AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Tomi Ungerer (Illustrateur)
EAN : 9782211071291
35 pages
L'Ecole des loisirs (01/01/1980)
4.28/5   62 notes
Résumé :
Lorsque son fils chéri lui offre un boa constrictor pour son anniversaire, Madame Bodot ne peut réprimer un mouvement d'effroi. Ce moment de stupeur passé, la brave dame adopte l'animal. Elle le surnomme Crictor, lui tricote un long pull et lui offre des palmiers en pots pour lui rappeler sa forêt natale. De son côté, Crictor, d'un naturel fort sociable, fait de son mieux pour se faire accepter. Et il y réussit au-delà de ses espérances...
Les albums pour en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,28

sur 62 notes
5
6 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Nastasia-B
  12 novembre 2015
Crictor, c'est du Tomi Ungerer des débuts. C'est encore très comparable à d'autres auteurs amenés à devenir célèbres, tels que Jean-Jacques Sempé, par exemple.
Crictor c'est aussi du Tomi Ungerer des origines quant au scénario. À cet égard, cet album est le symétrique parfait, presque le jumeau de cet autre album qui viendra deux ans plus tard et qui est un peu plus connu (quoique), à savoir Émile. On peut vraiment les comparer point par point. Ici, le héros est un boa constrictor (d'où son nom) tandis qu'Émile est un poulpe.
C'est du Tomi Ungerer d'avant le grand succès des Trois Brigands ou du Géant de Zéralda. Il se cherche encore un petit peu, mais le propos est très beau, très positif.
C'est, comme pour Émile, une ode à la différence. Je ne serais d'ailleurs pas surprise que cet album ait quelque chose à voir avec la gestation du roman de Romain Gary (Émile Ajar) intitulé Gros-Câlin.
Une vieille dame reçoit un jour un boa constrictor en cadeau de la part de son fils. La vieille, tout d'abord horrifiée par ce terrible présent, finit par se prendre d'affection pour cet étrange animal de compagnie.
Crictor parvient même à devenir une aide précieuse dans la vie de tous les jours jusqu'au suprême instant où la vieille dame se fait attaquer par des brigands (déjà eux !).
Comment va réagir Crictor ? Qu'adviendra-t-il alors ? C'est ce que je vous laisse découvrir.
C'est un album que je trouve sympa, sans toutefois me pâmer d'admiration non plus. Un livre aux couleurs douces, aux tons pastels, aux nuances et contrastes dilués contrairement à l'emploi de la couleur qu'il fera quelques années plus tard. le trait noir est encore la base de son travail d'illustrateur et la mise en couleur un aspect secondaire.
Par la suite, cette tendance s'inversera et son trait se tomiungererisera jusqu'à devenir la touche si clairement identifiable que nous lui connaissons aujourd'hui.
Néanmoins, ne vous laissez pas enfermer dans cet avis trop constricteur et trop réducteur, qui donc ne signifie pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          892
noor
  04 octobre 2013
Tomi Ungerer, le Généreux, Tomi Ungerer, Le Tendre! Voilà un écrivain qui s'adresse vraiment aux enfants, mieux, à l'enfant en nous! Renvoyé de l'école, il refuse l'endoctrinement nazi, râte son bac, est renvoyé de l'école des Arts Décoratifs de Strasbourg, puis réformé de l'Armée.
Il part en stop ... en Laponie, traverse l'Europe, traverse les océans, puis s'installe à New-York, où il publie 90 livres pour enfants en 10 ans, ainsi que d'innombrables affiches publicitaires et satiriques et ... de nombreux dessins érotiques .
Un style unique, autant pour l'écriture que pour les illustrations, il ne dessine pas avec de l'encre, mais avec de l'amour.
Il a obtenu le prix Hans Christian Andersen (en 1998) pour son travail d'illustrateur, aux côtés de Maurice Sendak, d' Erich Kästner et d'Astrid Lindgren, considérés parmi les plus grands écrivains pour la jeunesse.
"Crictor" (1958) et "Emile" (1960) ont récemment été réédités par l'Ecole des Loisirs.
Ce grand Monsieur a aujourdh'ui 81 ans.
Si je ne devais garder qu'un seul auteur ''pour enfants'' dans ma bibliothèque, ce serait lui, sans aucune hésitation!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
LightandSmell
  11 septembre 2021
Il y a des gens qui reçoivent des fleurs ou du chocolat pour leur anniversaire, mais pas Madame Bodot. Car si son fils, qui étudie les reptiles en Afrique, a bien pensé à elle en cette occasion spéciale, il a opté pour l'originalité : lui envoyer, dans un joli paquet formant un rond, un boa constrictor !
Un cadeau empoisonné, quoique pas vraiment Crictor n'étant pas venimeux, qui va étrangement illuminer la vie de Madame Bonot. Ainsi, quand certains baladent leur caniche, elle, c'est son serpent qu'elle emmène partout devant les yeux ébahis des passants, et ceux médusés des lecteurs. La tendresse de Madame Bodot pour son serpent transparaît dans chaque scène et leur complicité fait chaud au coeur, surtout si, comme moi, vous êtres très sensibles aux relations êtres humains/animaux…
J'ai souri devant des scènes de vie classiques et banales mais qui, sous la houlette de Tomi Ungerer, prennent une tout autre saveur. Il faut dire qu'en plus d'être des plus dociles, Crictor étonne par ses multiples talents qu'il exercera pour le plus grand plaisir de son adoptante et des enfants. Et puis, certains petits voyous vont apprendre qu'il faut se méfier du serpent qui dort ! Même du serpent qui dort dans un lit douillet parfaitement adapté à sa taille…
Quant aux illustrations, elles dégagent beaucoup de charme, avec un côté suranné qui renforce cette impression d'être dans un cocon de douceur. La présence récurrente du vert offre une sorte d'hommage bien mérité à un protagoniste qui ne parle pas, mais qui possède une présence certaine. J'ai, en outre, adoré la manière dont l'auteur joue sur le physique de Crictor, agençant ses illustrations à partir de celui-ci.
Loufoque, mignon et diablement amusant, voici un petit album au charmé suranné qui devrait ravir les enfants et les adultes par la dose de bonne humeur et de fantaisie qu'il insuffle à chaque page. On y découvre un quotidien devenu cocasse grâce à un protagoniste inattendu et un auteur de talent qui réussit à faire classique et original à la fois. À lire, relire et partager !
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
LivresdAvril
  21 avril 2022
Une vieille institutrice reçoit de son fils un boa constrictor en cadeau d'anniversaire. La surprise passée, elle s'en occupe comme une mère (est-ce un transfert ?), et il devient un animal de compagnie très agréable.
Tout l'humour de Tomi Ungerer dans cet album au trait faussement passéiste. Et comme souvent chez cet auteur, l'habit ne fait pas le moine. Car la vieille femme est pleine de ressources et le danger ne vient pas du serpent...
Commenter  J’apprécie          94
Bigmammy
  02 décembre 2011
Crictor est un gentil boa, tout ce qu'il y a de plus serviable. Il vit chez Madame Louise Bodot, une vieille dame très comme il faut. L'hiver, il porte un long pull à col roulé qu'elle lui a tricoté, et il remue la queue comme un petit chien lorsqu'on lui fait un cadeau. Il attrape les voleurs...
Dessins gracile, humour attendrissant ...On adore raconter cette histoire aux touts-petits avant d'éteindre la lumière.
Tout est dans l'art de Tomi Ungerer, pour moi le plus doué des écrivains dessinateurs pour la jeunesse.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (1)
Ricochet   25 novembre 2011
Même si l’on n’a pas une affection démesurée pour les boas constrictor, on ne peut, reconnaissons-le, qu’être séduit par celui-ci [...]. Tomi Ungerer traite ce sujet avec beaucoup de tendresse et de douceur, et ses dessins au charme délicieusement désuet, sont pleins d’humour et de malice. Cet album porte un beau message de tolérance et de respect.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   06 décembre 2013
{N. B. : Et si cet album avait inspiré le Gros-Câlin de Romain Gary ?}
Un matin le facteur lui apporta une curieuse boîte en forme de O. Madame Bodot poussa un cri en l'ouvrant. C'était un serpent que son fils lui envoyait en cadeau d'anniversaire.
Commenter  J’apprécie          142

Videos de Tomi Ungerer (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tomi Ungerer
À regarder dès maintenant / Les immanquables : Pomelo
Au coeur des rayons de la médiathèque Jean Prévost, découvrez ou redécouvrez les classiques de la littérature jeunesse. Cette semaine, les bibliothécaires du pôle jeunesse des Médiathèques de Bron vous parlent de Pomelo de Benjamin Chaud, la série parue aux Éditions Albin Michel. Tout public dès 6 ans.
La bibliographie complète de Sarah Bastier : Pomelo et la grande aventure, Benjamin Chaud, Ramona Badescu Albin Michel Jeunesse, 2012 Pomelo imagine, Benjamin Chaud, Ramona Badescu, Albin Michel Jeunesse, 2020 Pomelo voyage, Benjamin Chaud, Ramona Badescu, Albin Michel Jeunesse, 2009 Pomelo grandit, Benjamin Chaud, Ramona Badescu, Albin Michel Jeunesse, 2010 Ni oui, ni non : réponse à 100 questions philosophiques d'enfants, Tomi Ungerer, L'école des loisirs, 2018 Le chevalier de Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse, 2014 Les coulisses du livre jeunesse, Gilles Bachelet, Atelier du poisson soluble, 2015 Mon chat le plus bête du monde, Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse, 2012 Le voyage de Babar, Jean de Brunhoff, nouvelle édition, Hachette Jeunesse, 2016 Abc de Babar, Jean de Brunhoff, Hachette Jeunesse, 2016 Babar, l'île du paradis, Laurent de Brunhoff, Hachette Jeunesse, 2014 Elmer, David Mac Kee, Kaléidoscope, 1999
En savoir plus https://www.fetedulivredebron.com/programme/les-immanquables-pomelo/
©Bilbokeh
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : serpentVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Trois Brigands

Quelle est le prénom de la jeune héroïne ?

Alice
Marie
Tiffany
Lise

5 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Les Trois Brigands de Tomi UngererCréer un quiz sur ce livre