AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782211017985
66 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (06/05/1993)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Hulul est un hibou solitaire, à la fois sage et naïf. Il se pose des questions sur tout et ses aventures sont poétiques. Le voilà qui s'étonne d'être suivi par la lune jusque chez lui, de ne pouvoir être en haut et en bas de l'escalier en même temps...Mais ce qu'il réussit le mieux, c'est le thé aux larmes...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  08 mars 2017
Hulul est un hibou très naïf qui vit seul dans sa maison.
Dans ce petit livre très célèbre d'Arnold Lobel, cinq courtes histoires sont présentées pour des lecteurs débutants.
Le côté poétique et surréaliste du petit personnage est craquant pour les grands et les petits qui ont à peine une année de lecture derrière eux.
Nous voyons Hulul étendu dans son lit et soudain pris de peur de voir deux bosses au bout du lit : ce sont ses pieds.
Plus loin, on le voit préparer du thé aux larmes en s'imaginant des choses tristes pour lui et pas du tout pour nous. Il pleure et remplit ainsi sa théière.
Et trois autres histoires nous attendent encore avec un vocabulaire très accessible et des thèmes charmants,
avec de très belles illustrations aux couleurs douces.
Le livre est paru aux USA en 1976 et a été réédité en 2012 en collection Mouche de l'Ecole des loisirs.
C'est Geneviève Brisac qui en a assuré la traduction.
Il a été lu par mes filles dans les années 80, et maintenant par mes petits-enfants. Il passe encore mieux actuellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Caro29
  15 décembre 2020
Hulul et moi, c'est une longue histoire. C'est un livre que je lisais quand j'étais petite mais qui appartenait à ma cousine. J'adorais le lire quand j'allais chez elle. Puis elle a grandi – et a dû se dire que cet album jeunesse était trop enfantin pour elle – et elle me l'a donné. Hulul n'a jamais été trop enfantin pour moi.
Au cours des cinq histoires racontées (et joliment illustrées) dans ce livre, on suit Hulul le hibou qui vit des aventures aussi étranges que poétiques. Il invite l'hiver à s'engouffrer chez lui, il s'interroge sur les bosses étranges qui se forment à la place de ses pieds quand il est couché dans son lit, il se prépare un thé aux larmes en pensant aux choses les plus tristes du monde (comme les chansons qu'on ne peut pas chanter parce qu'on a complètement oublié les paroles), il se demande qui est à l'étage de sa maison quand il est en bas et vice-versa et il se lie d'amitié avec la lune. Hulul est un hibou fantasque, très seul aussi, qui pense pourtant que « tout [est] très bien ainsi ». Et ça l'est.
Aujourd'hui, j'ai toujours Hulul. Il a un peu vieilli mais je le lis de temps en temps à mon fils et je retrouve le même plaisir à plonger dans l'univers poétique du hibou de mon enfance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
cicou45
  18 juillet 2011
C'est en fouillant dans des cartons que j'ai retrouvé ces livre que j'avais précieusement conservés tant je les avais aimé étant enfant. Je me souviens encore de ma mère ou de mon père assis auprès de mon lit pour me raconter ces histoires. Telle la madeleine de Proust, moi, il aura fallu que je retrouve mes livre d'enfance afin de retrouver de merveilleuses sensations de lecture, à une époque où je ne savais pas encore lire. En plus d'être une très belle collection (la collection renard poche de l'école des loisirs) riche en illustrations aux couleurs pastels, cet ouvrage a également été instructif pour moi car quel meilleur moyen de retenir le cri du hibou si ce n'est avec cette fabuleuse phrase que mes parents me répétaient alors "Hulul ululait"...
Commenter  J’apprécie          80
camati
  22 avril 2019
Trente ou trente-cinq ans après l'avoir lu à mes enfants, je me suis replongée dans ce petit livre d'Arnold Lobel (texte et illustrations) publié par l'Ecole des Loisirs, qui nous présente cinq péripéties de la vie du hibou Hulul.
Celui-ci est à la fois "grand" et "petit". "Grand" parce qu'il vit seul, est capable de se faire une soupe ou du thé, mais "petit" parce qu'il ne comprend pas, par exemple, que les deux bosses qu'il voit sous sa couverture sont ses pieds. Comme un enfant en fait qui serait à la fois plein de sagesse et naïf, qu'un rien peut effrayer. Mais chaque péripétie se termine bien, indiquant ainsi à l'enfant lecteur qu'il ne faut jamais désespérer.
Arnold Lobel nous invite dès la première histoire à entrer dans le monde d'Hulul, de la même manière que le petit hibou, n'écoutant que son bon coeur et sans réfléchir aux conséquences,ouvre sa porte à l'hiver afin que celui-ci vienne se réchauffer.
L'histoire intitulée "Des bosses bizarres" est très drôle, la suivante, "Le thé aux larmes", très originale et touchante. Elle offrent toutes deux un joli moment de lecture.
Comme un enfant encore, Hulul se pose de nombreuses questions, par exemple: comment être à la fois en bas et en haut des escaliers? ou encore pourquoi la lune le suit-elle partout? ce qui donne lieu à une histoire bien poétique et attendrissante de naïveté.
Alors faites comme moi et prenez donc un joli bain de jouvence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Jumax
  14 juin 2012
Retrouvez 5 petites histoires drôles et tendres de Hulul, un hibou hors du commun. de plus de superbe illustrations, j'en hulule de plaisir !
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
MusardiseMusardise   31 août 2016
Il retira toutes les couvertures de son lit. Les bosses avaient disparu. Tout ce qu'il put voir au bout de son lit, ce fut ses deux pieds. "Mais j'ai froid maintenant", dit Hulul. "Je vais remettre sur moi les couvertures." Dès qu'il l'eut fait, il revit les mêmes bosses. "Les revoilà !" s'écria-t-il. "Bosses ! Bosses ! allez-vous-en ! Je ne vais pas fermer l’œil de la nuit."

Des bosses étranges
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MusardiseMusardise   30 août 2016
Hulul était couché. "Il est temps de souffler la bougie et dormir", dit-il en baillant. Mais à ce moment, il vit au pied de son lit deux bosses sous la couverture. "Que peuvent bien être ces étranges bosses ?" se demanda-t-il.Il souleva la couverture et regarda dans le lit, mais il ne vit que l'obscurité. Il essaya de dormir, mais sans y réussir.

Des bosses étranges
Commenter  J’apprécie          90
jeunejanejeunejane   08 mars 2017
Soudain, la chambre s'emplit d'une lumière argentée.
Hulul regarda par la fenêtre : la lune sortait de derrière les nuages.
- Lune, dit Hulul tu m'as suivi tout le chemin.
Quelle merveilleuse amie !
Commenter  J’apprécie          172
MusardiseMusardise   30 janvier 2015
Hulul prit la bouilloire. dans le buffet. " Ce soir ", dit-il, " je vais faire du thé aux larmes." Il posa la bouilloire sur ses genoux. " Là ", dit-il " je vais commencer. " Il était assis, bien tranquille. Il se mit à pense à des choses tristes.

Le thé aux larmes
Commenter  J’apprécie          111
JumaxJumax   14 juin 2012
" Quand il est en bas, il se demande comment ça va en haut. quand il est en haut il se demande comment ça va en bas.
- Je voudrais bien, dit Hulul, être en même temps en haut et en bas."
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Arnold Lobel (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnold Lobel
Les dimanches, c'est les contes de Gersende !
Et comme toujours, 3 belles histoires
Les livres sont disponibles sur notre site :
« Choubidouwha » de Lucie Phan, l'école des loisirs https://www.filigranes.be/choubidouwha?
« Les enfants du tout petit roi et de la très grande princesse » de Taro Miura, Editions Milan https://www.filigranes.be/le-tout-petit-roi?
« Isabelle » d' Arnold Lobel, l'école des loisirs https://www.filigranes.be/isabelle-edition-luxe-?
Lisez, vivez, rêvez, profitez. Protegez-vous, Protegez-nous !
Marc et l'equipe Filigranes
autres livres classés : hibouxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (10 - Romans contemporains américains)

Francis Scott Fitzgerald : " **** est la nuit "

sombre
belle
tendre
douce

15 questions
756 lecteurs ont répondu
Thèmes : 20ème siècle , littérature américaine , littérature anglophone , littérature étrangère , littérature , 21ème siècle , littérature contemporaineCréer un quiz sur ce livre