AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Yoko Tsuno tome 29 sur 30
EAN : 9791034738038
64 pages
Dupuis (27/09/2019)
3.07/5   52 notes
Résumé :
Nous sommes à l'ombre de l'église de Cornstone, près d'Édimbourg, où Émilia et Bonnie viennent fleurir la tombe de la tante Gloria. Le Pasteur Macduff leur raconte la triste histoire de ces deux jeunes orphelins tués dans un accident de train alors que la voiture qui les transportait était immobilisée sur un passage à niveaux. Ils reposent dans "l'enclos des anges", un lieu à l'écart et à l'abandon, où un ange veille sur eux. Étrangement, la statue, don d'un bienfai... >Voir plus
Que lire après Yoko Tsuno, tome 29 : Anges et fauconsVoir plus
Le Scrameustache, tome 1 : L'Héritier de l'Inca par Gos

Le Scrameustache

Gos

2.89★ (4981)

44 tomes

Lefranc, tome 1 : La grande menace par Maury

Lefranc

Marie-José Maury

3.50★ (3413)

33 tomes

Léo Loden, tome 1 : Terminus Canebière par Arleston

Léo Loden

Christophe Arleston

3.94★ (1159)

28 tomes

Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,07

sur 52 notes
5
3 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
4 avis
1
1 avis
Comme chacun sait j'ai une tendresse particulière pour Yoko… et pour son créateur.

Je ne suis pas blasée par les scénarios qui se ressemblent toujours un peu puisque la vocation première de Yoko est d'aider son prochain. On retrouve de la nostalgie dans ce tome car on revient dans le passé et on se rappelle aisément un tome 5 tant apprécié.
Depuis le tome 1 Yoko a beaucoup évolué.. et les scénarios se sont fortement complexifiés puisque Roger Leloup y ajoute énormément de personnages. Je comprends que pour un novice cela peut être compliqué… mais quand on grandit et vieillit avec une oeuvre forcément on a besoin qu'une certaine évolution se fasse.

86 ans , c'est l'âge de Monsieur Leloup… les graphismes sont toujours très soignés et très détaillés… petit bémol peut être pour les visages qui ne sont plus ce qu'ils étaient. On sent un léger relâchement a ce niveau là.. ce qui est paradoxal quand on voit les détails des bâtisses, voitures ou encore des nombreux avions de ce dernier tome.

La colorisation a elle aussi évolué par rapport aux premiers tomes… Yoko était plus "jaune", aujourd'hui on dirait une occidentale avec un teint rosé… Je trouve cela bien dommage car les origines de Yoko sont importantes pour cette BD

J'ai bien évidemment passé un très bon moment de lecture et j'espère pouvoir encore lire de nouvelles ventures de Yoko prochainement.
Commenter  J’apprécie          514
Après une fin difficile et larmoyante pour « Au crépuscule », changement d'atmosphère oblige pour couper les interrogations laissées par l'auteur. Quoi de mieux que le dernier Yoko Tsuno.

Comme l'a remarqué un lecteur, les visages sont de moins en moins bien faits mais je crois que ça n'a jamais été le fort de Roger Leloup. Il excelle plutôt dans les bâtiments, les différents aéronefs de Yoko, les voitures, … Mise à part ça, c'est toujours un plaisir de retrouver Yoko et sa famille de plus en plus grande !! Nous la retrouvons en compagnie d'Emilia en Écosse où elle doit faire un transport pour les services secrets. Comme rien n'est jamais simple avec elle, il y a toujours des secrets à dévoiler et des crimes à éviter. On ne s'ennuie jamais en leur compagnie et j'ai retrouvé avec ce tome les débuts de Yoko quand elle met son nez là où il gêne certains. Ces dernières aventures m'avaient semblé alambiquées en mélangeant un peu trop de monde. Celui-ci est plus restreint même si les blondes ont toujours un air de Khâny.

Comme toujours, ce tome a été une excellente lecture et j'espère qu'un dernier tome verra le jour, pour arriver à 30. M. Leloup n'est malheureusement plus tout jeune… Pour les amateurs de Yoko, je vous conseille donc d'en continuer la lecture, je le trouve meilleur que les 4 ou 5 derniers tomes.

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          220
Mon mari ne rate jamais une sortie de Yoko Tsuno, c'est donc tout naturellement que ce dernier opus est arrivé chez nous.
Pour ma part, j'aime Yoko, sans savoir pourquoi, et comme je l'ai probablement déjà écrit dans d'autres avis...il y a certaines aventures sur lesquelles je fais un blocage, et qui me semblent difficiles à comprendre. C'est le cas pour celles faisant intervenir des robots ou des technologies étranges.
Mes deux aventures préférées sont "La frontière de la vie" et "L'astrologue de Bruges"

Ici, je n'avais plus le tome 28 en tête, si bien que j'ai eu un peu de mal à resituer Emilia. Cette fois l'aventure reste classique. Quelques voyages dans le temps et un convoyage de sarcophage. J'ai eu l'impression qu'il manquait des réponses. Mais c'est peut-être le problème lié aux voyages dans le temps...si on modifie quelque chose...etc...

Je regrette aussi que Vic et Pol soient de moins en moins présents et actifs dans les aventures de Yoko.

Comme les autres avis sur ce tome, j'ai aussi remarqué certaines imprécisions sur les visages.

Mais voilà, c'est une nouvelle aventure de Yoko :)
Commenter  J’apprécie          102
Une double histoire dans cette bd, une histoire qui se déroule en 1935 avec l'arrière-grand-père d'Emilia, suite au décès de deux enfants et une histoire de nos jours, qui fait écho à une bd précédente (Message pour l'éternité, tome 5).

Pour tout vous dire, je me suis un peu ennuyée avec tous ces nouveaux personnages (Emilia, Bonnie). le trio du départ (Yoko, Vic et Pol) me manque beaucoup. Il n'y a plus la ferveur des premiers tomes, l'histoire se perd dans des situations plus extravagantes les unes que les autres.

Cependant, j'ai préféré la deuxième histoire car Vic et Pol sont de retour et l'histoire tourne plus autour d'eux deux et de Yoko et Rosée.

J'attends beaucoup du tome 30 en espérant qu'il comble mes espérances.
Commenter  J’apprécie          30
Tout commence dans la cours de l'église de Corstone, en Ecosse. Emilia et Bonnie viennent entretenir le jardin du cimetière. le pasteur leur révèle alors que derrière une porte verrouillée se trouve un paradis délabré. Une fois la porte poussée, les deux amies découvrent une statue d'un ange et deux tombes: celles de deux enfants qui ont trouvé la mort dans un accident dans les années 1930. Il faut donc repartir en arrière, changer d'époque pour intervenir et changer le cours du destin avec l'aide de Yoko…

Une bande dessinée qui vous happe: une enquête à travers les âges. On suit pas à pas les rebondissements et les actions de ces personnages féminins. Un sublime alliage entre tradition et modernité, tant dans les dessins que dans l'histoire. Cet album m'a donné envie de me plonger dans d'autres de cette série. Cela tombe bien, nous rangeons notre bibliothèque durant les vacances avec ma maman, j'en prendrai quelques uns au passage…
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (1)
Sceneario
15 janvier 2020
Yoko Tsuno est une série qui nous parle de SF [...] et qui fait passer de longs et bons moments à ses fans, toujours impatients de découvrir les dernières trouvailles scénaristiques et graphiques de son créateur !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
- Passer la nuit à côté du cimetière m'angoisse !
- Bah ! Tant que l'on dort du bon côtés du mur !...
Commenter  J’apprécie          30
Seul le cœur des égoïstes reste sec !
Commenter  J’apprécie          30
- Manœuvre risquée, miss Dinah ! J'ai vu un escargot qui rentrait ses antennes !
- Tu as mal vu, c'était une fourmi.
Commenter  J’apprécie          00
Seul le cœur des égoïstes reste sec !
Commenter  J’apprécie          10
Nos croyances d'enfance ont de la valeur.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Roger Leloup (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roger Leloup
Yoko Tsuno 30
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (146) Voir plus



Quiz Voir plus

Ejdkgjrjrj

Yo

Yo
Yo
Yogh
T

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange de Roger LeloupCréer un quiz sur ce livre

{* *}