AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253262008
288 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (04/03/2020)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Le roman explore le destin de deux âmes révoltées, Théo et Angela. Ils n'ont qu'un demi siècle à eux deux, mais, pour changer le monde ils ont compris qu'il ne suffit pas de tweeter ou de s'indigner. Il faut cogner. Fascinés par la dernière des guérillas historiques, il gagnent la forêt tropicale de Colombie et se font admettre dans le maquis des FARC. Mais la violence est toujours une déception.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
argali
  16 avril 2016
Qui est-il vraiment ce Théo Toussaint ? Un rêveur ? Un anarchiste ? Un idéaliste ? Quand il arrive en Colombie, il semble bien déterminé à rejoindre les rebelles dans la jungle. Pour quoi faire ? Que cherche-t-il dans ce combat qui n'est pas le sien ?
Jeune liégeois engagé dans la lutte contre les inégalités, il commet un jour une erreur et fuit la Belgique. Il trouve refuge auprès d'Angela, une jeune bloggeuse franco-colombienne à la recherche de son ami Martin. Avec elle, il se rend dans la forêt, espérant entrer en contact avec les Farcs. Pour eux, la guérilla est la seule capable de pousser leur indignation plus loin pour changer le monde. Pour y arriver, ils trouveront de l'aide auprès des gens d'Eglise très présents en Colombie et qui tentent de réconcilier état et guérilla au bénéfice de la population.
Grand reporter au journal « Le Soir », Alain Lallemand signe ici son troisième roman.
Son récit d'aventure nous invite d'abord à partager sa passion pour la Colombie. Il y décrit de magnifiques paysages qui contrastent avec la vie rude et triste des populations prises entre deux feux : les révolutionnaires et les paramilitaires. Son portrait son concession de la situation est remarquable.
Il présente ensuite une réflexion sur notre société. En effet, le parcours de Théo n'est pas sans rappeler celui des jeunes qui deviennent djihadistes en Syrie. Leur quête est-elle différente ? En quoi ? Théo ne se reconnait pas dans le djihad. Il veut changer le monde, trouver une place dans la vie, un sens à celle-ci et il pense que son engagement dans la lutte armée pourra l'aider. Paradoxalement, il va se retrouver auprès de combattants catholiques, très proches des prêtres et religieuses. Il va devoir comprendre et accepter les incohérences de cette situation : suivre et respecter une religion d'amour, de pardon et s'imposer en même temps par les armes dans la violence. Théo, comme de nombreux jeunes avant lui, a une vision romantique de cette lutte, de cet engagement et est tenté de passer par les armes pour défendre ses idées, ses valeurs.
Et c'est là toute la question du roman : la lutte armée n'est-elle pas toujours une déception ? Quel que soit l'endroit (Espagne, Asie, Amérique latine...) n'est-ce pas toujours la population civile qui paie le prix fort de la guerre ?
Enfin, on s'interroge sur la raison qui pousse ces jeunes à rejeter la société dans laquelle ils vivent. Les principaux facteurs ne sont-ils pas la perte de sens et les inégalités sociales grandissantes ? Par cet engagement, les jeunes pensent trouver la place que la société leur dénie.
J'ai beaucoup aimé ce roman qui se lit d'une traite. La narration est fluide et le style de l'auteur est agréable. Les pages se tournent sans effort tant on a envie de savoir ce qu'ils vont devenir. Ensuite, on revient sur les passages que l'on a marqués afin de relire les réflexions politiques et philosophiques que l'auteur met dans la bouche de ses personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Jules72
  02 avril 2020
Une invitation au voyage. Tout commence en banlieue de Bruxelles par un geste mal mesuré, un ras le bol aux conséquences inattendues. Théo doit s'enfuir et gagne la Colombie, où il entend mieux traduire sa rage, mieux combattre, apprendre à mener une guerre contre le capitalisme et la bêtise humaine qu'il voudrait plus efficace que ses petits attentats bruxellois.
Il se retrouve à Bogota, en compagnie d'une jeune femme du même âge que lui, Angela, bien plus au fait de la vie et de ses drames, et qui va profiter de lui pour oser plonger à nouveau dans la jungle amazone du sud du pays. Chacun son agenda: elle y cherche un amour disparu, il y cherche la guerre. Sous la canopée, il vont découvrir ensemble quelque chose qu'ils n'attendaient pas, comme la danse funèbre et joyeuse de Dieu sous le feuillage des arbres…
A la fois un très grand livre d'aventure et de voyage, une exploration des aspects les plus sombres de la révolte armée, et une splendide leçon de vie.
Commenter  J’apprécie          10
Mymimiam95
  07 février 2016
Théo et Angela n'ont pas 30 ans et ne supportent plus ce monde injuste et froid. Lassés des révoltes numériques et sans lendemain ils veulent maintenant combattre. Ils décident alors de rejoindre le camp de la guérilla FARC dans la jungle colombienne…
On entre difficilement dans ce roman, d'abord parce que les personnages principaux sont assez peu crédibles. Ils parlent beaucoup pour des gens qui ne savent sois disant pas mettre de mots sur leur révolte. Ils ne sont pas très cohérents entre leur pacifisme et leur fascination pour la guérilla. Ils réfléchissent beaucoup et sortent des dialogues grandiloquents et pas vraiment naturels.
D'ailleurs, au delà même de ces dialogues, certains passages de descriptions de sentiments ou de paysages sont également très surfaits. C'est d'autant plus évident que l'intrigue est assez prévisible, en particulier celle de la relation entre les deux héros.
Heureusement les description de la guérilla, de la jungle, des villages sont assez intéressantes et agréables à lire. On les sent immédiatement bien documentées et on voit alors se dessiner tout cela sous nos yeux. A partir du moment où Théo et Angela rejoignent réellement la guérilla, le récit se fait un peu plus rythmé et accrocheur.
La dernière partie et l'histoire de leur couple se révèle finalement le plus intéressant même si elle était bien sur très attendue. Une lecture agréable une fois passé les premiers chapitres, mais pas vraiment passionnante. Merci à Babelio et aux Editions Luce Wilquin pour cet envoi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
cocomilady
  01 mars 2016
La quête initiatique de deux jeunes révoltés, mais les désillusions les attendent au bout du chemin.
Angela et Théo, deux jeunes révoltés contre le système, vont lier leur destinée pour rejoindre les FARC dans la forêt colombienne. La tête bourrée d'idéaux totalement utopiques, ils s'apercevront que les armes ne sont jamais la solution et qu'elles n'apportent que regrets et dégoût. Leur prise de conscience se fera petit à petit, mais ne vaut-il pas mieux tard que jamais ?
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Luce Wilquin pour cette sélection masse critique qui m'a permis de découvrir ce roman très intéressant.
J'ai eu un peur peur au début, car je ne supporte pas ces jeunes malléables qui se laissent entraîner par des groupes terroristes sous couvert d'un mal être qui devrait leur donner l'excuse de tuer des innocents. Alors j'avoue qu'au début, et comme le départ était laborieux, j'ai cru que j'allais regretter de m'être positionnée. Mais finalement, j'ai lu le livre d'une seule traite. J'ai vraiment apprécié le chemin emprunté par l'auteur pour montrer et faire prendre conscience aux jeunes combien les idéaux extrémistes peuvent être dangereux quand ils appellent aux armes et à la destruction. Cet état de fait est bien sûr adaptable à tous, quels qu'ils soient.
La plume de l'auteur est quant à elle poétique, mais en même temps facile à lire. On s'imprègne de l'ambiance générale, même si j'ai déploré parfois des longueurs descriptives.
Les personnages sont attachants, agréables, Théo notamment qui bien qu'engagé volontaire, reste attaché à ses valeurs et refuse de tuer.
La romance est légère et égaye le tout.
Pour résumer, une belle histoire que je conseille et qui fait réfléchir.

Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
swann86
  22 février 2016
"Dans ce noir silence, la jungle montait jusque dans les chambres, diffusant à travers les fenêtres sans vitrage ses bruits d'animaux, craquements et mues végétales. La nuit était encombrée d'envols soudains, de cris d'oiseaux et d'interrogations sonores de batraciens..."
Au milieu de la forêt colombienne, Théo, un jeune belge de vingt-six ans poursuivi par la police de son pays pour son activisme anarchiste et Angela, jeune femme franco colombienne, reporter pour les blogs alternatifs qui suivent les maquis révolutionnaires, vont se rencontrer, échanger leurs idées, s'engager dans la lutte armée aux côtés des Farc. Héritiers directs des Malraux, Hemingway, Castro, Che Guevara et de tous les grands mouvements révolutionnaires du XXème siècle, indignés par le règne de l'argent facile qui corrompt tout et par les pseudo engagements ponctués par les clics internet, ils vont tenter d'apporter leur contribution au bonheur de l'humanité quitte à perdre leurs illusions.
Alain Lallemand, auteur de "Et dans la jungle, Dieu dansait" est grand reporter au "Soir" de Bruxelles. Il brosse un portrait sans concession de la Colombie d'aujourd'hui, de la misère des hommes, des liens complexes qui les unit, de la luxuriante beauté de la nature qui les entoure. Il raconte également le parcours initiatique de ses deux héros qui paient au prix fort leur passage à l'âge adulte pour finalement trouver leur voie sans renier la pureté de leur idéal.
Alain Lallemand possède un vrai talent d'écriture qui a su saisir l'âme de ce pays et évoquer la permanence de cette générosité de la jeunesse qui entend refaire le monde dans le souci d'une plus grande justice.
Merci à Babelio et aux éditions Luce Wilquin qui m'ont permis de découvrir cet auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Jules72Jules72   02 avril 2020
L'aube naissante n'a pas de couleur, elle est une sortie ton sur ton de la nuit, une pure lumière sans soleil. On doute du voile fantôme qui s'avance jusqu'à ce que les premiers oiseaux lancent leur alerte et que l'obscurité avoue sa défaite. Les premières couleur s'ajoutent à l'éveil des oiseaux. Noir, noir-violet, violet-bleu. C'est à l'arrivée du vert et du vert--bleu que la jungle s'enflamme, laissant filtrer des rais jaunes et blancs, bientôt orangés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jules72Jules72   02 avril 2020
C'était une nuit de poudre noire, parsemée des taches de soufre et de salpêtre des étoiles, une nuit de nouvelle lune qui ne demandait qu'à s'embraser.
Commenter  J’apprécie          10
mariechmariech   02 novembre 2016
Après tout , peut - être certains prêtres , certains rabbins et imams sont-ils des alliés fréquentables lorsqu'il s'agit de replacer l'homme au centre de la vie .
Commenter  J’apprécie          130
poussieresdetoilespoussieresdetoiles   29 mai 2016
- Mais vous êtes en paix, en Europe. Pourris de paix, même. Non? Depuis quand la population n'a - t - elle plus pris les armes ? Je ne vous parle pas des militaires de carrière, je vous parle des civils. Ceux qui, comme nous, se sont levés pour défendre leur ferme, leur village. Les derniers à s'en souvenirs doivent être morts à l'heure actuelle, non ? C'est cela que j'appelle "pourris de paix". Vous ne savez même plus ce que cette paix a couté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ElodieMaElodieMa   13 février 2016
En enfer, de drôles de choses se produisent, on serait étonné de voir qui souffle sur les braises.
Commenter  J’apprécie          60
Video de Alain Lallemand (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Lallemand
Alain Lallemand présente "sa plus belle déclaration de guerre" sur TéléBruxelles
autres livres classés : GuérillasVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3652 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre