AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757872818
Éditeur : Points (05/04/2018)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 79 notes)
Résumé :
Sujet britannique, Harry Pendell s'est installé à Panama où il a ouvert une boutique réputée de tailleur. Marié à Luisa, qui lui a donné deux enfants, il mène une existence paisible, et son talent lui vaut d'habiller tous les politiciens locaux.
L'arrivée d'Andrew Osnard, un agent secret anglais, va perturber son existence. Pour recruter Harry comme informateur car il fréquente les "grands" du pays, Osnard utilise la vieille méthode du chantage et menace le t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Cronos
  12 juillet 2018
Ce que j'aime le plus dans les romans d'espionnage, et dans ce livre, ce sont les fins ou plus exactement le moment avec LA révélation qui fait s'enchaîner toutes les conséquences des décisions prises dans le roman. le moment où il n'est plus possible de reculer et quand les personnages savent qu'avancer est la seule option même s'ils doivent y laisser des plumes.
Le roman agit comme une partie d'échecs, à la différence que l'auteur est le seul à pouvoir manipuler les pièces et donc à pouvoir faire un coup de maître, comme c'est le cas ici avec John le Carré.
Les chapitres courts donnent un rythme effréné au livre et en font un bon page-turner. le sujet est toujours d'actualité, traffic, corruption, difficile de ne pas faire le lien avec les Panama papers.
Quoi de mieux que l'aide d'un tailleur pour faire tailler un costard à tous ces gens véreux ? C'est avec lui qu'Andrew, notre espion, va tenter de délier cette affaire. Sa jeunesse rivalise avec sa naïveté, il se laisse aussi prendre les mesures par le tailleur car après tout c'est bien d'Harvey Pendel dont parle le titre. J'ai aimé le fait d'avoir des doutes sur son rôle, cela rajoute à ses phrases un intérêt particulier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
popie21
  22 mai 2017
John le Carré, ancien agent du renseignement britannique, était dans mon imaginaire une grande figure des romans d'espionnage et j'avais dans l'intention de le lire un jour. Au hasard, j'ai choisi «Le tailleur de Panama» et là, patatras, c'est le drame! En paraphrasant Coluche, je pourrais dire que «c'est l'histoire d'un mec» qui taille des costumes au Panama et... il taille des costumes au Panama. Je n'ai pas appris grand chose, ni en matière d'espionnage, ni sur le Panama, encore moins sur la nature humaine et malgré une écriture assez agréable, je ne commanderai pas de costumes chez B&P, Harry est par trop ennuyeux. En revanche, je n'abandonne pas pour autant son auteur car, d'après les critiques lues sur Babelio, il a fait beaucoup mieux. A suivre donc...
Commenter  J’apprécie          50
Derfuchs
  11 décembre 2017
Je me suis bien amusé en lisant ce livre. Certes c'est un hommage de le Carré à Greene sans prétention et même si ce n'est pas le meilleur de cet auteur je n'en regrette pas la lecture. Sinon dans ce conte, cette farce il y a le gentil Pendel et le vilain Osnard qui jouent à cache-cache ainsi qu'à être le plus filou des deux. Pendel doit lutter contre ses vieux démons et sa peur d'être découvert, Osnard doubler ses employeurs cu-cus des services d'espionnage anglais. le doublement du canal par les japonais et ses conséquences sont des trouvailles pas si loin de la réalité après tout. Je continuerai ma quête de l'espionnite chez le Carré.
B
Commenter  J’apprécie          10
Giwago
  28 avril 2008
Décidément je ne suis pas fan de John le Carré. Ses romans sont touffus, fouillis, on a parfois du mal à s'y retrouver, même si je me suis pris à m'attacher à Harry Pendel et aux autres personnages du roman. Ce livre ne restera pas un grand souvenir…
Commenter  J’apprécie          10
Groucho
  25 décembre 2014
Livre sensiblement meilleur que le film qui en a été tiré. Mais nous ne sommes pas dans ce que John le Carré fait de mieux...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 décembre 2012
Et avant de quitter le magasin, redonne un coup de cirage à tes chaussures. Il n’y a pas un soldat qui ne juge un homme à ce détail, et le commandant en chef des forces américaines de l’hémisphère Sud ne fait pas exception.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   06 décembre 2012
Personne ne perd sa réputation, au Panama, en tout cas pas pour longtemps, et les messieurs panaméens ne dépensent pas beaucoup leur argent en exil. La tendance, ici, c’est plutôt de recycler les politiciens que de les faire tomber en disgrâce. Comme ça, personne ne reste sur la touche trop longtemps.
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   25 décembre 2014
Pendel se rasait en artiste, et il aimait autant ses ses bols et ses blaireaux qu'un peintre sa palette et ses pinceaux. Il souleva le lobe d'une oreille pour raser dessous...
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   07 décembre 2012
Les hommes en réunion secrète ont une odeur corporelle différente. Ce sont des hommes en chaleur.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   06 décembre 2012
 Il y a des gens si pauvres que s’ils s’appauvrissent encore, ils meurent. Et il y a la politique. Et la politique, c’est la plus belle escroquerie de toutes.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de John Le Carré (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Le Carré
Aux côtés de François Busnel, partez à la rencontre du grand romancier anglais, John le Carré, sur ses terres de Cornouailles pour la sortie de « L?héritage des espions », qu?il publie aux éditions du Seuil. Un roman d'espionnage ou l?auteur retrouve son double littéraire, Georges Smiley, et revisite l'affaire de « L'espion qui venait du froid ». de ses années passées dans les services secrets, le romancier britannique évoque comment il est passé de l?espionnage à la littérature mais aussi Donald Trump, Emmanuel Macron, et pourquoi, à 86 ans, l?envie de narrer des histoires est toujours aussi forte...
+ Lire la suite
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'espion qui venait du froid

"L'espion qui venait du froid" est un roman d'espionnage signé...

Frederick Forsyth
Jack Higgins
Graham Greene
John le Carré

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : L'espion qui venait du froid de John Le CarréCréer un quiz sur ce livre