AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782359662375
93 pages
Éditeur : Editions Fei (26/01/2018)
3.91/5   23 notes
Résumé :
Kushi n'a pas l'intention de rester prisonnière de ce château pétrifié sous la terre à cause de la sauvagerie de Bold. Elle l'a juré à Tilik, ils reverront le soleil se lever sur la steppe ! La jeune fille va tout mettre en oeuvre pour sortir de ce qui pourrait être leur tombeau, et revenir au village pour dénoncer les agissements criminels du bandit...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  19 mai 2018
J'aimerais aimé remercier pour cette découverte Babelio, Masse Critique et les Éditions Fei que j'aime beaucoup, mais je me demande par quel subterfuge marketing le 4e et dernier tome d'une série a été est proposé en « service presse » ? Tous les professionnels du livre ont-ils oublié qu'un jour ils ont été lecteurs pour suggérer de commencer une histoire par sa fin ???
Alors si j'ai bien compris on est dans un fable écologique quelque part entre Chine et Mongolie, où Kushi la petite-fille de Bayan la shamane locale héritière du passé se retrouve prise à parti entre plusieurs incarnations du présent donc du « progrès » : Borg avatar du capitalisme sans foi ni loi, Zev avatar du technocratisme borné et aveugle, Wang avatar du boboisme persuadé de faire le bien de l'humanité... Dans une course au trésor qu'elle veut préserver mais que tout le monde veut exploiter à son profit ou à celui d'autrui, elle est assistée par Tilik son ami pragmatique mais amoureux d'elle et Chen le jeune vétérinaire proche de la nature. Et présumée morte, elle revient d'outre-tombe pour participer au naadam pour faire la misère à ses adversaires !
Le scénario du français Partrick Marty est très miyazakien, et les graphismes « strip comics » du chinois Golo Zhao sont très miyazakiens (quel dommage qu'on passe parfois du cartoon au manga ^^)... Tout cela ferait un excellent film d'animation, mais quel producteur franco-français est assez évolué et civilisé, bref humain, pour s'y intéresser ???
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Fuyating
  13 juin 2021
Avec ce quatrième tome se clôt la série de Kushi.
J'ai beaucoup aimé l'histoire que j'ai trouvé bien pensée et mettant en lumière beaucoup de questions et de valeurs : nous y découvrons l'importance de l'amitié et de la solidarité, et nous nous questionnons sur ce que signifie et ce qu'apporte la modernité. Cette magnifique steppe eux coutumes anciennes se métamorphose à coup de buldozers, mais cela apportera-t-il vraiment une amélioration à la vie des locaux ? Bayan, la grand-mère de Kushi est emplie de sagesse et j'ai trouvé très juste ses mots à sa petite-fille lui enjoignant de partir à la ville pour apprendre tout ce qu'elle pourra du "nouveau monde qui va bientôt se répandre sur la steppe comme la peste". Elle est lucide et sait qu'il n'est pas possible de lutter. Donc au lieu de se lancer dans un combag vain, il faut essayer de s'adapter et de comprendre les changements, tout en tentant de faire changer les choses à son petit niveau avec une meilleure compréhension.
J'ai aussi beaucoup aimé que l'on nous montre que l'aspect matériel ne rend pas heureux et qu'il faut éviter d'être cupide et avide de richesses au détriment de tout. Il faut bien sûr un minimum de biens pour survivre, mais ce n'est pas cela le plus important, c'est l'amour.
J'ai vivement apprécié également la belle part laissée au folklore local, à leurs légendes et à leurs coutumes. Dans ce dernier tome nous assistons au Naadam (grande journée organisée où il y a des compétitions de jeux mongols, de course à cheval, de tir à l'arc et de lutte).

J'y ai également vu (peut-être n'est-ce que ma vision des choses) une petite critique des Chinois Han qui ont complètement chamboulé la vie des Mongols, sans se soucier de la richesse de leur folklore, de leur mode de vie et de la nature qui les entourés. Ils ont imposé des choses dous couvert de "c'est pour le progrès et oe modernisme" mais n'ont pas essayé de comprendre si cela pouvait correspondre ou non aux attentes des autochtones.
Concernant les dessins et les couleurs utilisées, je suis une très grande fan de Golo Zhao et en ai pris encore plein les yeux ! Ces petits livrets sont des merveilles visuelles ! Je ne me lassetai jamais du travail de cet illustrateur.
Cette série est donc une grande réussite pour moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rbreizh
  02 mai 2018
J'ai reçu la dernière BD Kushi La fille du vent, dans le cadre de Masse critique. J'avais hâte de savoir comment elle et son ami Tilik avaient pu sortir du palais souterrain. Maintenant, je sais. L'amitié (et l'amour) entre Kushi et Tilik leur permet de vaincre cette épreuve. Et heureusement aussi, Chen, le jeune vétérinaire très sceptique sur les coutumes ancestrales de la grand-mère de Kushi, va venir à leur rescousse. Comme dans les précédents épisodes, Kushi confronte l'ignoble Bold, qui ne pense qu'au pouvoir et à l'argent. Mais comme le dit le proverbe: « Tel est pris qui croyait prendre. » Cette série se termine bien avec l'éviction de Bold mais le « progrès » est en marche qui remodèle cette steppe de Mongolie et les coutumes de ses habitants. L'auteur termine en sous-entendant que nous pourrions encore entendre parler de Kushi... Dans cette BD, les graphismes et les couleurs sont attrayants. J'aime le format et le papier mat de couverture. Les paysages et les personnages nous transportent en Mongolie. Je recommande toujours cette série pour le CDI en collège.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ClRsapi
  23 mai 2018
J'ai reçu ce livre grâce à l'opération masse critique.
C'est une série que j'ai eu la chance de commencer à lire (car présente à la médiathèque ^^). J'ai pris plaisir à lire le 4ème et dernier épisode de Kushi.
Dans cette épisode Kushi, jeune fille mongole libre comme le vent, trouve un moyen de s'échapper du château sous la terre avec Tilik. Ils partent ensuite au village pour dénoncer les agissements de Bold (dans les tomes précédents, on découvre qu'il met tout en oeuvre pour construire une ville en pleine steppe quitte à détruire la steppe et des trésors archéologiques, et même des vies).
C'est une histoire à "l'esprit" Miyazaki, où le respect de la nature et des traditions prennent une place importante, en opposition avec la "modernité" imposée par les représentants de l'état. Les personnages principaux sont attachants, et l'histoire est bien ficelée. de plus, les illustrations (c'est le même illustrateur que la série "La balade de Yaya") est en adéquation avec l'univers du récit. J'apprécie également d'avoir voyager dans une région peu représenté dans l'univers de la bd jeunesse.
Je recommande !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mimouski
  04 juin 2020
Je conclus Kushi sous format numérique après avoir eu les 3 premiers en main. Les dessins sont toujours aussi beaux et minutieux. Kushi est revenue dans les steppes et est prête à rendre justice. Bold n'a qu'à bien se tenir !
C'est ainsi que se termine cette saga écologique mettant en évidence l'arrivée du progrès et ce qu'elle peut engendrer comme conséquences sur la nature. Un bonne fin qui annoncerait peut-être une nouvelle histoire pour Kushi ?
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Sceneario   31 juillet 2018
Une belle histoire, riche en messages, qui plaira aux enfants autant qu’aux adultes. Il est, bien sûr, question d’amitié et de justice, deux thèmes courants dans la bande dessinée jeunesse.
Mais l’auteur parle également d’écologie et du progrès, avec ses bienfaits et (surtout) de ses travers.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mimouskimimouski   04 juin 2020
Aussi rafraîchissant qu'indomptable l'été, mortel par ses baisers l'hiver, Kushi est incontestablement la fille du vent.
Commenter  J’apprécie          20
rbreizhrbreizh   02 mai 2018
Kushi doit apprendre à lutter avec les armes de ses ennemis.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Patrick Marty (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Marty
Entretien avec Patrick Marty et Nie Chongrui
autres livres classés : mongolieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4073 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre