AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203098152
96 pages
Éditeur : Casterman (29/04/2015)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Lou pensait en avoir fini avec ses fantômes. Elle s'est jetée à corps perdu dans sa vie de jeune femme : les amies, le lycée et surtout son grand amour Nacym avec qui elle passe une première nuit, dans sa chambre sous les toits.Mais voilà qu'une jeune femme sans visage, habillée comme en 1900, se met à la suivre dans les rues de Paris. Les séances d'hypnothérapie reprennent et avec elles, Lou va plonger au cœur du passé familial.Elle explore l'incroyable exposition ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Mahpee
  22 août 2015
Lou va devoir affronter ses visions du passé pour comprendre son présent.
Elle, qui pensait en avoir fini avec ses fantômes, s'est jeté à corps perdu dans sa vie de jeune fille afin de trouver l'oubli. Les amies, le lycée et sa rencontre avec Nacym, son premier amour, permettent à Lou de retrouver enfin une vie normale. Mais voilà qu'une femme sans visage, habillée comme au début du 20ème siècle, se met à la hanter dans sa vie quotidienne. Les séances d'hypnothérapie reprennent et avec elles Lou va plonger au coeur d'un lourd passé familial. Elle se voit alors projetée dans un voyage dans le temps lors de l'exposition universelle de 1900, à l'aube de grandes découvertes. Lou y croise sa grand-mère Lucie, les époux Curie, la spirite Eusapia Palladino et commence à comprendre toute la dimension de son don, son pouvoir et ses cruelles limites.
Un excellent second tome, passionnant.
Commenter  J’apprécie          240
rabanne
  26 juin 2016
J'ai préféré ce deuxième tome, plus abouti, plus approfondi.
Lou continue de voir des fantômes. Cette fois-ci, c'est Lucie, l'une de ses aïeules qui lui apparaît, mais sans visage...
Cet opus nous fait voyager dans le temps, dans le Paris de 1900.
A travers Lucie, l'on plonge dans le bouleversement des découvertes scientifiques (Pierre et Marie Curie), dans les débats éducatifs, spirituels, éthiques et philosophiques qu'elles suscitent.
Lou et Lucie se rejoignent, par leurs dons occultes, leur extrême sensibilité, leurs attentes ou angoisses. Un mimétisme troublant, jusque dans leur destinée (!)
NB : une suite est attendue pour cette prometteuse BD !
Commenter  J’apprécie          202
blandine5674
  16 mars 2020
J'ai préféré ce tome 2 au premier et ceci grâce aux pages sur Marie Curie et les dessins aux couleurs moins sombres. La trame de l'histoire et ses fantômes me semble toujours ambigüe. C'est par hypnose que Lou va retrouver la femme sans visage de la photo.
Commenter  J’apprécie          220
livreclem
  18 août 2015
Très beau second tome autant par le scènario (Carole Martinez) que par les illustrations (Maud Begon).
Nous retrouvons Lou et son don qui va enquêter sur son histoire familiale et surtout sa grend mère.
On y croise paris au début du XXième siècle et les grands savants, notament Pierre et Marie Curie.
A lire ou à découvrir.
Quelle joie de retrouver la plume de Carole Martinez !
Commenter  J’apprécie          200
Under_the_Moon
  03 septembre 2017
Un bon second tome dans lequel Lou en apprend davantage sur ses ancêtres, les secrets de famille. le tout en "voyageant" dans le Paris de 1900... L'Exposition Universelle, Pierre et Marie Curie, ... Période où les découvertes scientifiques et culturelles emplissent les Parisiens d'optimisme et de fierté. En revanche, cette période n'est toujours pas, d'un point de vue juridique, favorable à l'émancipation des femmes en tant que citoyenne à part entière.
D'un point de vue narratif, les thèmes principaux et les motifs restent les mêmes. Ce tome explore davantage le thème de la science au service de l'explication de "l'irrationnel" voir même du paranormal. Ce domaine n'est plus ici uniquement le fruit d'une mode des cercles littéraires mais envisager comme réel phénomène d'étude.
Malheureusement, pour Lou et les femmes de sa famille, la malédiction semble toujours de mise ...
Cette collaboration entre Carole Martinez , pour le scénario, et Maud Begon pour le graphisme fonctionne toujours à merveille et nous transporte en même temps que son personnage. Et les thèmes explorés et la façon dont les sont exploités (sans avis tranché) sont vraiment intéressant. Comme quoi le fantastique aussi peut être un genre qui sait se renouveler au XXIème siècle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (1)
Auracan   26 mai 2015
Tous ceux qui ont apprécié le premier tome ne pourront que se laisser happer plus facilement encore par les mystères de celui-ci.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MahpeeMahpee   22 août 2015
Jamais Jean n'a posé la moindre question, et s'il m'avait questionnée, qu'aurais-je pu lui répondre? J'avais grandi dans ce culte du silence... Ne pas dire, vivre avec mes visions, mes fantômes.
Commenter  J’apprécie          160
rabannerabanne   25 juin 2016
Percer les mystères du monde n'est pas sans dangers
La science va ouvrir la voie vers un monde plus juste. Pour Curie, le seul rêve à ne comporter aucun risque "de faire plus de mal que de bien", c'est le rêve scientifique.
Commenter  J’apprécie          120
rabannerabanne   25 juin 2016
Mais il a précisé que les filles ne seraient pas préparées au Baccalauréat... Qu'elles ne concurrenceraient pas les hommes, que leur vocation restait d'élever les enfants et de tenir leur ménage.

(sur Camille Sée, un député ayant institué les lycées publics pour jeunes filles, vers 1880)
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674blandine5674   15 mars 2020
- N’empêche que, pour obtenir son poste ici, elle a dû se faire accompagner par son mari lors de son entretien avec le recteur.
- Quelle humiliation !
- Et des courriers officiels sont adressés à Monsieur Curie, qu’on prie d’informer sa femme qu’elle a gagné tel ou tel prix.
Commenter  J’apprécie          71
LilizLiliz   27 juin 2015
Tu dois comprendre, mon enfant, que seul l'amour compte, que seul l'amour cherche à s'exprimer par-delà la mort. Tu es comme moi, une passeuse silencieuse. Alors, surtout, fais silence, n'apporte au monde que cet amour dont les êtres ont besoin, vivants et morts.
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Carole Martinez (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Martinez
Carole Martinez vous présente son ouvrage "Les roses fauves" aux éditions Gallimard. Entretien avec Julien Rousset, Journal Sud-Ouest.

Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2449431/carole-martinez-les-roses-fauves
Note de musique : YouTube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : pierre et marie curieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'oeil du témoin

Comment se nommais la bibliothécaire ?

Mathilde
Marguerite
Nathalie

7 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : L'oeil du témoin de Carole MartinezCréer un quiz sur ce livre

.. ..