AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213628929
260 pages
Éditeur : Fayard (24/04/2007)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Herbert Lottman retrace ici l'amitié amoureuse d'Oscar Wilde pour Paris et pour la France, depuis son premier voyage à PAris en 1874 jusqu'à sa mort en 1900. Ses innombrables visites menèrent Wilde de salons en cafés parisiens où il côtoya les beaux esprits (Mallarmé, Louÿs, Gide, Valéry...). Il aimait aussi fréquenter les lieux malfamés, rencontrer des artistes, des poètes et des mauvais garçons. Francophone raffiné, il écrivit même une pièce en français, Salomé ; ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
TristanPichard
  01 décembre 2013
Loin des réflexions sur l'art De Wilde, sa portée littéraire, sa philosophie de l'art, la justesse de sa place au panthéon des grands auteurs (régulièrement mis en doute, par Gide – le premier– jusqu'à Frédéric Ferney – le dernier, dans son Wilde ou les cendres de la gloire, Lottman s'intéresse à l'anecdote mais aussi à l'état d'esprit d'une époque. Il parvient à retracer l'ambiance des salons parisiens dans les années glorieuses De Wilde comme les petites (et grandes) lâchetés des anciens amis quand il connu la disgrâce. Sans doute est-ce la qualité principale de cette ouvrage, comme de montrer l'opposition entre le Londres victorien et le Paris de la troisième république. On y découvre aussi de nombreux témoignages de ceux qui ont côtoyé Wilde, d'illustres comme ceux de Gide ou d'inconnus comme le tenancier de l'hôtel d'Alsace où Wilde est mort. Quelques anecdotes sont amusantes, comme la diaspora des homosexuels anglais lors du procès pour atteinte aux bonnes moeurs d'Oscar qui engorgea les bateaux qui faisait la navette trans-manche. D'autres sont peu reluisantes pour leurs protagonistes comme ce passage relatant la paranoïa de Pierre Louÿs, intime De Wilde (à qui la pièce Salomé est dédiée) et homme à femmes, qui craignit des années durant que son nom ne soit cité au côté de celui De Wilde, alors en prison, pour rappeler leur ancienne amitié et qu'ainsi le doute plane sur son hétérosexualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TristanPichardTristanPichard   01 décembre 2013
Un autre français qui accompagna le cercueil était éloigné du monde des arts et lettres, mais il avait été une personne importante, et même une présence essentielle, dans la dernière année de la vie d'OScar Wilde : Jean Dupoirier, le patron de l'hôtel d'Alsace. Pour la cérémonie, au lieu d'une gerbe de fleurs, il avait offert une simple tablette en perles de verre avec l'inscription "À mon locataire".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Video de Herbert R. Lottman (1) Voir plusAjouter une vidéo

Herbert R. Lottman : La dynastie Rothschild
Olivier BARROT présente l'ouvrage d'Herbert R Lotman "La dynastie des ROTHSCHILD" aux éd. du Seuil.
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1050 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre