AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290154946
Éditeur : Editions 84 (04/07/2018)
Résumé :
"Je m'appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu'essaie de me faire croire Christian Louboutin. J'ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-vert) (surtout marron). Avant de trouver l'homme de ma vie, j'ai eu pas mal d'histoires - je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini - le célibat, je connais. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m'apporterait toutes les rép... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  15 octobre 2017
Le titre de ce livre m'a tapé à l'oeil à la bibliothèque je me suis dis que cela ferait une lecture détente sympathique.
Ma première surprise a été le fait qu'il ne s'agit pas vraiment d'une histoire mais plutôt de différentes "rubriques" : le Prince Charmant, le Couple, l'Amour etc...
Le ton est direct et franc comme dans une conversation avec une bonne copine ou Marion Michau nous conte son histoire ou celle de ses amies avec la gente masculine.
Un livre divertissant mais qui ne me laissera pas un souvenir mémorable.
Commenter  J’apprécie          310
lesjolismotsdeclem
  15 janvier 2019
Les agapes des fêtes derrière moi, et armée de bonnes résolutions, je continue dans ma lignée d'occupation zen et apaisantes. A défaut de faire des feux de cheminée auprès desquels je pourrais me prélasser des heures tel le chat moyen, je mets partout dans ma demeure des bouquets, plantes et autre fleurs de coton, qui me font du bien au moral. Et qui me servent de décor photo pour le plaisir de vos yeux, pour ne pas vous mentir.
Il me tarde un jour d'avoir une bibliothèque à faire pâlir d'envie Hermione Granger, au sein de laquelle je pourrais laisser vivre pleinement le pyromane du dimanche qui est en moi. Faisant vivre un doux foyer chaleureux, les flammes léchants mes orteils, un livre à dans une main et un verre de Chablis dans l'autre.
En attendant ce jour béni, c'est dans cette torpeur voire mollesse propre à la fin des fêtes, que je me suis rendue dans ma librairie de quartier. Je ne cherchai rien si ce n'est quelque chose de léger. Mon esprit étant encore en vacances, je n'ai nulle envie d'affronter les ténèbres de l'âme d'un narrateur au bout du rouleau. C'est alors que mes yeux se sont posé sur Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau, au quatrième de couverture désopilant. Je vous laisse juger sur pièces : « Je m'appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu'essaie de me faire croire Christian Louboutin. J'ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-verts) (surtout marron). Avant de trouver l'homme de ma vie, j'ai eu pas mal d'histoires - je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini - le célibat, je connais donc. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m'apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions. »
J'ai lu ce livre d'une traite, grâce à la sncf et son retard légendaire. Et j'ai passé un réellement bon moment. Je suis encore passée pour une bizarre à rire toute seule. Car il faut savoir que dans ces cas là j'ai tendance à oublier que je ne suis pas seule. Et au lieu d'avoir ce rire distingué que quiconque aurait dans ces cas là, je ris comme une baleine. Et ce jusqu'aux larmes. Charmant spectacle s'il en est.
Marion Michau nous dresse ici un portrait drôle et sans jugement des tribulations amoureuses de la trentenaire contemporaine, par le prisme de ses expériences passées, actuelles et de celles de ses amies. On se retrouve souvent et au final, c'est de nous-même que nous rions. Et ça fait un bien fou cette autodérision.
Si vous cherchez une lecture drôle au titre évocateur des soirées passées, ou à venir, qui suis je pour juger, ce livre est fait pour vous !
Lien : http://lesjolismotsdeclem.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
groody
  12 août 2017
Vous savez surement à quel point j'ai aimé adoré "Les crevettes ont le coeur dans la tête" de Marion Michau". J'avais savouré ces histoire de trentenaires décomplexées, leurs amours, leurs emmerdes, leurs rapports aux hommes. Nous l'avions lu entre copines, aux 4 coins du monde. Nous avions lutté ensemble pour ne pas le sortir de sous les bureau aux heures de boulot. Nous avions même rebaptisé notre WhatsApp "Les crevettes" ...c'est dire!
Avec cet opus et son titre fort bien trouvé, Marion Michau, la plume toujours légère et un humour savoureux nous livre ses conseils, sous forme de micro-chapitres de 2/3 pages. Nous suivons avec elle les grandes étapes de la vie d'une nana. le barbu de 3 jours, le voisin de palier (et surtout pourquoi il est particulièrement imprudent de tenter l'aventure), le salaud, l'amour à distance, l'ex collant, le couple avec enfant, les vacances, la demande en mariage ...
J'ai sans doute moins ri qu'avec les crevettes, mais j'ai malgré tout dévoré, ce Guide pratique à l'usage de toute Cendrillon moderne.
Un grand merci à B pour ce cadeau! (il y a déjà une liste d'attente pour le prêt ...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
elleaimelire
  27 septembre 2018
J'avais lu et adoré Les crevettes ont le coeur dans la tête. J'avais gardé un très bon souvenir de cette lecture, j'avais tellement ri ! J'étais donc très contente de repartir à l'aventure avec Marion Michau.
J'ai ouvert Si le verre est à moitié vide ajoutez de la vodka en étant sûre de passer un bon moment encore une fois. Cela a été le cas, mais j'ai été un peu déçue par la forme de ce livre. Je pensais lire un roman, il s'agit en fait de mini-chapitres, comme des petites chroniques ou conseils à l'usage des femmes. La petite déception passée, j'ai savouré ma lecture, parce que l'humour de Marion Michau est toujours là. J'ai une nouvelle fois ri et souri à chaque page quasiment.
"Arrêtons de tourner autour du pot : le Prince Charmant est un homme qui n'existe pas, inventé pour des femmes qui n'existent plus."
Si le verre est à moitié vide ajoutez de la vodka ne possède pas de véritable structure. L'auteure passe d'expérience en expérience, explorant les méandres des relations amoureuses, de la célibataire endurcie, à celle qui s'inscrit sur Tinder, en passant par celle qui se demande si on peut envisager une histoire avec son voisin ou avec un barbu. On suit la bande de copines de manière aléatoire. Marion Michau ne se prend surtout pas au sérieux, et cela fait un bien fou. Son livre prend alors la forme d'un petit guide humoristique à l'intention de la femme d'aujourd'hui, et chaque chapitre répond à une question « existentielle ».
"Une célibataire peut-elle manger des acras de morue en soirée ?
Peut-on changer un serial-fucker ?
Pourquoi ne faut-il pas coucher avec son voisin de palier ?
Où vaut-il mieux conclure ? Chez lui ou chez soi ?"
En bref, si vous cherchez une lecture rigolote et sans prise de tête, alors plongez vous dans les livres de Marion Michau. A coup sûr, vous passerez un bon moment de détente. Si le verre est à moitié vide ajoutez de la vodka est une lecture qui déconnecte, et ça fait du bien !

Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sami33
  09 août 2018
Je vous parlais il y a déjà deux ans de cela de "Les crevettes ont le coeur dans la tête" que j'avais plus ou moins aimé et je me suis relancée dans un autre livre de l'auteur où le résumé me parle totalement, le titre est génial, il faut bien se l'avouer et la première de couverture me parle beaucoup 😂.

On va suivre les aventures de la vie trépidante ou pas de cette chère Marion qui galère quelque peu dans sa vie amoureuse. En effet, la belle est à la recherche de l'amour, du vrai, de l'homme qui saura faire battre son coeur comme jamais sauf que voilà, autant vous le dire, elle s'y prend comme un manche pour notre plus grand bonheur ! Est-ce que Marion finira par trouver l'homme de ses rêves ? Et bien pour tout vous dire la réponse est... Vous n'espériez tout de même que je vous donne la réponse ! Pour le savoir, il faudra lire ce livre ! 😉

C'est avec beaucoup d'optimisme, de gourmandise et beaucoup d'excès que Marion va nous embarquer avec elle dans un univers où la drague est loi ! Même si je suis dans la tranche d'âge de l'héroïne, je suis à mille lieues de ressembler à Marion, je ne me suis pas reconnue en elle malheureusement mais elle aura eu le mérite de me faire bien rire avec son journal dans lequel elle rapporte toutes ses anecdotes les plus saugrenues sur ses rendez-vous amoureux...

Marion passe d'homme en homme en recherchant désespérément the mec. Elle nous raconte avec beaucoup de détails ses rencontres avec les hommes. Heureusement, elle pourra toujours compter sur ses amies pour la sortir de la panade dans laquelle elle pourrait se mettre.

En lisant ce livre, ne vous attendez pas à ce que ce soit structuré, on est dans le journal de bord de Marion où elle nous raconte ses frasques. C'est drôle mais pas hilarant. J'aime les lectures légères mais parfois trop de liberté, trop de légèreté nous fait perdre la considération première de la chose.

En conclusion : un livre que vous pouvez emporter avec vous pendant les vacances afin de passer un agréable moment livresque avec un bon verre où vous pourrez ajouter toute la vodka que vous voudrez !

Et pour vous faire plaisir, en partenariat avec les éditions J'ai lu, nous vous proposons de tenter de remporter l'un des 3 exemplaires mis en jeu ! Il y a un concours sur Insta, sur Twitter et sur Facebook. Bonne chance tout le monde !

Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NadgeNadge   03 janvier 2019
On ne change pas les rayures du zèbre. Pour ne pas être trompé à l'arrivée, ne vous trompez pas au départ. Voilà. C'est aussi simple que ça.
Commenter  J’apprécie          20
stokelystokely   14 octobre 2017
Je ne voulais pas l'abandonner au bord de l'autoroute comme un cocker diabétique, on avait quand même vécu de jolies choses, il méritait que j'assure le service après-vente. (p182)
Commenter  J’apprécie          140
elleaimelireelleaimelire   27 septembre 2018
Le célibat n’est pas non plus un banc de touche, c’est une banquette confortable où toutes les expériences sont permises.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Marion Michau (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Michau
« Je m?appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu?essaie de me faire croire Christian Louboutin. J?ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-verts) (surtout marron). Avant de trouver l?homme de ma vie, j'ai eu pas mal d?histoires ? je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini ? le célibat, je connais donc. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m?apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions. »
Entre ses romans et ses chroniques, Marion Michau creuse comme un percheron le sillon de l?amour. À l?aube de la quarantaine, elle nous transmet son expérience avant d?avoir le cerveau complément ramolli par le bonheur.
http://www.albin-michel.fr/ouvrages/si-le-verre-est-a-moitie-vide-ajoutez-de-la-vodka-9782226400208
Retrouvez Lili Bouquine sur sa chaîne : https://www.youtube.com/user/drawinthecity
+ Lire la suite
autres livres classés : copinesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14469 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..