AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330103980
Éditeur : Actes Sud (06/06/2018)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Emilyvalentine
  08 février 2019
Nina, 4 ans, voudrait partager avec son papa un million de minutes, rien que pour faire des jolies choses. Nina a quelques petits soucis, elle est lente voire très lente. L'épouse de Wolf, Véra, sent qu'ils
doivent modifier leur vie pour Nina. Wolf est promu à un bel avenir qui mettrait la famille à l'abri financièrement mais cela veut aussi dire un papa peu dispo. Que faire? Ils vendent tout et partent en voyage, Véra, Wolf, Nina et Mr Simon (son petit frère, 6 mois).
Ce livre est un message d'amour d'un papa à sa fille qui, dès son plus jeune âge, est confrontée à des difficultés et doit faire preuve de beaucoup de patience. C'est aussi une remise en question du papa sur sa vie.
J'ai aimé ce papa parlant de sa fille, on y sent tout son amour, l'envie de bien faire, la volonté de l'aider dans ses difficultés, la tristesse face aux échecs. Il a compris que sa fille devait faire preuve de beaucoup de patience dans sa vie de tous les jours alors on le sent lui-même plus patient. Au travers du livre, on s'attache vraiment à Nina et on voudrait que la vie lui soit douce.
Une question était posée par le magazine « Lire », y a-t-il un livre qui vous a donné envie de voyager? Et bien, ce livre m'a donné envie d'aller en Australie ( les plages, les rencontres,...).
J'ai aimé la description des gens rencontrés par le papa. S'ensuit souvent une introspection où l'on sent le papa grandir, changer, voir les choses différemment. Il grandit avec sa famille mais aussi avec ses rencontres.
J'ai aimé la sincérité du papa, expliquant les scènes où il n'est pas forcément mis à l'honneur.
J'ai aimé cette jolie famille.
J'ai regretté que l'auteur ne parle pas davantage de son épouse qui, pourtant, semble avoir pas mal d'influence sur la vie familiale et qu'il ne parle pas plus de Mr Simon.
Je retiendrai de ce livre, Nina, l'amour que son papa lui porte et l'Australie.
Malgré certains passages moins intéressants (pour rappel, en toute subjectivité), j'ai passé un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
echosdemots
  18 juillet 2018
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.

Un Million de Minutes nous fait voyager ; de l'Allemagne à l'Australie, en passant par la Thaïlande et le Brésil. Nous découvrons avec Wolf les différences de mentalités selon les pays. Voici, d'ailleurs, ma citation préférée :
"Ainsi, au fur et à mesure de notre voyage, l'évidence était devenue de plus en plus inaudible. Car l'évidence est une frimeuse, mais elle a un point faible : plus elle prétend aller de soi quelque part, plus elle se couvre de ridicule ailleurs."

Un Million de Minutes, c'est aussi une multitude de rencontres pour ouvrir ses horizons et sa manière de voir le monde. La famille Küper rencontrera des autochtones mais aussi d'autres voyageurs et apprendront qu'il est possible de créer des liens simples mais profonds, temporaires mais marquants.

Un Million de Minutes c'est, bien sur, une relation père/fille très forte et qui évolue durant ces deux années de voyage. Une enfant qui découvre notamment que l'échec est parfois dur à accepter et un père qui a lui-même du mal à se faire à l'idée que sa fille n'aura pas tout ce qu'elle désire dans la vie. Une belle leçon de vie et d'éducation.

Un Million de Minutes, c'est surtout un homme qui remet sa vie et ses convictions en question. Wolf nous parle de son travail, stressant, intéressant, important et épuisant et, à travers quelques épisodes de son passé nous comprenons vite que, comme beaucoup, ce travail aussi lucratif soit-il prenait bien trop de place dans sa vie. Durant un million de minutes, il verra entre autre la vie à travers les yeux de sa fille et le lecteur assiste à ce retour à la simplicité et à l'émerveillement.
"Ca aussi, c'est le paradis de l'enfance : prendre une journée pour un morceau d'éternité."

Bref, un Million de Minutes est une belle leçon de vie et une petite piqûre de rappel sur l'importance de la famille, du temps qui passe et de la différence entre préparer sa vie et ses rêves et se lancer pour les vivre tout de suite.
Le petit + : quelques photos du voyage
Le petit moins : quelques longueurs lorsque le narrateur nous parle de sa vie professionnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
sinupsia
  16 juillet 2018
Lorsque j ai vu ce roman dans masse critique j ai de suite eu envie de découvrir l histoire de cette petite nina.
Qu'est ce qui est mouillé et qui tombe du ciel ? Alors que la plupart des gens répondrait la pluie, la jeune Nina fait preuve de beaucoup plus d imagination dirons nous en répondant un chien. Et devant l insistance du médecin elle lui précise bien qu'il s agit d un chien noir au poils en bataille et selon ses gestes d une bonne taille. Elle donne bien d autres détails que je vous laisse découvrir.
Un soir, alors que son papa lui accorde 10 min pour une histoire la petite émet le souhait d avoir son papa durant 1 million de secondes juste pour les joiles choses. A ce moment ni elle ni wolf kuper son papa et oui c est une histoire vrai , ne se doutaient du virage qu' allait prendre leur vie.
Les voila donc tous partis, nina papa maman et mister simon son petit frère pour dans un voyage extraordinaire à la recherche des jolies choses mais surtout un voyage à la découverte des choses importantes, centré sur la famille et non plus sur la carrière.
J ai été emportée moi aussi dans ce voyage avec cette petite fille incroyable. Oui elle est différente mais tellement spontanée. Elle nous pousse à réfléchir et à se demander ce qui est vraiment important dans une vie.
L auteur, son papa, nous transmet avec ses mots, ses ressentis, ses découvertes de chaque jour et ce quotidien qui est celui de cette famille durant ce périple.
Alors oui, ce roman n est pas parfait, il y a quelques longueurs et on peut parfois être un peu perdu mais comment ne pas été touchée par cette histoire et cette famille et surtout par nina.
Au file des pages, vous découvrirez des illustrations et des photos de ce voyage ce qui vous rappellera que tout est bien réel.
Un dernier mot pour l auteur afin de le remercier d avoir partagé avec nous ce petit bout précieux de sa vie et merci à nina d être qui elle est.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
keisha
  19 septembre 2018
Voilà clairement le genre de livre dont je me méfie d'ordinaire a priori. D'abord le long deuxième titre (apparemment non existant à l'origine) et son côté potentiellement découverte personnelle, manquait plus que la narration soit adressée à Nina la petite fille.
Mais ouf, non, et je dois remercier le blog (les blogs?) dont les avis m'ont fait noter ce titre. Et puis Actes sud, l'éditeur, évite quand même généralement les nunucheries.
Car j'ai dévoré ce récit, le sourire aux lèvres en quasi permanence et je le recommande chaudement!
Marié à Vera, Wolf Küper est papa de Nina et Simon, respectivement quatre ans et quelques mois au début de l'aventure. Wolf a un métier super prenant, qui l'amène partout sur la planète, et super bien payé aussi. Un soir, au moment de l'histoire à Nina, voilà qu'elle réclame plus que les dix minutes accordées, mais "un million de minutes". En gros, ça fait deux ans, ce désir est sans doute la goutte d'eau faisant déborder un vase déjà bien plein, et la famille part en Asie du sud est puis Australie et Nouvelle Zélande pour de longues 'vacances'. Avec quel argent? Hé bien, en n'achetant pas la berline germanique extra chère et ses équipements dernier cri, par exemple. Et c'est l'occasion de faire le tri et jeter, car la compagnie aérienne exigeait de ne pas dépasser 69 kilos de bagages. Avant donc le voyage réel, il y avait un autre voyage à accomplir...
Il est temps de parler de la petite Nina. Assez vite ses parents et les spécialistes se sont aperçus qu'elle était, en s'exprimant comme elle, 'lonte'. Pour tout. Dans son développement, sourire, parler, marcher. Dans les gestes quotidiens. Et puis comme tous les enfants elle a son monde et ses idées bien à elle. le récit va principalement se concentrer sur le narrateur et Nina, mais aussi évoquer l'ancien métier de Wolf, des hippies, un homme handicapé, des cadres en mode survie commando, des australiens sympas... Et des plages absolument fabuleuses...
J'oubliais! Ce récit est absolument drôle, pas à rire tout fort en se tenant les côtes, non, humour plutôt léger, autodérision, moquerie gentille avec clins d'oeil, quelques passages plus émouvants, mais pas de guimauve pathos beurk!
Allez, j'en fais un coup de coeur? Chiche?
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
stasikdeborah
  29 juin 2018
Quelque peu déçue par ce récit, j'ai souvent été perdue par la narration. En effet, nous passons d'un endroit à un autre ou même d'un moment à un autre sans aucune transition.
A la lecture du résumé, je m'attendais vraiment à partir à la découverte de cette petite fille . Malheureusement pour moi, c'est pour l'essentiel le point de vue du papa et son récit, sa manière de voir les choses. Pourtant, j'aurai aimé m'attacher à cette enfant, à ces découvertes, ces joies, ces craintes...
Je n'ai pas su, pu m'accrocher.
A un autre moment peut-être? Qui sait?
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   06 juillet 2018
A l'inverse de moi, Nina n'avait eu aucun problème à remplir le million de minutes de vie. Sans doute qu'aucun enfant au monde n'a besoin de réfléchir longtemps pour savoir ce que sont les "jolies choses". Ce sont des experts en la matière. Picasso aurait dit qu'il lui avait fallu une vie entière pour retrouver sa naïveté d'enfant. (p. 36)
Commenter  J’apprécie          190
fanfanouche24fanfanouche24   05 juillet 2018
Depuis que cette petite fille zigzaguait d'un bon pas à travers ma vie soigneusement planifiée, comme un mélange de Charlie Chaplin et de Pinocchio, les choses prenaient une tournure qui dépassait mon imagination. (p. 20)
Commenter  J’apprécie          30
fanfanouche24fanfanouche24   05 juillet 2018
La normalité est une fiction tenace. En fin de compte, c'est grâce à elle que tout fonctionne. En tout cas sur le papier. (p. 21)
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24fanfanouche24   05 juillet 2018
Elle ne correspondait en rien à l'idée que les pédopsychiatres, les éducateurs, les médecins et les politiques spécialistes de l'éducation se font d'un enfant, et elle trouvait ça très bien comme ça. (p. 20)
Commenter  J’apprécie          20
echosdemotsechosdemots   18 juillet 2018
Ainsi, au fur et à mesure de notre voyage, l'évidence était devenue de plus en plus inaudible. Car l'évidence est une frimeuse, mais elle a un point faible : plus elle prétend aller de soi quelque part, plus elle se couvre de ridicule ailleurs.
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3408 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre