AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266292955
528 pages
Éditeur : Pocket (20/06/2019)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Quand les hommes de l'Inquisition, en cotte noir et rouge, ont emmené sa mère, Anne avait six ans. Sorcière ! ont-ils dit. Sorcière pour connaître les plantes ? Sorcière pour soigner les gens ? Désormais orpheline, et forte d'un savoir ancestral, Anne décide de poursuivre l'oeuvre maternelle : elle sera herboriste. Alchimiste, peut-être... Dans un Moyen-Age soumis aux famines et aux épidémies, ses pas la mèneront de Touraine en Champagne, d'amours en deuils et d'éch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Papyrusdunil
  03 novembre 2020
Une plongée dans le 14ième siècle ? quoi de mieux pour échapper à l'incertitude du temps présent. Une saga en cinq volumes ? La plongée sera suffisamment longue pour bien décrocher… et peut-être à la fin être déconfiné...
L'an dernier, j'ai adoré de Philippe Grannec, "les Simples" un récit hommage à la pratique confidentielle de l'herboristerie médiévale chez les moniales et certaines femmes du peuple, souvent qualifiées de sorcières et soumises aux pires tortures, par le pouvoir de l'église et la perfidie d'une société d'hommes jaloux de leur pouvoir.
On retrouve cette même thématique dans la saga médiévale de Christine Machureau, dont je découvre l'écriture : classique et fluide, soucieuse du détail et riche de précisions historiques qui donnent beaucoup de corps au récit.
On y fait la connaissance d'Anna, jeune orpheline formée par sa mère à cette science dès son plus jeune âge. le premier tome voit la jeune fille riche des enseignements transmis par sa mère avant d'être arrêtée par l'inquisition, gagner en compétence et décider de transmettre sa florissante herboristerie de Bourgueil à son apprentie afin de prendre la route aux côtés d'un marchand de ses amis. Dépositaire d'un livre précieux en langue arabe qu'elle pense être un précis de médecine, elle entreprend un voyage qui devrait la mener jusqu'à Amsterdam pour le remettre à un mystérieux destinataire. Bien entendu, le chemin sera semé d'embûches et Anna va se confronter aux difficultés du monde : violence, douleurs, vols, épidémie mais elle va également compléter sa formation et peut-être rencontrer l'amitié, la confraternité et l'amour.
J'ai terminé le premier volume en une soirée et ….
J'ai finalement dévoré les 5 tomes en une semaine. Cette saga, qu'il est inutile de résumer tome par tome, m'a redonné le goût de lire "du roman historique » où le savant mélange d'intrigue, de romanesque, sur fond d'Histoire mais avec suffisamment de détails d'époque pour à la fois étonner, distraire, éveiller l'intérêt, assouvir la curiosité du lecteur, le dépayser, l'instruire, donner du corps au texte tout en restant pertinent, ce savant mélange disais-je n'est pas facile à trouver dans ce genre littéraire.
Sur fond de guerre de Cent ans, avec Charles VI, le dauphin Charles VII, le duc de Bourgogne,
sa mère, et l'incontournable Jeanne d'Arc, qu'elle démythifie et éclaire de manière assez originale et ma foi assez crédible, Christine Mathureau m'a embarquée dans une aventure humaine riche et pleine de rebondissement. Elle sait raconter dans un style fluide, riche mais pas trop lourd, et enrichir son récit d'un luxe de détails qui donne beaucoup de corps au texte. J'ai été conquise par le souci de réalisme de l'auteur avec pour le coup ici, beaucoup de référence à la médecine de l'époque, à l'emploi des plantes médicinales, l'utilisation des hydrolats, macérations et distillations qu'elle relie adroitement aux activité d'alchimistes de ses personnages, les transferts de connaissances de médecins arabes grâce aux croisades… puis les progrès de la transmission de la connaissance, les copistes et les premiers pas vers l'imprimerie… C'est bien fait, bien écrit, passionnant…
A tous les adeptes de ce type de récit, je recommande cette belle série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
simonjean
  07 août 2019
Je viens de passer trois jours plongé en plein Moyen Âge ,
de la fin du XIV e siècle au début du XVe ,
sous le règne de Charles VI "le Fou " .
Ce fut un voyage bien agréable , plus par l'aspect documentaire que romanesque .
Christine Machureau parle de commerce , d'artisanat , d'alchimie , de médecine , de la place de la femme à cette époque , sur fond historique : rivalités entre la famille royale et les ducs de Bourgogne , conflits entres Anglais et Français , guerre civile entre Bourguignons et Armagnacs ;
tout cela provoqué par la maladie du roi et une régence
source de tensions .
Bien sûr , l'héroïne , grâce à un mariage avec un libraire aisé , nous fait connaître la vie bourgeoise des notables de cette époque , pas celle des misérables paysans .
Grâce au fils d'Anne , parti en Italie parfaire ses connaissances en architecture , ce 1er tome se termine aux portes de la Renaissance .
Une lecture pas ennuyeuse du tout , sans aucune longueur ,
dont l'atmosphère m'a rappelé un peu la série de Jeanne Bourin ,
« La chambre des dames » , mais avec moins de péripéties .
Un bémol cependant : le livre mystérieux ( philosophico - alchimiste ) qu'on a confié à Anne perd de son importance et disparaît au milieu de l'histoire , sans qu' on sache vraiment quel en était le contenu …
Une lecture bien agréable mais qui , par l'absence d'intrigue palpitante , ne me donne pas vraiment envie de lire le tome 2 .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
pchion
  22 août 2019
C'est du bon roman historique avec des personnages attirants. L'histoire est relativement simple mais permet de faire la connaissance de différentes communautés d'artisans du Moyen-âge. Il y a quelques invraisemblances dans le début des aventures d'Anne mais il faut savoir parfois être bon public et pardonner à l'auteure les arrangements qu'elle se permet avec le réalisme historique. On imagine difficilement une fillette de six ans tirer partie des enseignements de sa mère pour devenir herboriste à son tour. Pas évident non plus pour une adolescente de vivre seule dans un village de Touraine. Mais l'histoire m'a plu ; le décor et le contexte sont bien décrits mais il n'y a pas surcharge de détails. En lisant cet ouvrage, j'ai pensé à plusieurs reprises aux personnages des livres de Laetitia Bourgeois (notamment Ysabellis, l'herboriste), ainsi qu'aux descriptions historiques de la ville de Troyes figurant dans "la vie dans une ville médiévale" de Frances et Joseph Gies. J'avoue au passage un intérêt plus marqué pour Ysabellis et le milieu dans lequel elle évolue.
Malgré l'arrivée annoncée dans la suite de l'histoire d'une certaine "Jeanne" (qui me hérisse plutôt le poil), je pense que je vais me plonger dans le tome 2 de cette saga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cheyenne-tala
  16 mai 2020
Mémoire froissée est le premier tome d'une saga comportant au total cinq volumes.
Christine Machureau nous offre, dans ce premier tome, un très beau récit moyenâgeux, qui s'étend de la fin du 14ième siècle jusqu'au début du 15ième.
Anne Rameau, le personnage principal, nous entraine dans le tourbillon de sa vie. Très tôt orpheline de mère, emportée par l'Inquisition, puis de père quelques années plus tard, elle suivra le chemin tracé par sa mère et sera une jeune herboriste discrète et prudente, dans sa petite bourgade près de Tours.
Le schéma qu'elle pensait suivre va toutefois être bouleversé par une rencontre, et surtout un mystérieux livre…
A partir de là, Anne vivra de nombreuses aventures, des rencontres et des évènements heureux ou malheureux, dans un Royaume de France en proie à l'instabilité. Entre guerres intestines et menace anglaise, les soubresauts ont parfois été sanglants.

Dès les premières pages, j'ai été happée par ce récit. L'histoire est passionnante, bien construite, documentée avec minutie et le vocabulaire choisi.
Ce roman est une fiction, mais l'arrière-plan est historique. Les évènements bien sûr, mais aussi certains personnages secondaires ont réellement existé. J'ai appris une multitude de choses sur cette période du moyen-âge, que cela concerne la royauté, ou tout simplement les us et coutumes du peuple.
La plume de l'autrice est agréable, fluide, sans fioritures. Les chapitres, assez courts, donnent une bonne dynamique à la lecture.
Bref, ce fut une lecture comme je les aime.
Lien : https://lebouddhadejade.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Heleniah
  27 juillet 2019
Fin XIVè siècle, la mère d'Anne, guérisseuse et herboriste a été arrêtée pour sorcellerie et est morte, laissant Anne avec ce souvenir. Ce qui n'empêche pas la jeune femme de se passionner pour la médecine et de marcher sur les traces de sa mère. Mais en cueillant des herbes dans la forêt, elle rencontre un juif, qui lui confie un livre, écrit en arabe, contenant certainement des informations inédites sur la médecine, peut-être aussi l'alchimie. Anne est donc chargée de remettre le livre à ses propriétaires à Amsterdam, une route longue et semée d'embûches.
Avec la sortie poche de ce roman, la thématique et la couverture, j'avais très envie de le lire, j'ai même fait une pause dans la rentrée littéraire déjà commencée pour attaquer ce petit pavé. …et j'ai été d'autant plus déçue que j'avais vraiment envie de l'aimer et qu'il a quand même des qualités !
En effet, tout le contexte historique, la façon de vivre, de se vêtir, etc, est assez poussé, on sent que l'auteure a vraiment potassé et elle fait revivre le Moyen-Âge. Même si parfois la grande histoire percute celle des personnages de façon maladroite, c'est plutôt complet. Anne notre narratrice est une femme de tête, mais on oscille entre les moments où on tombe dans le pathos et ceux où on arrive pas à s'attacher à elle. le roman étant réaliste, elle va croiser et s'attacher à des gens de qui elle va être plus ou moins proche selon les années, qu'elle va parfois perdre de vue brutalement, etc. Eh bien j'ai été sans cesse perdue entre les personnages et je n'ai réussi à m'attacher à aucun d'entre eux, même pas son mari, d'ailleurs je n'ai toujours pas compris si elle éprouvait des sentiments pour lui… C'est tout le soucis du roman, il y a un côté très réaliste, mais aussi très fouillis. La trame narrative est perdue au milieu d'événements qui semblent être posés les uns à côtés des autres pour faire du remplissage, le fameux livre disparaît quasiment par moment, on ne s'attache pas aux personnages, à peine plus à l'héroïne, alors que certains passages sont hyper intéressants !
Donc j'ai vraiment été déçue par cette lecture, j'ai même lu en diagonale quelques chapitres vers les pages 500 et j'ai été contente de le finir. La fin accélère d'un coup, en plus, et je ne vois pas trop comment l'auteure va réussir à faire encore deux tomes, qu'en tout cas, je ne lirais pas. Déçue et déçue d'être déçue !
Lien : https://girlkissedbyfire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
cheyenne-talacheyenne-tala   07 mai 2020
Le soleil inondait le parvis de la cathédrale et sa fontaine. Je m'enfonçais dans ce ventre immense rempli d'ombres et de fraîcheur. Comme en gestation, les âmes ici reprenaient des forces, s'enivraient d'élans mystiques, soutenues par d'incroyables arcs de pierre. Tout, dans ce bâtiment, inspirait la Création et l'incroyable rencontre de la terre et du Ciel... Etions-nous à la porte du paradis? Le passage obligé, la porte secrète, étaient-ils cachés quelque part entre ces pures colonnes? Ou, simplement, n'étions-nous pas, nous-mêmes...la porte?

Chapitre 19.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NimeriellNimeriell   27 octobre 2019
Michel était froid. Michel était mort. Et je ne voulais pas le croire, pas le voir, pas l'entendre.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre