AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782375021040
Éditeur : Editions Paulsen (11/02/2021)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L'histoire de Guillaume Le Gentil ou comment la poursuite de l'étoile du Berger à tout prix peut mener loin, très loin, un astronaute qui a la poisse. Une aventure qui nous conduit de Coutances à Paris, des îles Bourbon en Inde, en passant par Madagascar.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
beauscoop
  25 mars 2021
Grandes et passionnantes aventures sur mers d'un homme de sciences, astronome à la recherche du meilleur site pour observer le passage de Vénus devant le soleil. Ce transit est peu courant, espacé de 8 ans et ensuite de plus de 120 ans. Il est donc bien compréhensible que le héros de notre histoire ait tant insisté pour en être le témoin en Inde tout d'abord, dans les Mascareignes ensuite.
Au XVIIIe siècle la seule méthode pour connaître la distance Terre Soleil est celle du transit de Vénus (une occultation impressionnante, l'ayant observée et photographiée au télescope en 2004).
Nous suivons depuis sa naissance Guillaume le Gentil, préférant les études scientifiques, en particulier l'astronomie, au parcours ecclésiastique qui ne convenait pas à son caractère et ses ambitions, comme on le comprendra à la lecture de ses pérégrinations.
Le texte de Christophe Migeon est succulent, des pointes d'humour, de gentilles moqueries parsèment cet essai à la fois pour amateurs des récits sur mer, astronomes ou lecteur friand d'un bon roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
maryne_lectrice
  20 mars 2021
Bonjour ! Comment va tu aujourd'hui ? 😁
🍃
Aujourd'hui je viens te parler de Mauvaise étoile de Christophe Migeon.
🍃
Une belle découverte avec ce roman qui permet de se plonger dans un temps que nous n'avons pas connue.
🍃
Un beau jour de Mars 1760, un jeune astronome de l'Academie des sciences, avide d'étoiles et de gloire, embarque pour les Indes.
🍃
Dans cette biographie précise et documentée, l'auteur retrace la vie d'un poissard magnifique, un aventurier qui, esquinté par le destin, su se remettre d'aplomb.
🍃
J'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. C'est un sujet très intéressant que j'ai adoré découvrir.
Il y a un travail formidable fournis par l'auteur. On sent son implication à écrire ce livre.
J'ai adoré la plume, c'est un langage très soutenu avec des mots qu'on utilise pas tout les jours. Un langage parfois daté mais ça nous prouve que la langue française est magnifique !! Notre langue est tellement puissante, belle et riche ça fait du bien de lire un roman si bien écrit avec un des mots magnifiques.
J'ai très bien accroché avec notre prodagoniste, pas banal, il lui arrive plein d'aventure drôle et varié.
C'est un roman intéressant, bien construit, enrichissant.
Il faut aimer le sujet pour lire ce livre, ça c'est sur. Mon avis va être assez court parce que c'est très perso ce genre de livre biographique.
La couverture est superbe !
L'auteur a fait un travail dingue avec ce livre.
Un roman historique qui nous parle astronomie et qui nous fait découvrir les colonie française.
Bref une bonne lecture, remplie de beauté et de vérité.
Vraiment enrichissant !!😁
🍃
Bref ça vous tente ? 😉
🍃
Bonne journée et bonne lecture. ❤️
🍃
#bookstagramfrance #bookstagrammeuse #book #massecritiquebabelio #critiquelitteraire #lirelirelire #balancetachronique #lecture #lectricecompulsive #lectureterminée #latetedanslesetoiles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
vertescollines
  11 mars 2021
Et voilà le "Pierre Richard" du téléscope, celui de l'astronomie. Cet homme a vu sa vie se succéder en "Vendredi 13". Mais dans ses malheurs tout a une fin et sa réhabilitation en sera la clé. Il commence comme "curé" et fini astronome, voyageur. Il découvre l'amour des étoiles en lisant Kepler, Copernic, Newton. Il devient alors membre de l'observatoire de Paris et s'embarque pour Pondichery pour observer le passage de Vénus. Mais rien ne se passe comme il le souhaite. La guerre avec les Anglais fait rage dans les colonies ; la France perd Pondichey puis la reprend. Il perd des années dans l'île de la Réunion puis l'île Maurice avec maladies, disgrâce, perte de son matériel, incompréhension des autorités, refus d'embarquement....Il se perd souvent en bateau. Quelques mois d'errance. Puis enfin Pondichery et Vénus....Et bien non ce jour-là une énorme tempête. désespoir. maladie. Il souhaite retourner en France. On l'en empêche. de retour en France, il s'aperçoit qu'il est déshérité, qu'on a perdu ses recherches, ses trouvailles, son matériel, qu'on s'est emparé de ses recherches, qu'il n'a plus ni logement ni poste à l'observatoire. Il finira sa vie consolée par un mariage heureux, la naissance de sa fille et le fait de revoir son poste. Bref, un astronome qui aurait pu être réputé. Une très jolie aventure. je me suis régalée. Une biographie sur un personnage réel. Une belle découverte sur ses années de découvertes. Guillaume le Gentil est un héros oublié.
A lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MrsVallee
  16 mars 2021
Mauvaise étoile ou les calamiteuses mais véridiques tribulations d'un astronome dans les mers de l'inde emprunte son titre et son premier chapitre au roman picaresque. Après une introduction accrocheuse, suivie d'un chapitre au style picaresque pompeux, la lecture devient plus fluide notamment grâce à l'humour de l'auteur. A la fois, fiction, biographie, documentaire, roman historique et guide touristique, ce roman tient sa promesse de voyage. Concernant la mauvaise étoile, c'est une question de perspective. le héros a certes eu des expériences négatives mais il a croisé des destins bien plus tragiques que le sien. Ce roman est bien documenté et on imagine le travail qu'il a dû représenter. Je me demande encore d'où est venu l'idée de réhabiliter cet homme si ce n'est pour raconter son époque et l'histoire de l'astronomie. Si vous aimez les romans historiques et que vous souhaitez connaître une partie de l'histoire de l'astronomie et des colonies françaises , ce livre est pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
beauscoopbeauscoop   22 mars 2021
C’est qu’il y a bien du monde à bord. Un monde régi et structuré par une hiérarchie implacable. Outre les neuf officiers de l’état-major, à savoir le capitaine, les lieutenants et les enseignes de vaisseau, le Berryer compte vingt officiers mariniers, maîtres, seconds maîtres, contremaîtres et quartiers-maîtres qui font tampon entre l’état-major et les hommes du bord. Quand les uns effectuent leurs observations nautiques, calculent la route à suivre et ordonnent la manœuvre, les autres se chargent de la faire exécuter par les soixante matelots auxquels s’ajoutent encore trente novices et seize mousses. Il ne faut pas non plus oublier les surnuméraires, tonnelier, cuisinier, boucher, boulanger et les valets de messieurs les officiers, ce qui fait pas moins de cent soixante hommes pour l’équipage. Ajoutons à cela une dizaine de passagers comme Le Gentil ainsi que quarante-six soldats de la Compagnie des Indes destinés à renforcer la garnison de Pondichéry, et l’on obtient un petit village surpeuplé où chacun a pour consigne de tenir sa place et son rang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
beauscoopbeauscoop   22 mars 2021
La lieue marine vaut 1/20 de degré du périmètre terrestre, soit 5,55 km. Alors que la lieue terrestre, ou lieue commune, fait 1/25 de degré, soit 4,44 km, en gros la distance moyenne parcourue en une heure par un homme.
Commenter  J’apprécie          70
beauscoopbeauscoop   21 mars 2021
Lalande: – Il me semblait que notre bien-aimé Louis XV caressait plus volontiers les cuisses de la marquise de Pompadour que les trépieds du télescope, rétorque un Chappe oublieux de son habit.
Commenter  J’apprécie          60
beauscoopbeauscoop   23 mars 2021
p211: le gouverneur de Manille (en 1765) : - ... faites-moi s'il vous plaît le récit de vos errances.
– Et bien, voilà déjà six ans que j’ai quitté la France afin de me rendre à Pondichéry et y observer le passage de Vénus devant le Soleil.
Commenter  J’apprécie          30
vertescollinesvertescollines   11 mars 2021
Guillaume le Gentil de la Galaisière 1725-1792 Astronome, aventurier malgré lui. parti observer dans l'Océan Indien le passage de Vénus devant le Soleil, il revient en France après sept années d'aventures et de malchance.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christophe Migeon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Migeon
La rentrée littéraire d'hiver vue par @Jacques Lindecker 493 romans ont été publiés en janvier/février. Des premiers romans aux têtes d'affiche, suivez le guide pour vous y retrouver. En avant-première la liste des livres présentés :
« Les indésirables », Kiku Hughes, éditions Rue de Sèvres « le smartphone et le balayeur », Emmanuel Guibert, éditions Les Arènes BD
Littérature française « Serge », Yasmina Reza, éd. Flammarion « On était des poissons », Nathalie Kuperman, éditions Flammarion « Les jours voyous », Philippe Mezescaze, éd. du Mercure de France « le dernier enfant », Philippe Besson, éd. Julliard « L'odeur d'un père », Catherine Weinzaepflen, éd. des femmes « Aller aux fraises », Eric Plamondon, éd. Quidam « La brûlure », Christophe Bataille, éd. Grasset « Avant le jour », Madeline Roth, éd. de la fosse aux ours « Les orages », Sylvain Prudhomme, éd. L'arbalète Gallimard « le démon de la colline aux loups », Dimitri Rouchon-Borie, éd. du Tripode « Danse avec la foudre », Jérémy Bracone, éd. de L'Iconoclaste « Des diables et des saints », Jean-Baptiste Andrea, éd. de L'Iconoclaste « Presqu'îles », Yann Lespoux, éd. Agullo « Certains coeurs lâchent pour trois fois rien », Gilles Paris, éd. Flammarion « Un dimanche à Ville-d'Avray » Dominique Barvéris, éd. folio (en poche)
Littérature étrangère (« Ce genre de petites choses », Claire Keegan, éd. Sabine Wespieser) « Jane, un meurtre », Maggie Nelson, éd. du Sous-sol (parution le 4 mars) « Dans la ville provisoire », Bruno Pellegrino, éd. Zoé « Tu auras dû t'en aller », Daniel Kehlmann, éd. Actes sud « C'était le jour des morts », Natalia Sylvester, éd. de L'Aube « Jolies filles », Robert Bryndza, éd. Belfond Noir
Sur les mers « Mauvaise étoile », Christophe Migeon, éd. Paulsen « Tout l'or des braves », Clifford Jackman », éd. Paulsen
Diffusion lundi 22 février 18h30 (durée 40 mn) #colmar #colmarandyou #festivaldulivredecolmar
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
340 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre