a des clientes du style de Katie dans Ma vie (pas) si parfaite de Sophie Kinsella, je comprends que ce soit usant.
Katie ne vit que dans le monde des apparences, Instagram et Facebook sont ses meilleurs amis grâce auxquels elle s'invente une vie : meilleurs restaurants, magasins de shopping branchés, soirées d'enfer avec ses amies... Tout semble parfait. Sauf qu'en réalité, rien n'est vraiment parfait.
Elle travaille dans une agence de publicité et est préposée aux tâches ingrates. Sa chef est l'incarnation du diable en personne, de celles qui vous demandent de lui teindre les cheveux en urgence, qui couche avec le Beau Gosse de la boîte, qui a pourtant un mari aimant, des enfants adorables et une maison sublime.
Jusque-là, tout semble terriblement cliché. Mais ce n'est pas le cas. Et c'est d'ailleurs ce que j'ai aimé de ce roman : on prend des bases connues et archiconnues de la Chick Lit et on s'en écarte, pour élaborer un récit qui parlera à beaucoup de personnes. Dénonciation des apparences, des réseaux sociaux, de la pression au travail, de celle qu'on se met soit-même, du manque d'attention que l'on porte aux autres, de l'égoïsme, de la carrière... le panel est large.
Pour avoir lu énormément de romans de Chick Lit fut une époque, j'ai été un peu déstabilisée au début, j'ai même pensé que ce roman n'était pas le meilleur de Sophie Kinsella. Mais en fait, je pense qu'il est surtout plus grave que les précédents. Derrière la touche d'humour, le portrait de la société qui est dressé est amer. Parce que finalement, Katie, ça pourrait être nous. Comparer donc ce roman avec les autres est injuste, il faut oublier les Accros du Shopping pour le prendre lui, individuellement. Si on fait ça, il vaut vraiment le détour.
– Livre-vie, vous pourriez répondre à ma question!
Hein ? Monsieur-mon-banquier m'a posé une question ?
– Quand êtes-vous libre cette semaine, il faut qu'on étudie vos comptes.
Euh...
– Je suis... grrrr.... désolée... grrr … Je ne vous entends... grrr... pas bien... On va rentrer …grrr... dans un tunnel... grrrr... Ça ne … grrrr... capte plus.... grrrr
– Un tunnel ? Mais j'appelle sur votre ligne fixe !
Clic !
Oups, ça a coupé...

Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
stokely
  14 décembre 2017
J'ai aimé ce nouvel opus de Sophie Kinsella, j'ai aimé le personnage de Katie/ Cat.
En effet Katie vit dans le Somerset avec ses parents elle décide de partir vivre et travailler à Londres. Elle va rapidement découvrir l'envers du décor de cette vie qu'elle pense paradisiaque, Londres et ses loyers exorbitants, le travail qu'elle pense idyllique, les consommations et restaurants hors de prix.
Kattie a pris un appartement dans la banlieue londonienne et va vite déchanté de la capitale avec tous ses inconvénients.
Katie va être licencié de son travail et passer du temps avec son père et sa belle-mère Biddy, ceux-ci ont décidé de faire un glamping dans leur Somerset natal, glamping pour glamour et camping.
Katie va tout faire pour les aider dans cette nouvelle entreprise et renouer avec ses racines. Cette situation va générer quelques imprévus plutôt savoureux.
Une bonne lecture détente.
Commenter  J’apprécie          100
Sanguine
  01 septembre 2017
Je suis fan de Sophie Kinsella, j'avale tous les tomes de L'accro du shopping et je suis en manque en chaque fois que j'en termine un. Alors du coup, je me jéte sur tous ses autres ouvrages histoire d'avoir ma dose ... C'est tellement plaisant d'entamer la saison estivale avec une histoire légère et bien écrite. Elle m'a tenue compagnie pendant que je volais vers Stockholm. Bref, assez de blabla. Je remercie Netgalley et les Editions Belfond pour m'avoir permis de découvrir l'histoire de Katie.
La vie à Londres. du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd'hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub... Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu'elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c'est qu'à la capitale, tout va plus vite.
J'ai volontairement tranché le résumé dans le vif parce que je trouve qu'il en dit beaucoup trop sur l'histoire. Quelque part ça m'a un peu gâché le plaisir de la découverte. Alors, rectifions tout de suite, j'ai vraiment apprécié ma lecture. Je n'étais pas très inquiète ceci dit puisque Sophie Kinsella est, comme je l'ai déjà mentionné, une valeur sûre pour moi.
Ici, nous découvrons Katie qui a une vie pas facile à Londres. Entre métro, travail harassant et petit appartement, la vie de cette jeune femme ne semble pas correspondre à celle dont elle rêvait dans sa province natale. Je me suis rapidement attachée à Katie, elle m'a fait passer par différents sentiments. Elle est pleine de vie, c'est un personnage très amusant mais qui a su aussi m'émouvoir. Finalement, Katie c'est la fille qui a un coeur gros comme ça mais qui n'a pas vraiment confiance en elle. Je crois qu'elle pourrait ressembler à chacune d'entre nous au final. C'est aussi un peu la copine idéale à qui il arrive des tas de choses.
J'ai aimé quasiment tous les personnages de ce récit, en particulier Demeter. J'ai commencé par la détester et j'ai fini par la trouver hyper touchante. J'aime bien ces personnages nuancés qui permettent au lecteur d'expérimenter différents sentiments.
Quant à l'histoire en elle-même, elle est plutôt légère et bien menée. On ne s'ennuie pas, il se passe toujours quelque chose alors certes, peut-être n'est ce pas toujours très réaliste mais c'est tellement frais et léger que ça passe très bien. Je suis peut-être bon public mais en tous cas, ça aura été pour moi une lecture extrêmement plaisante.
Un chouette moment de lecture grâce à une plume légère et une héroïne pétillante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   23 août 2018
"C'est d'ailleurs le principe de base que j'ai adopté.
Chaque fois que je rencontre quelqu'un d'intelligent et brillant, à qui a priori tout réussit, je me dis que, forcément, tout n'est pas parfait dans son meilleur des mondes. Et chaque fois que je traverse un épisode pas tr-s gai, plutôt que de gémir, je me dis que j'ai, comme tout le monde, quelques raisons de voir la vie en rose, même si ce n'est pas toujours évident."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
cicou45cicou45   21 août 2018
"Etre virée, c'est comme recevoir un coup d'une violence inouïe. On se dit que c'est le summum de la douleur. Que la fierté bafouée et l'humiliation ne sont rien à côté. Erreur. Elles vous blessent d'une autre façon."
Commenter  J’apprécie          240
iris29iris29   01 juillet 2017
Au début de mes recherches, j'ai reçu pas mal de mails me proposant des boulots comprenant "beaucoup de potentiel", "des possibilités d'évolution", "une expérience précieuse". Il m'a suffi de trois coups de fil pour comprendre le sens de ces formules qu'on peut traduire par : " pas de salaire" .
Commenter  J’apprécie          150
iris29iris29   09 juillet 2017
Pendant un instant, je baisse ma garde et laisse mon esprit s'aventurer dans des endroits où il ne devait pas aller. Des endroits froids, effrayants et bourrés de questions que je ne veux pas poser.
" Et si je ne trouve pas de travail ?
Tu vas en trouver.
Mais supposons que je n'en trouve pas."
Commenter  J’apprécie          80
iris29iris29   01 juillet 2017
Admirer la ligne d'horizon de la cité. S'imprégner de son histoire. Passer devant Big Ben et l'entendre sonner en vrai. Emprunter les stations de métro qu'on a vu des centaines de fois dans des films sur le Blitz. Sentir qu'on se trouve à l'évidence dans une des plus formidables capitales du monde. Vivre à Londres , c'est comme vivre dans un décor de cinéma, depuis ses ruelles à la Dickens jusqu'à ses hautes tours scintillantes, en passant par ses places secrètes et ses jardins cachés. A Londres, on peut être qui on veut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Sophie Kinsella (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Kinsella
Sophie Kinsella : "Je suis de nouveau tombée amoureuse de Becky..."
autres livres classés : boboVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les petits secrets d'Emma.

Comment s'appelle le petit ami d'Emma.

James
Connor
Franck
Paul

10 questions
140 lecteurs ont répondu
Thème : Les petits secrets d'Emma de Sophie KinsellaCréer un quiz sur ce livre
.. ..