AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B005Q4CY1I
(27/09/2011)
4/5   3 notes
Résumé :
Ces cinq nouvelles extraordinaires nous font vivre cinq expériences, où les différents protagonistes côtoient tour à tour la réalité, le rêve ou le cauchemar, sans que nous ne sachions laquelle des trois situations est en train de vivre le personnage. Spectre seul - Je regarde un homme solitaire et je me rends compte que j'arrive à lire en lui... Notre-Dame la Guillotine - En pleine révolte des Pauvres, Gorgius, se rendant à son hôtel, rencontre une femme et l'emmèn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gloubik
  25 septembre 2021
Gustave le Rouge est un auteur de l'imaginaire qui mérite plus de renommée et de réédition qu'il n'en a. Connu principalement pour son diptyque le prisonnier de la planète Mars / La guerre des vampires et plusieurs gros romans d'aventure dont le mystérieux docteur Cornélius, il nous offre avec ces cinq nouvelles une autre facette de son talent. Moment d'introspection très fort, Spectre seul est un véritable poème en prose. Ma préférée de cet ensemble. Notre-Dame La Guillotine, par la façon dont l'auteur nous entraine, m'a fait penser aux nouvelles de Edgar Poe. le Spectre rouge est sans contredit la moins à mon goût. Globalement bonne, sa chute m'a déçu dans sa forme plus que dans son fond. le Navire de Jules César m'a fait penser aux histoires de mer de W.H. Hodgson ou John Flanders. La dernière, Dans le ventre d'Huitzilopochtli, est plus dans le ton des récits d'auteurs comme Abraham Merritt. Mais quid du style ? Me demanderons certains d'entre vous. Hé bien, son style est riche d'un vocabulaire recherché ( même si certains mots sont inusités de nos jours) utilisé dans des phrases bien construites qui rendent le récit des plus agréables à lire. Gustave le Rouge est vraiment un auteur que je recommande.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
BVIALLET
  03 janvier 2016
Dans une taverne sombre, un homme en observe un autre qui a l'air particulièrement pitoyable. Mais plus il le regarde et plus cet individu lui semble familier... le grand Répresseur Georgius préside à la mise au pas du peuple qui a eu le tort de se révolter. Avec lui, les pauvres vont être « définitivement humiliés, domestiqués pour des siècles »... A l'issue d'un repas bien arrosé, quelques notables évoquent de généreuses réformes susceptibles d'améliorer les conditions de vie du peuple. Un poète resté jusque là silencieux leur raconte une étrange légende normande... Deux marins rêvent à tout ce qu'ils pourront réaliser quand ils auront retrouvé l'or et les pierres précieuses cachés dans les flancs de l'épave du navire de Jules César coulé au large des côtes anglaises... Capturé par une tribu indienne, un explorateur est enfermé à l'intérieur d'une statue de pierre...
Ces « Cinq nouvelles extraordinaires » relèvent toutes de près ou de loin du genre fantastique et même de l'horreur avec un arrière-plan socio-politique affirmé pour au moins trois d'entre elles. Doté d'une plume de très belle qualité, le Rouge sait en peu de pages dresser un décor, mettre en place des personnages et lancer une histoire qui bascule très vite du côté obscur. Emule de Jules Verne et de Paul d'Ivoi, ce prolifique auteur, malheureusement un peu oublié de nos jours, fut un des pères fondateurs de la science-fiction et du fantastique d'expression française et, à ce titre, inspira Blaise Cendrars. le lecteur notera quelques erreurs ou approximations (en particulier dans la nouvelle sur les Aztèques) parfaitement excusables car dans l'esprit du temps. Ces textes qui n'ont pas pris la moindre ride peuvent parfaitement se lire encore aujourd'hui avec grand plaisir et même servir de référence à tous ceux qui veulent reprendre le flambeau de cette forme particulière de littérature.
Lien : http://lemammouthmatue.skyne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   08 septembre 2018
Nous menons à présent une existence tout à fait ignoble et indigne d’hommes libres. Pour moi, j’aimerais mieux vivre à la façon des poissons comme l’homme-de-mer à qui j’ai rendu la bague, que de végéter jusqu’à la mort, ainsi que nous faisons, sans connaître les trésors de la mer.


[Le navire de Jules César]
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : navireVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dans la tête de Gustave Le Rouge

Je m'appelle M. de Saint-Elme, ma plantation située à vingt milles de la Nouvelle-Orléans, occupe plus de six cents esclaves que je traite avec une bonté devenue proverbiale. On dit couramment : Heureux comme un noir de M. de Saint-Elme.

L’esclave mystérieuse
L'esclave amoureuse
L'esclave maudite
L'esclave aux mille visages

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Gustave Le RougeCréer un quiz sur ce livre