AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2358481254
Éditeur : Bleu autour (17/10/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Voici une cinquantaine de lettres d'Albert Camus à des proches d'Alger rencontrés quand il avait vingt ans : le sculpteur et peintre Louis Bénisti (1903-1995), son frère Lucien et leurs épouses respectives. Aux lettres et fac-similés sont associés, comme autant de traces d'un univers sensible et partagé, des reproductions d'oeuvres de Louis Bénisti, de photographies et d'autres documents.
A la faveur de ce dialogue amical, intellectuel et artistique, Camus e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
oran
  07 octobre 2019

Louis Bénisti (193-1995), ami de Jean de Maisonseul, fait grâce à ce dernier, la connaissance du jeune Camus.
Celui-ci , en 1934, est étudiant et écrit dans Alger Républicain. Dans sa chronique consacrée au Salon des orientalistes, il évoque, longuement l'atelier du peintre. Deux ans après, en 1936, Benisti participe aux scénographies du Théâtre de l'Equipe fondé par Camus. C'est le début d'une longue complicité, d'une fidèle amitié « solaire » partagée avec le frère cadet de Louis, Lucien, et de leurs épouses Solange et Mireille. Une correspondance de près de vingt- cinq ans témoigne de ces liens amicaux sincères et d'une complicité sans faille . A la mort de Camus, c'est Louis qui réalisera la stèle érigée au coeur de Tipasa où est gravé cette phrase extraite de Noces « Je comprends ici ce que j'appelle gloire : le droit d'aimer sans mesure ».
Quelques cinquante lettres de Camus conservées par la famille Bénisti sont rassemblées dans cet ouvrage , malheureusement, de nombreuses missives adressées à Camus par les Bénisti ont été perdues au fil des multiples déménagements de l'écrivain . Ces correspondances sont aussi des dialogues d'artistes engagés évoquant leurs doutes, leurs difficultés… elles sont aussi des encouragements réciproques .
Cette correspondance vient illustrer certains pans de la vie de Camus, et enrichir, avec beaucoup d'émotion, nos connaissances .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
oranoran   08 octobre 2019
Le livre s'ouvre à une page aimée....

Texte dactylographié daté de janvier 1936 offert par Camus à Mireille et Lucien Bénisti. Il préfigure les premiers essais de Camus publié chez
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus