AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Bruno Vercier (Éditeur scientifique)
EAN : 9782080705839
279 pages
Flammarion (04/01/1999)
3.55/5   31 notes
Résumé :

" Je puis très bien me figurer qu'un peintre d'aujourd'hui fasse quelque chose comme ce que l'on trouve dépeint dans le livre de Pierre Loti, Le mariage de Loti, où la nature d'Otahiti est décrite. Un livre que je puis te recommander fortement.Vincent Van GoghLettre à sa sœur (1888)

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
andreas50
  26 janvier 2021
Dans ce roman, Pierre Loti, officier de marine de vingt-deux ans raconte son voyage en Polynésie en 1872.
L'auteur a pris le nom de Harry Grant, midshipman à bord du vaisseau HMS Rendeer qui effectue une visite de courtoisie à Tahiti dans l'Archipel de la Société.
En 1847, après une lutte farouche, la reine Pomaré IV a accepté le protectorat de la France et restera sur le trône jusqu'à sa mort en 1877.
Pierre Loti-Harry Grant tombe vite sous le charme de Papeete ; le palais royal dans la verdure, la baie aux grands palmiers, les hautes montagnes aux silhouettes dentelées. En grande tenue de service, le jeune homme accompagne l'amiral anglais du Rendeer dans sa visite à la vieille souveraine, à ses proches, à ses courtisanes, à ses suivantes. Une réception grandiose suivie bientôt par des soirées de musique, de danses, de jeux et de banquets. L'aristocratie maori se veut proche des coutumes européennes.
Au cours de l'une de ces mondanités, la reine Pomaré offre à Loti-Grant, Rarahu, une jeune fille de quatorze ans à peine nubile. L'auteur sait que le mariage tahitien n'est qu'une illusion, qu'il ne dure qu'un temps, mais l'amour est plus fort que la raison, d'autant que les promis se découvrent des affinités mystérieuses.
Pierre Loti, qui a quitté un monde froid, gris, industrieux, austère, est fasciné par ces peuplades qui ne semblent pas prisonnières des poncifs culturels et religieux de l'homme blanc.
Dans ce paradis terrestre ; parmi ces autochtones affables, indolents, contemplatifs, à la grande liberté de moeurs ; devant un monde qui paraît enchanteur, l'auteur est sous le charme mais reste lucide.
Il montre son inquiétude de voir cette humanité corrompue par la colonisation et ses dérives. Sa vision, face au futur du peuple polynésien, se fait sombre, morbide, pleine de mélancolie.
Le mariage de Loti est à l'image de ce monde décadent : superficiel et éphémère.
L'auteur a romancé certains épisodes de sa visite à Tahiti ; Rarahu n'existe pas ; c'est une invention.
Pourtant, le lecteur, la lectrice d'aujourd'hui ressent un certain malaise en tournant ces pages écrites en cette deuxième moitié de ce XIXe siècle ouvert aux idées d'une civilisation blanche et supérieure.
La culture traditionnelle polynésienne est en grand danger. C'est le ressenti de Loti qui se fait visionnaire avec son respect de la différence et son rejet du racisme.
« Ce pays des rêves, pour lui garder son prestige, j'aurais dû ne pas le toucher du doigt.»
Reste l'écriture magnifique de Loti qui, tel un peintre, a la capacité à saisir les lumières, les paysages, les scènes de la vie quotidienne. Un grand roman, un grand auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
Lsky
  12 février 2013
Le mariage de Loti a été très difficile à lire pour moi.
Je ne m'épancherai pas sur le sujet, j'en ai lu une bonne partie en diagonale.
Ainsi, je vais vous parler de la liaison entre Loti l'auteur et le Loti personnage du livre. J'espère que cela donnera un nouveau regard à votre lecture, comme ça a donné un intérêt à la mienne puisque je ne trouvais pas d'intérêt à une lecture "naïve".
Loti, l'auteur s'appelle Julien Viaud. Il est passionné par l'Indonésie depuis que son grand frère, marin y est allé. Lui même, est devenu marin dans le but de revivre l'expérience de son défunt frère. C'est d'ailleurs là bas qu'il se fait nommé "Loti".
Julien Viaud met en scène un marin, comme lui, mais le personnage reste beaucoup plus longtemps que lui en Indonésie. Tous deux ont rencontré une jeune femme polynésienne et on soupçonne que l'auteur avait la même vision machiste que son personnage. (Parait-il que les passages en tahitien, de Rarahu à Loti comportent un certain nombre de fautes.)
Le personnage cherche alors les enfants qu'aurait pu avoir son frère, c'est une manière pour l'auteur de venger la mémoire de son frère au sujet duquel une rumeur semblable courrait. Et inutile de dire que les enfants illégitimes étaient une honte pour l'époque.
C'est tout ce que j'ai pu relevé pour le moment, à votre plaisir de compléter tout ceci car je pense que je suis passée à côté de beaucoup d'autres indices !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
david19721976
  03 juillet 2018
Le lieutenant de Vaisseau Harry Grant, qui n'est pas encore l'écrivain Pierre Loti. Comment se sortir indemne d'une passionnante histoire d'amour entre une jeune vahiné prénommée Rarahu à Tahiti et le lieutenant. le départ sur ordre de ses supérieurs, Harry fera la promesse à son aimée, celle de revenir auprès d'elle. Elle le baptisera du nom de Loti qui est une fleur exotique éclatante. Elle attendra en vain son retour avec l'angoissante idée que peut-être son organisme fragilisé par la tuberculose ne tiendra pas jusqu'au bout, et surtout l'espoir de le revoir enfin un jour encore vivante. Quand il revient il ne trouvera plus qu'une tombe sur laquelle est inscrit: Ici repose Raharu, épouse de Loti. Le souvenir d'un amour déchirant.
Commenter  J’apprécie          40
feanora
  06 mai 2021
Etrange cette coutume japonaise qui permettait à un étranger de se marier avec une jeune japonaise pour quelques mois, moyennant des cadeaux.
La description physique des Japonais et Japonaises ne ressemble, en rien, aux êtres que nous connaissons actuellement.
Cet étrange mariage servait-il à cacher son homosexualite.
Commenter  J’apprécie          42
lapetitefadette
  07 mars 2015
Tahiti au 19ème siècle dans cette oeuvre classique, une des premières à évoque ce petit paradis. La lecture est malheureusement un peu ardue car la langue a vieilli
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
andreas50andreas50   23 janvier 2021
Le site où nous étions avait quelque chose de magnifique et de terrible ; rien dans les pays d'Europe ne peut faire concevoir l'idée de ces paysages de la Polynésie ; ces splendeurs et cette tristesse ont été créées pour d'autres imaginations que les nôtres
Commenter  J’apprécie          120
Jean_CauderanJean_Cauderan   29 août 2016
C'était le dernier jour... Le soleil d'Océanie s'était levé aussi radieux qu'à l'ordinaire sur "Tahiti la délicieuse" ; ce que souffrent dans leur cœur les hommes qui passent et disparaissent n'a rien de commun avec l'éternelle nature, et n'entrave jamais ses fêtes inconscientes.
Commenter  J’apprécie          20
THonigerTHoniger   21 janvier 2014
L'esprit s'endort avec l'habitude des voyages; on se fait à tout, aux sites exotiques les plus singuliers comme aux visages les plus extraordinaires.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Pierre Loti (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Loti
[RENTRÉE LITTÉRAIRE 2021]
La Polynésie se décline en un poudroiement d'îles, atolls et archipels, sur des milliers de kilomètres, mais en fin de compte un ensemble de terres émergées assez réduit : toutes réunies, elles ne feraient pas même la surface de la Corse. Et ce territoire, c'est le Fenua.
Comme toujours chez Deville, le roman foisonne d'histoires, de rencontres et de voyages. On déambule, on rêve. On découvre les conflits impérialistes et coloniaux qui opposèrent la France et l'Angleterre, on croise Bougainville, Stevenson, Melville, puis Pierre Loti sur les traces de son frère Gustave, ou Victor Segalen. Mais la figure centrale c'est Gauguin, le peintre qui a fixé notre imaginaire de cette partie du monde, entre douceur lascive et sauvagerie. Des îles merveilleuses qui deviendront, vers le milieu du xxe siècle, le terrain privilégié d'essais nucléaires dont le plus sûr effet aura peut-être été de susciter un désir d'indépendance…
Grand voyageur et esprit cosmopolite, Patrick Deville est né en 1957. Il a publié une douzaine de romans, traduits dans de nombreuses langues. En 2012, il est récompensé par le prix Femina pour sa formidable évocation de Yersin et Pasteur, Peste & Choléra.
Lire les premières pages de "Fenua" de Patrick Deville : https://bit.ly/3fqgHmk
Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/editions.seuil/ Twitter : https://twitter.com/EditionsduSeuil Instagram : https://www.instagram.com/editionsduseuil/
+ Lire la suite
autres livres classés : polynésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le pays des Lotiphiles

Le vrai nom de Pierre Loti était :

Louis Poirier
Henri Beyle
Julien Viaud
Fréderic Louis Sauser

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre LotiCréer un quiz sur ce livre

.. ..